Commentaires sur Oppenheimer : les excuses de Christopher Nolan à Florence Pugh résument tout le problème de son cinéma

18 Janvier 2012
4 348
27 468
5 744
J'avais été étonnée au visionnage qu'on voie à ce point les seins de Florence Pugh, dans une scène où ça n'avait aucun intérêt (et mon chéri aussi l'avait remarqué, c'était assez grossier), et effectivement, j'ai eu du mal à comprendre et à m'intéresser à ce personnage. Je ne suis pas étonnée par cette analyse, même si je n'ai pas trouvé que sa femme avait l'air alcoolique et violente (elle boit de l'alcool un soir suite à ce qui ressemble à une journée difficile post partum, peut être une dépression post partum ?). Les mots me semblent un peu exagérés.
 
25 Février 2015
54
195
2 904
J'avais été étonnée au visionnage qu'on voie à ce point les seins de Florence Pugh, dans une scène où ça n'avait aucun intérêt (et mon chéri aussi l'avait remarqué, c'était assez grossier), et effectivement, j'ai eu du mal à comprendre et à m'intéresser à ce personnage. Je ne suis pas étonnée par cette analyse, même si je n'ai pas trouvé que sa femme avait l'air alcoolique et violente (elle boit de l'alcool un soir suite à ce qui ressemble à une journée difficile post partum, peut être une dépression post partum ?). Les mots me semblent un peu exagérés.
Ah pour moi elle est clairement présentée comme alcoolique parce qu’elle boit à quasi toutes ses apparitions et a des comportements assez souvent impulsifs et parfois même à la limite du ridicule ou du moins du craquage. C’est d’ailleurs pour ça qu’il demande à leurs amis de s’occuper du bébé de ce que j’avais compris du film !

Après ça ne remet pas du tout en cause le propos de l’article avec lequel je suis totalement d’accord : j’ai été sincèrement sidérée du rôle accordé aux femmes dans le film…
 
Dernière édition :
29 Août 2019
426
3 954
794
41
De mon côté je ne suis pas d'accord
Certes, la nudité dans la scène est peu intéressante mais l'objectif du film c'est quand même de parler d'Oppenheimer non? Il n'y a pas une back story pour tous les autres personnages masculins qui gravitent autour de lui, même concernant son antagoniste principal. C'est le principe des personnages secondaires, ils sont secondaires ! Matt Damon n'a pas beaucoup de scènes non plus non? Pourquoi en faudrait-il pour les femmes juste parce que ce sont des femmes ?
Alors, oui Nolan ne fait pas de film avec des femmes en perso principal, mais jusqu'à preuve du contraire il a le droit non ?
Dans ce film, il a voulu montrer que 1. Oppenheimer avait 2 femmes qui ont été importantes dans sa vie, 2. Que sa relation avec Jean était passionnelle et sexuelle (d'ou je pense la nudité pour souligner le fait que pour lui elle était un objet de désir qui l'a obsédé longtemps) 3. qu'elle l'avait marqué, lui et son couple (ça n'a pas du aider sa femme dépressive de se savoir trompée)

Concernant Tenet, pour le coup, je n'étais pas d'accord avec l'article non plus mais j'avais déjà détaillé mon avis.
 

Skölette

J'ai vendu mon âme contre une tartiflette.
22 Septembre 2015
10 036
96 320
5 334
@blobette
Je rejoins ton avis. J'ai trouvé le sujet du film bien traité, sans que cela ne s'éparpille, ce qui aurait été le cas si les autres personnages avaient été plus creusés.
 
  • Big up !
Réactions : Karukera
23 Décembre 2012
5 295
59 206
6 794
20anspasses.wordpress.com
@blobette Pour moi c’est plus une réflexion autour d’une personnalité scientifique et la portée de ses recherches qu’un vrai biopic. Les biopics vont souvent jusqu’aux vieilles années du sujet, alors qu’ici la conclusion est liée à sa réputation et son éthique. Pareil, on parle peu de sa relation avec son frère qui pourtant a joué un rôle dans sa vie, etc. Du coup je n’ai pas trouvé hyper intéressant non plus de détailler sa vie romantique et sexuelle car je trouve que ça pas grand-chose à voir avec le reste des moments de sa vie qu’on choisit de raconter.
A la limite, ca contribue à en faire un anti-héros moyennement sympathique (donc on n’est pas plus que ça « de son côté » pendant les essais nucléaires) puisqu’il n’a pas l’air ouf comme soutien émotionnel en tant que mari ou amant, ni avoir des relations qui font rêver. Mais c’est pas clair non plus si c’est ça le but de ces scènes.
Sa femme a vraiment pas l’air hyper intéressante et on comprend moyennement ce qu’il fout avec jusqu’à la scène du « procès » où on se rend compte qu’elle est intelligente et stratège, et qu’Opeinheimer semble la voir comme ça. Donc pas sûre pourquoi on ne le montre pas plus avant. Idem pour son amante, aucune de ses scènes en dehors de la rencontre ne montre vraiment son côté politique, alors que c’est pourtant un point clé du « procès ». Je ne pense pas qu’il aurait fallu parler plus de ces deux femmes, mais soit éviter des scènes sexualisées ou hyper négatives sur elles (on dirait qu’elles sont des boulets chiants plus qu’autre chose), soit utiliser les quelques scènes où elles apparaissent pour montrer qu’elles sont plus que la place qu’Oppenneimer leur accorde.

@LisaouasiL Je n’ai pas compris la scène du bébé comme ça. Pour moi, ça contribue surtout à renforcer le côté peu glorieux de la personnalité d’Openheimer et de montrer que c’est quelqu’un d’ambigu et pas vraiment un héros à applaudir.
Pour moi, on montre une femme en pleine dépression post-partum plutôt qu’une femme alcoolique (car elle avait pas l’air comme ça avant), donc une personne qui est victime d’un vrai problème psy parce qu’elle porté son enfant, et au lieu de s’occuper d’elle et d’essayer de l’aider en prenant notamment le relai parental, il refile leur gosse à un tiers même pas de sa famille. Et quand son pote lui dit de pas se sentir coupable car il a des choses plus importantes à faire (la recherche scientifique), il ne le contredit pas du tout.
Donc pour moi, ça servait surtout à montrer que c’était ni un mari ouf ni un bon père et qu’il était pas spécialement altruiste ou tourné vers le bien-être de sa famille. Ça fait qu’on n’a pas spécialement une opinion positive de lui et qu’on se retrouve dans une position où on n’a pas envie de lui trouver des excuses pour la bombe. Bref, pour moi la scène du bébé je la comprenais plus pour le dépeindre négativement lui que sa femme.
Mais après je suis d’accord que le portrait de sa femme est assez déprimant aussi.
 
25 Février 2015
54
195
2 904
@blobette Pour moi c’est plus une réflexion autour d’une personnalité scientifique et la portée de ses recherches qu’un vrai biopic. Les biopics vont souvent jusqu’aux vieilles années du sujet, alors qu’ici la conclusion est liée à sa réputation et son éthique. Pareil, on parle peu de sa relation avec son frère qui pourtant a joué un rôle dans sa vie, etc. Du coup je n’ai pas trouvé hyper intéressant non plus de détailler sa vie romantique et sexuelle car je trouve que ça pas grand-chose à voir avec le reste des moments de sa vie qu’on choisit de raconter.
A la limite, ca contribue à en faire un anti-héros moyennement sympathique (donc on n’est pas plus que ça « de son côté » pendant les essais nucléaires) puisqu’il n’a pas l’air ouf comme soutien émotionnel en tant que mari ou amant, ni avoir des relations qui font rêver. Mais c’est pas clair non plus si c’est ça le but de ces scènes.
Sa femme a vraiment pas l’air hyper intéressante et on comprend moyennement ce qu’il fout avec jusqu’à la scène du « procès » où on se rend compte qu’elle est intelligente et stratège, et qu’Opeinheimer semble la voir comme ça. Donc pas sûre pourquoi on ne le montre pas plus avant. Idem pour son amante, aucune de ses scènes en dehors de la rencontre ne montre vraiment son côté politique, alors que c’est pourtant un point clé du « procès ». Je ne pense pas qu’il aurait fallu parler plus de ces deux femmes, mais soit éviter des scènes sexualisées ou hyper négatives sur elles (on dirait qu’elles sont des boulets chiants plus qu’autre chose), soit utiliser les quelques scènes où elles apparaissent pour montrer qu’elles sont plus que la place qu’Oppenneimer leur accorde.

@LisaouasiL Je n’ai pas compris la scène du bébé comme ça. Pour moi, ça contribue surtout à renforcer le côté peu glorieux de la personnalité d’Openheimer et de montrer que c’est quelqu’un d’ambigu et pas vraiment un héros à applaudir.
Pour moi, on montre une femme en pleine dépression post-partum plutôt qu’une femme alcoolique (car elle avait pas l’air comme ça avant), donc une personne qui est victime d’un vrai problème psy parce qu’elle porté son enfant, et au lieu de s’occuper d’elle et d’essayer de l’aider en prenant notamment le relai parental, il refile leur gosse à un tiers même pas de sa famille. Et quand son pote lui dit de pas se sentir coupable car il a des choses plus importantes à faire (la recherche scientifique), il ne le contredit pas du tout.
Donc pour moi, ça servait surtout à montrer que c’était ni un mari ouf ni un bon père et qu’il était pas spécialement altruiste ou tourné vers le bien-être de sa famille. Ça fait qu’on n’a pas spécialement une opinion positive de lui et qu’on se retrouve dans une position où on n’a pas envie de lui trouver des excuses pour la bombe. Bref, pour moi la scène du bébé je la comprenais plus pour le dépeindre négativement lui que sa femme.
Mais après je suis d’accord que le portrait de sa femme est assez déprimant aussi.
Oui je suis totalement d’accord avec ton analyse et pour moi l’alcoolisme c’était aussi pour souligner son mal-être et sa solitude du fait du manque de soutien d’Oppenheimer justement. Ce qui m’avait fait tiquer c'est que le premier échange entre les deux porte sur un verre d’alcool qu’elle lui demande et après elle a quasi tout le temps un verre à la main et est dans des états particuliers
 
19 Juillet 2016
53
728
2 234
34
Etats-Unis
@blobette
Je vois ce que tu veux dire mais choisir de faire un film sur Oppenheimer sur le modèle du portrait / biopic est déjà un choix révélateur (le stéréotype de l’homme qui s’est fait tout seul qui est déjà une forme de mythologie très patriarcale : peu de femmes dont représentées au cinéma sous ce format. Je parle de mythologie patriarcale car c’est très masculin de penser que l’on réussit sa carrière, son œuvre, tout seul en oubliant les interrelations et celles.eux qui nous ont aidé et construit matériellement, physiquement et intellectuellement).

Enfin, si on représente le personnage de Jean pendant seulement quelques minutes dans le film, on peut la représenter en train de lire Marx et / ou d’en discuter avec Oppie plutôt que nue en train de faire du sexe ? Je trouve pas que l’argument de la “quantité” a l’écran soit valide.

Bon, après j’ai vraiment eu une réaction épidermique au film… j’abuse peut-être je ne sais pas :rire:

PS : j’adore ton avatar :loveeyes:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes