Commentaires sur Une étude a évalué la valeur en euros du travail des mères en foyer (et c'est énorme)

14 Mai 2018
68
467
1 624
27
Je suis surprise que des gens puissent ne pas reconnaître les tâches domestiques comme étant du travail tout en sachant que les métiers de cuisine, de garderie et de ménage existent.

C'est au contraire difficile de trouver des tâches qui ne sont pas déjà professionnalisées.
 

doudouillitsa

Mes élégances, c'est moralement que je les ai.
23 Janvier 2014
402
3 635
4 814
25
Paris
Autant je suis tout à faire pour la création/le maintien d'un congé parental décemment indemnisé, autant je ne comprends pas du tout ce genre d'études : les tâches domestiques ne sont pas l'apanage des parents (notamment les mères) au foyer, les parents qui travaillent doivent tout autant faire la bouffe et le ménage, les non-parents aussi d'ailleurs. Je comprends encore moins l'idée de quantifier le coût du "soutien émotionnel" (j'ai lu l'article hier, je n'ai plus la formulation exacte en tête), enfin qui quantifie la rémunération potentiellement perdue en faisant un câlin à son enfant quoi.
C'est plus clivant, mais je pense aussi qu'une fois les enfants scolarisés/en crèche/chez la nounou, les parents au foyer ont beaucoup plus de temps libre que quelqu'un qui travaille à temps plein, et tant mieux pour eux, franchement le rythme de travail semaine de 40h+ une à deux heures de transport par jour est intenable sur le très long terme. Ça me rend par contre assez pénibles les plaintes parfois entendues sur divers réseaux sociaux de certains parents au foyer qui estiment avoir un quotidien bien plus éreintant que celui d'un salarié à temps plein lambda.
 
4 Juillet 2018
489
7 651
1 404
@doudouillitsa C'est sûr que toutes choses égales par ailleurs, quelqu'un qui fait les tâches domestiques sans travailler à l'extérieur a plus de temps libre que si elle faisait ces mêmes tâches en plus d'un emploi à temps plein. Mais je ne pense pas pour autant qu'on puisse en conclure que toutes les personnes au foyer ont plus de temps libre qu'un salarié lambda. D'abord parce que beaucoup de salariés lambda font très peu de tâches domestiques et se reposent sur leur compagne :facepalm: Et que le parent au foyer se récupère généralement toutes les tâches domestiques liées à plusieurs personnes, en fonction du nombre d'enfants ça peut clairement faire plus qu'un temps plein...
Après qui devrait rémunérer ce travail (l'Etat ? Le conjoint qui en profite ?), je ne sais pas, mais je trouve ça absurde de ne pas reconnaître que c'est du travail.
 
21 Juin 2020
307
4 304
504
29
@doudouillitsa Je mets juste un petit bémol sur "les parents qui travaillent doivent tout autant faire le ménage" (en tant que mère qui travaille): Ma maison se salit beaucoup plus vite quand il y a quelqu'un dedans, a fortiori ma progéniture :cretin: Les très jeunes enfants ça met de la nourriture par terre en mangeant, ça joue à déranger ce qui est rangé, ça bave, ça veut jouer dans le jardin et revient mettre de la terre, des brins d'herbe et des cailloux dedans, et j'en passe... Il y a donc, en tout cas pour ma part, plus de ménage à faire les jours de week-end que les jours de travail + garde, et je trouve mes journées au travail moins fatigantes (et avec plus de pauses, par exemple je peux aller courir sur ma pause de midi, prendre le café avec les collègues...) que les jours de congé *où je suis seule* (quand mon conjoint est là c'est plus relax).

Après oui je pense que c'est différent pour les parents au foyer dont tous les enfants sont scolarisés (je ne connais pour ma part aucun parent au foyer qui fait garder ses enfants trop petits pour aller à l'école plus qu'occasionnellement, même si j'imagine bien que ça existe).
 
26 Juillet 2014
8
39
3 664
Donc si tu tonds ta pelouse toi-même c'est pas utile à la société avec ta définition, par contre si tu payes une entreprise pour le faire à ta place (et donc la TVA + tu finances les autres charges de l'employé·e et l'entreprise) soudainement c'est utile pour la société alors que le résultat c'est toujours une pelouse tondue ? Simplement car il y a un transfert d'argent entre toi et une entreprise, le tout pour effectuer la même tâche ?

Si on commence à rendre obligatoire la rétribution de chaque tâche, on créé par magie des revenus utiles à la société ? Si dans un couple je facture toutes mes tâches, que dis-je, mes prestations à mon/ma conjoint·e et inversement, iel me facture toutes ses prestations, wow génial, on créé de la richesse en faisant exactement la même chose, incroyable le capitalisme XD

Le travail domestique est un travail, et certaines tâches sont intrinsèquement plus utiles à la société que d'autres, même sans remuneration attachée. Je passe deux heures à faire faire les devoirs à mon enfant, c'est utile à la société même s'il n'y a pas d'échange de devise. Si je décide de tondre ma pelouse c'est pas spécialement utile. Et j'aurais beau payer une personne pour le faire à ma place, ça sera pas plus utile, malgré les quelques euros qui iront dans les caisses de l'état. Le temps passé à faire les devoirs est largement plus utile et sur le long terme aura probablement bien plus d'impact que ma pelouse tondue.

On a mis dans la tête des gens que les tâches ménagères n'ont aucune valeur car justement elles ne génèrent pas directement des revenus, oh mais ça tombe bien ce sont les femmes qui les font la majorité. Et après tout comme ces tâches du quotidien ne génèrent pas de revenus dans un cadre personnel, alors on a décidé en tant que société que la plupart de ses tâches quand réalisées contre rémunération seraient des tâches peu rémunératrices (par exemple le ménage ou la garde d'enfant sont très mal payés), oh mais ce sont encore les femmes qui font principalement ces métiers, comme c'est bizarre... Ce genre d'article permet de mettre un chiffre qui "parle" pour se rendre compte du problème et encore ce chiffre est fortement sous-evalué vu que les salaires utilisés pour effectuer ces tâches sont ce qu'ils sont, à savoir, trop bas.
Alors il n'y a pas que les charges sociales qui sont crées, mais aussi de l'emploi de services et donc des revenus pour une personne, donc si, ça participe. Elle même créant de l'activité aussi en dépensant cet argent.

Ce qui est important je trouve ce n'est pas de rémunérer ce travail mais de l'évaluer et le valoriser : cotisations pour la retraite, possibilité de mettre de l'argent de côté non contrôlé par le conjoint, pour ne pas être démuni en cas de séparation (comme cela est convenu dans les contrats de mariage en séparation totale)

Exemple perso : mon mari est homme au foyer. On a calculé la différence de revenu entre s'il continuait ou pas : frais de garde, menage, baisse d'impôt etc et si on devrait le faire faire par autrui. Puis on a retiré ses frais fixes que je paie (da part du loyer, nourriture, vacances, la moitié des dépenses de l'enfant etc...).
Au final je lui donne une "rente" qu'il met sur un compte à lui dont il fait ce qu'il veut (épargne, plaisirs, dépenses farfelues de basket qui coûte un bras)
Comme ça si on se sépare, il lui reste quelques choses.
Pour les gros achats, même si c'est moi qui paie tout, au moment du divorce la valeur du bien sera diviser en 2 parts égales au titre de sa participation au foyer, même si non financière.

Je trouve que ce modèle est pas mal pour que le travail de parent au foyer soit valorisé
Ou j'aurai peut être du exploiter mon conjoint comme les hommes ont fait pendant des siècles
 
22 Juin 2018
461
3 564
1 224
39
@Jaquette Bauer Ton fonctionnement personnel ressemble quand même beaucoup au régime matrimonial de base (en tout cas celui de base quand la majorité des femmes restaient au foyer). La différence principale étant que tu donne une "prestation compensatoire" pendant le mariage et non au divorce (prestation compensatoire qui n'est pas la pension alimentaire pour les enfants et qui n'est plus automatique puisque justement, maintenant, la plupart des couples qui divorcent ont les 2 conjoints qui travaillent)
 
2 Juin 2021
534
7 193
754
@Jaquette Bauer Je suis globalement d'accord avec ton message, le problème pour moi reste que ces calculs (savoir si tu continues de bosser ou pas) ne devraient même pas exister. C'est pour cette raison que les métiers principalement exercés par des femmes sont mal rémunérés (garde, ménage, etc.)

On part du principe qu'il faudrait s'arrêter de bosser uniquement si c'est plus intéressant que d'exercer son activité (principalement salariale pour la majorité). Donc en tant que société on tire ces coûts un maximum vers le bas, après tout s'il est plus intéressant de continuer de bosser le patronnât n'en sera que ravis, autant (sous)payer une autre femme pour faire le travail qu'on aurait dû faire nous-même à la base. Et en plus on créé de l'activité et des "revenus utiles à la société".

Pour moi le rémunérer est beaucoup plus important que simplement le valoriser. Il ne faut plus que le choix se fasse entre indirectement exploiter une autre femme pour continuer à engraisser l'entreprise qui nous paye ou simplement... faire le travail nous-même tout en continuant à vivre normalement (donc en gardant des revenus).

C'est aussi ce calcul économique qui fait que les femmes sont en grande majorité désavantagées car elles gagnent moins donc ce sont elles qui s'arrêtent (ou décident de ne pas reprendre une activité) et les hommes qui continuent leur carrière.

On peut aussi avoir simplement des salaires planchés pour ces métiers auquel il est impossible d'aller en dessous. Du coup fini les heures de ménage à 10 balles après déduction d'impôts. Soudainement il devient bien moins intéressant de bosser et ce sont les entreprises qui devront prendre en considération ces coûts et augmenter les salaires.
 
20 Octobre 2017
2 302
40 922
2 564
Comme @doudouillitsa, je ne comprends pas trop l'intérêt de ce genre d'études.
Enfin, si, c'est vrai que ça permet de montrer que faire le ménage/la bouffe/garder des enfants, etc, c'est du travail. Et que ça permet aux mecs qui se reposent sur leur conjointe pour réaliser ces tâches d'avoir toute latitude pour mener à bien leurs projets. MAIS d'un autre côté... tout le monde doit faire ça, pas seulement les parents, et pas seulement les gens en couple. Ça fait partie des trucs chiants (mais obligatoires) de la vie d'adulte !

Je vis seule, et je dois tout autant planifier mes repas, faire les courses, faire le ménage, changer les draps, faire la lessive, etc. J'ai évidemment moins de tâches que quelqu'un qui a des enfants. Mais je trouve très dangereux ce genre de raisonnement, qui peut vite mener à "rémunérons les mères au foyer", puis à "essentialiser les femmes en les renvoyant dans leur cuisine". Après tout, puisqu'on les paie, tout va bien ! Je rappelle que ça a longtemps été une proposition du RN :sick:

Plutôt que de se contenter de ce statu quo, on ferait mieux de militer pour un congé parental égalitaire, une plus grande émancipation des femmes (notamment financière) et un partage enfin équilibré des tâches ménagères et parentales. Je trouve que rappeler sans cesse que ce sont les femmes qui se chargent du travail domestique, c'est contribuer à la perpétuation de cette situation... même si ce n'est pas le but souhaité.
 
26 Juillet 2014
8
39
3 664
Dans sa
@Jaquette Bauer Je suis globalement d'accord avec ton message, le problème pour moi reste que ces calculs (savoir si tu continues de bosser ou pas) ne devraient même pas exister. C'est pour cette raison que les métiers principalement exercés par des femmes sont mal rémunérés (garde, ménage, etc.)

On part du principe qu'il faudrait s'arrêter de bosser uniquement si c'est plus intéressant que d'exercer son activité (principalement salariale pour la majorité). Donc en tant que société on tire ces coûts un maximum vers le bas, après tout s'il est plus intéressant de continuer de bosser le patronnât n'en sera que ravis, autant (sous)payer une autre femme pour faire le travail qu'on aurait dû faire nous-même à la base. Et en plus on créé de l'activité et des "revenus utiles à la société".

Pour moi le rémunérer est beaucoup plus important que simplement le valoriser. Il ne faut plus que le choix se fasse entre indirectement exploiter une autre femme pour continuer à engraisser l'entreprise qui nous paye ou simplement... faire le travail nous-même tout en continuant à vivre normalement (donc en gardant des revenus).

C'est aussi ce calcul économique qui fait que les femmes sont en grande majorité désavantagées car elles gagnent moins donc ce sont elles qui s'arrêtent (ou décident de ne pas reprendre une activité) et les hommes qui continuent leur carrière.

On peut aussi avoir simplement des salaires planchés pour ces métiers auquel il est impossible d'aller en dessous. Du coup fini les heures de ménage à 10 balles après déduction d'impôts. Soudainement il devient bien moins intéressant de bosser et ce sont les entreprises qui devront prendre en considération ces coûts et augmenter les salaires.
Ah mais tout à fait d'accord avec toi ! Ça ne devrait pas exister de faire ses calculs, c'est juste un moyen que j'ai trouvé pour le léser le moins possible dans sa démarche d'arrêter de travailler. On n'est d'ailleurs pas du tout gagnant financièrement, on baisse notre niveau de vie mais j'ai fait ce calcul en imaginant ce que ça nous coûterait si on engageait une aide ménagère par exemple pour évaluer ce qu'il "genererait" comme bénéfice au foyer.

Ce qu'on gagne surtout c'est qu'il n'a plus à faire un job qu'il déteste et qu'on est tous les deux plus serein dans la vie quotidienne
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes