Commentaires sur Le collectif No FakeMed alerte les parents contre les « médecines » alternatives

9 Mars 2018
68
783
744
Arf... C'est un débat qui me semble sans fin et qui est décidément plus complexe qu'il n'en a l'air.

Pour les frenectomies, je reste sidérée d'en entendre encore parler en ce termes. Il faut que je me renseigne sur les chiffres exacts, mais clairement depuis que j'exerce en rééducation linguale, je n'ai vu aucun patient frectomisé à la naissance. C'est peut-être un phénomène très récent, peut-être est-il pratiqué à nouveau par défaut et avec abus, mais vraiment pour le moment, je n'ai de problèmes qu'avec des gamins/adultes avec un frein de langue trop court. Jusqu'à l'aberration parfois et ce alors que la plupart des médecins n'ont aucune sensibilisation dans ce domaine. Ce qui me fait m'interroger : est-ce qu'il y a un problème à pratiquer la frenectomie sur les bébés ? Je veux dire, les épisios, on sait que ça peut être traumatisant, entraîner des complications et avoir des séquelles, mais du coup, quid de la frénectomie? Et pourquoi ne parle-t-on de frenectomies qu'à travers le prisme de l'alimentation du nourrisson, sans jamais évoquer les autres problèmes qu'un frein trop court peut entraîner? Bref, ça mérite d'être creusé.

Sinon concernant l'ostéopathie, je ne doute pas que le débat kiné/ostéo existe chez certains, mais en pratique, il est loin d'être central. Près d'un kiné sur trois est aussi ostéopathe et je n'ai jamais rencontré un collègue qui y soit opposé. Il y aurait beaucoup de choses à dire sur l'ostéopathie, mais ce n'est sans doute pas le meilleur endroit pour le faire. Toujours est-il que cette pratique n'a pas vocation à se substituer à de la rééducation kinésithérapeutique - ni à aucune autre pratique d'ailleurs.
En ressenti personnel, je dirais qu'au contraire, les ostéos sont souvent les premiers à rediriger les patients vers le personnel soignant compétant (que ce soit kiné, médecin, podologue ou même dentiste), là où la plupart des soignants est enfermée dans son domaine de connaissance sans jamais s'intéresser au travail pluridisciplinaire.

Dans le cas très spécifique des kinés, on n'a pas le droit au diagnostic. Soit. Sauf que les médecins sont souvent des billes en musculo-squelettique, tout simplement parce que ce n'est pas leur domaine, et que c'est quand même à eux de dire ce qu'il ne va pas. On se retrouve donc avec des ordonnances au mieux vagues, au pire carrément à côté de la plaque, souvent sans examens complémentaires et roule ma poule, démerde-toi avec. Si vous avez un kiné qui s'en tient à l'ordonnance, ça donne quoi de fait? Je trouve que le dogme médical en France est sclérosé par l'immobilisme et cette non-communication. C'est une plaie qui mène à des errances thérapeutiques pour les patients et à une prise en charge à peine correcte. Oui on manque de moyens et de temps, mais si on commençait par se montrer un peu plus humbles, on aurait aussi peut-être moins de charlantants pour s'engouffrer dans la faille.

Édit: il est peut-être bon de préciser que je ne suis pas ostéopathe.
 
Dernière édition :
8 Août 2014
331
1 356
3 024
elogenouvelle.blogspot.fr
Il est tard pour moi (tôt pour le reste du monde) mais je partage un condensé des avis que j’ai pu lire dans vos réactions.

Une fois de plus je ne prétends pas détenir une vérité générale, mon opinion se base simplement sur mon vécu.

Mon père est médecin. J’ai grandis en étant sensibilisée aux difficultés que peuvent rencontrer les médecins, mon père m’a dit et répété que la médecine ne « comprenait pas tout ». J’ai conscience de la pression, du manque de moyens, du travail colossal que représente le métier de soignants, c’est pourquoi j’ai toujours essayé de les traiter avec respect.
Je suis dans une situation complexe, je me trimballe pas une mais trois maladies chroniques.

J’ai connu l’errance médicale, je me suis heurtée à (trop) de praticiens imbus de leur savoir et parfois maltraitant pendant 7 ans avant de me faire diagnostiquer. Je compte sur les doigts de la main les praticiens avec lesquels ça s’est bien passé, ceux qui même s’il y avait un manque de résultat montraient une réelle empathie et un réel travail de recherche. Une fois mes diagnostics posés, mes douleurs n’étaient toujours pas gérables. Pire, tous les médecins que je consultais même quand ça n’avait aucun rapport avec le choucroute se permettaient de donner leurs avis sur mon diagnostic, cassait du sucre sur le dos de leurs confrères et leurs méthodes. En tant que patiente je ne peux pas expliquer à quel point c’est anxiogène de se dire que les personnes qui vous traitent ne sont pas d’accord. Je rentrais chez moi avec 15 avis contraires et « faites ce que vous voulez ».

Pendant l’errance j’ai perdu toute foi en la médecine traditionnelle… j’ai dû essayer toutes les médecines alternatives au monde (je suis allée jusqu’à l’exorcisme en étant non croyante, aucun résultat btw.).

Finalement c’est mon père qui m’a conseillé une amie kiné/osteo/médecines chinoises/JENESAISPASCEQUETUFAIS.Anne a été la seule personne capable de diminuer voir faire disparaitre temporairement ma douleur. J’ai passé deux merveilleuses années à pouvoir jouir de mon corps. Malheureusement Anne est brutalement décédée il y a 2 ans maintenant.

J’ai fini par trouver un autre ostéo, qui aide vachement. Quand je parle médecine avec lui il ne dénigre pas le corps médical et m’assure qu’au moindre truc suspect le réflexe c’est d’aller aux urgences. Il travaille de corps avec mon médecin géneraliste ( qui m’a conseillé de consulter un ostéo ). Alors je vis peut être dans le monde des bisounours mais je connais énormément de médecins qui travaillent avec des osteos ou les recommande. Selon moi y a de la place pour tout le monde.
Bien sûr qu’il existe des charlatans/incompetents dans les médecines alternatives mais comme c’est le cas dans plein de corps de métier !

L’ostéo me soulage, c’est la seule chose qui fonctionne chez moi. Et je suis suivie par une super équipe de médecins à Necker pour mon autre pathologie.

Bref en tant que patiente régulière d’ostéo, la formulation de l’article me dérange ça ne fait qu’alimenter un phénomène chasse aux sorcières. C’est un coup à balayer les bons praticiens avec les charlatans.

Si je n’ai plus d’ostéopathe, ça veut dire attendre une fois de plus une place dans un centre anti douleurs (qui ne m’ont jamais été d’aucune aide), me heurter à des médecins vexés que je « ne supporte pas les traitements médicamenteux qu’il me propose (syndrome activation mastocytaire)… et je suis pas prête pour ça.

Mon message est sûrement décousue, désolée j’ai pas encore dormi. Pour éviter toute polémique je ne cautionne aucun attouchements sur enfants/adultes sans leur consentement, je ne suis pas partisane de la médecine par les pierres d’ambre, et je suis pour le dialogue.

Bonne nuité !
 
2 Décembre 2014
5
63
2 164
Bonjour :)
Juste pour revenir sur la partie "ostéo" .
Au delà du débat sur son intérêt chez l'adulte, qui, pour moi et mon entourage, a déjà pu être (très) bénéfique.
Ce qui m'alerte, c'est son utilisation par certains praticiens de cette discipline chez le nouveau-né et le nourrisson, notamment au niveau du crâne.
(Et d'ailleurs le propos de l'article est spécifique aux bébés (période périnatale).)

A cet âge là les volets crâniens ne sont pas encore "collés" les uns aux autres, et leur manipulation peut faire beaucoup de dégâts dans de mauvaises mains.
La découverte de syndromes ou troubles quelconques sur cette partie du corps du bébé devrait être évaluée par un neurochirurgien pédiatrique et en aucun cas cela devrait être soumis à une manipulation qui n'est soutenue par aucune recherche (à ma connaissance).

Il y a des parents très désemparés devant des formes de crâne atypiques chez leur bébé ou pour pleins d'autres choses, il ont besoin d'être écoutés, rassurés et orientés correctement (et surtout humainement). Il n'y aura pas toujours besoin de "soins médicaux".

Enfin, si d'autres méthodes alternatives, qui ne mettent personne en danger, qui ne mettent pas sur la paille financièrement, et qui n'abusent pas de leur confiance (ou autre), fonctionnent, il faut y aller!
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
22 Septembre 2014
881
8 072
3 264
Vulcain... nan, je plaisante. Vénus
www.fanfiction.net
... en même temps, si les médecins faisaient correctement leur boulot. Je veux dire en prenant en compte les souffrances physiques morales de leurs patients, en prenant le temps de de les rassurer. Peut-être ceux-ci n'iraient pas voir ailleurs, dans la médecine alternative, à la recherche d'un·e praticien·ne qui les écoute vraiment.
Mais vu le manque de médecin, toute spécialité confondue, les rendez-vous se réduisent à 5à15mn à peine...

édit orthographe
 
24 Février 2011
77
54
4 689
neuville aux bois
La médecine actuelle n'a pas tout les remèdes comme le raconte plus haut un autre commentaire ces " médecine alternative" peuvent être très efficace. Oui il ne faut pas faire n'importe quoi mais ce n'est pas parce que ce n'est pas prouver/explicable complètement par la science que c'est du charlatanisme. Oui il y a des charlatans mais comme certain médecin complètement incompétent voir dangereux. Pour des douleurs surtout quand la médecine à échoué, l'auriculothérapie ou ostéo ou autre peuvent permettre aux gens de retrouver une certaine qualité de vie et ce n'est pas négligeable.
 
  • Big up !
Réactions : Sayress et Selmelbi56
18 Juin 2010
2 624
14 387
5 744
Terrilville
Je viens seulement de voir cet article. En tant qu'ostéo universitaire cela me fait bien rire d'exclure les ostéos pour soigner les tous petits. Mes enseignants travaillent dans les plus grands hôpitaux, ils font partie de l'équipe pédia. Dans les formas thérapie manuelle = ostéopathie, on a des kinés qui viennent :) (mais ah oui ça ne fonctionne pas..)
Et moi même je bosse en hôpital, à la demande.. oh oui des pédiatres de l'hôpital (eh oui déso.. ces grands spécialistes qui ont fait mille an d'étude m'acceptent. Aïe..).
J'ai tout de même effectué 6 ans d'études, chaperonné par la faculté de médecine elle même, désolé mais oui on sait soigner des bébés. Et mieux, on travaille de pair avec les pédiatres, les kinés, les sages femmes, en pluri disciplinaire. Encore aujourd'hui j'ai vu un bébé qu'on soigne le pédiatre, la kiné et moi. Ne vous en déplaise. Mais sinon gardez bien vos jolies oeillères en France :coiffe: :facepalm: :lalala:
Oui il y a des modes, le frein de langue, cette bêtise de syndrome de Kiss. Eh bien on se forme, de notre poche. On évite la désinformation chez les parents.
C'est courant qu'un pédiatre / un ORL / un généraliste me téléphone et me dise "oh il y a telle mode, ça te dirait qu'on se forme toi et moi au Frein de langue ? comme ça 4 yeux valent mieux que 2".
Dans ma patientèle, j'ai plein de kinés, de mamans kinés, d'anesthésites, de chir', de fils de chir.
Je ne sais pas ce que c'est cette diabolisation de l'ostéopathie en france, je suis ravie de ne plus y vivre

Et pitié c'est pas parce que certains ostéos font n'importe quoi que ce soit avec les bébés ou les adultes qu'on est tous des décérébrés. Il y a des médecins et des kinés qui font n'importe quoi, on ne jette pas la profession à la poubelle pour autant.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes