Jack Parker;2242527 a dit :
Ah mais je n'ai jamais voulu que tu sois d'accord avec tout ce que j'ai dit, loin de là ! Comme je te l'ai dit précédemment, je conçois parfaitement que ce concept ne parle pas à tout le monde, c'est tout naturel, ce qui m'a gênée c'est ta façon de détruire complètement l'idée même du bouquin en disant "aucun intérêt", ou "provoc à deux balles".

Mon but n'est pas de te lyncher, vraiment pas, je suis assez à l'aise avec le fait que les gens ne soient pas d'accord avec moi, je t'assure. Mais je trouvais simplement que tes propos manquaient de réserve et de modération, voire de tolérance envers celles qui pourraient être rassurées par un tel bouquin. Dans l'absolu c'est pas grave-grave hein :d Promis, je ne voulais pas te sauter à la gorge ou te descendre pour avoir osé aller à l'encontre de mes principes, c'est vraiment à 40 000 km de mes intentions, juré craché.
Désolée mais je suis comme ça, chez moi ça vient des tripes. Soit j'adore, soit je trouve ça nase. Et je n'aime pas me censurer pour ne pas heurter machin ou chose.
 
C'est "marrant" de voir comme ça peut être intéressant d'avoir un bouquin montrant la diversité des visages ou des seins mais qu'on crie au scandale quand c'est fait pour des vulves. Et, effectivement, à part dans les films pornos, on n'a pas l'occasion de croiser des images de vulves comme on peut croiser des seins ou des corps nus et imberbes dans les publicités/films/médias.

Je crois que s'il y avait eu des effets de photoshop, des éclairages et des filtres couleurs psychédéliques qui auraient été le côté "artistique" recherché par Loki., là, oui, j'aurais trouvé ça de mauvais goût et "provoc' à deux balles", car ça aurait été une tentative d'esthétiser ou de rendre "mode", une partie intime de notre anatomie. Ici, ces vulves sont exposées de la manière la plus "simple", peut-être "crue" aux yeux de pas mal de filles, mais je crois que c'est surtout parce qu'on n'est pas habituées à cela. Pour moi ça devrait être aussi "intéressant" que de voir une suite de visage aux traits tous plus ou moins singuliers, en quoi des vulves changent la donne ?

Pour la question des complexes, il faut voir l'introduction du livre mais franchement je ne le considère pas autrement que comme un moyen d'expression de la diversité des corps. C'est dommage d'aller tailler des travaux qui sortent un peu de l'ordinaire ou du photoshopé/lissé/gommé/ultra-éclairé de notre société. Un peu de poil, de chair et de sang, bah oui, c'est la vie.
 
A

AnonymousUser

Guest
On est pas non plus obligé de tout décomplexer par l'image. Il y a bien des moyens de décomplexer les gens mais je ne suis pas sûre qu'on utilise toujours les bons outils. De même, je ne suis pas sûre que je m'enthousiasmerait devant un bouquin qui me montrerait la diversité du sexe masculin. Pourtant, je le trouve esthétique hein ! Mais là les photos sont froides et comme le dit Loki. ça fait "anatomie".

J'ai l'impression aussi que souvent on fait des complexes quelque chose de grave et de sévère. Sauf que déjà, ce n'est pas parce qu'on ne considère pas que son sexe est d'une beauté extrême que nécessairement on complexe dessus comme si on devait le cacher ou quoi. Mais oui je prendrais toujours plus de plaisir à regarder un visage ou une paire de seins qu'à regarder une "vulve" (qu'est-ce que le nom est moche, soit dit en passant...). Mais c'est pas pour autant que je complexe, je trouve juste que ça a un intérêt limité, que c'est pas très esthétique (mais en même temps c'est pas fait pour l'être) etc etc....

Quand est-ce qu'on va nous sortir un livre de photos d'anus pour nous décomplexer sur les pratiques de l'anulingus ou de la sodomie?
 
L'idée n'est pas si mauvaise en soit, mais je ne peux pas m'empêcher de trouver ça assez dégoutant... Et puis, je suis peut-être un peu vieux jeu, mais cette partie de notre corps, on n'est pas vraiment censée la montrer à tout le monde, du moins pas de cette façon...

Autant le nu peut-être sublime quand il est bien fait, autant le fait d'écarter ses jambes devant en appareil photo en criant " arrêtons d'être complexées par notre minou !" je trouve ça moyen. Les photos auraient pu être sublimes, avec un jeu de lumière, une mise en scène, etc. Là on dirait qu'on affiche un bout de viande quoi.

Après ça n'engage que moi, j'ai lu la plupart de vos messages et je comprends vos avis aussi, donc ^^
 
_lilou_;2242551 a dit :
En y réfléchissant un peu plus, je me mets à trouver ça d'un ridicule fini et d'un manque de goût criant.

Je m'explique : d'un point de vue esthétique, je trouve ça plutôt affreux. Je suis fan des livres de photos, je peux y passer des heures. Un livre qui exposerait des photographies de seins, mis en scène ou non, pourrait me plaire énormément. Parce que je les trouve beaux (ou laids, selon ! :d). Ils sont en quelques sortes, un atout séduction, un atour de la femme, quelque chose qui depuis toujours suscite l'émoi..

Ici, on est en train de regarder des vulves. Elles sont quand même plus fonctionnelles qu'autre chose non ? (après, on peut discuter du fait qu'on tire du plaisir de quelque chose qu'on trouve esthétique, j'en sais rien, mais personnellement, je ne pense jamais à la tête de ma chatte quand je m'envoie en l'air ;))

Je les trouve plutôt laides, agressives, même.

Pourtant, je ne me considère pas comme prude ou coincée. Je ne vois juste pas l'intérêt de les balancer aux regards, comme ça.

Comme l'a dit justement une mad', on est dans l'ère du tout voir, tout montrer. Et on complexe à tout va, sur tout et n'importe quoi (apparemment, la dernière mode, c'est de complexer sur la forme/la couleur de ses aisselles, WTF ?).

J'ai tendance à croire que ces "nouveaux" complexes, on les a parce qu'on accepte qu'on nous les impose !
Si on cessait de prêter attention à ce genre de trucs (qui pour moi, sont limite des dérives à ce stade, à quand les fresques d'aiselles, de creux du genoux, ... pour soit-disant décomplexer, alors que franchement, si après examen minutieux de la fresque notre chatte s'apparente à la plus moche, c'est LA qu'on va complexer !)

Je crois plutôt que ce genre de bouquins n'ont aucun intérêt pour les filles qui complexent, le seul intêrêt que je peux consentir à voir, c'est pour les chirurgiens esthétiques : voilà-t-y pas qu'on balance de nouveaux standards de beauté sur le marché !

Ca me dépasse un peu.

J'espère que je n'ai pas l'air agressive, ça n'est pas le but, mais en me relisant, j'ai peur que ça en donne l'impression.
Non non je ne te sens pas agressive t'inquiètes ! ;)
Ce qui me gênais dans ton premier post, c'est que j'avais l'impression (-j'ai peut-être tort) que tu trouvais ça ridicule de complexer sur sa chatte. Mais bon, tout le monde a ses complexes, et puis on ne "choisit" pas de complexer, je ne pense pas qu'on puisse rationaliser un complexe, même au delà d'une norme, on se sent mal avec une partie de son corps et on se focalise là dessus c'est tout. Moi je complexe sur ma chatte effectivement, mais il ne viendrait pas à l'idée de complexer sur mes genoux ou mes oreilles, alors que c'est l'inverse pour d'autres. Bref je m'éparpille.

J'ai jamais voulu dire non plus qu'il y avait une vocation esthétique à ce livre -même la plus jolie des vulves reste une vulve, entendons nous bien- et je ne pense pas qu'il ait été fait en ce sens. Parce que je reconnais aussi que les photos sont crues, pas très jolies, mais moi je vois ce bouquin comme justement un pur livre d'anatomie, pas comme un beau livre de photo (raté auquel cas)
Le but de la chose, je le vois comme étant celui de montrer des vulves pour ce qu'elles sont, sans chercher à les idéaliser ni rien, puisqu'on ne voit jamais des vulves "au naturel" et ainsi de montrer la diversité anatomique qui existe. Rien de plus. Si ma chatte s'apparente à la plus moche, je ne pense pas que ça enfoncerait mon complexe, je pense que je me dirais plus "Tiens ! Je suis pas seule dans mon cas :d !" Peut-être même que j'arriverais à en rire et à dédramatiser.

(j'ai un peu l'impression d'avoir répondu à côté, mais pas grave !)
 
moi je me demande si ça va bien se vendre....
je trouve la démarche intéressante, moi aussi je complexe à ce niveau là, mais pour autant j'achèterais pas ça, je vois pas trop l'intérêt de l'avoir chez moi en fait...
pour moi c'est le genre de sujet intéressant mais pas au point d'en faire un livre quoi...
 
Trés bonne idée de sujet! Quand j'ai vu sa a coté de la recette des raviolis polonais (que j'avais même pas vu ,mais sa m'a fait bien rire qu'une madmoizelle le remarque ) je me suis toute suite interessé au sujet .Pour plusieurs raison la première parce que c'est mon complexe principal et la deuxième parce que la photo était un bon moyen de rationaliser la chose qui habite mon entrejambe. Mais en lisant l'article je m'attendais pas a découvrir tant de chose.J'ai découvert la sainte fresque ,un site qui recense les minous ,un film "the perfect vagina" ,une idéee et au passage un blog sympas "Alice aux Etoiles".
Merci Je m'endomirai moins conne et quand je discuterais d'épilation ,de fantasmes masculin ,de poils incarné ,d'esthéticienne ,de tampon...j'aurais un autre sujet de discussion a placer .Pour moi c'est une excellente idée parce que sa m'a quasiment décomplexé.
Je n'ose même pas vous raconter j'usqu'ou le malaise allait ,j'ai des anecdote affreusement gênante qui pourrait en attester mais tout sa c'est fini!! Il me reste qu'a aller chez le gynéco pour voir si fonctionne bien (auquel cas je complexerai de ne pas fonctionner et le complexe de la laideur reviendrai assez vite ) et je serai totalement décomplexé .C'est incroyable le bien que sa me fait de savoir que je ne suis pas seule dans ce cas .(vive Madmoizelle) Il me reste plus qu'a aller chez le gineco ,j'ai moins peur qu'il ou elle fronce les sourcil ,mais tant que je n'y serai pas allé je ne serai pas fixé .Merci a toutes vous avez sauvé ma vie sexuelle !je vais terminer cette inhabituel et peut être trop longue participation par une phrase qui résume quel effet le sujet ,l'article et les commentaire ont eu sur moi ;bref tout ce que je viens de dire .Cette phase est ... (roulement de tambour)... :
Avant j'étais trop complexé pour voir un spécialiste ,maintenant j'ai toujours peur mais hâte .
 
A

AnonymousUser

Guest
Shield;2243821 a dit :
Et sinon je trouve ça aussi un peu fou que vous disiez "j'aime les seins, je sais pas, je trouve ça beau" ou "les vagins, berk, je ferai jamais l'amour avec une femme".
Enfin, bien sûr c'est votre droit, et je ne vous empêcherai pas d'exprimer votre pensée (haha), mais en fait c'est fou parce que c'est tellement évident qu'on nous apprend à penser qu'une vulve c'est laid et des seins esthétiques. Y a qu'à voir les Vénus dans leur coquillage, avec une petite chatte albâtre à demi dissimulée sous une feuille de vigne - ou même Barbie et son entrejambe complètement lisse - alors que leur petits seins en poire s'élèvent majestueusement vers les cieux, petits tétons célestes. Mais qu'est-ce qui nous interdit de redéfinir la beauté avec de nouveaux critères? De nous donner notre propre beauté?

Et pourquoi pas des chattes? Ou même des anus? Des livres d'arts fétichistes sur une partie du corps: les mains, les pieds, les seins, les yeux, les fesses... y en a à foison! Mais pourquoi on ne pourrait pas observer, comparer, et admirer les variations organiques entre différentes vulves? Je trouve ça aussi intéressant. Et oui je trouve ça beau, et riche, y a plein de petits plis, du relief, de la profondeur (:cretin:), de la pilosité, de l'odeur. Le sexe féminin sent, et pour ça on veut le cacher je pense. On aime la beauté plate et hygiéniste de deux mamelons fermes et albugineux, sans odeur, qui puissent si possible évoquer le marbre ou le bronze.

Moi j'aime le vivant, j'aime les chattes esthétiquement réprouvables autant que les pénis odorants bien mieux qu'un minou d'adulescentes net et caché ou un pénis droit et propre. Parce qu'ils sont plus vrais, plus humains, et plus désirables.

(Bon alors la dernière partie n'est pas une harangue prosélyte mais une déclaration enflammée hein :cretin:)
Enormément de nos idées dépendent d'habitudes, donc de la manière dont on nous a "appris" à penser. Mais est-ce que, parce que nous n'avons pas forcément révolutionné notre manière de penser, notre goût en est moins juste, moins vrai, moins personnel, moins ressenti? Je n'en suis pas si sûre.

Si notre goût est influencé par l'habitude alors le tien est influencé par la volonté de révolution, la volonté d'avoir une identité "différente", etc...

Tout ça ce ne sont que des schémas. Derrière ces schémas il y a une identité unique. Même si "l'identité unique" est en accord avec "l'identité de masse" ça ne veut pas dire qu'il faut la dénigrer.

Oui je préfère regarder un sein qu'une vulve, oui je préfère regarder certains pieds à un anus, mais je ne considère pas pour autant que mes goûts sont formatés, faux, falsifiés ou quoique ce soit de genre. Non, ce sont mes goûts et j'y crois comme toi tu crois au tien. Et peut-être que si mon expérience esthétique avait été différente j'aurais d'autre goûts mais peut-être que toi aussi, si le goût "majoritaire" n'était pas celui qu'il est aujourd'hui alors tu aurais des goûts différents de ce que tu as aujourd'hui. Il y a toujours une part de conditionnement, ou alors il n'y en a jamais.

Bref, tout ça pour dire que ton avis et tes goûts ne sont que tes avis et tes goûts et qu'ils ne sont pas plus vrais que les autres goûts, les autres avis. J'aime les fesses des femmes que peint Rubens, j'aime l'Origine du monde de Courbet, j'aime quand certains artistes photographies des seins, mais je ne trouve pas que les photos de ce bouquin sont belles, je ne me délecterai sans doute jamais devant l'odeur de la merde (même si c'est très humain) et tant pis si je sacralise, si j'idéalise : personnellement, ça ne me donne pas de complexe (du moins pas au niveau de ma vulve, haha :cretin:) et je le vis plutôt bien.

Après concernant la différence que tu fais entre l'art "hygiénique" et l'art "humain", c'est un contraste qu'on voit souvent apparaitre, mais je trouve ça dommage de "taxer" les peintures "pudiques" d'être froides et non humaines. Je pourrais aussi retourner l'argument à l'inverse : ces photos sont froides et non humaines, dans le sens où l'on montre ce qui pourrait être des illustrations anatomiques, faites dans un fond de lit en inox, avec une lumière beaucoup trop blanche et beaucoup trop lumineuse. Je trouve beaucoup plus d'"âme" dans l'Origine du Monde que dans ces illustrations. Il y a un monde entres elles.
 
Je trouve cette idée extrêmement intéressante. Ce livre répond à une question que je me pose souvent "comment c'est chez les autres?". Et je ne me considère pas comme étant voyeuriste, c'est juste de la curiosité pour une partie de corps humain qu'on ne voit jamais que dans les bouquins d'anatomie ou dans les revues/films porno.

Comment se reconnaitre dans des vulves façonnées pour s'entrainer à faire des examens cliniques ou pour exciter?
Personnellement, je veux voir la réalité, et pour une fois on nous la présente! Les vulves présentées dans ce livre nous paraissent moches et vulgaires parce que quelque part elles ne font pas partie de notre quotidien, elles n'apparaissent nulle part dans notre monde du tout-lisse, tout-aseptisé, elles ne correspondent pas aux critères de beauté/propreté admis communément.

Et pourtant c'est ça la réalité: des lèvres plus ou moins poilues, plus ou moins grosses, plus ou moins frippées, etc.

On projette beaucoup de tabous et idées préconçues sur le sexe féminin, qu'il faut cacher et en même temps exhiber en le défaisant de sa pilosité. Et tout ça, pour mener à quoi? Des filles complexées, frustrées, qui ne connaissent pas leur corps, ne savent pas comment se procurer du plaisir et ont peur de l'exposer au regard de celui qui les aime.

Il faut arrêter de dire que le sexe (féminin et masculin) est purement utilitaire, parce que c'est triste. Ca ne sert pas qu'à se reproduire. C'est une clé de jouissance, et c'est aussi un des fondements de notre identité. Etre mal à l'aise avec son sexe, quelque part c'est être mal à l'aise avec son identité. Et bien souvent, ce genre de malaise vient du fait qu'on ne correspond pas aux modèles qu'on voudrait bien nous imposer en tant qu'homme ou femme. La norme ça n'est pas ce qu'on voit sur papier glacé ou dans les films. La "norme" c'est nous, dans toute notre diversité

Pour moi qui entretiens un rapport assez mitigé avec ma vulve, ce livre contribue à me réconcilier avec.
 
J'attends impatiemment le prochain livre avec des photos d'anus :cretin:
Plus sérieusement, ce livre me laisse assez perplexe. J'ai l'impression de plonger dans l'intimité d'une personne, de regarder ce que je n'ai pas à voir. Enfin bref, ces photos me mettent assez mal à l'aise.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes