Commentaires sur Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

19 Mars 2021
1 791
22 491
1 154
166 voix contre 152... Ça s'est joué à pas grand chose À 8 personnes près, c'était l'inverse. Je ne comprends pas d'où vient ce plaisir malsain de contrôler le corps des femmes. Je ne comprends pas d'où vient cette haine et ce mépris pour LA MOITIÉ de la population. Ça me rend dingue...

En plus, le mot droit a été changé pour le mot liberté et c'est ce qui a permis son adoption. C'est donc que ces mots ont des conséquences différentes et je me demande lesquelles...
 
30 Juillet 2018
10
66
1 064
40
En plus, le mot droit a été changé pour le mot liberté et c'est ce qui a permis son adoption. C'est donc que ces mots ont des conséquences différentes et je me demande lesquelles...
Ce que ça change c'est qu'un droit doit être garanti par l'Etat: obligation de financement du service médical, égalité d'accès sur tout le territoire et surtout le retrait de la clause de conscience.
 
12 Mai 2012
279
2 758
4 804
Moi ce qui m'inquiète c'est cette phrase :
La loi détermine les conditions dans lesquelles s’exerce la liberté de la femme de mettre fin à sa grossesse. »
Est ce que ça ne signifie pas que la "loi" pourra être changée ultérieurement en réduisant le délai légal à 4 semaines ou en modifiant les conditions d'accès comme ce qui se passe dans certaines états aux États-Unis actuellement où le recours à l'IVG n'est possible que dans des situations très limitées ? Et puis pourquoi le terme "liberté" ? Le recours à l'IVG est un droit et l'État doit le garantir.

Je suis satisfaite que l'IVG entre dans la constitution mais je me demande si là encore on ne se fait pas un peu avoir.
 
20 Octobre 2017
2 278
40 531
2 564
166 voix contre 152... Ça s'est joué à pas grand chose À 8 personnes près, c'était l'inverse. Je ne comprends pas d'où vient ce plaisir malsain de contrôler le corps des femmes. Je ne comprends pas d'où vient cette haine et ce mépris pour LA MOITIÉ de la population. Ça me rend dingue...

Alors perso je pense que ce n'est ni de la haine ni du mépris, mais un mélange de peur et de volonté de contrôler les femmes pour conserver ses privilèges. C'est aussi bête que ça. Si ces mecs nous méprisaient vraiment, ils ne feraient pas autant d'efforts pour nous mettre des bâtons dans les roues. Ils savent très bien qu'on est plus intelligentes qu'eux. C'est un jeu de pouvoir bête et méchant, rien de plus.
 
16 Février 2009
2 220
28 396
5 694
@Kaktus je pense qu'à un degré plus ou moins conscient, ils voient ça comme un jeu à somme nulle : les droits et l'autonomie gagnés par les femmes retirent un peu de leur pouvoir aux mecs. Je ne pense pas qu'ils le formuleraient aussi explicitement que ça, mais instinctivement ils le sentent.

En l'occurrence, plus les femmes accèdent librement à l'IVG, plus elles sont maitresses de leur choix, et moins les mecs auront de contrôle sur le devenir des grossesses. J'en ai entendu plusieurs stresser à l'idée qu'une femme tombe enceinte d'eux et avorte sans leur demander leur avis par exemple. Peu importe leur désir réel de devenir père, ça les angoisse de voir leur capacité de décision diminuer au profit de celle des femmes.

Du coup ça m'étonne pas trop que des mecs de droite pinaillent sur la formulation, l'emploi de certains termes, etc. C'est pas que ça leur fasse plaisir ou qu'ils cherchent à faire chier pour faire chier, mais ils sont juste en train de se ménager une marge de contrôle minimale pour pas céder tout le terrain aux femmes.
 
20 Octobre 2017
2 278
40 531
2 564
@Kaktus Pipistrelle a donné une très bonne réponse ! Ce n'est pas tellement une question de grossesse (clairement, les anti-IVG n'en ont rien à foutre de la "vie" et des fœtus qu'on avorte) que de pouvoir que les hommes doivent céder.
La grossesse, c'est l'instrument n°1 pour contrôler les femmes. Si tu es maîtresse de ton corps, tu es libre de tes choix, donc potentiellement libre d'aller concurrencer les hommes. Alors qu'une femme qui est coincée chez elle avec des enfants... n'aura pas le temps d'aller faire de la politique, ou de grimper les échelons dans une entreprise, ou de faire de l'art, ou n'importe quoi qui puisse remettre en cause l'hégémonie masculine. Je pense qu'ils ne le conscientisent pas comme ça, mais l'idée est là.
 
25 Mars 2021
266
4 156
304
44
Je pense qu'il ne faut pas sous-estimer non plus l'aspect religieux "toute vie est sacrée" etc.
(L'argument religieux n'est pas utilisé QUE comme excuse pour exercer un pouvoir sur les femmes, il y a des personnes - hommes ou femmes - qui y croient très sincèrement et qui mettront tout en œuvre pour mettre des bâtons dans les roues là-dessus).
Même si j'imagine que des députés/sénateurs ne vont pas exprimer très clairement "je ne soutiens pas pour raisons religieuses", ils vont trouver d'autres arguments plus exprimables.
 
27 Août 2022
65
393
114
Alors, on est passé de « Nul ne peut être privé du droit à l’interruption volontaire de grossesse » (version 1) à « nulle femme ne peut être privée du droit à l’interruption volontaire de grossesse » (version revue par l'assemblée, il parait que c'était mal rédigé), puis à « La loi garantit l’effectivité et l’égal accès au droit à l’interruption volontaire de grossesse. » (texte présenté au Sénat ) et enfin « La loi détermine les conditions dans lesquelles s’exerce la liberté de la femme de mettre fin à sa grossesse. » ...
Euh, on se fait clairement avoir. Pour moi, "inscrire dans la constitution", cela veut dire inscrire dans le socle des droits fondamentaux, donc dans le préambule. Et là, plus ça va, plus le champ d'application du texte me semble diminuer. On se retrouve avec un truc qui dit que la loi "détermine les conditions dans lesquelles s'exerce" notre liberté . On rajoute une ligne à ce que peut faire la loi. Ben, en fait, la loi, elle fait déjà ça depuis la loi Veil. Elle le faisait aussi avant, quand c'était juste interdit. Et notre liberté, elle est déjà garantie par "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits".
Comme l'a dit une intervenante précédente , avec un texte comme ça, le droit peut être aménagé selon le bon vouloir du législateur, donc le délai peut passer à 4 semaines, ou cela ne pourrait être autorisé qu'en cas de viol, de risque pour la santé ...
Pfff ... y'a pas de juristes à l'assemblée ou au sénat ?
Bon, si ça va au référendum, je voterai sans doute pour, mais je crois qu'il faudrait bien regarder les 2 versions avant de voter, des fois qu'on se retrouve avec "pire que mieux".
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes