Je suis plutôt du genre à dire qu'on peut très bien mélanger sexe et amitié sans soucis, malheureusement j'ai couché avec deux potes différents et à chaque fois ça s'est un peu mal fini. Le premier a maintenant une copine et il est gêné dès qu'on se voit (heureusement c'est assez rare). Le second avait des sentiments plus qu'amicaux pour moi, on a couché ensemble après nos ruptures respectives, pour être un peu légers à deux, mais quand j'ai préféré mettre fin à nos parties de jambes en l'air j'ai découvert qu'il était un peu accroché. Le problème c'est qu'on a vraiment une relation amicale assez fusionnelle, donc le fait d'avoir couché ensemble nous a fait tout mélanger...

Du coup je ne suis pas contre coucher avec un pote, mais je réfléchirai peut-être plus avant de le faire...
 
Cet article tombe à pic en ce qui me concerne ! Coucher avec un ami peut sembler fun et rassurant justement parce qu'on se connait déjà et dans les pires moments, mais il faut tout de même faire attention quand l'amitié, le sexe et les sentiments viennent se mélanger. J'ai le sentiment que dès lors que l'on se fréquente à l'intérieur du slip, l'amitié prend fin d'une manière ou d'une autre. J'ai un pote de promo que je connais depuis deux ans et avec qui je couche depuis quelques mois... Nous sommes tout les deux un peu perdu sur notre avenir en tant qu'amis d'un même groupe. Personnellement, quand on parle d'autres mecs/filles je n'ai plus la même réaction de pote que je pouvais avoir avant.. Pourtant l'envie de construire un autre type de relation grandit au fil des mois.
 
J'ai eu les deux aspects de l'expérience.
Après avoir été amis d'enfance on a sauté le pas, coucher ensemble et mis en couple. Sauf que ça c'est mal passé et qu'il a utilisé notre amitié comme moyen de "pression" et que ça n'aidait pas à faire la part entre l'amour (amoureux) et l'amour (amical) que j'avais pour lui. Finalement on s'est séparé et j'ai perdu mon plus ancien ami.

Maintenant je suis de nouveau en couple avec un garçon qui pendant longtemps à été un très très bon ami. Du genre avec qui on fait des soirées arrosées et avec qui je pouvais m'endormir dans un lit sans qu'il se passe rien. On s'était dit une fois en se marrant qu'on devrait être sexfriend tellement on s'entendait bien. Maintenant on est bien plus que ça. C'est mon meilleur ami, mon premier supporter quand j'ai un coup de mou et un amant merveilleux. J'espère être la même chose pour lui.
Le fait d'avoir eu une relation amicale fait qu'il n'y a pas de tabou entre nous, on s'est déjà vu dans des tas de situations peu glorieuses. Y'a rien qui pourrait être une "mauvaise surprise". C'est reposant.
On a le même cercle d'ami.e.s et ça aussi c'est pas un problème, iels nous ont connu célibataires, iels nous voient en couple mais ça ne change rien.
 
Le dernier paragraphe de l'article m'a particulièrement plu, parce qu'il y a en effet un nombre infini de façons de vivre une relation quelle qu'elle soit :happy:

J'ai passé une nuit avec l'un de mes meilleurs potes de Licence, durant laquelle nous n'avons pas fait que dormir ou discuter, et ça a plus renforcé notre amitié qu'autre chose.
Entre lui et moi, ça a été spécial dès le début: au premier cours magistral, je lui ai demandé si je pouvais m'asseoir à côté de lui sans trop savoir pourquoi; je crois que quelque chose dans son regard m'a attirée. Il se trouve qu'il avait déjà échangé quelques mots avec une fille dont j'ai fait la connaissance l'après-midi même. Dès la première semaine, notre groupe de potes s'était formé, et bien qu'il y ait eu des départs et des arrivées depuis, nous sommes encore soudé-es comme une famille aujourd'hui.
Peu de temps après la rentrée, ma vie a volé en éclats et je suis tombée dans ma troisième dépression; "la meute", comme je nous appelle (je suis fascinée par les loups), était ma seule raison de vivre. Mais un soir, ça n'a pas suffi, et je me suis éclipsée du bar dans lequel nous étions pour me mettre au milieu de la chaussée, dans l'espoir qu'une voiture mette fin à ma souffrance. Or "mon loup" (appelons-le comme ça) est sorti fumer une clope à ce moment-là, et m'a trouvée comme ça. Il m'a appelée, j'ai tourné les yeux vers lui et lui ai fait "non" de la tête, mais il est quand même venu et m'a ramenée manu militari sur le trottoir. J'ai fondu en larmes dans ses bras, je lui ai dit que je n'en pouvais plus et que je voulais que ça s'arrête. Il m'a emmenée marcher sur les quais de Seine puis nous avons passé la nuit dans un café à nous raconter nos vies et à discuter de tout et de rien. Et je me suis accrochée.
Depuis, nous avons toujours été là l'un pour l'autre, envers et contre tout, et je pense que nous n'en serions pas là où nous en sommes respectivement sans ce soutien et ces secouages de puces mutuels. Et puis il y a un peu plus de deux ans, nous étions tous les deux perdu-es dans nos vies et angoissé-es par l'avenir. J'avais fait une soirée à la maison et à cinq heures du matin, alors que les autres étaient soit rentré-es, soit parti-es se coucher, nous nous sommes retrouvé-es sur mon canapé avec un dernier verre et une (avant) dernière clope. On était seul-es, on était tristes et on avait besoin de se réconforter l'un-e l'autre. Au moment d'aller se coucher, les choses se sont enchaînées sans que je sache trop comment: j'avais prévu qu'il dorme dans la chambre de mon frère mais il a voulu se brosser les dents avant, puis il est allé dans ma chambre pendant que je me démaquillais et quand je suis arrivée, il avait enlevé tout le fatras que j'avais entassé sur mon lit pour empêcher ma lapine d'y monter; je me suis dit "OK, on dort ensemble, après tout on a déjà passé une semaine dans la même chambre à deux reprises", et je me suis couchée à côté de lui. Et là encore, je ne sais pas comment cela s'est fait, mais il a commencé à m'embrasser. Et on a "fait l'amour d'amitié", comme je le dis aujourd'hui; ce n'était pas le meilleur coup que j'aie eu sur le plan purement sexuel, mais c'est, encore aujourd'hui, la meilleure nuit que j'aie passée avec un homme. Le lendemain, bien sûr qu'il y a eu de la gêne (d'autant qu'une de nos pote nous a cramé-es en entrant dans ma chambre pour me demander comment préparer le café), mais elle s'est très vite estompée et notre amitié a repris son cours tout de suite.
Peu de temps après, il m'est arrivé une sale histoire avec un mec, qui m'a harcelée pendant deux mois ensuite; c'est à lui que j'en ai parlé, et c'est lui qui a fait en sorte que ça s'arrête. Lorsqu'il y a bientôt deux ans, j'ai été rapatriée de Belgique après être retombée - gravement - malade, il a été là. Lorsqu'en octobre dernier, toujours en dépression, j'ai voulu mourir, il a été là. Lorsque j'ai été internée en hôpital psychiatrique, il a été là. Lorsque j'ai appris fin mars que ce que j'avais vécu avec le mec dont j'ai parlé plus haut était un viol, il a été là. Et récemment, après que je sois partie de mes parents pour emménager seule, il est venu (avec trois heures de retard et deux canettes de bière), et m'a dit qu'il était heureux de me voir en forme et qu'il me trouvait mieux maintenant que j'avais repris du poids (chose qui est difficile à accepter pour moi, ce qu'il sait). Et sans rentrer dans les détails parce qu'il ne m'appartient pas d'en parler, j'ai été là pour lui aussi durant ces bientôt six années.
Aujourd'hui, nous ne sommes certainement pas des amant-es, d'autant que lui est en couple depuis plus d'un an et que j'ai eu d'autres relations (infructueuses) entre temps, mais nous ne sommes pas non plus de "simples" ami-es; je dirais que nous sommes des âmes soeurs, deux personnes dont les liens sont indéfinissables mais aussi indissolubles (j'espère). Et qui sait? Peut-être qu'un jour, notre relation évoluera.

En tout cas... C'est un beau roman, c'est une belle histoire. Loulou, je sais que tu ne liras jamais ce message, mais merci et je t'aime :jv:
 
Dernière édition :
Ca dépend tellement du contexte, de la relation d’origine, des personnes...
Il y a 5 ans, en fin de relation qui s’étirait depuis bien trop longtemps, j’ai revu le garçon avec qui j’étais au collège. On a couché ensemble (c’était assez dingue), mais ensuite on ne s’est pas mis ensemble, on est simplement devenus bons amis! En fait le fait qu’on couche ensemble a marqué le début de notre amitié x) c’est plutot étrange ^^
 
Je pense que, comme certains commentaires l’ont souligné, qu’il n’y a pas d’issue finale « type », et que considerer un cas comme la généralité serait une erreur. Pour certains, coucher avec leur ami aura une issue favorable (amitié plus vive encore que par le passé ou même jolie histoire d’amour), quand pour d’autres elle sonnera le glas de la relation amicale.
Je pense aussi que c’est surtout les sentiments qui animaient l’un ou l’autre , si l’un est trop attaché quand l’autre n’a pas cette flamme naissante, ça compromet la relation.
 
En vrai, ça m'arrangerait bien moi, de coucher avec une personne pour qui j'éprouve une forte amitié. C'est un truc que j'aimerais bien découvrir !
Actuellement, j'ai un ami qui semble intéressé par moi (j'en suis presque certaine à vrai dire). En soi, ça ne me dérangerait pas de coucher avec lui, mais vu qu'il semble ressentir plus que de l'amitié, et qu'il n'a pas d'expérience, je ne tente rien. S'il venait à tenter de le faire, je lui en parlerait probablement, mais je préfère conserver notre amitié.
Y'a aussi ma meilleure pote, qui est amoureuse de moi (Amicalement amoureuse comme elle dit <3 ) et qui m'a déjà proposé ! X) Pour le moment je préfère rester au stade actuel, mais en vrai, la connaissant, si ça venait à se faire, je la connais assez bien pour savoir que ça n'influencerais pas notre amitié ! ^^
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes