Commentaires sur Selon une étude, l’enseignement supérieur dépense moins pour les étudiantes que pour les étudiants

M

Membre supprimé 363057

Guest
Je comprends le titre, mais selon moi le problème ne se situe pas là. Il faut en effet se demander pourquoi les femmes ne se dirigent elles pas vers la professions les plus rémunératrices ? Ensuite peut on se questionner sur le choix fait par l'état de privilégier financièrement les formations offrant le plus de débouchés et les meilleurs salaires.

Sur le premier point, la théorie du paradoxe de l'égalité des sexes/genres offre un point de vue intéressant, quoique discuté.

Pour celles qui veulent en savoir plus, le wiki est assez complet.

 

Camility Jane

pragmatique jusqu'à l'absurde
24 Septembre 2019
405
4 598
754
Je n'ai pas compris en quoi il y a un effet boule de neige ! Ou alors il repose sur la phrase d'avant qui a un conditionnel ("pourraient") :hesite:

Certaines formations sont plus subventionnées par l'état parce que l'état a besoin de gens diplômés de ces secteurs (ex : un ingénieur des ponts, un prof, une personne qui bosse dans l'administration...) et souhaite que la sélection se fasse sur le mérite/travail et pas la thune (enfin c'est la théorie) (edit: je crois que ça répond à la question de Aelianaaa). Les étudiantes ne vont pas dans ces formations.
De plus, ces formations seraient/sont les plus rémunératrices (logique si c'est des métiers dont l'état manque).
Donc la question est pourquoi les étudiantes n'y vont pas ?
À quel moment les filles se sont dit "ça c'est un job de mec, c'est pas pour moi, j'y vais pas" ?
Qui a ses responsabilités ?
On sait que ça se joue au moment du choix des spécialités en secondes. Il faut donc se demander qui a mis dans la tête des ados que ceci est girly et ceci ne l'est pas.

Bref, les mecs profitent du système et pas les filles. Mais je ne vois pas la boule de neige là dedans puisque techniquement les filles pouvaient choisir leurs spe de première pour aller en prépa (Classes Préparatoires aux Grandes Écoles = CPGE) puis dans ces fameuses grandes écoles.
 

Camility Jane

pragmatique jusqu'à l'absurde
24 Septembre 2019
405
4 598
754
Ensuite peut on se questionner sur le choix fait par l'état de privilégier financièrement les formations offrant le plus de débouchés et les meilleurs salaires.
/!\ Je simplifie pour vulgariser /!\
Pour les grandes écoles, l'idée, c'est que les gens forts en Maths, Physique etc. soient subventionnés pour qu'il y ait assez d'ingénieurs pour faire tourner la grande machine qu'est la République.
Par la suite, c'est resté pour garder l'idée que les gens compétents peuvent profiter d'un système de bourse (l'état mise sur eux en espérant avoir un retour).

Ces formations offrent plus de débouchés et donc de meilleurs salaires par loi de l'offre et de la demande. S'il y a plus d'offres d'emploi que de gens très compétents pour ces jobs, les jobs avec des conditions pourries ne trouveront pas preneur et l'entreprise sera en galère.
C'est logique que l'état subventionne les formations pour former des gens là où ça manque plutôt que de former des gens qui seraient en surnombre par rapport au nombre de postes et qui finirait donc au chômage.

Merci pour le lien Wikipedia ! (Attention toutefois, il y a des pays où les femmes sont majoritaires en Informatique parce que ça permet de garder les enfants en faisant du télétravail donc restons nuancées)
 
Dernière édition :
25 Mars 2021
131
2 115
204
43
Wow l'article saute tellement vite de conclusion en conclusion que j'ai du mal à le suivre...
J'ai l'impression qu'on est encore dans une (énième) conséquence logique de "les filles font moins d'études scientifiques/études supérieures rémunératrices que les garçons.".
Oui bah on savait... (mais ça s'améliore d'ailleurs, non?)
(Bientôt dans le même registre "les filles bénéficient de moins de matériel informatique que les garçons pendant leurs études"?)
 
6 Janvier 2019
85
538
764
36
Wow l'article saute tellement vite de conclusion en conclusion que j'ai du mal à le suivre...
J'ai l'impression qu'on est encore dans une (énième) conséquence logique de "les filles font moins d'études scientifiques/études supérieures rémunératrices que les garçons.".
Oui bah on savait... (mais ça s'améliore d'ailleurs, non?)
(Bientôt dans le même registre "les filles bénéficient de moins de matériel informatique que les garçons pendant leurs études"?)
Non, malheureusement la situation empire. Il me semble que la baisse du nombre de femmes qui choisissent une voie scientifique est catastrophique
 
14 Octobre 2018
561
7 098
1 054
43
Un des problèmes, c'est que les choix d'orientation ne sont pas des choix parfaits et rationnels en fonction d'un marché parfaitement lisible.

En milieu de seconde, on choisit une spécialité en fonction des profs qu'on a eus et du feeling avec la matière, en fonction de l'avancement ou non du processus de rebellion envers les parents à l'oeuvre quand on a 15 piges, en fonction de ce que les profs projettent sur nous, en fonction de si nos parents connaissent bien les rouages du système educatif ou non et (merci la reforme!) en fonction de ce qui est disponible dans le lycée ou on est déjà.

2e élément, depuis l'autonomie des universités (merci Mme Pecresse et M. Sarkozy !) Le financement des facs repose de moins en moins sur les dotations de l'état. Les facs sont encouragées à trouver de la thune ailleurs. Si c'est plutôt aisé pour les filières en sciences et techno, en business et management, etc , pour toutes les matières litteraires ça n'est pas trop le cas, ni pour la formation des profs, par exemple. Donc les facs investissent moins dans ces filières qui sont moins rentables. Et guess what ? Ce sont des choix d'orientation où les femmes sont majoritaires.

Donc oui, pour moi le financement des etudes superieures est très genré.
Oui, il faut se battre pour que les femmes accèdent aux etudes scientifiques (la reforme Blanquer du lycée nous a fait regresser de 30 ans en terme d'égalité face aux mathématiques !) Mais il faut aussi se battre pour une rehabilitation des filieres litteraires, artistiques, en sciences humaines et sociales, afin que ces filières soient financées dignement et que les parents n'aient pas peur d'y envoyer leur enfants.
 
14 Octobre 2018
561
7 098
1 054
43

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes