Commentaires sur 90% des vidéos publiées sur les sites pornographiques contiennent des violences physiques et sexuelles

15 Mars 2021
416
2 857
304
31 Juillet 2017
171
1 722
1 714
J'ai du mal à savoir quoi penser de ce rapport...
J'ai lu énormément de TDS le critiquer tant sur le fond que sur la forme, et j'aurais plutôt tendance à leur faire confiance. Mais d'un autre côté, je suis assez gênée par cette posture où on mets sous le tapis les viols, les violences, la traite d'êtres humains etc consubstantiels à l'industrie du porno.

Et puis il faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt, dans 95% des porno c'est la femme qui est en position de soumise, il y a quand même peut-être un sujet là :hesite:
 
15 Août 2023
331
2 842
154
@Rose_Eth

Merci pour le partage d'article, c'est très intéressant d'avoir un autre point de vue.

Les membres du HCE, ses rapporteurs, ce sont des femmes bourgeoises, elles ne peuvent pas se mettre à la place d'actrices porno. Il y a un truc qui ne va pas, il faut écouter les personnes.

Concernant l'absence de témoignages d'actrices porno, je ne sais pas ce qu'il en est dans ce rapport mais cela fait longtemps qu'il y en a : ex avec Nikita Bellucci

J'ai vu aussi vers 12h sur France Info le témoignage d'une actrice qui racontait son angoisse à l'idée de tourner des scènes de sexe anal, elle était tétanisée plusieurs jours avant et devait penser à autre chose pendant l'acte pour se forcer à être ailleurs afin de supporter ce qui se passait...

Leurs paroles doivent aussi être entendues.

Il y a une vision hyper morale de la sexualité, l'idée de censurer toute pratique qui ne serait pas le missionnaire du samedi soir !

Je ne sais pas jusqu'où va le rapport, je ne l'ai pas lu.

Mais il me semble qu'il y a une confusion entre :

- le consentement des actrices concernant le tournage des scènes violentes : je veux bien entendre que ce soit le cas, même si ce n'est pas toujours vrai.

- la violence contenue dans les scènes en elles-mêmes : violences physiques - verbales et sexuelles. Voire scènes de torture et de barbarie. Cet aspect là pose un gros problème parce qu'on donne à voir comme "cool" et "normal" quelque chose qui ne l'est pas du tout (et interdit par la loi). J'ai du mal à croire qu'un mec qui prend son pied en matant en permanence des meufs se faire violer sera ensuite le plus respectueux des gars. Surtout s'il a commencé jeune.

Mais d'un autre côté, je suis assez gênée par cette posture où on mets sous le tapis les viols, les violences, la traite d'êtres humains etc consubstantiels à l'industrie du porno.

Et puis il faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt, dans 95% des porno c'est la femme qui est en position de soumise, il y a quand même peut-être un sujet là :hesite:

Mais tellement...
 
20 Juillet 2011
714
5 801
5 094
J'espère que ce rapport va être la première pierre d'une vraie politique de lutte contre l'industrie de la porno. Et je rappelle que cette lutte n'est pas moraliste, elle est animée par une urgence : l'incroyable violence perpétrée contre le femmes.
J'en ai plus qu'assez que le porno soit banalisé et rendu "cool" et empouvoirant. Pour une actrice qui gagne sa vie et peut choisir ses scènes, combien de filles sont forcées ? Droguées ? Il faut avoir des œillères monstrueuses pour ne pas s'en rendre compte. Il suffit juste de regarder la page d'accueil d'un site porno et on se rend compte que c'est juste une usine à violence.
Prenons en main notre sexualité, en tant que société. Donnons une vraie éducation aux jeunes et luttons contre le porno. Car il faut appeler un chat un chat : le porno, ce n'est pas du cinéma, ce n'est pas "pour de faux". Ce sont souvent des viols, des actes de tortures et plus généralement des pratiques violentes qu'il ne faut pas banaliser.
 
9 Mars 2014
4 007
33 405
4 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Les membres du HCE, ses rapporteurs, ce sont des femmes bourgeoises, elles ne peuvent pas se mettre à la place d'actrices porno. Il y a un truc qui ne va pas

C'est marrant car c'est ma vision des femmes qui défendent le porno et la prostitution : des femmes privilégiées qui vivent dans leurs bulles.

Par contre que le rapport soit mal ficelé, je veux bien le croire, c'est un truc gouvernemental. Les deux axes principaux avec l'industrie du sexe c'est:
- le pédocriminalité (il serait intéressant d'estimer l'âge des victimes de ces films, je pense qu'au moins 60% ont entre 15-17 ans, ça correspondrait aux chiffres actuels)
- La violence envers les femmes en toutes déclinaison possibles dont le racisme et le colonialisme.

Après si les moyens étaient donnés à la justice, on en serait pas là aujourd'hui. Il y a probablement énormément d'enquêtes en cours mais le système fait que ça n'avance pas.

Aucune loi ne pourra empêcher une femme de devenir actrice porno et je ne pense pas que ce soit le but du gouvernement. Mais au vu de l'augmentation de la prostitution chez les jeunes filles mineures, il faut bien faire de la prévention. Personne ne parle des diaboliser des pratiques sexuelles :rolleyes:

Des Faits divers de ce genre, il y en a chaque jour. Faut sortir de sa tour de verre.
C'est marrant qu'à chaque fois que des mesures sont proposées pour lutter contre les violences sexuelles infligées dans des contextes de pornographie ou de prostitution, il y a toujours une féministe qui va hurler au conservatisme, que ça stigmatise la sexualité lol

Un domaine ou 98% des consommateurs sont des hommes cis ne devrait même pas être soutenu par le féminisme, à part pour aider les victimes à se sortir de ce schéma. Quant aux volontaires, c'est qu'elles ont le privilège de l'être et jouent la carte du féminisme quand ça les arrange. Parce que dans le fond, c'est aussi le jeu du patriarcat, accorder des privilèges à certaines femmes au détriment des autres. Et celles qui ont ces privilèges, souvent une minorité, ne veulent évidemment pas le voir disparaître.
 
2 Juin 2021
445
6 204
504
@Neverland90 Je pense sérieusement qu'aujourd'hui en France quasiment aucune femme ne veut devenir actrice porno. Tout le monde sait que ça rapporte rien, tu es l'escalave des productions, tu n'es pas libre du choix des scènes, il y a beaucoup de scandales sur la maltraitance dans le milieu bref, il y a rien qui va. C'est surtout par défaut en cas de carrière ratée ailleurs ou en solo et comme seul moyen de subsistance. Donc on est plus sur une traite d'êtres humains qui ne dit pas son nom. On est plus dans une époque du porno Canal+/Dorcel des années 90 où les actrices devenaient des stars dont on connaissait les noms, je dis pas que les conditions étaient meilleures, juste que je pouvais comprendre l'attirance du côté un peu "showbiz" du porno d'avant et que beaucoup de jeunes femmes se faisaient avoir. Mais en 2023 finir sur un n-ième site de porno trash en restant une inconnue ça inspire qui franchement ?

Et même les actrices "historiques" le comprennent bien maintenant, plus rentable d'arrêter les scènes pour les grosses productions et de lancer son OnlyFans ou même juste devenir influenceuse dès qu'on a assez de notoriété, ça paye mieux. Des personnalités comme Sasha Grey se font toujours des bons salaires en streamant des jeux vidéos plutôt qu'en tournant du porno. (Ses streams sont cool d'ailleurs !)

Puis plus que de la justice (en dehors de la pédocriminalité qui là relève de la justice oui) pour le porno classique il faudrait au minimum que les 27 s'entendent sur une loi commune, type DSA / RGPD. C'est le seul moyen de faire plier les géants et les forcer à se conformer à certaines règles, aucun ne prendra le risque de perdre le marché européen, bien trop lucratif. La France pourra continuer ses petits rapports dans son coin, l'ARCOM c'est une bande clowns. On parle de la fusion entre HADOPI (XD) et le CSA (:lunette:)... Les mêmes qui autorisent CNEWS à être raciste 16h par jour à la télévision donc bon, je vois pas en quoi on peut compter sur eux concernant le porno. Et le porno est un business délocalisable de toute manière légiférer juste en France c'est pas productif si toute l'industrie décide juste de partir en République Tchèque.

(Au passage la censure et les lois isolées ne servent à rien, la pornographie est interdite en Corée du Sud, il y a du porno partout, la société est ultra sexualisée et ultra patriarcale, un des pire pays au monde pour l'égalité femmes-hommes, c'est le forum économique mondial qui le dit, le pays est 105ème derrière... l'Azerbaijan ou le Togo. En Chine pareil (107ème), porno interdit et pourtant ça consomme à fond et ça produit beaucoup aussi. Et au Japon c'est pas interdit mais il y a toujours la censure des organes génitaux obligatoire, pays ultra patriarcal, 125ème mondial en égalité femmes-hommes, 2ème producteur de porno au monde. Ca marche super bien les lois !)
 
Dernière édition :
15 Août 2023
331
2 842
154
Les membres du HCE, ses rapporteurs, ce sont des femmes bourgeoises, elles ne peuvent pas se mettre à la place d'actrices porno. Il y a un truc qui ne va pas

C'est marrant car c'est ma vision des femmes qui défendent le porno et la prostitution : des femmes privilégiées qui vivent dans leurs bulles.


@Neverland90

Le truc, c'est que l'argument "femmes bourgeoises" est un peu mis à toutes les sauces, comme "bobo" à une époque. Je trouve que c'est devenu un terme fourre-tout, forcément péjoratif, simplement destiné à dévaloriser la parole de l'autre. Sans même faire attention au fond du propos.
 

ShardsofaFox

I'm now becoming my own self-fulfilled prophecy
21 Juillet 2022
438
3 281
204
C'est marrant car c'est ma vision des femmes qui défendent le porno et la prostitution : des femmes privilégiées qui vivent dans leurs bulles.
Je me permets juste d'apporter mon point de vue. Je ne défends pas la prostitution et le porno en l'état, loin de là, mais je trouve que c'est une conversation qui mérite + de nuances et de témoignages.
Déjà, il y a les femmes présentes dans ces industries qui les défendent (à tort ou à raison, c'est un autre sujet), donc je ne pense pas qu'on puisse les accuser de "vivre dans leurs bulles".
Ensuite, je défends les TDS, et j'ai été victimes d'abus. De beaucoup, d'abus. J'en paye encore beaucoup les pots cassés aujourd'hui. Du coup, c'est presque "drôle", parce qu'à un moment, ma vision des personnes qui ne défendaient pas le porno et la prostitution étaient des personnes qui vivaient dans une bulle, parce que j'ai vu les dérives qu'il y a dans la prostitution actuelle, où les TDS sont dans un cadre illégal et donc non protégées (à tous les niveaux). Je connais des personnes qui ont vécu leur enfance dans des réseaux p*docriminels extrêmement actifs, et qui aujourd'hui encore, pensent parfois à retourner dans la prostitution ponctuellement pour payer leur loyer. Et j'ai peur pour elles, parce que je sais que si quelque chose tourne mal, iels (y'a pas que des femmes cis) n'ont nulle part où aller, personne vers qui se tourner. Je ne veux pas re-rentrer dans ce débat parce qu'il est teeeeeellement complexe, et j'ai pas l'énergie, mais juste pour donner une autre vision des choses, de la part de quelqu'un qui (je pense) n'est pas privilégiée ni dans une bulle, mais sévèrement traumatisée (ayant été en contact malgré moi avec ces pratiques à un jeune âge - à moins d'être dans un contexte social très safe, ou de le faire moi-même, me faire filmer ou prendre en photo, surtout dans des chambres déclenche immédiatement des attaques de panique) au point d'être parfois marginalisée (je ne peux pas travailler à l'extérieur pour l'instant, j'ai deux troubles mentaux liés aux abus et traumas dans mon enfance et adolescence, je suis dans une situation précaire, je ne peux pas avoir réellement de vie sociale et j'en passe) et au contact de victimes de ce genre de milieux, parfois à cause du milieu, parfois à cause de l'absence d'aide dû au statut des TSD et actrices porno.
Je ne suis pas fan de l'argument "si elles pensent différemment, c'est qu'elles vivent dans une bulle". Factuellement, c'est faux (preuve avec les nombreux témoignages des personnes concernés qui sont très hétérogènes), et en plus je trouve ça un peu facile de dire "Elle ne sont pas d'accord parce qu'elles sont privilégiées". Encore une fois, c'est faux et en plus ça enlève toute légitimité aux personnes qui ont un avis contraire, et c'est dommage.
Voilà c'était my 2 cents :fleur:
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes