Commentaires sur « Profem », « #MMM » : ces hommes qui manipulent les discours féministes et sex-positifs pour séduire

25 Novembre 2022
63
916
144
Je considère très clairement plus féministe une personne qui se comporte comme tout le monde la plupart du temps mais dit parfois très sincèrement « Ça me dérange… (ex : une femme à un fort caractère) mais je sais que c’est moi le problème » sans rien changer à son comportement, ou encore que je vois se débattre intérieurement avec des idées archaïques et d‘autres plus égalitaires (ex : une femme avec une mini-jupe est en partie responsable de son possible viol / mais non, c’est le violeur le coupable / mais quand même, elle sait que le monde est dangereux et elle se met en danger / mais le type n’avait pas à lui sauter dessus…) ; que l’homme qui va tenir un discours ouvertement « déconstruit » (lol) et faire des efforts dans la vie de tous les jours mais va ensuite faire la morale à toutes les femmes qu’il croise parce qu’elles n’auraient pas conscience de leurs forces, et qui les « responsabiliserait » (culpabiliserait en fait). Parce que LUI, il SAIT.

Vraiment, la partie de l’article disant que pour s’éduquer, faut commencer par se taire et écouter, est très vraie.
S’éduquer, c’est commencer par être humble.
 
5 Août 2021
699
5 917
554
32
Je suis pas sure que le "rôle" d'un "allié" soit de se taire.

Pour les grands discours, souvent très creux, ok.

Pour les témoignages, c'est clair qu'un homme va pas parler de ce qu'il n'a pas vécu. Il peut quand même raconter ce dont il a été témoin et donner son sentiment sur le sujet.

En revanche, pour des points de lutte précis, comme la défense du droit à l'avortement, je trouve que la parole d'un allier est toujours utile. Dire à quelqu'un de se taire c'est limiter le potentiel de diffusion d'un message.

Sinon oui, il y a sans doute des hommes qui se disent féministe juste pour pécho.

Sinon, lorsqu'on parle des mecs, on parle toujours des "cis", "hétéro", "bourgeois" qui auraient une foule de "privilèges". Les gens sortent-ils de Paris parfois?

Les cishétéro bourgeois ne courent pas les rues, et la plupart des hommes n'ont pas spécialement d’intérêt à les défendre.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 188
55 500
6 414
Pour oi, le rôle d'un allié n'est pas de se taire : c'est de parler aux autres qui pourraient devenir des alliés.
Donc concrètement, une des meilleures choses que peut faire un homme féministe (outre de faire sa part des tâches à la maison), c'est de refuser l'entre-soi sexiste masculin et de confronter ses potes/collègues quand ils ont des propos misogynes ou quand ils mettent des femmes mal à l'aise.
Oui ça a un cout social. Contrairement au fait de se dire fémininste sur Tinder, ça ne les valorise pas, ça ne leur donne pas des bons points : ça génère des situations de malaise et ça peut crisper les gens en face.
Mais c'est aussi ce que vivent les féministes femmes qui militent.

Et je pense sincèrement qu'un mec qui refuse les blagues sexistes entre collègues et qui explique pourquoi, ça aura parfois plus de poids que si c'est une femme qui vient expliquer pourquoi cette blague est pas acceptable
 
25 Novembre 2022
63
916
144
Je suis complètement d’accord avec toutes celles qui disent que l’homme doit aussi prendre la parole. Je n’ai pas d’enfant, ça ne m’empêche pas d’avoir des avis sur l’éducation.
Ce que je voulais dire, c’est que tous les hommes que j’ai rencontré qui se revendiquent féministes étaient toujours ceux qui voulaient m’apprendre à être une femme moderne et libérée mais ne me laissaient jamais en placer une. Et quand enfin j’arrivais à donner une opinion ou à raconter un évènement, ils étaient toujours là à me dire que c’était de ma faute, ou que j’avais tort, ou que je ne comprenais pas vraiment… à m’infantiliser, parce que EUX, ce sont les personnes ÉDUQUÉES qui SAVENT et c’est leur MISSION d’élever les AUTRES. (Peut-être que le mansplaining est le truc qui me fait le plus vriller.)
C’est comme si moi, je disais à un non-Blanc que non, ce qu’il vit et ressent n’était pas vrai et qu’il n’avait pas saisi l’ensemble des vérités sur le racisme en France.
 
16 Janvier 2022
407
5 697
504
29
Mon avis ne va peut-être pas être majoritaire mais j'ai de plus en plus de mal envers cette arrogance affichée envers les hommes et cet appel à "s'éduquer".
Je suis peut-être un peu paradoxale car je ne fréquente aucun homme vu le mépris que j'ai pour la plupart et le fait que je pense que la majorité a un souci dans son rapport aux femmes et au sexe (mais bon, ça c'est biaisé par mon histoire). En effet sur les app je fuyais les MMM comme la peste une fois que j'ai compris à quoi ça faisait référence, ça sentait trop la hookup culture qui s'embellit d'un pseudo-féminisme bienveillant et qui allait forcément mal finir. Je préfère encore un mec qui peut émettre des réserves sur le féminisme mais qui ne met se met pas un vernis "trop cool et open" que l'inverse. Et puis plein de mecs seraient prêts à tout utiliser si ça permet de baiser.
Par contre si je militais encore je ne demanderai pas ouvertement à ce qu'ils se taisent ou à ce qu'ils s'éduquent comme si je leur étais infiniment supérieure sur des sujets de société aussi complexes. Un homme qui ouvrirait sa gueule constamment à la place des femmes bien sûr que ça me saoulerait, mais de là à refuser aux hommes entiers la moindre parole en sous-entendant bien fort d'emblée une bêtise intrinsèque à leur genre, non.
Je n'ai jamais aimé IRL les militantes qui employaient cette attitude même si je comprends l'idée de base et la sensation galvanisante que ça doit entraîner et qui doit aider à investir la sphère politique mais bon, ça n'est pas ma came.
 
2 Septembre 2015
383
2 129
3 004
36
En fait, je pense (en tout cas pour ma part) que quand on dit qu'ils doivent savoir se taire pour être de bons alliés, je sous entends pas qu'ils doivent la fermer tout le temps ! Mais plutôt qu'ils sont capables de ne pas monopoliser la parole et ne vont pas donner leur avis à tord et à travers aux femmes de leur entourage en mode "je t'explique la vie ma grande !". Par contre, totalement d'accord avec le fait que, oui, on a besoin d'alliés hommes dans le féminisme justement pour intervenir au sein des groupes masculins, pour qu'ils donnent l'exemple et qu'ils dénoncent au sein de ces groupes tout le sexisme et la misogynie qu'on y retrouve souvent.
 
12 Octobre 2014
2 526
13 358
4 664
j'ai de plus en plus de mal envers cette arrogance affichée envers les hommes et cet appel à "s'éduquer".
également. Autant je suis évidemment d'accord sur le fait qu'il y a une prise de conscience que les hommes doivent prendre, autant je ne suis pas d'accord sur le fait de se poser (parfois de manière condescendante comme tu le signales) en éducatrice, comme si X avait forcément raison et que Y avait forcément tort.
Estimer qu'ils n'auraient pas le droit de parler, c'est estimer que ça n'en vaut pas la peine car ils auraient toujours tort quoi qu'ils disent. De quoi les décourager de s'intéresser à la cause, au passage (voire de leur donner raison, dans leur esprit).
Par contre, imposer une écoute réciproque ça c'est une évidence. Je t'écoute et tu m'écoutes, et on dialogue comme ça, sans faire du mansplaining comme indiqué au-dessus.

Je préfère encore un mec qui peut émettre des réserves sur le féminisme mais qui ne met se met pas un vernis "trop cool et open" que l'inverse.
Exactement !
En général, quand on a une qualité, on ne la clame pas sur les toits car on n'a pas besoin de le faire, les autres le constateront naturellement. Si on le fait c'est que très probablement, on n'a pas cette qualité justement.
Je connais quelqu'un qui n'apprécie pas beaucoup le féminisme [pour être exacte, le militantisme en fait, mais j'ai l'impression qu'il mélange les deux], qui s'en méfie beaucoup, mais pourtant c'est parmi ceux que je connais et qui agit le plus de manière féministe...

Parfois, on peut avoir une personne disant ne pas apprécier le féminisme (c'est d'ailleurs important de savoir pourquoi, car parfois certains n'aiment pas le militantisme, mais approuvent le combat) et pourtant agir plutôt comme tel dans la réalité des faits...
Le plus important ce n'est pas la parole, ce sont les actes... c'est toujours facile de parler... c'est beaucoup plus révélateur de voir quelqu'un agir.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes