Commentaires sur Ciné : Le Consentement de Springora changé en un biopic gênant sur Matzneff...

Patacha

Living on tea and dreams
6 Juillet 2017
5 403
70 094
3 514
Ce n'est pas du tout mentionné ici (je pense à tort car on pourrait avoir l'impression que la réalisatrice a fait sa life en en ayant rien à taper et ça donne une vision très partiale des choses) mais Vanessa Springora a évidemment été très associée au film par Vanessa Fiho (et dans un climat sain) et a même été assez proche de Kim Higelin et continue de l'être.


Extraits :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Au bout d'un moment si la volonté et les aspirations de la première concernée sont respectées (enfin d'après ce qu'elle affiche publiquement, et j'imagine avec peut-être un minimum de souci promotionnel), ça serait bien de le mentionner par respect pour sa démarche et celle de la réalisatrice au lieu de sous-entendre par omission qu'elle a été dépossédée de son vécu et que l'adaptation est pire que mieux parce que "moi journaliste je n'avais pas envie de voir ça traité comme ça".

Le passage de l'article "On peut notamment se demander si une personne ayant été victime de cette violence a vraiment besoin de revoir son traumatisme rejoué à l’écran pour guérir." est complètement tendancieux et même jugeant vis à vis des choix de Springora et sa manière de gérer la médiatisation de cette affaire.
 
Dernière édition :
30 Janvier 2009
5 079
18 531
6 144
34
Lille
Je n'irai pas le voir non plus car je n'ai pas envie d'avoir des images horribles en tête.
J'ai déjà eu énormément de mal à lire Les longueurs de Claire Castillon (que je vous recommande fortement tout de même, c'est de la littérature jeunesse avec une écriture adpatée aux adolescents) qui m'a mis mal à l'aise durant plusieurs semaines (et qui maintenant me fait demander qui sera le prédocriminel de mon entourage...)
 
18 Septembre 2017
1 525
11 631
2 564
Je craignais justement le malaise devant les scènes de viol et le côté voyeuriste que ça pouvait entrainer.
Cela me dérange toujours quand insiste sur les détails dans ce type de moment, que ce soit à l'écrit ou à l'image (je n'ai pas lu le livre, je ne sais pas à quel point l'auteur décrit les agressions qu'elle a subies).
Je n'avais déjà pas envie de voir le film pour ces raisons, et l'article confirme mes craintes.
 
18 Septembre 2017
1 525
11 631
2 564
Même le fait que Jean-Paul Rouve soit autant mis en avant et loué pour ce film me dérange, j'ai l'impression qu'on fait de Matzneff un héros, un personnage et ça retire un peu de la réalité de l'horreur qu'est ce type.
(heureusement que Rouve est très juste dans ses propos sur Matzneff et le malaise qu'il a eu à le jouer)
 
30 Janvier 2009
5 079
18 531
6 144
34
Lille
@Cococinulle Ca peut être chouette aussi un film sur Matzneff si c'est pour montrer les mécanismes d'emprises, la volonté de ne pas voir des autres adultes, les manipulations etc
Un film non pas pour le porter aux nues, mais juste pour dire "l'emprise ça ressemble à ça, les conséquences sur un enfant ça va ressembler à ça dans son comportement, soyez attentif, il y a des signes visibles". Et avec des messages très lourds avant et après le film, pendant la promotion etc, sur le fait que le propos n'est pas de minimiser les actes du pédocriminel, mais bien de les dénoncer pour informer.
Tout comme Nabokov l'avait fait avec Lolita.

Depuis que j'ai vu Les chatouilles et lu Les longueurs il y a un truc que j'ai retenu: si un enfant se lève de table pour aller faire sa vie dans la maison et qu'un adulte se lève quelques minutes plus tard pour aller aux toilettes/dans la cuisine etc, je crois que je me lève à sa suite pour vérifier qu'iel est bien aux toilettes/dans la cuisine et pas dans la chambre de l'enfant.
 
18 Septembre 2017
1 525
11 631
2 564
@Cococinulle Ca peut être chouette aussi un film sur Matzneff si c'est pour montrer les mécanismes d'emprises, la volonté de ne pas voir des autres adultes, les manipulations etc
Un film non pas pour le porter aux nues, mais juste pour dire "l'emprise ça ressemble à ça, les conséquences sur un enfant ça va ressembler à ça dans son comportement, soyez attentif, il y a des signes visibles". Et avec des messages très lourds avant et après le film, pendant la promotion etc, sur le fait que le propos n'est pas de minimiser les actes du pédocriminel, mais bien de les dénoncer pour informer.
Tout comme Nabokov l'avait fait avec Lolita.

Depuis que j'ai vu Les chatouilles et lu Les longueurs il y a un truc que j'ai retenu: si un enfant se lève de table pour aller faire sa vie dans la maison et qu'un adulte se lève quelques minutes plus tard pour aller aux toilettes/dans la cuisine etc, je crois que je me lève à sa suite pour vérifier qu'iel est bien aux toilettes/dans la cuisine et pas dans la chambre de l'enfant.

Je suis tout à fait d'accord que les livres, films qui dénoncent sont importants, essentiels même.
Et je ne dis pas que ce film ne dénonce pas : je ne l'ai pas vu, mais de ce que j'en ai entendu, c'est bien un film qui dénonce, montre l'emprise, fidèle au livre (avec comme dit dans un commentaire précédent consultation de l'autrice du livre).
Mais je suis mal à l'aise avec le fait qu'on montre les scènes de viol de manière détaillée (ce qui serait le cas ici, d'après ce qu'en dit l'article et ce que j'en ai compris des différents moment de promo) parce que je ne suis pas sûre que ça apporte à la dénonciation.
 
M

Membre supprimé 370517

Guest
Ce n'est pas du tout mentionné ici (je pense à tort car on pourrait avoir l'impression que la réalisatrice a fait sa life en en ayant rien à taper et ça donne une vision très partiale des choses) mais Vanessa Springora a évidemment été très associée au film par Vanessa Fiho (et dans un climat sain) et a même été assez proche de Kim Higelin et continue de l'être.


Extraits :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Au bout d'un moment si la volonté et les aspirations de la première concernée sont respectées (enfin d'après ce qu'elle affiche publiquement, et j'imagine avec peut-être un minimum de souci promotionnel), ça serait bien de le mentionner par respect pour sa démarche et celle de la réalisatrice au lieu de sous-entendre par omission qu'elle a été dépossédée de son vécu et que l'adaptation est pire que mieux parce que "moi journaliste je n'avais pas envie de voir ça traité comme ça".

Le passage de l'article "On peut notamment se demander si une personne ayant été victime de cette violence a vraiment besoin de revoir son traumatisme rejoué à l’écran pour guérir." est complètement tendancieux et même jugeant vis à vis des choix de Springora et sa manière de gérer la médiatisation de cette affaire.
Après, même si Vanessa Springora a été associée au film et a donné son accord (et il aurait fallu le mentionner, oui) , il est légitime de se poser la question du trauma-porn. Pas besoin de montrer des scènes de viols et d'agression à l'écran, bien au contraire. De nombreuses victimes pourront voir leur trauma réactivé. C'est un peu ce qui est dénoncé ces dernières années.
Je ne crois pas que cette vision reflète uniquement celle de la journaliste ("moi, journaliste, je ne voulais pas voir ça"), au contraire il me semble que c'est une volonté très répandue désormais.
Non, on ne veut plus voir de femmes violentées à l'écran.
 
20 Octobre 2017
2 277
40 529
2 564
Excellente critique. Je suis tout à fait d'accord avec le passage sur l'inconsistance du rôle de la mère : on ne comprend pas pourquoi elle laisse sa fille tomber dans les griffes de Matzneff (alors qu'au début du film elle lui interdit de le voir), on ne sait rien d'elle, elle ne sert à rien dans l'intrigue... Ça c'est un grand loupé.

Mais pas d'accord sur le fait que le film échoue à "penser la dimension systémique de la pédocriminalité". Je trouve que c'est assez bien montré, justement, à quel point il s'agit d'un système rodé, ancré, et à quel point les agresseurs sont tolérés. Voire soutenus.
Et effectivement, les scènes de "sexe" sont assez éprouvantes et donnent la gerbe. Je me suis aussi posé la question de savoir s'il fallait faire quelque chose d'aussi explicite. Chacun a sa propre opinion, mais je pense finalement que ce n'est pas plus mal. Parce que ça montre l'horreur de la pédocriminalité, de l'emprise, bien au-delà d'un texte qui reste théorique. Or, les images sont souvent plus fortes et "impactantes" que les mots... Ça choque, oui. Mais si ça engendre des prises de conscience, pourquoi ne pas le faire ?
Et Jean-Paul Rouve est glaçant, sacrée performance d'acteur.

PS : je précise que j'ai vu le film
 
18 Septembre 2017
1 525
11 631
2 564
Dans une interview (sans rapport du tout avec ce film), Clovis Cornillac expliquait qu'il se posait la question avant de tourner une scène de sexe : est-ce qu'elle sert le film ? est-ce qu'elle apporte quelque chose, ou est-ce que le propos sera le même si la scène est simplement suggérée ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes