"Fantine, elle, ne voulait tout simplement pas faire de prépa classique, passage plus ou moins obligé pour intégrer une école publique : « La prépa intégrée me correspond beaucoup plus »."

moui... les INSA (Lyon, Toulouse etc..) et UTC, qui sont les meilleures écoles à prépa intégrées et parmis les meilleures écoles tout court en France sont publiques il me semble.

Après bien sur toutes les spécialités ne sont pas possibles de partout : " selon l’ambition qu’on a et le métier qu’on a envie de faire, les possibilités de parcours sont nombreuses et chaque personne doit trouver celle qui lui sied le mieux."

Mais l'argument ' je ne veux pas passer de concours donc je vais dans le privé' est pas terrible, et donne un peu un sentiment de 'je ne veux pas passer de concours donc je vais acheter mon diplôme!'

:)
 
B

Boetia

Guest
soshishi;3967788 a dit :
moui... les INSA (Lyon, Toulouse etc..) et UTC, qui sont les meilleures écoles à prépa intégrées et parmis les meilleures écoles tout court en France sont publiques il me semble.


Mais l'argument ' je ne veux pas passer de concours donc je vais dans le privé' est pas terrible, et donne un peu un sentiment de 'je ne veux pas passer de concours donc je vais acheter mon diplôme!'

:)
Exactement! Je suis dans le publique là, et mon école est certes pas la N°1 mais je l'aime quand même.
En plus, le choix de la prépa intégrée va aussi dans le fait que les programmes sont +/- léger par rapport aux CPGE car ils sont directement fait pour l'école concernée...

( Pas de philo/français /o/ )

Et je dois avouer que le meilleur point de la prepa intégrée selon moi c'est d'être dans l'école en présence d'ingé  1,2,3! Ca c'est cool!

Pour en revenir à l'argent, je trouve ça abusé de dire " oui c'est cher mais justifié''. En gros dans le public, on fait de l'informatique avec un silex et une table de pierre? Des fois on a même des cailloux pour faire des nombres binaires! :O
C'est pas agressif, mais le prix fait pas forcément le diplôme quoi...
De plus des entreprises acceptent de financer des études sous contrats hein, ce qui est le cas d'un élève de ma classe!



:free:
 
Pareil, ça me choque un peu de lire ces témoignages... Comme disait une madz, que dire des INSA, ainsi que de nombreuses formations d'ingénieur rattachées aux universités ! ET les 3/4 des écoles d'ingénieurs validées par la CTI sont publiques.

Je suis en école d'ingé publique, avec des coûts de scolarité standards (environ 500 euros qui sont pris en charge pour tous les boursiers en plus !).
J'ai quelques amis qui n'y ont pas été acceptés (à cause d'un dossier un peu faible), mais qui sont entrés sans soucis dans des écoles privées, dans le même domaine, mais à 6000 euros l'année... Donc ça me fait un peu rigoler (et finalement, je trouve qu'ils "payent" leur diplôme et qu'on prend les parents pour des vaches à lait !).
Alors, quelque part, je trouve mon parcours un peu plus gratifiant, car si jamais je n'ai pas le niveau, je suis sûre qu'on me le dira franchement dans mon école, et pas forcément dans le privé...

Sinon, concernant le coût total des études : le logement, la nourriture, ça reste encore très cher et j'admire énormément les étudiants qui bossent à côté pour financer.
:hugs:
 
Je double poste car je viens juste de voir que les partenaires de http://www.femme-ingenieure.fr, sont 3 écoles... privées !
Pour info, les tarifs :

EPITA
tarif annuel cycle préparatoire : 5 750 €
tarif annuel cycle ingénieur : 7 635 €

ESME
Les frais de scolarité s'échelonnent de 6980 à 8420 € en fonction des années.

IPSA
990€ d'inscription puis de 5560 à 6945 € l'année.

(souces : sites des écoles)

Voilà, voilà. Effectivement, c'est pas donné. De là à dire que c'est justifié, je préfère ne pas trop débattre...

Je suppose donc que ces "modestes tarifs" doivent participer aux campagnes de pub (pardon : campagne d'informations !) diverses et variées comme celle ci ;)
 
lulilule;3969256 a dit :
Pourquoi ne pas avoir remis en évidence que la solution du privé pour les filles n'est pas la seule possible et que, de manière générale, NON UNE ECOLE D'INGENIEUR CA NE VA PAS T'ENDETTER POUR LA VIE (pas comme d'autres grandes écoles comme celles de commerce) ?
(Ne me mordez pas)
Euh.. j'y connais rien en école d'igné (hormis le fait que mon copain soit en deuxième année de prépa PC) mais en quoi on s'endette plus pour une école de commerce qu'une école d'ingé?
Je viens défendre mon bout de gras (;)) parce que je suis en école de commerce, donc privée, donc payante (les écoles de commerce 'publiques' sont en bas du classement...) et les frais de scolarité sont sensiblement les mêmes que ceux que la Mad donne dans le commentaire du dessus.

Je relis ton post, et peut-être que tu voulais dire qu'il n'y a pas que les écoles privées pour faire ingénieur mais que les écoles publiques sont très bonnes (meilleures?)? Si c'est le cas, au temps pour moi :)
 
lulilule;3969654 a dit :
Les bonnes écoles d'ingé sont effectivement pour la plupart publiques et dans certaines (du haut du classement), tu peux même être payée pour étudier.
Et effectivement, comme l'ont dit les madz au-dessus, très souvent les élèves qui vont dans les écoles d'ingé privées y vont par défaut de n'avoir pas pu rentrer dans des écoles publiques souvent bien mieux classée.
Justemment, le problème c'est que trop de monde croit que TOUTES les Grandes Ecoles (écoles de commerce et écoles d'ingé confondus) coûtent très très cher. Or ce n'est pas le cas, les écoles d'ingénieur coûtent généralement à peine (peut-être 100 ou 200 euros de plus aux frais d'inscriptions) plus cher qu'une fac' !
Je serais curieuse de connaître tes sources à ce sujet ! J'ai fait 3 ans dans une école privée, et parmi tous les gens de ma promo, cette situation ne devait concerner qu'une ou deux personnes. Pour les autres, c'était un vrai choix, pas un choix par dépit (à 6000€ l'année, ça ferait cher le dépit...).
Après, je ne viens pas défendre les tarifs de ces écoles, parce que oui, clairement, c'est exhorbitant. Mais ça n'a pas vraiment de sens de les comparer aux tarifs des écoles publiques, dans le sens où les écoles publiques ont des subventions de l'état. Je n'ai plus les chiffres exactes en tête, mais un étudiant en école publique coûte aussi cher à l'état (et donc aux contribuables) que ce que paiera un étudiant en école privé. Ce n'est pas parce qu'à la rentrée, on ne débourse que 500€ pour s'inscrire que la formation est gratuite dans le publique, loin de là.

Après, la question du "Ils achètent leur diplôme", ça dépend vraiment vraiment de l'école, et je pense que c'est difficile de l'affirmer quand on est extérieur à ces écoles, et encore plus quand on est dedans, avec la tête dans les études et un prêt sur le dos.
 
Cette série d'articles me déçoit vraiment.
Quand j'ai vu qu'il y avait une série sur les filles en école d'ingénieur, j'étais enthousiaste. Puis j'ai vu qu'on ne parlait que de trois écoles, et que finalement c'était qu'une vaste opération de com' pour celles-ci. Là-dessus je suis assez déçue par Madmoizelle.
Un article présentant toutes les possibilités pour être ingénieur en France aurait été vraiment plus intéressant.
Et puis évidemment arrive le débat sur le forum entre le privé et le public, chacun qui défend son bout de gras. :facepalm:

Deux systèmes parallèles existent, l'un où tu finances tes études, l'autre où l'Etat les finance. Qu'il y ait des écoles gratuites est une chance.
En école privée, NON, je n'ai pas acheté mon diplôme, je travaille, et je n'ai pas atterri ici parce que les écoles publiques n'ont pas voulu de moi, mais par choix personnel.

Chacun décide de ses études par rapport à ses préférences et ses moyens. Maintenant en école privé il existe des bourses de l'Etat, et parfois des fonds de financement internes aux établissements. L'alternance peut aussi permettre de payer des années d'études tout en ayant un salaire supplémentaire si l'école le permet.

Mais pitié pourquoi toujours faire cette guerre entre le privé et le public. Il y a des avantages et des inconvénients dans les deux. L'important est d'avoir accès au métier qu'on souhaite exercer.
 
lulilule;3971132 a dit :
Après, très sincèrement, j'aimerais bien comprendre pourquoi tu as fait le choix d'une école privée ? J'ai du mal à comprendre ce qu'elles ont d'intéressant relativement aux écoles publiques.
[Édité]

Après, je suis d'accord que l'article est très orienté, ça fait vraiment opération de com', et c'est assez décevant.

(ne pas citer merci :fleur: )
 
Dernière édition :
Comme les autres commentaires, je suis assez déçue du choix des écoles pour ces témoignages qui donnent l'impression que écoles d'ingénieurs = écoles privés et chères...

La majorité des écoles d'ingénieur sont publiques et les meilleures classées également !!
Qu'on veuille faire une école privée X ou Y pour une raison précise (enseignement différent, secteur très spécifique, critères de sélection différents etc.) : ça ok, aucun problème, au contraire. Tant que le choix est fait en connaissance de cause et en gardant en tête qu'ils existent des écoles publiques à côté.

Et pour le côté "très bons profs, beaucoup de moyens etc." : je suis passée par l'UTC, j'ai payé environ 700€/an si je me souviens bien, j'ai bénéficié de supers profs et j'ai pu partir à l'étranger (dans des facs hors de prix justement mais là encore je n'ai payé que les frais d'inscription en France !). Donc non, le prix n'est pas proportionnel à la qualité de l'enseignement !
 
Le problème des écoles publiques c'est qu'elles sont soit d'un niveaux très élevé (polytechnique...) et donc pas accessibles à tous, soit le niveau est faible (polytech', prof en grève régulièrement...). Il n'y a pas d'entre d'eux et elles n'ont pas toutes les spécialités!

De plus l’alternative DUT/ BTS après prépa ATS ne peuvent devenir des façon d'intégrer des école d'ingénieur de façon générale, car la sélection est souvent plus difficile et les méthodes de travail n'ont rien à voir. Je constate dans mon école que ceux qui proviennent d'admission parallèle sont ceux qui ont le plus faible taux de réussite (redoublement, et abandon!).

Alors oui elles peuvent paraître chères, mais ce n'est encore rien comparé à ce qui est demandé à l'étranger. Et le suivi est beaucoup plus personnalisé qu'à la fac, il y a donc besoin de plus de financement, d'autant plus que l'état réduit toujours plus son budget alloué aux écoles privées qui pour la plupart délivre le même diplôme!
 
sophissy;3972089 a dit :
Le problème des écoles publiques c'est qu'elles sont soit d'un niveaux très élevé (polytechnique...) et donc pas accessibles à tous, soit le niveau est faible (polytech', prof en grève régulièrement...). Il n'y a pas d'entre d'eux et elles n'ont pas toutes les spécialités!

De plus l’alternative DUT/ BTS après prépa ATS ne peuvent devenir des façon d'intégrer des école d'ingénieur de façon générale, car la sélection est souvent plus difficile et les méthodes de travail n'ont rien à voir. Je constate dans mon école que ceux qui proviennent d'admission parallèle sont ceux qui ont le plus faible taux de réussite (redoublement, et abandon!).

Alors oui elles peuvent paraître chères, mais ce n'est encore rien comparé à ce qui est demandé à l'étranger. Et le suivi est beaucoup plus personnalisé qu'à la fac, il y a donc besoin de plus de financement, d'autant plus que l'état réduit toujours plus son budget alloué aux écoles privées qui pour la plupart délivre le même diplôme!
Je n'ai pas lu l'intégralité des commentaires, je vais donc peut être faire des redites, mais tu me sembles manquer légèrement d'infos sur les écoles d'ingé en France... Je suis personnellement à l'INSA de Toulouse, qui est, comme tous les autres INSA, gratuite pour les boursiers, et TRES bien classée (il me semble que l'INSA de Lyon est la 2e meilleure école d'ingé post bac et l'UTC, citée précédemment, est 1ere). D'autres filières publiques existent aussi, comme CPP ou autres (une autre madz a cité plus d'exemples plus haut).
Que les grandes écoles ne soient pas accessibles à tout le monde me parait normal, pourquoi parlerait-on de grandes écoles alors ? Il faut choisir ses études en fonction de ses capacités.
Mais même dans les prépa intégrées après le bac, CPP recrute à peu près à 12/13 de moyenne en terminale, j'ai été prise sur dossier à l'INSA de Toulouse avec 14/15... Ce niveau ne me semble pas innaccessible pour des gens motivés et travailleurs.
Pour finir, tu parles du choix des filières. Effectivement certaines écoles privées sont très spécialisées et présentent donc un intérêt pour les gens qui ont des idées très précises pour leurs études, mais la plupart des écoles publiques présentent une grande diversité de filière (avec notamment matières à la carte à l'UTC il me semble (je ne suis pas sure du tout)). Tout ça pour dire que les écoles publiques, qu'on ne connait souvent pas beaucoup, on quand même énormément d'avantages, le premier étant le prix des études.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes