Hello! Une petite remarque sur l’entrée sommeil justement. Lors de ma première semaine de prépa, notre prof de français nous a expliqué que l’on s’apercevrait que quatre ou cinq heures de sommeil suffisaient à notre corps ce qui nous laissait grandement le temps de travailler. Ce qui a fait que je culpabilisais même de dormir !!! Mais donc bien sûr c’est faux faux faux archi faux! Dormez vos 7-9h de sommeil vous en avez besoin pour tenir deux ans!!!!!
 
Dernière édition :
Je vais donner le conseil de ma prof d'anglais de prépa (que cette sainte femme soit bénie car pas du tout le genre méprisant de prof de prépa qu'on trouve ailleurs) :
"La prépa ça se gagne au steak et au sommeil".
Bon bien sûr à adapter pour les végétariens. Mais vous voyez l'idée.

En vérité, vous avez besoin de satisfaire vos besoins selon une pyramide : si les besoins de l'étage inférieur ne sont pas remplis, ça va être très compliqué de passer au niveau supérieur.
La base, les besoins primaires sont vitaux pour la santé : manger, dormir, ne pas avoir trop chaud / trop froid, faire ses besoins...
Le second étage, ce sont les besoins émotionnels, de bien-être du corps et de l'esprit : se sentir aimé, en sécurité, se sentir propre et bien dans son corps...
Et ensuite seulement il y a les besoins tertiaires qui sont les aspirations individuelles, ambitions, le besoin de connaissance, le divertissement également, l'étude, le travail.
Tant que vous n'aurez pas rempli l'étage du bas, votre cerveau ne peut pas se centrer sur ce qu'il y a au-dessus. Etudier quand vous avez faim ou que vous êtes fatigué est impossible car votre cerveau est perpétuellement en train de dire "manger manger manger manger" ou "dormir dormir dormir dormir".

Deuxième point : votre cerveau est l'organe qui vous permet de faire vos études (avec vos yeux, c'est lui qui a le plus besoin de soins et qui a le plus de risques de galérer). Or, dormir est indispensable à son fonctionnement : le sommeil l'aide à trier les informations, les enregistrer, à produire les hormones nécessaires à se régénérer pour permettre d'apprendre de nouvelles choses le lendemain. De même il faut le nourrir (la prépa est le pire moment pour faire un régime vraiment) car les cellules cérébrales ont besoin de sucre pour tourner. Il faut également l'oxygéner : donc il faut faire du sport. En plus, avec le stress de la prépa,ça permet de dormir.
 
La prepa c'est un marathon et il n'est pqs rare de voir le classement beaucoup bouger entre septembre et mars, avec certaons très performant qui ne tiennent pas le rythme et d'autres plus modéré qui reprennent des places.

Par contre @AngelTen Richard II en quoi le sport oxygène d'avantage le cerveau ? :confused: ca peut aérer le tête et aider a juguler le stress mais ca n'a aucun rapport avec l'oxygène.
 
@Poupao : j'ai eu le même "conseil" à la con... Je plussoie @AngelTen Richard II à 100%, si vous ne vous occupez pas de vos besoins "de base", vous flancherez en - au mieux - quelques mois. D'ailleurs, je recommande aussi de continuer à voir ses amis, pratiquer l'activité qui vous plaît ou n'importe quoi d'autre qui vous aère l'esprit, peut-être pas de manière aussi soutenue qu'avant mais n'arrêtez pas.

Sinon je conseille de ne pas se laisser déborder sur les travaux, révisions etc. pour ne pas entrer dans le cercle infernal de "je fais tout la veille pour le lendemain, je passe mes nuits sur mes dissertes et je suis tout le temps crevée" (malheureusement du vécu ! Bah c'est pas cool).
 
Moi aussi j'ai eu des profs de prépa littéraire qui faisaient culpabiliser de faire autre chose que de penser au concours :stare: Avec le recul, ça me paraît tellement absurde ! Je n'aurais jamais tenu sans mes huit heures de sommeil et mes pauses goûter série... si on ne souffle pas un minimum, bah déjà on ne tient pas psychologiquement ou physiquement, et en plus on finit par perdre toute perspective et être complètement incapable de pensée rationnelle, ce qui est beaucoup plus embêtant que de ne pas avoir retenu une date ou un mot de vocabulaire.
Bref, bon courage aux gens en prépa ou autres etudes hyper prenantes et n'oubliez pas de vous écouter (et de prendre du plaisir à ce que vous faites !) :top:

Édit : Bon ben au vu de mon nombre de fautes par ligne on voit que c'était y a longtemps hein :cretin:
 
L

LolaEnCiencia

Guest
@LullBelule Les prepa (formation sur deux ans) préparent (comme leur nom l'indique) aux concours d'entrée dans de nombreuses grandes écoles, publiques ou privées. Des places aux concours sont aussi accordées aux gens qui viennent de la fac, mais beaucoup moins.
Ce sont des cours très intensifs, avec un emploi du temps très chargé et beaucoup de travail à fournir. Les effectifs sont assez réduits, au niveau du fonctionnement c'est assez proche du lycée. Les prépas sont publiques il me semble, mais il doit en exister des privées.
Quand j'étais en prépa, ça ne donnait pas de droit à un diplôme, mais on pouvait monter un dossier pour obtenir une équivalence en faculté. Du coup après une année de prépa, je suis rentrée directement en 2ème année de fac. Peut-être que ça a évolué aujourd'hui et que c'est automatique.
 
Oh que oui il faut dormir ! C'est psychologiquement difficile la prépa (du moins ça l'a été pour moi) alors sans sommeil, c'est la déprime assurée. Et puis de toutes façons le cerveau n'est plus performant, tu mets plus de temps à apprendre, tu dors encore moins, tu tombes dans un cercle vicieux... II ne faut pas oublier de manger (!) si possible correctement (merci maman pour les tupperwares) et s'octroyer des temps de pause. Moi c'était le méga gouter devant facebook, puis le diner avec mes colocs :)

Si possible, investir dans un ordinateur portable avec une bonne batterie, et une imprimante, ça sauve vraiment. En 2e année il m'était impossible de tout prendre en note sur du papier, ça allait trop vite. Le travail d'équipe c'est très important aussi, quand on avait des listes de lecture, on se répartissait les livres et on faisait des fiches qu'on publiait sur un google drive, ça faisait gagner un temps fou.

Il faut trouver une méthode pour réviser de façon efficace, la première année est là pour ça. Le truc qui fonctionne pour moi c'est de lire le cours plusieurs fois, souligner et surligner avec un code couleur, à l'ordinateur, puis sur papier et finalement de le "réciter" à haute voix. Je rédigeais aussi des plans de cours avec titres, sous titres, thèmes, que je cochais au fur et à mesure de l'apprentissage. A la fin je le connaissais par coeur et ça me permettait de rapidement restituer mes connaissances. Je faisais aussi des liste de dates et des listes de citations que je connaissais par coeur pour le français, l'histoire et la philo.

Il faut aussi avoir une organisation en béton, car le temps est compté. Perso je faisais des plannings (réalistes, c'est à dire avec des temps de pause ^^) que je me forçais à tenir. Je savais exactement combien de temps je mettais à relire un cours, je le notais sur la première page.

Bon et puis le trucs qui m'a sauvée pendant les concours, je sais c'est pas terrible mais sinon j'y serais pas arrivée, c'est de prendre un somnifère une nuit sur deux. Mon médecin m'avait dit qu'il n'y avait pas de souci tant que je n'en prenais jamais plusieurs nuits d'affilée et que ça ne durait que le temps des concours. Il me répétait qu'il fallait que je fasse du sport, mais j'ai jamais eu le temps, je préférais bosser dur la semaine pour pouvoir rentrer chez mes parents le we, c'est ce qui me faisait le plus de bien !

Et enfin, faut essayer de relativiser. Tu viens de te taper un 6 sur 20 ? Ok c'est pas agréable mais tu n'en mourras pas, tu vas regarder tranquillement où ça a pêché et tu feras mieux la fois suivante :) on ne peut pas toujours être au top, faut renoncer à cette idée ! Et puis les commentaires acerbes de ton prof, ça fait une bonne occasion de rire avec les copains ! Ca prend du temps mais une chose est sure, un travail régulier finit toujours par payer alors faut pas se décourager :)
 
Je suis de celleux dont le sommeil a été flingué par la prépa. Dix ans après je suis encore insomniaque. Je me souviens qu'à l'époque, certains profs glorifiaient leur mauvaise hygiène de sommeil, en mode " quand on a mon niveau social, on n'a plus le choix pour se maintenir au niveau ".

Avec du recul, je conseillerais de dire fuck aux comportements névrotiques. Non, ce n'est pas cool de dormir 2h pour réviser cet examen d'histoire, ou de sauter un repas pour rendre sa version à temps. ( vécu ) En plus d'être incroyablement débile niveau santé, cela donne de très mauvaises habitudes.
Comme beaucoup d'élèves, j'étais obsédée par le classement, pensant que me maintenir dans le top 10 de la classe me garantirait cet avenir brillant dont je rêvais. Le bien-être physique et mental, pensez-vous, c'était bien moins important que les notes et le CV ...
Hé hé, spoiler alerte, non ça ne marche pas comme ça. Si je devais tout refaire, qu'est-ce que je m'en foutrais du classement :) Au final être classé 1er de la classe ou dernier ne change rien, du moment que tu vas à tous les cours et que tu rends tes devoirs. En gros tant que tu joues le jeu, quoi.

J'ai adoré mes années prépa pour la stimulation intellectuelle. Par contre je regrette de m'être prêtée au jeu de la névrose générale et de l'avoir gobée. Cela ne sert à rien. Un des mes profs nous avait dit que cela ne servait à rien de s'autoflageller en arrêtant de manger, dormir, se faire plaisir etc pour se donner bonne conscience. Il avait tellement raison. Se mettre dans une position de martyr en n'écoutant ni son corps ni son esprit ne sert à rien, vraiment.

Donc en tant qu'ex khâgneuse, mes conseils seraient de :
- manger correctement
- dormir correctement ( en dessous de 7h ce n'est pas assez )
- ne pas abandonner ses hobbies. Il vaut mieux consacrer une heure à chanter, faire du sport, peindre etc etc qu'à travailler sur sa dissert.
- rester entouré
- se consacrer des temps à ne RIEN faire
- aller aux cours pour s'enrichir personnellement et pas pour le classement

En gros, ne jamais s'oublier pour la prépa.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes