Comment survivre au concours de médecine (PACES)

28 Avril 2014
4
4
1 554
Je ne commente pas souvent mais ce sujet me tiens beaucoup trop à coeur.

Je viens de finir mon cursus de Pharmacie (thèse comprise) et je suis donc passée par ce premier concours (2 fois).
Clairement, en pharma (et à Toulouse en tous cas), cette première année de concours est loin d'être la plus compliquée ... Sur les 2nde et 3ème années, on est sur du 10% de personnes qui réussissent les partiels sans rattrapages et sur du 25-30% de redoublement, sans parler du concours de l'internat pour ceux qui choisissent de le passer.

En lisant ce témoignage, je me rend compte que vraiment tout dépend des fac ... Personnellement, notre concours du 1er semestre est début janvier. Les 15j de "vacances" à noel sont donc 15j de révisions intensives. Les seules jours de vacances sont les 4 jours gracieusement offerts juste après ce premier concours.

Si je peux rajouter quelques conseils :
- Savoir accepter de faire des pauses quand on n'en peut plus : il vaut mieux prendre 1h de pause et être efficace après que de rester à regarder ses cours sans rien comprendre.
- Se garder du temps pour soi : pour se faire une soirée entre amis ou en famille (exemple concret, personnellement pendant les révisions je m'accordais le 24 au soir, le 25 et le 31 au soir).
- Faire des annales ! Vraiment, plus vous allez faire d'annales, plus certains QCM deviendront un automatisme;
- Le Jour J : prenez de l'avance, un gouter, un feutre noir pour les QCM, mais surtout, respirez, ça va le faire (et lisez bien les énoncés) ;)
 
5 Décembre 2014
1 538
21 271
4 664
29
Je tique aussi sur le raccourci "PACES = médecine". Non, PACES = peut-être un jour médecine, dentaire, pharma, SF ou kiné ;)

Sinon c'est marrant moi j'ai super bien vécu ma PACES :shifty: Peut-être parce que je n'avais pas " La Vocation", du coup moins de pression, je me suis dit j'essaye et si ça marche, tant mieux, sinon eh ! je ferais autre chose...Peut-être aussi parce que je l'ai eue du 1er coup, en doublant ça doit être plus difficile.
Mais bref oui, je l'ai fort bien vécue. J'avais cours le matin de 8h à 12h, je commençais à travailler l'aprèm vers 14h30/15h jusqu'à 23h. Ce qui a marché pour moi, c'est de ne jamais prendre de retard, vraiment jamais ; je préférais finir à minuit de bosser que me dire "je le ferais demain", parce que clairement le lendemain on a la même tonne de boulot et on ne rattrape jamais son retard.
Et il faut s'y tenir dès le premier jour de l'année !
Ce qui m'a aidée aussi, mais ça c'est personnel j'imagine, c'est de prendre de vraies pauses : déjà je prenais parfois 3h le midi, le temps de manger vraiment tranquillement devant un film ou une série, de lire un magazine, d'écouter de la musique...et ensuite, je dînais seulement quand j'avais fini le travail pour la journée. Donc parfois à minuit :goth: Mais vraiment je préférais, manger c'est important pour moi (:lunette:) et c'était mon moment de détente de la journée, de manger un bon truc devant une série, sans stresser à me dire "putain faut que je retourne bosser". Du coup j'avais un rythme peu conventionnel pour une étudiante PACES, où on nous dit plutôt qu'il faut faire des pauses courtes et se coucher tôt, blabla. Franchement, faites ce qui VOUS convient, n'écoutez pas les autres !
Je conseillerais aussi à celleux qui restent chez leurs parents d'en discuter avant le début de l'année, justement sur le sujet du rythme et des besoins. Il faut que vous soyez aidé.e.s au maximum du possible : si vous avez besoin de silence, il vous faut du silence. Si vous avez besoin de dîner à minuit, ben le reste de la famille mange sans vous et vous vous réchaufferez une part. Si vous n'avez pas le temps d'aller au repas dominical chez Mamie (ce qui sera le cas, vous n'aurez pas le temps :lunette:), ben vous n'y allez pas. C'est le moment de faire votre loi :cretin: Moi par exemple quand je rentrais chez mes parents le week-end, je leur faisais regarder la télé sans le son, avec les sous-titres :cretin:
Concernant l'apprentissage des cours, mon écurie nous avait donné une méthode qui avait super bien marché pour moi donc je partage : le jours où le cours a lieu en amphi, c'est le J0. On devait relire/réciter notre cours à J0, J1, J3, J5 si cours difficile, J7, J15, J30, J45, etc. Chaque fois que je rentrais chez moi après la fac à midi, je notais à chaque date le cours à revoir dans mon agenda, comme ça chaque jour quand je commençais le travail, j'avais ma petite liste de cours déjà écrite et je n'avais pas à réfléchir :happy:
Et bien sûr ne faites absolument pas confiance aux gens qui se vantent du bon déroulement de leurs révisions, iels mentent :rolleyes:
 
18 Août 2011
1 571
5 429
4 174
Quand j'étais en P2 j'étais décontenancée par la quantité de cours à savoir, je me suis demandé où était cette année incroyablement cool qu'on nous avait prédite :lunette:
Puis en D1 je me suis dit qu'en fait la P2 ça allait :lunette:
Puis quand j'ai commencé l'externat je me suis dit qu'en fait la D1 ça allait :lunette:
Maintenant que je suis en D4 je me dis que la D2 ça allait :lunette: et je me console en me disant qu'après l'ECN ça ira mieux.
Mais j'ai des potes qui sont devenus internes en novembre. Et ça a l'air pire :lunette:

Les études de médecine ou la joie de se rendre compte chaque année que c'est pire qu'avant :cretin: mais en continuant d'avancer en se disant que l'année d'après sera la bonne, même quand tout le monde nous dit l'inverse :cretin:
 
5 Décembre 2014
1 538
21 271
4 664
29
@Lya 2.0
Dans ma fac on foutait vraiment pas grand chose en P2/D1, j'ai eu tous mes exams du premier coup en commençant l'apprentissage des cours 15 jours avant...d'où mon breakdown en D2 devant l'immensité du travail à fournir :goth:
Bref, sinon je suis aussi devenue interne en novembre, alors bon on en reparlera quand je serais en train de faire ma thèse hein, mais pour l'instant...je revis :pray: Sans rire, ça fait tellement de bien de rentrer chez soi le soir, même s'il est 20h, et de n'avoir rien à faire ! Tellement du bien de pouvoir sortir jusqu'à 6h du matin le week-end en sachant que le lendemain, tout ce qu'on a à faire c'est traîner sur le canap devant une série ! Même le boulot à l'hôpital c'est carrément mieux en tant qu'interne...(bon après, je ne suis pas interne en gynéco-obstétrique :cretin:)
Bref : courage mon enfant ! C'est bientôt fini et après ce sera bien <3
 
5 Décembre 2014
1 538
21 271
4 664
29
@Ocytocine.
Oui, c'est une spé qui prend beaucoup de temps ! Déjà l'internat dure 6 ans (c'est la seule spé à être aussi longue), il y a plein de gardes et qui sont difficiles, et les journées sont bien bien remplies quoi.
Quand j'y étais en stage pendant mon externat, il y a 2 internes gynéco sur 8 qui voulaient faire un droit au remord (= changer de spé) :sweatdrop: Et pour te donner une idée, un des internes en dernier semestre, quand je lui ai dit que je voulais choisir psychiatrie mais que j'aimais bien la gynéco, m'a dit de ne surtout pas choisir gynéco :sweatdrop:
Bref oui je dirais que c'est la spé connue pour te laisser vraiment très peu de temps libre...
Si tu veux une confirmation de Vie de Carabin :cretin: :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
6 Février 2015
11
63
2 884
ça veut dire quoi ça ? :lunette:
Genre c'est une spé super dur ? :hesite:
De ce que j'ai entendu c'est pas tant la spé qui est la plus dure (aucune n'est simple, et certaines comme cardio, neurochir... sont souvent réputées très exigeantes, selon la ville ou le nombre d'internes disponibles), que la spé où il y a une sale ambiance à chaque fois dans les services. De ce que j'ai entendu et constaté, dans presque tous les CHU et hôpitaux il y avait très peu de bienveillance envers et entre les internes, et les chefs. Vu le temps passé à l'hôpital pendant cete periode (=tout le temps), c'est pas négligeable.
 
  • Big up !
Réactions : Ewilann et Delah
17 Juillet 2016
695
5 033
2 564
ledeuxiemejour.blogspot.com
Sinon si vous voulez pas vous retaper un concours horrible quelques années après le premier, dentaire c'est bien aussi :taquin:! Perso j'hésitais entre les deux filières et 1 mois après le début de la P1 (ct pas PACES à l'époque) ben ma vocation était toute trouvée... plus JAMAIS de concours !

Sinon team Toulouse aussi avec 4 jours de vacances dans l'année c'est juste une torture. Noël c'est juste avant le concours du premier semestre autant dire que tu passes pas de super fêtes (mais tu peux rattraper ton retard à ce moment là et c'est cool d'avoir de vraies périodes de révisions).

Sinon moi ce qui m'a aidé (c'est un peu dommage d'avoir le témoignage d'une seule personne dans cet article au lieu d'une synthèse de différents étudiants)

- les microsiestes (la vie !) qui devenaient parfois (souvent) de vraies siestes mais dans tous les cas j'étais toujours inefficace en début d'après. Alors que ça me permettait de tenir tard le soir où là j'étais efficace!

- un(e) binôme de travail. on habitait dans la même résidence et même si on revisait rarement ensemble on était toujours dispos pour s'aider à s'expliquer des trucs, comprendre les corrections des exercices, se remotiver et partir dans des trips complètement débiles (on a eu super peur en retombant sur les videos qu'on a pu tourner 5 ans après). on a eu le concours ensemble du coup <3

- les moyens mnemotechniques !!! perso je sais pas comment vous avez fait mais des fois pour moi ça rentrait juste plus. alors j'inventais des moyens mnemotechniques farfelus pour tout et n'importe quoi. c'est comme ça que 10 ans plus tard je peux encore vous réciter la liste des muscles du pouce de la couche externe à la couche interne : Cours Abdel (court abducteur) ton opposant (muscle opposant du pouce) court comme une flèche (court fléchisseur) et adore ça (adducteur).

- mon copain (ex maintenant): après 2 premiers mois un peu cahotiques il a été vraiment parfait. Pour le coup je voyais plus mes amis (plus le temps) mais je passais plusieurs soirées par semaine chez lui et un weekend sur deux. on bossait ensemble (moi un peu plus certes), il me faisait réciter mes cours, quelques fois sur la fin quand j'en pouvais vraiment plus il me lisait mes cours pendant que je prenais un bain.

Ce que j'aurais aimé qu'on me dise c'est que c'est pas grave si t'arrives pas à bosser h24. Si t'y arrives plus, fais une petite pause et reprend après. Moi je m'acharnais sans être efficace et je perdais des heures sans être reposée au final. Alors qu'une pause m'aurait fait perdre moins de temps.

Ce qu'on m'a dit et qui m'a aidé :
- Vise le concours en 1 an. Tu donnes tout tout tout et après t'es tranquille. Parce que dans le cas où tu échoues la première année tu auras quand même pris une avance de ouf. Même si tu te rates au final faut partir gagnant!

- Sur les 1100 inscrits, au final y'en a la moitié qui arrêteront ou bosseront pas suffisamment pour avoir vraiment leurs chances. Donc faut que tu sois classés dans les 135 premiers (180 pour dentaire à l'époque) mais c'est 135 ou 180 sur 550 en gros, pas sur 1100. C'était un tuteur qui m'avait dit ça a la pré rentrée, je sais pas si c'était 100% vrai mais ça m'a beaucoup aidé à relativiser.

Sinon à Toulouse le tutorat c'est bénévole et à mon époque le concours blanc c'était 2 mois avant le concours donc encore moins représentatif.

Edit : sinon je suis pas d'accord que la p2 soit plus dure que la p1 (je parle pas de l'internat etc). déjà ya pas la pression du concours que tu peux passer que deux fois, et ensuite ben même si t'as plus de trucs à ingurgiter en p2 ben t'as quand même acquis une méthode de travail entre temps. alors que la p1 tu sors du lycée ou t'avais pas du tout l'habitude d'ingurgiter des masses de travail aussi énormes. Donc certes t'en chies encore après (et tu passes encore des vacances de noël pourries pendant toutes tes études car t'as les exams à la rentrée si t'es chanceux comme à Toulouse) mais c'est quand même pas pire que la p1 (enfin je trouve!)
 
  • Big up !
Réactions : Ewilann et Kounette
28 Novembre 2015
559
7 909
3 274
36
Oh punaise, le concours PACES de Lyon Est a été annulé à cause d'une fraude, concours reporté au 8 janvier... Comment bien foutre les vacances de Noël en l'air...
Grosse pensée aux étudiants. S'il y en a qui trainent par ici : tenez bon.
A mon époque :vieux: c'est une épreuve des ECN qui avait été annulée puis reportée. C'est très compliqué à gérer émotionnellement parlant. Courage.
 
9 Avril 2017
7
31
2 174
Ca me fait toujours un drôle d'effet quand je tombe sur un article sur la PACES, c'est effectivement pas que des très bons souvenirs. Après je suis interne maintenant et aucun regret de mon côté, même si c'est (vraiment) pas facile (PACES, externat, D4...) ça vaut le coup je trouve.
Sinon j'y vais de mes petits conseils de vieille que j'ai appliqué en P1 et en D4 d'ailleurs :
- la microsieste c'est la vie, et pour après c'est très utile dans la vie de tous les jours d'être capable de s'endormir partout quelques minutes.
- commencez dès le 1er jour, faut pas mettre 3 semaines à vous rendre compte que vous êtes plus en vacances
- la bonne méthode c'est la votre (quand je compare à un post au dessus j'ai jamais fait de QCM d'entrainement, j'avais toujours du retard parce que c'est inéluctable, je bossais tôt le matin et pas le soir...)
- bossez en groupe : je sais ça dépend des gens mais moi c'est vraiment ce qui m'a permis de tenir, tu bosses avec des gens, ça t'impose des horaires de travail (et de pause) et c'est quand même beaucoup plus fun.

Après la P1 ça me parait à des années lumières et je me sens hyper vieille quand je vois des P2 à l'hopital. Et pour ma part je trouve que ça vaut vraiment le coup, oui faut bosser tout le long des études mais les stages et les cours sont globalement intéressants, tu fais plein de rencontres, c'est hyper riche je trouve et les spécialités sont très différentes donc tu trouves toujours un truc qui te plait. C'est pas le monde des bisounours on est bien d'accord, parfois c'est franchement dur mais je regrette pas du tout. Après on a tous des expériences différentes.

Sur ce bisous et bon courage <3

PS : et donnez pas une image comme ça de la gynéco-obs, c'est certainement pas la spé la plus tranquille mais il y a beaucoup de gens pour qui ça se passe très bien, on n'est pas obligé de passer sa vie en CHU et toutes les spés chir sont à 6 ans maintenant. (je suis pas en gynéco obs c'est juste que c'est pas le ressenti que j'ai eu en stage et pas celui des internes que j'ai croisé, j'ai vraiment hésité à prendre cette spécialité :) )
 
  • Big up !
Réactions : Ewilann et MissDodo
17 Juin 2014
657
1 847
3 854
J'ai fait 2 paces pour avoir ma place en sage-femme.
Ce concours a détruit ma confiance en moi :lunette:
Ouais t'apprends des trucs intéressants, mais comme j'aurais pu en apprendre dans n'importe quelle fac. Est ce que ça me sert dans ma pratique ? Absolument pas :nerd:
j'ai littéralement l'impression d'avoir foutu deux ans de ma vie en l'air :lol:

Si c'était à refaire, clairement je le referais même 3 fois :nerd: J'ai trouvé ma voie :nerd:

Ça va bientôt faire 3 ans que je suis sage-femme, j'ai toujours voulu faire ce métier, mais très sincèrement si c'était à refaire je ne sais pas si je le referais...

Se taper 6 ans d'études (j'ai fait 2 paces), stressantes et humiliantes aussi, même si tout le monde a l'air de croire que Sf c'est la poubelle de la paces où vont tout ceux qui ont raté médecine et qui se tournent les pouces après, ben non désolée c'est pas le cas ! La preuve vient de sortir, une étude de l'anesf rapporte que 7 étudiants sf sur 10 sont dans un état depressif/vont très mal psychologiquement...

Je me suis égarée pardon, je disais donc que me taper 6 ans d'études pour les conditions de travail qu'on a (chomage, salaire au raz des pâquerettes, aucune considération des médecins etc) je sais pas si je l'aurais fait en le sachant avant. Ça fait donc quasi 3ans que je suis diplômée, j'ai fait du libéral puis j'ai été embauchée en cdd il y a deux ans, deux ans pendant lesquels on est jamais sur d'être renouvelée donc dans d'un état de stress constant. La à la fin de mon contrat c'est quasi certain que je ne le serai pas, il n'y a aucun poste dans ma region (une de mes collègues au chomage depuis 4 mois a postulé partout et zéro reponse), du coup je suis obligée de penser à une reconversion... J'aurais travaillé moitié moins de temps que ce que j'aurais étudié...

J'ai toujours été aveuglée par l'envie de faire ce métier, en P1 je me disais "roh ça doit pas être pire que les autres métiers, ya du chômage dans toutes les filières, je trouverai bien un boulot" ben en fait non c'est pas pareil, pcq c'est vraiment vraiment bouché en fonction des régions, et pcq avec notre diplôme on peut rien faire d'autre donc pas de plan b...

Donc mon plus gros conseil pour ceux qui veulent aller ou qui sont en P1, c'est de bien vous renseigner comme l'on dit certaines au dessus sur la difficulté des études et les sacrifices qu'elles demandent, mais aussi sur les conditions de boulot par la suite, les débouchés, les sacrifices aussi (selon si tu veux rester dans ta région, aller à l'autre bout de la France ou carrément a Mayotte c'est sur que t'as pas les mêmes problématiques pour les ses en tout cas) été de voir si vous êtes prêts à affronter tout ça...
Pour le reste je pense que les madz d'avant ont déjà dit les conseils que j'aurais pu donner d'au niveau du boulot en p1
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes