Commentaires sur La peur de l’accouchement, et si on en parlait ?

26 Avril 2012
249
1 210
4 804
Bourg en Bresse
C'est vraiment un très chouette article, merci.

J'ai accouché une fois et j'ai la chance d'avoir bien vécu mon accouchement. J'avais les mêmes craintes (surtout la douleur et la peur des violences médicales). Au final, oui ça fait mal comme jamais je pensais avoir mal et comme je ne souhaiterais à personne de souffrir (avant la péridurale !).
Pour les violences médicales ça a été tout le contraire : tout mon suivi de grossesse et mon accouchement, je suis tombée sur des soignant-e-s adorables, empathique, respectueux. Ielles ont été des super ressources pour mon bébé et moi.

Finalement, ce que j'en retire c'est le fait que j'avais trop réduit l'accouchement à l'aspect médical et à la douleur. Au final, c'était avant tout la première grande aventure à vivre avec notre enfant et une expérience incroyable à vivre en couple. Ça n'efface pas du tout la peur, la douleur, la gêne (rien de tel que de ch*er devant qqn en expulsant un bébé pour se sentir un peu mal à l'aise...), mais ça fait que dans ma tête mon accouchement ne se résume pas à sortir un BEBE ENTIER DE MON VAGIN (comme je le pensais avant d'accoucher). On a eu une complicité hyper forte avec mon mari pendant ce moment, et c'était d'une puissance que je ne soupçonnais pas du tout.
Et après il y a eu aussi pleins de moments rigolo (que je n'imaginais pas non plus), comme l'anesthésiste qui me distrait en me parlant de foot ou mon mari qui me faisait des espèces de petits spectacles pour me faire oublier la douleur.

Je ne soupçonnais pas non plus à quel point je me sentirais forte et fière de moi d'avoir réussi à amener notre enfant à la vie. Ça a beau être quelque chose de complètement naturel, n'empêche que c'est tellement dur, que même encore des années après je suis trop fière de moi.

Du coup clairement ça reste le plus beau jour de ma vie, mais pas au sens "jour le plus parfait", plutôt au sens "jour le plus incroyable et fort".

Maintenant j'ai conscience que c'est avant tout un ressenti personnel et que d'autres femmes peuvent vivre les choses très différemment. d'où l'importance pour moi d'être bien accompagnée, par des soignant-e-s et ses proches avant, pendant et après, car je pense que mon accouchement (très long et avoir détresse cardiaque du bébé à la fin) aurait pu être bien plus traumatisant sans le soutien de mon mari, le professionnalisme de l'équipe médicale et mon bien être mental de base.

Et un truc que je regrette beaucoup c'est la disparition du forum Rockie, ou il y avait pleeeeeins de récits d'accouchement et ça aurait vraiment à se projeter sur le côté "tout peut arriver".
 
10 Juin 2014
5 472
28 724
4 864
Housse
C'est marrant, j'ai peur mais pour aucune de ses raisons: j'ai confiance aux médecins et en mon corps, ça oui.
Mais je supporte pas tout ce qui inclut du sang, de tout ce qui est opération (découpe de la peau, blessure, aiguille)... Par contre, tu me dit que je peux accoucher en étant en anesthésie générale, là, y a pas des soucis (bon je veux pas d'enfant mais tu as compris).
Je veux pas d'aiguille dans mon bras (ou pire dans ma moëlle), je veux pas mon périné qui se déchire (ou pire: qu'on le découpe), non, non non.
Si je voulais un enfant, il faudrait que je sois sûre qu'il passera sans souci (je connais mon bassin et mon périné et... 3kg ça passe pas :lunette:) et que je pourrais accoucher sans médecin qui risque de faire rentrer/découper des trucs sur moi.
 
23 Octobre 2017
348
2 010
1 724
Moi j'aurais peur d'avoir mal aussi. Mais je crois que j'ai plus peur de la nausée que de la douleur.

Pour ce qui est de la douleur c'est dû à quoi? J'ai cru comprendre que le vagin n'avait pas de nerfs ou quelque chose comme ça.
Si c'est la taille du bébé il y a des paramètres qui peuvent faire en sorte qu'il soit moins gros? Par exemple des parents de petite taille? Une alimentation moins riche? Le sexe du bébé ?
 
25 Juin 2015
1 674
17 133
3 864
@Nefertii apparemment, la douleur n'a rien à voir avec le fait que le bébé soit gros ou pas. En tous les cas, je connais pas mal de personnes qui ont dit que leur gros bébé n'avait pas fait plus mal qu'un autre bébé moins gros. ( parfois meme, moins mal)

De même , le fait que le bébé soit gros n'a rien à voir avec l'alimentation ( dixit ma BM qui n'avait pas beaucoup d'argent au moment où elle était enceinte de mon copain et qui a pris seulement 5kgs lors de sa grossesse et il a fait pourtant 3,4 kgs à la naissance).

Mais, du coup, je ne réponds pas à ta question qui est plutôt une bonne question :rire:
 
30 Septembre 2021
1 722
10 535
1 144
34
@Nefertii la douleur est due principalement aux contractions de l'utérus. Je ne sais pas si tu as des règles douloureuses (je ne le souhaite pas), mais la douleur ressentie dans ce cas-là ressemble un peu en moins puissant car l'utérus se contracte pour expulser l'endomètre. Lors de l'accouchement, il se contracte encore plus fort pour expulser le bébé.
Ce qui se dilate, ce n'est pas le vagin mais le col de l'utérus, qui doit s'ouvrir suffisamment pour laisser passer le bébé.

La taille du bébé, ça dépend de beaucoup de choses mais pas forcément de l'alimentation. En cas de diabète gestationnel, il est plus gros, et plus petit si la mère est fumeuse.
On dit aussi souvent que les premiers bébés sont plus petits que les suivants (à terme), mais bon, à quel point c'est vrai...
Après, la péridurale permet normalement de ne pas ressentir la douleur, même si on sent toujours que ça pousse.
 
25 Juin 2015
407
2 752
3 074
36
J'avais très peur d'accoucher. J'avais très peur de la douleur (et de mourir:ninja:). Je voulais une péridurale très vite. A force de lire des témoignages j'ai finis par ma dire que ça devait être une douleur supportable, que je prendrais la péridurale mais peut être pas dès le début, que c'était faisable. Surtout que lorsque j'étais enceinte j'avais l'impression que tous les articles et les témoignages poussaient a un retour a l'accouchement "naturel", avec les salles d'accouchement nature, les ballons, les bains, des techniques de ninja pour gérer la douleur (qui devait donc être gérable). Et en fait...
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

adita

Dans le game en claquette
27 Décembre 2011
3 390
32 504
5 894
J’avoue que j’ai pas particulièrement peur je suis surtout très curieuse :shifty:

Je sais que ça va pas être une partie de plaisir, que je vais sûrement bien douiller et que y’aura peut-être des suites chirurgicales mais je me dis que j’ai déjà vécu ce genre de combo (douleurs horribles, hospi, actes chirurgicaux dont il faut se remettre) mais au moins là ça sera pour une bonne chose :d

Et pourtant j’ai lu Le livre noir de la gynécologie du coup bon y’a de quoi avoir peur mais je sais pas, on verra!

Et curieuse aussi de savoir comment classer ce genre de douleurs par rapport à d’autres genre pour comparer :ninja:
 
27 Avril 2021
216
1 777
304
36
Perso, j'étais assez curieuse d'accoucher et je souhaitais accoucher sans péridurale dans la mesure du possible. Les derniers temps, j'étais assez inquiète car mon bébé était mal placé : son dos était contre mon dos, ce qui entraîne généralement un travail plus long et plus douloureux (mais le bébé peut se remettre bien jusqu'au dernier moment).
Je m'étais beaucoup renseignée avant ma grossesse et je pensais continuer à le faire pendant mais finalement je n'avais plus trop d'intérêt pour des témoignages autres et j'en ai assez peu lu pendant la grossesse.
Un truc que je voulais éviter, c'était la déchirure, et finalement sur le moment ça n'avait plus trop d'importance, lors de la poussée où j'ai sorti la tête de ma fille, je savais que ça allait se déchirer pendant que je le faisais, et franchement je m'en fichais, je voulais juste que mon bébé naisse là maintenant.
Je me disais avant d'accoucher que dans la majeure partie des cas, tout se passe bien, et que pour le reste des cas, l'accompagnement médical fait que cela se finit généralement bien.
J'ai eu un accouchement facile et rapide, j'ai trouvé ça beaucoup moins douloureux que ce à quoi je m'attendais, j'ai pratiqué un exercice de respiration, utilisé la douche chaude et le ballon, c'était bien. J'ai un peu perdu pied au moment de la phase de désespérance, mais ça a été vraiment court, et c'était plus "je ne vais pas y arriver" que "j'ai mal". Et après c'était la poussée, et j'ai trouvé ça très sportif et intense mais pas douloureux. J'ai trouvé que c'était un beau moment et je n'ai pas eu peur du tout pendant tout l'accouchement.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes