Madhiko

Madhikoquine
Je sais pas si je suis juste pas encore assez vieille pour être confrontée à ce problème, mais pour moi, voir des gens n'a jamais été synonyme de picoler toute la soirée :hesite: C'est juste une possibilité parmi d'autres, et si je vois quelqu'un pour déjeuner ou dans l'aprèm, ça me semble évident que ça compte aussi ! Pourquoi ça ne compterait pas, d'ailleurs ? :dunno:
En plus, j'ai plusieurs amies et connaissances qui ne boivent pas d'alcool ou très peu, donc c'est pas elles qui vont me proposer des soirées alcoolisées ! Et de mon côté, ça fait plusieurs mois que j'ai très fortement réduit ma consommation d'alcool. Non pas que je buvais beaucoup avant, mais maintenant je bois quasiment plus, pour diverses raisons : santé, beauté (l'alcool c'est pas top pour la peau, entre autres), et plus généralement bien-être, étant donné que les effets de l'alcool ne sont pas spécialement agréables pour moi et que je passe finalement une meilleure soirée en étant sobre. Or en buvant moins, je me suis mise à moins apprécier l'alcool, aussi bien au niveau du goût (je trouve la bière plus amère qu'avant) qu'au niveau psychologique, c'est-à-dire que je le considère moins comme quelque chose de bien, de cool, de désirable, et davantage comme un truc pas top qui va rien m'apporter, sauf éventuellement une migraine le lendemain matin.
Du coup j'avoue que ça me surprend un peu qu'on puisse être incapable d'envisager la socialisation autrement qu'à travers des soirées arrosées, cette idée ne m'ayant jamais traversé l'esprit :cretin:
 
Oh lala oh-la-la. Je pourrais écrire 3 tomes sur ce sujet tellement ça me parle.
J’en avais même parlé sur le forum il y a quelques mois.
Quand j’etais au lycée puis à l’université, je culpabilisais de ne pas être invitée à des soirées ou à aller boire des coups. Déjà savoir que les gens sortent sans toi, ça complexe. Et ensuite j’avais l’impression de ne pas vivre ma jeunesse et à me créer des souvenirs incroyables comme dans la série SKINS. Du coup quand enfin j’ai eu l’occasion de sortir et boire, j’avais un gros syndrome de l’imposteur (que j’ai toujours) genre je suis trop ringarde pour être ici, ils vont s’en rendre compte. Je ne me sens pas vraiment à ma place alors que ça paraît naturel pour les autres autour de moi. J’ai un rapport compliqué à ce type de sortie du coup comme si j’étais pas légitime.
Et ce qui en découle c’est que j’ai du mal à apprécier ces moments et tout le rapport à l’alcool qu’il y a. Il faut boire. C’est une pression. Beaucoup de gens sont surpris quand on remet ça en question. C’est comme si boire de l’alcool en soirée = respirer. Ça me pèse et me gonfle. Plus je me sens jugée et forcée à faire quelque chose, moins j’ai envie de le faire.
Et boire pour être bourré ou se sentir plus à l’aise avec les autres, je trouve ça faussé voire un peu pathétique, même si je l’ai déjà fait.
Ya toutes ces blagues du style « s’il y a pas à boire, je viens pas » et certains ne viennent pas en plus! Genre sérieux c’est tes potes mais s’il n’y a pas de tise, t’as pas envie de passer du temps avec eux??

Personnellement, je trouve que manger c’est tellement mieux que de boire! Faire la tournée des bars, ça aussi c’est un truc que je pige vraiment pas et que je n’ai jamais fait. On est bien dans ce spot, pourquoi aller ailleurs et refaire la même chose?
Des fois, j’ai l’impression d’avoir Asperger à cause de ça (rien de mal à avoir ce syndrome, c’est une comparaison) tant je ne comprends pas cette pratique sociale de sortir = boire.

L’été dernier, j’étais dans un endroit magnifique mais j’ai eu du mal à me lier aux autres car tout le monde faisait la fête et se bourrait la gueule et après deux-trois sorties, j’en avais un peu marre.

Le pire c’est quand je vivais à Londres. Je ne sais pas si certains.aines ont eut le même ressenti mais la pression pour aller boire après les cours ou le boulot ou après pour n’importe quoi est assez déroutante je trouve. Et on m’a bien fait comprendre que j’etais ennuyeuse à pas boire tout le temps. (Mon cercle social était pourtant très français donc je ne sais pas si les anglais m’auraient jugée autant).
Bref voilà pour le pavé.
 
J'ai toujours eu du mal avec cette association alcool/bonne soiree.
Personnellement, je ne bois pas ou tres rarement. Je ne vis pas dans une grande ville, ce qui veut dire que quand je sors je dois prendre la voiture donc je n'ai jamais pris l'habitude de beaucoup boire.
Quand je vois des amis qui ne se voient que pour aller se bourrer la gueule et ne se souviennent souvent meme pas de leur soiree le lendemain...ben je me dis qu'ils sont pas vraiment amis, en fait, s'ils ont besoin de ca pour s'amuser ensemble.

Ma meilleure amie ne boit pas non plus, mes autres amis boivent parfois, mais ce n'est jamais le but premier de la soiree. On ne se voit pas pour boire un coup, ou avoir l'impression d'etre sociales, on se voit car et quand on en a envie. On peut parler pendant des heures, aller se ballader, regarder des films, jouer à des jeux ou même parfois ne rien faire. On a pas besoin d'alcool pour partager nos pensees les plus intimes ou se taper des fous rires.
On a meme arreter d'aller dans les bars car ca nous gene de ne pas s'entendre parler. On va les uns chez les autres et passent de supers soirees/journees, sans avoir besoin de bonheur articificiel.

Ca m'interpelle vachement du coup que cela soit presenté comme quelque chose d'atypique dans cet article, comme si une soiree jeu etait une idee super originale...
 
Honnêtement les meilleurs souvenirs de soirée que j'ai avec mes potes c'est quand on se fait une bouffe, et qu'on va se balader après. Etant donné qu'on est plusieurs à ne pas boire l'option bar ne s'impose pas :happy:
Sinon l'option tour de vélo c'est pas mal aussi, surtout en campagne !

A l'inverse, comme je n'aime pas non plus danser, les soirées étudiantes me dépriment, et particulièrement à cause des remarques du style "oh mais t'es coincée et triste, bois un peu ça ira mieux". Au départ j'y allais pour socialiser, mais au final cette pression autour du comportement à avoir et les remarques à répétition m'agacent et je pars vite.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes