ilovefashion;2654346 a dit :
- du jour au lendemain on se retrouve confronté a la mort
C'est trop ça , tu fais trop d'hyper tu flingues tout tes organes, tu fais trop d'hypo tu flingue tes neurones ! Nous n'avons pas trop le droit à l'erreur et le moindre petit soucis, maladie banale, contrariété ou stress de défonce tout ton équilibre !

Bon courage à nous les DID LOL
 
Merci pour ce témoignage. Bien qu'étant diabétique depuis 16 ans, je découvre les changements que ça apporte dans une vie.

J'ai grandis avec mon diabète (on l'a découvert quand j'avais trois ans), je n'ai donc pas de souvenir de mes années "sans".

Je pense que le plus dur, c'est l'adolescence. Pour moi, ç'a été la période où je me suis prise en charge, et depuis, mon diabète est correct. J'ai pris la décision que le diabète ne guiderai pas ma vie. Le mieux que j'ai trouvé jusqu'à présent, c'est de m'en soucier au minimum (dans le sens où je n'y pense pas constamment). On sait que le moral joue sur les glycémies, et penser que je suis "malade", ça me dérange. Donc je fais ce qu'il y a à faire, ça me prend 4 minutes par jour, c'est tout. Je ne me vois pas comme malade, je fais du sport, je mange normalement (je suis gourmande, en plus! :small: )

Le plus important, c'est certainement le médecin. J'ai eu une pédiatre super qui dédramatisait la situation quand je n'allais pas bien, et quand j'ai du en changer l'an passé, ça a fait une grande différence. Le nouveau médecin que j'allais voir me faisait me sentir malade. Ça ne passait pas, les résultats en pâtissaient, j'ai changé. Le nouveau m'encourage a faire ce que j'aime, et c'est mieux !

Bon courage à toutes les DID !
 
Tout d'abord Félicitation pour ton courage, je connais bien cette maladie (ma mère étant également diabétique) qui s'avère être vicieuse. Souvent sous estimé. Elle rend une vie bien compliqué. Et je connais bien aussi le fait d'être malade si jeune, moi même à 14 d'une grave maladie, on se sent différent, on ne peut pas faire comme les autres personnes de notre age, obligé de faire attention à ceci ou cela, se lever tous les matins même pdt les vacances, pas de grasse mat'. Et ce qui parfois blesse, énerve mais est aussi compréhensif est le fait qu'avec le temps les gens, notre entourage, pensent que nous sommes guérit, que les complications ne sont plus présente.
En tout cas,Félicitation pour ton témoignage et Merci à Madmoizelle de publié ce type d'article qui sont si rare dans les média !!!
 
J'ai beaucoup aimé ton témoignage car je suis moi-même diabétique. J'ai mis ma santé en danger en niant la maladie pendant des années. Aujourd?hui, je me rends compte de ma grande bêtise et suis mon traitement à la lettre.

C'est très dur de faire comprendre aux autres que le diabète est une vraie maladie et pas juste une contrainte qui nous empêche de manger du sucre. Parce que pour eux, c'est ça!! Faut juste pas manger de bonbon et hop tout ira très bien. C'est dur pour eux de comprendre, qu'il faut pas manger n'importe quoi (même quand c'est pas des bonbons) que le stress, la fatigue joue aussi sur ta glycémie que beaucoup de chose joue sur ce taux.

On peut vivre avec mais il ne faut pas la banaliser non plus.
 
Témoignage touchant!

J'ai un oncle qui est diabétique depuis ses 20 ans, à chaque fois, on le voit faire ses piqûres à chaque repas, quand il vient manger on lui fait un dessert sans sucre à part... Il fait aussi beaucoup de sport, de rando, mais ce qui était une nécessité pour lui au départ, est devenu une passion. Il y a quelques années, mon cousin (son fils) a commencé à être très fatigué, à perdre beaucoup de poids... et le verdict est tombé, lui aussi est atteint de diabète... Ils vivent avec, font du sport, font attention à leur alimentation, et ne s'en plaignent jamais, je les admire beaucoup. Même si je ne suis pas touchée moi même, j'ai pu voir leur quotidien, et je pense que ça doit pas toujours être simple à gérer...

J'ai juste une petite tendance à l’hypoglycémie, les rares fois où je saute un repas, au bout d'un moment j'ai la nausée, je tremble, j'ai l'impression que je vais tomber dans les pommes... Attention, je ne pense pas qu'en ce qui me concerne cela ait à voir avec le diabète, même si il y en a dans ma famille, car je n'ai jamais eu les symptômes de la maladie, j'ai juste un métabolisme assez rapide je pense... Mais c'est juste pour dire que je me sens tellement mal dans des moments comme ça (et je pense que mes pseudo-hypos ne sont rien à côté de vos véritables hypos) que j'ose pas imaginer à quel point cela doit être stressant pour vous qui êtes atteintes de cette maladie.

Courage à la mad de l'article, et à toutes les autres! :fleur:

Edit: Tiens j'avais pas vu la date de l'article, je suis tombée dessus par hasard, j'arrive un peu après la guerre, mais comme je connais des gens qui en souffrent, c'est un sujet qui me touche!
 
Effectivement, cette maladie est bien plus vicelarde qu'il n'y paraît .. Néanmoins j'ai lu de ça de là l'étonnement de voir quelques diabétiques jongler avec piqûres pour "se goinfrer de sucre" .. Diabétique de type 1 depuis 5 ans maintenant, je me reconnais dans ce profil. Je n'ai ,à 1 poil près, pas changé mon hygiène alimentaire dans le sens où, l'hôpital qui m'a prise en charge a clairement détaillé le fait que les diabétiques de type 1 ont la possibilité de manger de tout, à la différence du type 2. Alors évidemment, boire régulièrement de l'alcool, fumer des clopes, ne pas pratiquer de sport et manger des bonbecs à outrance n'est pas forcément préconisé - pour personne d'ailleurs !Néanmoins, ceci est un peu mon rythme de vie, que je compte évidemment faire évoluer avec le temps .. Il est vraiment dur s'avouer malade .. J'ai lu aussi que la période de l'adolescence parait plus compliquée, ce qu'évidemment je comprends et peux l'affirmer même si, dans mon cas, le diabéte s'est réveillé à 26 piges, donc aussi compliqué de revoir toute son hygiéne alimentaire d'un coup, d'un seul. D'après moi, ce qui semble vraiment relou dans cette maladie est le fait de ne plus savoir si notre fatigue est 'naturelle' ou dûe à la maladie. Raison pour laquelle je me pique très régulièrement pour connaître mon taux de sucre et ainsi me faire un avis et/ou m'injecter de l'insuline si besoin. Cette maladie est relou, contraignante, silencieuse et vicieuse, certes, mais avec un suivi régulier et une volonté d'améliorer son hygiène de vie, tout est possible ;) Bon courage à [n]vous !
 
T

torilepsie

Guest
Bonjour à toutes .
J'ai lu vos témoignages , je suis également DID depuis que j'ai 13 ans. ( j'en aurai bientôt 24 )
Je suis sous pompe depuis 4 ans.
J'ai aussi des hauts et des bas , et je vous écris car je suis plutôt dans un moment " bas " ... :erf:
Mon diabète n'est clairement pas équilibré , j'ai des passades de mieux bien sûr mais je n'ai jamais connu plusieurs années d'équilibre à la suite. Récemment j'ai eu de gros soucis dentaires aggravés par mon diabète. Je sors d'une année concours stressante et je prends vraiment conscience que je dois rectifier le tir très rapidement , j'ai très peur de devenir aveugle dans quelques années....:tears: Bref je passe bientôt un 3 ième hotler glycémique mais les précédents n'ont pas été très concluant...
Je paye très cher le moindre écart que je fais , je commence à penser que mon diabète est équilibré que lorsque je mange à peu près la même chose tous les jours , j'ai du mal avec l'insulinothérapie fonctionnelle...

Alors voilà : _est ce que vous avez des conseils concernant le régime alimentaire ? quels sont les aliments réellement hypoglycémiants car je ne vois jamais de différence sur mes glycémies ..? que pensez vous du pain de mie complet ( je me base dessus pour les féculents )? comment organisez vous vos repas ?

_ Je ne fais plus beaucoup de sport depuis plusieurs mois à cause de mon concours , avant je courais , avez vous une activité régulière ? que me conseillez vous? est ce que vous trouvez que ça joue sur votre équilibre?
_ J'hésite même à repasser au schéma lantus rapide mais le confort de la pompe me fait vite reculer...
Je vois ma diabéto tous les 6 mois , elle est bien mais rien ne l'inquiète car elle met tout ça sur le compte du stress...

Merci d'avance à celles qui prendront le temps de lire ce message et j’espère avoir quelques réponses... :v:

à bientôt !
 
@Torilepsie

Je ne sais pas toi, mais mon diabète, plus j'y pense, moins ça va. Ne t'en fais pas pour les complications, si tu es suivie régulièrement, il ne devrait pas y avoir de problème :)

Pour le régime alimentaire, je suis passée par toutes les étapes : hyper structuré avec des repas calibrés, tout n'importe quoi, tout n'importe quoi le WE et niquel la semaine...
En aucun cas je n'ai trouvé de recette miracle !

J'en conclus que le nombres d'éléments influençant les glycémies est trop important pour qu'elles soient parfaites  Il faut apprendre (mais c'est dur !), à lâcher un peu prise sur tout ça. :)

Essaie peut être de manger équilibré la semaine, en surveillant un peu, et lâche toi le week end par exemple, en te réservant une journée où tu peux manger sans vraiment regarder. Regarde aussi si ton diabéto ne peut pas te proposer un petit stage ou de la documentation pour t'aider dans tout ça.

Pour le sport, je sais que le step que je pratique n'a pas beaucoup d'influence sur mes résultats, mais je suppose que c'est dû à l'habitude qu'à mon corps à pratiquer ce sport.

Je ne sais pas si mon message te sera très utile, mais j'espère avoir pu t'aider un p'tit peu !

Bon courage :hugs:
 
Désolée de faire remonter ce post qui date d'il y a trèèès longtemps, mais je suis moi aussi diabétique et je voudrais réagir sur quelques trucs.

Je tiens juste à dire que je ne suis pas agressive du tout, mais qu'il fallait que je réponde, c'était plus fort que moi.

J'ai vraiment eu du mal avec ce passage :

"J’ai déjà rencontré beaucoup de gens qui avaient une connaissance diabétique et ils m’ont tous répété la même chose : « Ah mais mon ami lui, il peut faire ça, il boit ceci, il mange cela. » Il se pique plus ? Il se sent mal ? « Ah ben non, j’crois pas« . Foutaises. Je ne sais pas si je suis une diabétique modèle mais ceux qui jouent avec, je ne sais pas comment ils font !"

Je mange ce que je veux, autant que je veux, quand je veux. Mon corps ne produit plus d'insuline ? Très bien, je lui en donne moi-même. Que je mange une pomme ou un paquet de bonbons, une assiette de purée ou du Nutella, j'aurai TOUJOURS besoin de m'injecter de l'insuline. Donc pourquoi me priver (à part pour continuer à rentrer dans mon jean, bien sûr) ?

Et la phrase :

"J'ai vu des diabétiques magouiller avec les piqûres pour pouvoir se goinfrer."

Comme je l'ai dit plus haut, je mange ce que je veux. Si je veux me goinfrer, je le fais sans même penser au fait que je suis diabétique. Et je trouverais ça déplacer que quelqu'un juge mon alimentation. Ceux qui "magouillent", comme tu dis, sont très nombreux. Et ce sont souvent ceux qui gèrent et vivent au mieux leur diabète. Faire plus d'insuline pour manger au McDo avec ses potes, c'est irresponsable ? Ce qui le serait, ce serait de ne pas en faire du tout, malgré les 150 grammes de glucides qu'on vient d'ingérer. Et c'est ce qui arrive à certaines personnes à qui on a dit que "magouiller" est interdit. Je trouve ça juste dangereux d'entretenir des préjugés comme ça.
(Je ne fais pas l'impasse sur le reste de ton message, je ne doute pas du fait que tu sois quelqu'un de très bien, mais tout le monde ne peut pas tout savoir sur tout le monde, et je tenais à mettre les choses au clair pour ceux liront ton message).

Mon message, c'est un peu pour ceux qui ne sont pas diabétiques, mais surtout pour les diabétiques eux-mêmes. Moi ça me rend triste, celles qui se bouffent la vie en pensant aux complications futures. Vous faites de l'insuline lorsque votre repas contient des glucides ? Alors arrêtez de vous prendre la tête. Une hyper ne va pas vous rendre aveugle ou vous faire perdre un pied. Une hypo ne va pas vous bousiller le cerveau à petit feu. C'est l'absence totale de traitement qui est dangereux. Tant que vous faites ce qu'il faut, vous n'avez aucun risque de complications.

<3
 
Coucou les MadZ!

Je suis un peu à la traîne vu que l'article est sorti il y a un moment, mais je suis aussi DID (big up) depuis 2 ans et j'ai de plus en plus de mal à gérer les injections, les contrôles, etc. Au début ça allait, mais j'ai changé de boulot et le rythme est tel que je n'ai plus de temps pour me concentrer sur mon équilibre glycémique.

Je me dis que j'aimerai bien passer sous pompe, mais je ne connais personne pour me renseigner ou me conseiller... Alors si il y a des MadZ sous pompe, ou même des MadZ pas du tout diabétiques qui connaissent des gens sous pompe, vos avis m'intéresse! ;)

En tout cas, merci à l'auteure pour cet article, on se sent un peu moins seul! Et bon courage à toutes-s, on en a bien besoin!
 
Je viens mettre mon grain de sel dans les réactions à cet article (oui, j'arrive un peu tard j'avoue :rire:)
mais il y a des choses qui me chagrine dans cet article, et certe tout cela relate les dires et pensées d'une Mad donc chacun son ressenti vécu etc mais il y a une chose que je ne peux pas m'empêcher de corriger et je trouve cela dommage qu'avant la publication d'un article certaines infos "médicales" ne soient pas vérifiées pour être expliquées clairement car après tout, le but de l'article c'est d'informer les gens sur ce qu'est le diabète,de manière générale et au quotidien. Et je suis désolée mais le diabète de type 1 N'EST PAS un diabète genetique.
Oui il y a des prédispositions genetiques, c'est à dire que si dans la famille il y a des personnes diabétiques, il y a des risques supplémentaires de peut être un jour développer la maladie. D'autres diabète sont, eux, génétiques, c'est à dire qu'il sont dus à la mutation d'un/plusieurs gènes, transmis par les parents, dans ce cas, les risques d'avoir un diabète sont plus importants (une chance sur 2 je crois, le gène mutte, ou pas...)

voilà, cela me paraissait quand même important de clarifier ca ... On lit également dans l'article que le diabète est une maladie gérable. Mais ce ressenti est propre à chacun. Certains diabète son gérable, d'autres non ou bien seront gérables pour vous mais pas pour le voisin. Il faut tout de même avoir en tête que parfois, malgré une grosse rigueur dans le suivi du traitement, une bonne prise en charge de la maladie, certains diabète à sont quasi impossible à équilibrer... Les conséquences peuvent alors être désastreuses...

Enfin pour conclure, peut être est il utile de rajouter qu'on parle ici du diabète de type 1, rapidement de celui de type 2, mais il existe d'autres sortes de diabete peut être moins répandus mais bien existant tout de même, dont chacun a ses particularités.

Si un admin' passe par ici... :rolleyes:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes