"La première concernait la démarche de mon ex. Faut-il revenir s’excuser des années après avoir été un connard ? Ne risque-t-on pas de rouvrir la plaie ?"

D'un point de vue perso, je dirais que c'est une bonne chose de le faire si ce sont de vraies excuses. Pas des excuses qui sont là pour essayer de renouer et obtenir quelque chose, pas pour obtenir absolument le pardon de l'autre, mais juste des excuses qui sont là pour dire "je sais ce que j'ai fait, je le regrette réellement". Mais je pense que c'est bien aussi de garder en tête que d'un côté ou d'un autre, la personne qui a été blessé n'a aucune obligation de pardonner. Elle peut tout à fait écouter les excuses mais ne pas réussir à passer outre malgré tout, ce qui est ok tout de même, et je trouve important de garder ça en tête.

Mais en soit, je trouve que la démarche de faire son mea culpa est une bonne chose, même si on obtient rien et encore moins pas même un pardon. Je trouve ça bien dans le sens où on assume des erreurs qu'on a fait, y compris auprès des principaux concernés, et qu'on travaille dessus. Pour moi c'est important pour progresser et aller de l'avant.
 
"La première concernait la démarche de mon ex. Faut-il revenir s’excuser des années après avoir été un connard ? Ne risque-t-on pas de rouvrir la plaie ?"

D'un point de vue perso, je dirais que c'est une bonne chose de le faire si ce sont de vraies excuses. Pas des excuses qui sont là pour essayer de renouer et obtenir quelque chose, pas pour obtenir absolument le pardon de l'autre, mais juste des excuses qui sont là pour dire "je sais ce que j'ai fait, je le regrette réellement". Mais je pense que c'est bien aussi de garder en tête que d'un côté ou d'un autre, la personne qui a été blessé n'a aucune obligation de pardonner. Elle peut tout à fait écouter les excuses mais ne pas réussir à passer outre malgré tout, ce qui est ok tout de même, et je trouve important de garder ça en tête.

Mais en soit, je trouve que la démarche de faire son mea culpa est une bonne chose, même si on obtient rien et encore moins pas même un pardon. Je trouve ça bien dans le sens où on assume des erreurs qu'on a fait, y compris auprès des principaux concernés, et qu'on travaille dessus. Pour moi c'est important pour progresser et aller de l'avant.
Pour moi, de véritables excuses ne sont pas là pour progresser et aller de l'avant. Ca resterait un acte égoïste.

Elles sont là pour permettre à la personne à qui on a fait du mal d'être reconnue comment ayant été victime, pour lui dire qu'on reconnait ses souffrance, que le problème n'était pas elle, mais nous. Pour qu'elle, elle puisse mettre ça derrière elle et aller de l'avant.
 
@Cococinulle Je ne trouve pas les deux incompatibles. Bien sûr qu'en soit, des excuses doivent être désintéressées, et je l'ai d'ailleurs précisé. Mais le fait de s'excuser d'un mal qu'on a fait, pour moi c'est un premier pas vers l'idée d'aller mieux, de pouvoir mieux gérer la culpabilité qu'on ressens et je ne vois rien de choquant ou d'anormal dans l'idée de vouloir travailler sur soi-même.

Peut-être que ça semble égoiste que la personne puisse penser à elle en plus de la victime dans l'équation, mais je ne trouve pas que ce soit une mauvaise chose puisque finalement, ce sont des excuses qui peuvent faire du bien aux deux partis.
 
@Cococinulle Je ne trouve pas les deux incompatibles. Bien sûr qu'en soit, des excuses doivent être désintéressées, et je l'ai d'ailleurs précisé. Mais le fait de s'excuser d'un mal qu'on a fait, pour moi c'est un premier pas vers l'idée d'aller mieux, de pouvoir mieux gérer la culpabilité qu'on ressens et je ne vois rien de choquant ou d'anormal dans l'idée de vouloir travailler sur soi-même.

Peut-être que ça semble égoiste que la personne puisse penser à elle en plus de la victime dans l'équation, mais je ne trouve pas que ce soit une mauvaise chose puisque finalement, ce sont des excuses qui peuvent faire du bien aux deux partis.
Je suis d'accord. Je voulais dire que le but principal, c'est que l'autre aille mieux.
Si par ricochet, ça permet à la personne toxique de se sentir mieux et d'avancer, très bien. Mais si ça n'est pas le cas, ça n'est pas pour autant qu'il ne faut pas présenter ses excuses.
 
J'ai revu un ex avec qui j'ai vécu une relation toxique également. Ma première relation amoureuse d'ailleurs.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je n'avais pas eu de contact avec lui après une rupture méga trash donc et des horreurs balancées mutuellement par téléphone.
Dix ans plus tard, j'ai repris contact avec lui sur facebook sur un coup de tête, sous un prétexte bidon, mais en fait, j'en avais besoin, pour avancer. Boucler une boucle, faire la paix avec ça, et voir comment je réagirais en le voyant à nouveau.
Je suis allée prendre un café chez lui, au final on a passé des heures à discuter de tout et de rien, très peu de notre relation passée. C'est quelqu'un de très intelligent, d'intéressant, de brillant même, avec qui j'avais toujours eu de très longues et tortueuses conversations, à nous retourner le cerveau jusqu'à l'aube.

J'ai été soulagée de ce contact tant de temps après, soulagée c'est vraiment le mot. Soulagée de me rendre compte que même si la relation présente conservait un petit fond d'ambiguïté (faut pas se leurrer, je pense qu'à partir du moment où on a couché avec quelqu'un, a fortiori à plusieurs reprises, il reste toujours un fond d'ambiguïté dans la relation), je n'avais absolument aucune envie de me remettre avec, ni même de recoucher avec, ni même juste flirter. En gros, le fond d'ambiguïté était juste lié au souvenir des moments charnelles ensemble, mais absolument pas à une attirance que j'aurais ressenti pour lui au temps présent. En fait, j'ai réalisé qu'il n'attirait pas la Moi d'aujourd'hui, que ce soit sexuellement ou amoureusement. Que si je l'avais rencontré aujourd'hui, jamais je n'aurais envisagé autre chose que des rapports amicaux.
J'ai mesuré le chemin parcouru depuis, et comme je ne me kiffais pas des masses y'a 10 ans et que j'étais toute paumée, ça m'a fait un bien fou.

Pour autant, et pour raccrocher mes wagons plus précisément à l'article, il ne s'est jamais franchement excusé de son comportement de l'époque et de la façon dont il m'avait traitée.
Avec le recul sur tout ça, je pense que la Moi actuelle, beaucoup plus affirmée, sûre d'elle et adulte lui faisait un peu "peur" ou en tout cas l'impressionnait.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je me suis construite sans ses excuses, malgré lui, sans lui, et le revoir m'a permis de réaliser le chemin parcouru et d'être contente de mon équilibre actuel.
J'ai aimé passer de longs moments à discuter avec lui, parce que c'est un truc que j'ai toujours adoré, notre entente et notre stimulation mutuelle intellectuelles, mais aujourd'hui, 2 ans après avoir renoué, cela fait un an que je ne l'ai pas vu, qu'on a des contacts très épisodiques, mais je pense que j'en ai fait le tour. Je serais contente de le revoir, mais je n'en ai pas forcément envie.
Je pense que le revoir était nécessaire, m'a fait du bien, m'a permis d'enlever les points de suture pour repartir avec une peau toute neuve, sans séquelles, mais que maintenant que j'ai bouclé la boucle, je n'ai plus besoin de garder des liens avec lui, qu'il fait partie de mon passé, un passé avec lequel je suis en paix aujourd'hui.
 
Dernière édition :
Il y a peut être 2 ans, un de mes ex toxiques (et violent tout pour plaire) m'a aussi recontacté au bout de 6 ans sans contact. C'était par fb, un simple ajout en ami auquel j'ai répondu direct "Tu me veux quoi ?" parce que mon violeur m'avait fait le coup quelques jours plus tôt donc ma patience pour les connards était assez limitée. :lunette:

Bah il s'avère qu'il s'est excusé, qu'il a reconnu à 100% ses torts sans essayer de les minimiser. J'ai aussi reconnu les miens et au final ça m'a fait beaucoup de bien. Je ne pardonnerais jamais à celui qu'il était à l'époque -c'était trop grave et il le sait aussi bien que moi- mais j'ai pardonné à celui qu'il est devenu. Celui qui m'a fait du mal n'existe plus, celle que j'étais à l'époque non plus, et je peux enfin dire que c'est digéré, je peux repenser à notre relation sans paniquer, ni me sentir oppressée. Je n'ai plus peur de le revoir, au point de vomir si je croise quelqu'un qui lui ressemble. Je suis en paix et assez reconnaissante d'avoir eu des excuses même si c'était tard, ça m'a permis d'avancer.

Par contre mon violeur peut toujours courir pour avoir mon pardon, "Mais je suis pas méchant moi' c'est pas des excuses. :goth:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes