Commentaires sur Parce que Brokeback Mountain "manque de sexe", Pedro Almodóvar sort son film "réponse" ultra hot avec Pedro Pascal

M

Membre supprimé 362879

Guest
Il n'y a pas assez de sexe dans les Marvel, pas assez dans Brokeback Mountain..., non mais Pedro va te tirer sur la nouille et revient parler ciné quand tu seras calmé, ça suffit maintenant :vieux:
 
23 Décembre 2012
5 187
57 496
6 794
20anspasses.wordpress.com
@Morgana Talbot Perso, quand j’avais vu Parlé avec elle sans avoir vraiment d’outils féministes j’avais été très mal à l’aise justement parce que je n’avais pas l,’impression que c’était vraiment dénoncé. Ma mère n’avait pas vu le problème jusqu’à ce que je lui explique ce qui me choquait et ma grand-mère a toujours défendu que c’était un film magnifique sur l’amour qui sauve de la mort. Pour elle ce n’était pas un viol mais de l’amour et pourtant elle est la première à crier que tous les bonhommes méritent qu’on leur coupe les couilles donc je pense que la tendresse que j’ai cru voir dépeinte vis à vis du violeur n’a pas été perçue comme ça que par moi.
Je m’en sais rien si c’est vrai qu’Almodovar ne voit pas le problème ou s’il imaginait le truc en mode Lolita mais je trouve pas la critique de @lafeemandarine vraiment gratuite. Je ne lisais rien de féministe à l’époque et j’ai beaucoup aimé certains films d’Almodovar mais Parle avec elle m’a vraiment détournée de sa filmographie car la position du réalisateur sur le sujet du film ne me paraissait pas du tout claire.
 
13 Janvier 2011
4 344
39 710
5 664
Il n'y a pas assez de sexe dans les Marvel, pas assez dans Brokeback Mountain..., non mais Pedro va te tirer sur la nouille et revient parler ciné quand tu seras calmé, ça suffit maintenant :vieux:
Je trouve ça une peu facile comme critique : la représentation du sexe entre hommes au cinéma, a fortiori dans des films hollywoodiens, ne peut pas être mise sur le même plan que celle du sexe hollywoodien tout court (comprendre : du sexe hétéro).
Et Brokeback Mountain pour le coup en est un très bon exemple : y'a une seule scène de sexe gay dans le film et dans mon souvenir elle a été très très commentée et fait l'objet de """blagues""" lourdes moult fois (et ce même de la part de gens qui n'avaient pas vu le film mais plaisantaient sur "la scène de la tente"). Il y avait bien sûr déjà eu des films gays avant celui-ci (et plus largement des films gays britanniques et étrangers), mais pas aussi "mainstream", et ça a marqué la culture populaire.

Bref la représentation du sexe entre hommes est un sujet politique, ça dépasse largement la question de la présence ou non de sexe (hétéro) dans les films hollywoodiens (qui sont plutôt très très chastes si on prend les Marvel made in Disney d'ailleurs).
 
Dernière édition :
M

Membre supprimé 362879

Guest
@Lady Stardust : Je suis d'accord avec ça, ce que je critiquais c'est cette obsession des scènes de sexe dernièrement chez Almodovar, globalement il y a peu de scènes entre deux hommes certes mais au contraire il y a beaucoup trop de scènes de sexe hétéro qui ne veulent rien dire et qui n'apportent rien, alors qu'apparemment c'était un manque dans les Marvel pour lui, et ses commentaires digne d'un ado torturé par ses hormones m'agacent.
 
  • Big up !
Réactions : Budgies et Insanis
29 Août 2019
376
3 531
494
40
Faire un film juste pour montrer du sexe, entre hommes ou pas....ça s'appelle un porno pour moi.
Si le but est de montrer du sexe pour du sexe... bof je n'ai rien contre le porno si on veut en voir très bien mais pourquoi vouloir montrer du sexe partout ?

Brodeback mountain est un film vraiment poignant, qui parle d'amour et de passion mais aussi de déchirement. J'ai beaucoup aimé, et si les scènes de sexe servaient ici le propos, je ne vois pas quel aurait été l'intérêt d'en montrer plus. après c'est du voyeurisme façon La vie d'Adèle.
Plus de relations homo au ciné, bien sur que c'est bien mais pourquoi forcément du sexe ? Il n'y a rien d'autre à raconter?

Je trouve donc ce concept de projet très peu intéressant, même si Pedro Pascal que j'aime bcp en ce moment s'y trouve.
 
23 Décembre 2012
5 187
57 496
6 794
20anspasses.wordpress.com
J’ai vu Brokeback Mountain au cinéma et j’étais très jeune donc de relire tout le discours autour de ce film, ça me questionne vraiment sur ma perception de l’époque :hesite:
J’avais hâte de voir ce film car je trouvais une histoire d’amour gay entre des cow-boys hyper originale et cassant les codes à l’époque mais j’étais ressortie avec une impression très désagréable du film. Je m’attendais à une romance passionnée mais tendre et j’avais trouvé ça en fait plutôt glauque. La scène de sexe m’avait notamment vraiment mise mal à l’aise parce que je la trouvais brutale et pas hyper épanouissante pour les personnages (vu que l’un des gars est très partagé sur son envie de passer à l’acte avec l’autre), donc ça m’avait laissé un malaise de voir du sexe que l’un des protagonistes vit mal.
Dans ma perception, ça me parait logique qu’on ne les voit pas coucher ensemble tout le temps vu l’ambivalence des sentiments. C’était pas juste une histoire impossible comme on en voyait beaucoup version hétéro où les personnages se sentent maudits et torturés mais on sent la beauté de l’amour entre eux, j’avais plutôt l’impression que l’un des deux éprouvait une sorte de dégoût de lui-même :hesite: Ce qui franchement n’est pas une critique en soi, mais ce n’est pas du tout ce que je pensais trouver sous le label histoire d’amour.

Mais maintenant je me demande si ma perception est un peu influencée par les critères homophobes de l’époque et si je verrais le film pareil aujourd’hui (je n’ai jamais eu envie de le revoir). Ou alors peut-être que j’étais trop jeune et que la scene de sexe à influencé toute la suite du film (je suis pas super à l’aise avec le sexe quand il est trop montré et dans mon souvenir, c’était pas juste suggéré) Parce que la description qu’en fait Almodovar semble très différente de mon souvenir! Donc je me questionne beaucoup sur comment le film est vraiment :hesite:
 
5 Août 2021
602
5 026
454
31
@MorganeGirly Big up pour ton avis sur Brokeback Mountain. Je l'ai aussi vu quand j'étais jeune et j'ai été déçue par le film. Idem la scène de sexe m'a mise mal à l'aise, les personnage aussi.

Je pense que j'espérais comme toi une romance et il n'y avait qu'une attirance sexuelle et une obsession malsaine entre les deux personnages. A aucun moment je n'ai eu l'impression de les voir ressentir des sentiments pour l'autre ou se soucier de l'autre.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes