En France, les gens du voyage continuent d’être méprisés, maltraités, discriminés

23 Août 2020
131
845
154
Le sujet est brièvement évoqué, pourtant c'est très efficace et factuel, ça fait plaisir de lire ce genre d'article ici. MERCI MERCI MERCI de parler de ces inégalités !

J'ai eu l'occasion de discuter avec quelqu'un ayant choisi d'être professeur itinérant auprès de gens du voyage durant une période de sa vie. Pas toujours évident selon ses dires, mais ô combien nécessaire.

L'éducation, le logement et la salubrité. 3 pilliers vitaux pour l'individu, que notre société entrave trop souvent quand il s'agit de gens du voyage.
 
30 Janvier 2009
4 249
11 193
5 944
31
Lille
J'avais entendu un reportage sur france inter et si les conditions d'accueil sur ce site en particulier étaient épouvantables, je me suis demandée à la fin pourquoi s'infliger tout ça: ces familles n'étaient plus du tout nomades, elles étaient sédentaires depuis plusieurs années (voire dizaines) sur le même terrain insalubre (pour la scolarisation des enfants et plus prosaïquement parce que voyager était devenu trop cher).
Les anciens étaient nostalgiques d'un temps où ils allaient de village en village, mais ce temps ci est révolu (je suppose parce que :interdiction de faire des feux de camp, interdiction de travailler au black, fin des emplois agricoles à tire larigot avec la mécanisation de l'agriculture, fin de l'essence pas chère).

Pour ces familles là précisément, pourquoi ne pas faire des demandes de HLM et se sédentariser?

Par contre pour la scolarisation, même si ce droit était respecté ça ne suffirait pas car le programme n'est pas suivi de la même manière entre tous les collègues et qu'à aller de ville en ville ça n'aide pas à avoir une scolarisation complète. Certains cours vont être coupés en plein milieu, certaines parties du programme ne vont pas être faites,
 
  • Big up !
Reactions : Aichathegypsy
30 Mars 2017
4
20
664
27
Je pense qu'il faut aussi remettre certaines choses au clair. Dans ma campagne par exemple, la communauté des Gens du Voyage est problématique.
Squat de parkings : dans la zone commerciale près de chez moi, c'est sans cesse. Un jour, un ami, directeur d'un magasin de fleurs, vient leur demander de partir car plusieurs dizaines de personnes qui vivent sur un parking, ça crée des dégâts. Il y va avec deux agents de police. Résultat : on lui répond que s'il leur fait des problème, ils savent où il habite, et qu'il a deux enfants et donnent leur noms. Les deux policiers n'ont "rien entendu". Avant de partir, des hommes sont venus casser les vitres de la boutique.
Violences : dans le village à côté du mien, on ne distribue plus le courrier au "camps des gitans", car des tirs à la carabine dans le voiture + un lâcher de chiens parce que la factrice a klaxonné, c'est trop risqué.
Inconfort : les Gens du Voyage ouvrent les grilles des parcs publics des villes et villages pour venir y poser leurs caravanes. Et après, gare à celui qui y pénètre.
Et autant vous dire qu'ils ne font pas le ménage avant de repartir, c'est une vraie décharge.
Je ne vais pas parler du fait qu'ils se branchent sur les réseaux publics, je ne sais pas comment ça marche exactement.
Et ces problèmes sont loin d'être des cas isolés, chez moi c'est très récurrent. Alors peut-être qu'on a juste pas de chance, c'est possible, et que dans les autres endroits, les Gens du Voyage ne posent pas du tout ces problèmes-là. Et "Pas tous les Gens du Voyage", je suis d'accord. Mais il faut aussi comprendre qu'une partie de la population ne veut qu'une chose : ne pas les voir. C'est pas très social peut-être, mais il faut aussi le vivre.
Voyager n'est absolument pas un problème, mais c'est un choix à assumer, et il faut le faire dans le respect des sédentaires chez qui on s'installe.
Imaginez que la même chose se passe à Paris.
 

Clematis

Ne pas citer.
3 Avril 2016
142
12 404
2 054
@BouilleÉcrabouillée
Chaque commune est obligée par la loi de fournir un lieu d’accueil pour les gens du voyage. Peut-être que ta commune ne s’y conforme pas, ce qui expliquerait les caravanes dans les parcs et sur les parkings.
Le problème est le même si le lieu d’accueil est insalubre et dangereux pour la santé. Je ne dis pas que casser les vitres du fleuriste ou tirer sur la voiture de la factrice est justifié, bien au contraire. Mais clairement la tactique du « on veut pas les voir » ne fonctionne pas.
 
30 Janvier 2009
4 249
11 193
5 944
31
Lille
@Clematis La commune s'y conforme peut-être mais si celle-ci est insalubre, mal foutue, loin des bus, près d'une voie rapide et j'en passe, les gens vont préférer s'installer là où c'est mieux.
Mais sinon, d'après le reportage, il y a un vrai problème de masculinité. Les femmes n'ont pas beaucoup de pouvoir de décision, leur rôle c'est de tenir la caravane en état mais les décisions de travail, déplacements etc, c'est celui des hommes.
 
10 Juin 2021
40
297
49
Merci pour cet article !

Mon ancien collège (je suis prof) faisait partie d'un dispositif pour favoriser la scolarisation des enfants/adolescents gens du voyage. J'avais donc plusieurs élèves gens du voyage dans mes classes. Pour la plupart, c'était des gamins adorables, mais certains ont été victimes de harcèlement de la part d'autres collégiens. C'est une expérience que d'autres collègues ont vécu dans leurs collèges : certains gamins disaient que les élèves gens du voyage puaient, ne voulaient même pas s'asseoir à côté d'eux, ils racontaient qu'ils étaient des voleurs... On a d'ailleurs eu un point de formation là-dessus durant mon année de stage, car ce genre de choses semble assez fréquent.
Si la plupart des enseignants que j'ai connus voulaient aider leurs élèves et ce peu importe qu'ils soient gens du voyage ou non, d'autres partageaient ces idées reçues sur les gens du voyage. C'était particulièrement choquant de voir des collègues se plaindre de la présence de gens du voyage dans leurs classes alors qu'ils n'avaient même pas encore rencontré les élèves en question. Ces profs représentaient une minorité, mais ça m'avait vraiment choquée.
 
16 Septembre 2021
95
582
84
Chez nous, les gens du voyage ont squatté le terrain de foot. Ce n'est pas ce qui me gène, c'est le seul endroit propre.
Par contre, le branchement sauvage sur le réseau public, ça me heurte. Déjà, pourquoi je paierais pour d'autres alors que j'ai déjà du mal avec les factures? En plus, il y avait une piscine assez grande, des machines à laver, des clim... Ce n'est pas que je suis contre ce confort mais j'ai même pas les moyens de ce confort pour moi.

Ensuite, le reseau d'eau a été hacké par la borne à pompiers donc s'il y a un incendie, ça fait beaucoup moins de pression.
On tombe sur un problème de sécurité publique ou collective. Ça me pose un vrai problème.

Sans compter les trois même glandus qui bloquaient le petit chemin pour jouer aux boules, qui ont laissé plein de bouteilles de bières (alors que tout le monde a été très respectueux de la propreté) et qui s'amusaient à pisser sans se cacher (dos tourné mais bien visisble) quand je passais. Ça les a bien fait rire. Moi, j'avais envie de leur arracher le pénis. Enfin ça, c'est des bonhommes en particulier mais ils ne rendent pas service à la commu en agissant comme ça.


En tout cas, je n'ai pas à payer ce choix de vie par les factures ou par un impact sur la sécurité incendie.

Je sais que dans certains endroits, il y a des prises à eau payantes qui sont installées. Ce n'est pas le cas chez nous mais déjà, ce n'est pas à moi de payer ce choix de la mairie et enfin, là où ces prises sont installées, ça n'empêche pas le hacking de l'eau et l'électricité publique. Il semble que ça a à voir avec un refus culturel de payer (sur ce point).


Ça ne veut pas dire que je n'ai pas conscience du racisme subi. Il suffit de voir les visages des gens dans la grande surface ou dans la pharmacie. Je ne suis pas surprise non plus de l'ostracisme que subissent les enfants. Le problème est complexe, l'urgence est bien sûr dans l'aide aux enfants et dans la construction de coins propres mais il faut que la commu accepte aussi de payer l'eau et l'électricité comme les non voyages.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes