Commentaires sur Affaire Jacques Doillon : « gênée », Rachida Dati dénonce le report de la sortie du film « CE2 »

9 Mars 2014
4 069
34 000
5 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Je suis curieuse d'avoir l'avis des personnes concernées. Le problème, c'est que les techniciens, les cadreurs, les maquillages, ne sont jamais mis en avant.
C'est vraiment les réalisateurs et les producteurs, puis les acteurs qui sont mis en avant.
Si une Madz, travaille sur des tournages, j'aimerais bien avoir son avis.

Personnellement, de façon non rationnelle, si j'avais mis mon énergie dans ce genre de travail collectif, j'aurais un petit pincement au cœur de voir mes efforts gâchés de cette façon par un mec agresseur sexuel. Et il n'existe pas à ma connaissance de recours judiciaire pour effacer ces personnes de l'affiche, les empêcher de toucher de l'argent de ce projet.

Comme dans pas mal de domaines professionnels, ce sont les "petites mains" qui ont certainement le plus travaillé. Enfin, je n'ai jamais travaillé dans le cinéma mais c'est mon expérience professionnelle qui me le dit. Quand je vois les réalisateurs français, ils ressemblent à des supérieurs hiérarchiques arrogants et qui en demandent beaucoup à leurs équipes de tournage.

Après je peux me tromper...
 
16 Février 2009
2 253
28 713
5 694
@Gringo c'est pas seulement une question d'être payé ou pas. Le fait que le travail du réalisateur et des acteurs puisse éclipser celui d'une équipe entière, c'est aussi ce qui contribue à en faire des démiurges tout puissants qui se croient au-dessus des lois. Récemment j'écoutais une émission de Mediapart sur le MeToo du cinéma français, et c'est à peu près ce qui se disait : les réalisateurs qui posent le plus problème, c'est surtout ceux qui sont convaincus qu'ils peuvent faire le film tout seuls et du coup traitent les collaborateurs comme s'ils étaient des pions interchangeables, mais à partir du moment où ils sont conscients que le film est le résultat d'un travail collectif, ils sont moins susceptibles de maltraiter leurs équipes. Donc je pense qu'il faut vraiment encourager la mise en lumière des travailleurs de l'ombre et éviter au max de réduire les films au travail d'UN individu. Annuler la sortie du film pour punir Jacques Doillon, ça tient de la même logique que d'en attribuer la qualité à sa seule personne.
 
25 Février 2018
65
488
1 614
Et en meme temps, dans le milieu du cinéma tout le monde savait, et tout le monde sait, et ce n'est pas moi qui le dit c'est Judith Godreche...
Pour moi, il est plus que temps que chacun.x.e prenne ses responsabilités, si tu bosses avec un prédateur : assume. Tous les réalisateur.ices ne sont pas prédateurs, il y a forcément moyen de bosser avec des gens corrects. J'entends que passer à côté d'un tournage d'un réalisateur connu voire hautement reconnu (et je laisse volontairement au masculin parce que statistiquement c'est une écrasante majorité d'hommes qui agressent) c'est passer à coté d'une opportunité professionnelle non négligeable, mais à un moment donné, bosser avec quelqu'un quand on connait son passif d'agresseur, c'est valider la personne en question et tant qu'il y aura des gens pour les valider, on ne pourra pas les combattre.
 
9 Mars 2014
4 069
34 000
5 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Le fait que les réalisateurs aient un monopole sur le monde du cinéma, sur qui embaucher, qui blacklister devrait vraiment être sous le coup d'une enquête.
On se doute que ce système qui existe, et qui rend possible les abus. Ça sert à rien de culpabiliser une équipe qui participe au tournage d'un film.
- Ce sont des compétences spécifiques, et les changements de carrière sont compliqués en France.
- C'est un petit milieu donc si par exemple un caméraman à la réputation d'être "difficile", ça se reprendra comme une traînée de poudre.
- Du fait que ce soit un petit cercle,je pense que c'est également compliqué d'en sortir compte tenu que ce sont des compétences spéciales.
Si t'as fait caméraman toute ta vie, c'est évident que tu ne vas pas retrouver un job comme ça du jour au lendemain.

C'est facile de dire, que telle personne n'avait pas qu'à travailler pour tel patron mais la réalité économique est plus compliquée que ça.
 
25 Février 2018
65
488
1 614
@lilanouvelle donc c'est la faute des victimes qui devaient forcément savoir aussi alors ? (Voire qui avaient été mises en garde). Elles connaissaient la reputation du mec, elles y sont allées quand même, tant pis pour elles ?

Non @Pipistrelle. Une agression c'est 100% la faute d'un agresseur. Y compris dans le cas d'une personne qui travaillerait "en connaissance de cause" avec un agresseur connu. C'était bien tenté mais il n'y pas de débat là dessus.
Ce que je dis, c'est que sans équipe technique, il n'y a pas de films. C'est vrai aussi pour les financements, et plein d'autres aspects moins visibles, un film c'est complètement un travail collectif. Si l'ensemble des personnes qui oeuvrent à donner vie à un film refusent de bosser avec tel réalisateur-prédateur, ça ne suffit pas, mais ça me parait un bon début.
 
25 Février 2018
65
488
1 614
@Mary-Sue
le problème c'est que le chat se mord la queue : les victimes (et les témoins) ne parlent pas de peur que plus personne ne veuillent travailler avec elleux, donc la justice ne peut pas faire son travail de retirer du marché (voire d'envoyer faire un tour à l'ombre) les réalisateurs prédateurs...
Meme si la police et la justice étaient parfaites, si personne ne parle rien ne change. C'est ce que dit Judith Godreche : "je parle, mais je ne vous entends pas".

Oui c'est compliqué.

Non, je ne crois pas que tous les réalisateurs soient des prédateurs, loin de là. Mais être "indisponible" pour bosser sur tel tournage, ça ne vous blackliste pas et ça ne ruine pas votre carrière, ça vous fait manquer des opportunités, oui, mais c'est rarement suffisant pour être un coup fatal à votre carrière. Mon ex beau frère est un réalisateur montant (il a fait tourner Swann Arlaud, Pio Marmai entres autres) qui a exercé comme chef opérateur, et il lui est arrivé régulièrement de ne pas tourner avec des gens parce que (réellement pour le coup) indisponible. Il n'en est pas moins un réalisateur de plus en plus en vue.

L'omerta nuit à tout le monde, à commencer par les victimes, mais pas seulement. Je pense qu'on ne travaille pas avec un porc et on en ressort indemne.

A mon sens, c'est une responsabilité collective. Il faut arrêter de financer des prédateurs, arrêter de bosser avec eux dans la mesure des moyens de chacun, idéalement complètement, témoigner même anonymement de ce que l'on sait. Est ce que ça pourra nuire à une carrière, oui c'est possible, très possible. Rose Mac Gowan ne tourne plus du tout à ma connaissance. Pourtant elle fait partie des gens qui ont dénoncé Weinstein.
Si personne ne parle, rien ne change.
 
16 Février 2009
2 253
28 713
5 694
@lilanouvelle je ne saisis toujours pas où tu situes la différence avec des victimes d'agressions sexuelles qui accepteraient de travailler en connaissance de cause avec un prédateur et qui du coup contribueraient à son succès. Dans ton dernier post tu cites toi-même Rose McGowan en exemple à suivre d'ailleurs :eh:

Je n'ai pas grand chose à ajouter au post de @Neverland90 , si ce n'est qu'à mon avis les choses auront du mal à changer tant qu'on ne responsabilisera pas les gens qui ont VRAIMENT du pouvoir sur ce genre de situation, à commencer par les individus toxiques eux-mêmes et ceux qui, par leur pouvoir financier peuvent leur mettre la pression. Pour ça, il faut déjà commencer par ne PAS se défausser sur les choix individuels d'intermittents précaires qui n'ont pratiquement aucune marge de manœuvre. C'est d'autant plus indécent que ces travailleurs sont en première ligne des comportements abusifs, (cf les deux dernières plaintes contre Depardieu portées respectivement par une assistance et une décoratrice). Donc les tenir en plus responsables de l'impunité de leur agresseur c'est de l'inversion de culpabilité. Qu'on s'en prenne aux financeurs, aux producteurs, aux réalisateurs, aux acteurs hyper bankable, ça ok. Parce qu'ils détiennent un vrai pouvoir d'influence qui leur permet de faire ou défaire un film et que leur statut les met à l'abri du "Blacklistage". Par contre les placer au même niveau de responsabilité qu'un intermittent qui met en jeu sa carrière en dénonçant un mauvais comportement, ça n'a juste aucun sens. Même Judith Godrèche que tu cites plus haut a peur. Et de Benoît Jacquot, et d'être ostracisée par le monde du cinéma. Elle a dit plusieurs fois que ses projets ne tenaient qu'à un fil et qu'elle jouait gros en attaquant des mecs de l'envergure de Jacquot et Doillon. Alors imagine ce que ça peut être pour quelqu'un qui n'a ni sa notoriété, ni sa situation matérielle ? Oui oui, il faut que les gens parlent. Ça y est, ils le font. Maintenant la balle est dans le camp des décideurs, mais quand on sait que le président du CNC lui-même est accusé par son filleul d'agression sexuelle et que malgré ça il est toujours en poste, on est en droit de se dire que c'est mal barré pour être entendu. Pourquoi tu ne commences pas par questionner ça, avant de t'en prendre à des gens qui non seulement n'ont aucune marge d'action à part se saborder, mais en plus sont parfois eux-mêmes les victimes du système ?
 
25 Février 2018
65
488
1 614
@Pipistrelle.
Comme j'imagine que toi non plus tu n'as pas prévu de passer le reste de l'année dans la section commentaire de Madmoizelle, je vais faire un dernier message,

1, je pense que c'est important de se souvenir que même ci ses discussions sont intéressantes (d ou ma participation), on est globalement dans le même camp, celui des féministes même si nos "méthodes" diffèrent ; ça me semble important de garder de l'énergie mentale pour ceux qui sont réellement à la source du problème, j'ai nommé "les agresseurs"... je crains qu'a un moment donné les batailles de paroisse pour défendre une meme cause mais différemment ce soit un peu de l'énergie gâchée et du grain à moudre pour ceux qui sont réellement problématiques, j'ai nommé "les anti féministes"...

2, je débats passionnément mais j'expose seulement mon point de vue, pas une vérité universelle. Je ne démarre pas ma propre religion. Donc je ne dis pas que tu as tort, je pense que différentes visions peuvent co exister pour "défendre une cause", il n'est pas utile (pour info) de s'adresser à moi en disant "tu dis...tu dis que...", c'est inutilement agressif

3, je crois, mais je me trompe peut être, que nous divergeons sur un. sujet de fond sur lequel je crois qu'il n'y a pas de vérité, seulement une intuition personnelle : je crois qu'il n' y a pas que les puissants qui peuvent défaire ceux qui pensent agir en toute impunité, je crois qu'en agissant tous ensemble on a du poids compris quand on n'est pas journaliste, politique etc. Je crois que les "citoyens lambdas" on n'est pas impuissants, mais indéniablement si un président voulait bien s'en occuper, ça irait quand meme vachement plus vite...
Encore une fois, nulle volonté ici de ma part de convaincre, c'est juste la manière dont je vois les choses

La bise (sincère)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes