Et sinon, une question qui n'est pas abordée dans l'article: est ce que les gens prennent facilement en stop? Il t'arrive d'attendre des heures avant que quelqu'un s'arrête, ou généralement ça se fait facilement?
 
Mon père a fait du stop, beaucoup : il a fait toute l'amérique du sud, et une bonne partie de ses voyages autour du monde comme ça. Je pourrais pas vous dire son ressenti (bawi il est mort), mais mon grand-père m'a dit que c'était difficile pour lui de faire ça, parce qu'il faisait 1m86 et avait une gueule de gros dur. Donc oui je pense que moi on me prendra plus facilement (je compte en faire dès que je me mettrais à voyager), surtout que je suis jugée à la fois "inoffensive", parce que je suis une fille, mais pas non plus "sans défense", parce que je fais presque 1m80 et que je porte des rangers.
 
  • Big up !
Reactions : LP1
je ne suis pas en train de dire que tout est noir mais tout n'est pas blanc non plus et publier un tel article me choque c'est comme dire "allez y les girls c'est safe j'ai fait 6000 bornes easy!!"

il manque clairement un approfondissement sur les conditions de route,  quels sont les conseils que tu donnerai aux jeunes madz qui lisent cet article et qui seraient susceptibles de tenter l'autostop?
quel est le temps d'attente avant que quelqu'un te prenne en autostop?
dans quels coins se poster? trucs a faire / a ne pas faire..
as-tu déjà refusé de monter dans une voiture?
quel genre d'automobilistes s'arrêtent?familles, hommes, femmes.. est ce que tu "cible" un type de voitures ou de conducteurs...

perso les 2 fois où j'ai fait de l'autostop chui tombée sur des mecs bizarres le 1er en sortant d'un concert au zenith de paris sans metro ni argent pour prendre un taxi un honnorable père de famille au 1er abord qui en fait avait picolé, j'ai flippé sur sa conduite chui descendue 5 minutes plus tard et j'ai marché ma race toute la nuit
le 2eme,  m'a parlé de self defense et d'agressions et autres faits divers pendant tout le trajet j'me demandais meme s'il comptait me péter la gueule ou juste me faire flipper a vie

s'il ne s'est rien passé de grave ça n'exclu pas le risque, il faut non seulement en prendre conscience et savoir comment y faire face au moment venu, et oui on prend des risques dans la vie et beaucoup en prennent sur la route ce n'est pas pour ça que je vais écrire un article "j'ai conduit après avoir fumé des joints et tou va bien..voyez c'est cool" j'exagère volontairement pour montrer les limites de cet article
 

Adybou

Ambassadrice de Ville
robyne;4489668 a dit :
MERCI, ça fait du bien de lire un article comme ça!
Je fais stop souvent du stop avec des amiEs, sans mec avec nous, et ça s'est toujours bien passé, les gens sont la plupart du temps adorables.
Je n'en fais jamais toute seule, mais c'est surtout parce que je suis pas très douée et que je me perdrais très vite :yawn:
Mais ça m'énerve les gens qui nous font des leçons de morale quand on fait du stop entre filles. Pas plus tard que le mois dernier, en rentrant de soirée, un mec d'environ 25-30 ans nous a ramenées chez moi, et il arrêtait pas de répéter qu'on avait de la chance d'être tombées sur lui, que c'était risqué etc., que JAMAIS il laisserait sa petite soeur de notre âge faire ça... :facepalm:

C'est débile de sa part d'avoir dit ça.

Personnellement, j'ai fait sur des mini-trajets (je sais même pas si ça peut être considéré comme du stop), comme par exemple de chez moi à la gare RER quand y a pas de bus le dimanche, de chez moi au métro (beaucoup plus loin, et j'étais habillée pour une soirée, mais c'était vers 17h donc pas trop de risques), et quelques fois le soir pour rentrer chez moi quand j'ai plus de bus. La différence entre ma forme de "stop" et le stop classique, c'est que je choisis aussi à qui je demande. Je me poste devant le feu quand il est rouge, je toque à la fenêtre, et je demande poliment (bonjour, s'il vous plaît ...) si la personne passe par où je veux aller, et ensuite si elle veut bien m'y déposer. Et du coup, bah je minimise les risques vu que je demande principalement aux femmes, aux personnes en groupe, et mêmes ... Aux p'tits vieux ! Eh oui !

C'est vrai qu'avec le stop, le conducteur comme l'auto-stoppeur/euse, ne sait jamais sur qui il/elle va tomber. C'est pour ça que dès qu'ils m'acceptent, je les remercie encore une fois, parce qu'ils étaient pas obligés de me prendre. Et aussi pour laisser une bonne impression, parce que si jamais je les ai assez rassurés pour prendre quelqu'un d'autre, c'est une bonne chose !
 
  • Big up !
Reactions : LP1 and Robyne.
Article très sympa, mais j'aurais moi aussi aimé en lire d'avantage, autant sur les anecdotes de rencontres que sur la préparation pré-autostop !

Dire que c'est une façon safe (ou presque) de voyager sans en expliquer d'avantage est un peu limite à mon goût. Même s'il ne faut pas avoir peur au point de s'empêcher d'accomplir certaines choses qui nous font rêver, il faut être conscient(e) des risques. Et qui dit avoir conscience des risques, dit se préparer à toute éventualité ! Il n'y a pas que les agressions physiques, certains aléas de la vie beaucoup moins graves en apparence peuvent devenir un véritable enfer sur le moment, et si on est seul(e) il faudra y faire fasse tout en gardant son calme. (exemples : accident, maladie, sens de l'orientation déplorable, être paumé au milieu de nulle part, perte du portefeuille, météo ....)
Partir "à l'arrache" à l'aventure, c'est très fun, mais on change vite de discours lorsqu'un imprévu arrive et qu'on ne s'y est pas préparé.
C'est sans doute pour ça aussi que les parents et l'entourage (souvent masculin, mais pas uniquement, il faut arrêter de blâmer les hommes ^^) n'approuvent pas ou s'inquiètent de voir les jeunes filles partir loin, dans des conditions pas toujours très sécurisées. Imaginez votre enfant plus tard vous annoncer à 18 ans : "bon maman je prends mon sac à dos demain et je pars à tel endroit en autostop !", et bien je doute que vous l'encouragiez avec un grand sourire. On est pas dans un monde tout beau tout rose. Les adultes/parents en sont généralement plus conscients que les ados/jeunes adultes.

Les discours du type : "les filles n'ont pas à faire ce genre de choses" n'ont pas à être pris en compte lorsqu'on souhaite réaliser quelque chose, mais selon moi le meilleur moyen d'envoyer valser ce genre d'idées reçues, c'est vraiment de se préparer, d'avoir les moyens d'affronter les pires scénarios possibles et une fois rentrée, avoir la fierté de dire : "je l'ai fait et vous aviez tords". Na pas avoir su gérer un problème renforcera les idées reçues ainsi que nos propres peurs qui nous pourrissent la vie.

Je sais que certain(e)s préfèrent de loin partir totalement à l'arrache pour ce sentiment de liberté qu'on peut ressentir, et ça se respecte. Mais pour les autres, prenez soin de vous, et ne pensez pas que la peur soit forcément une mauvaise chose, elle permet d'anticiper et de voyager l'esprit plus léger, en autostop ou pas, et de vivre de superbes aventures :fleur:
 
oooh shit, moi qui souhaitait faire une tour de france de Madz, si il faut à peu près 1an, (moi qui pensait le faire en allé...1/2mois) c'est mort :\
Voyager, faire des rencontres, v'là mon petit rêve...
 
Bonjour à toutes, je suis l'auteur de l'article, merci pour tous vos commentaires, positifs ou critiques, ca fait chaud au coeur!

@elyanna Je préfère de très loin l'autostop et le voyage "a l'arrache" au covoiturage, auberge de jeunesse... pour toutes les portes ouvertes que ca laisse, toutes les rencontres que ca m'apporte et qui sont bien plus folles et variées qu'en covoiturage (ou maintenant je trouve qu'il y a de moins en moins de discussions..). J'aime l'imprévu, l'aléa, la découverte, c'est mon type de voyage, il y en a plein d'autres!
Pour ce qui est de la sécurité, j'y suis allée petit a petit, je ne suis pas partie faire mille bornes du jour au lendemain, et je ne le conseillerai pas. Il faut le temps de prendre ses marques, de gagner en assurance, et c'est quand on est sure de soi qu'on n'est plus "à la merci" du premier conducteur. Pour moi etre et apparaitre assurée est la meilleure anticipation pour décourager un potentiel agresseur, en stop ou dans n'importe quelle situation. Comme c'est écrit, je n'ai jamais eu à affronter de situation désagreable. C'est arrivé à beaucoup d'autres filles, tout comme certaines ne se sont jamais faites agressées dans la rue, d'autres si. Le risque est là, mais est ce qu'on vaut s'empecher de vivre ce qu'on aime pour autant, c'est la question.

@Zgu Il y avait plein de choses a dire, j'ai voulu aborder la notion du risque pour une fille en stop, ca aurait pu etre un article pratique, ou plein d'anecdotes aussi... Quelques rencontres sympas: un ancien anarchiste allemand qui s'est exilé pendant 15 ans en Hollande pour ne pas passer son service militaire, après etre tombé fou amoureux d'une Hollandaise pendant des vacances à Ibiza, la directrice internationale d'IBM Europe dans son gros cross over blanc interieur cuir avec visionconférence avec ses partenaires au Japon pendant tout le trajet, en stop de nuit, rencontre avec un travesti assez grossierement déguisé qui s'est averé etre un organisateur de soirées et vidéo-jockey qui a déjà travaillé avec David Guetta (d'après lui, ses sets au TomorrowLand sont toujours en play back..)... Une galère qui s'est transformée en l'une des plus instructives experiences de ma vie: mon sac a dos a été volé sur le bord de la route en Bosnie, je voyageais avec un ami, on a pu partager quelques trucs, mais j'ai appris que la route t'apporte toujours ce dont tu as besoin: le soir meme nous campions avec une dizaine d'autostoppeurs polonais rencontrés par hasard, et 4 d'entre eux ont découpé un bout de leur matelas pour m'en fabriquer un nouveau, c'est un des plus beaux cadeaux que j'ai jamais recu. Moment émouvant aussi, etre en route avec un chauffeur routier quand sa femme l'appelle pour lui annoncer qu'elle est enceinte, et partager cette joie avec lui.. Il y en a des tonnes!


@ModZ En France, les gens s'arretent assez facilement, j'ai eu du mal dans la région d'Orléans et sur la Côte d'Azur, mais sinon ca marche bien! Le délai d'attente varie toujours, au même endroit je peux attendre des fois 2 min, des fois 2 heures, c'est la règle du jeu! C'est devenu moins marrant deux fois pour sortir de Berlin, 6-7h d'attente a chaque fois, et 10h à la frontiere Serbie-Bosnie, pour des raisons socio-culturelles.. Pour attendre moins longtemps je stoppe aux peages d'autoroute et je me fais déposer aux station-services et je demande aux gens. La plupart ne se seraient pas arrêtes, mais en discutant deux minutes ils réalisent qu'ils n'ont rien à craindre... car oui les conducteurs ont plus peur que les autostoppeurs!


@samya Comme je l'ai dit plus haut, donner un mode d'emploi de l'autostop n'était pas le but de l'article (je ne savais pas qu'il serait mis dans les J'ai testé pour vous d'ailleurs), mais pas de soucis! Dans quels coins se poster, sur autoroute, aux péages ou ronds points avant les péages, sur petites routes, apres un croisement ou les voitures ont ralenti, et toujours prévoir un endroit ou la voiture peut s'arreter pour ne pas perturber la circulation, ce sont des conseils généraux, le site hitchwiki dans les liens an bas de l'article recense une bonne partie des spots pour sortir des grandes villes et regorge de conseils pour les débutants. Je m'habille toujours avec des vetements amples et aussi qui ne craignent pas, il faut des fois un peu escalader! Avoir un gilet jaune aide aussi à etre visible et plus en sécurité sur le bord de la route. Je prends toujours une pancarte, pour éviter que des gens qui ne vont pas dans ma direction s'arretent pour rien, apres chacun sa maniere de faire du stop! J'ai déjà refusé de monter dans une voiture, oui bien sur. Il faut savoir s'écouter et apprendre a se fier à son instinct pour lire rapidement le visage du conducteur.. en essayant de ne pas discriminer, ce qui m'arrive souvent aussi. Récemment je suis montée avec le sosie de la Fouine, et le cliché du mec chelou: bedaine, salopette tachée, chauve, lunettes aux verres épais, voiture pleine de pieces de métal... mais j'ai senti que je pouvais lui faire confiance en parlant deux minutes avec lui, et il s'est averé etre un rénovateur de chateaux passionné d'histoire de France, qui m'a déposé devant chez moi! Les hommes seuls s'arretent plus, souvent sur des trajets pour leurs boulots, et aux stations services je demande d'abord aux femmes, et je m'amuse un peu à "cibler" les gens qui ne sont d'habitude pas du genre à s’arrêter (le syndrome du gros cross over blanc par exemple) ca donne toujours lieu a des echanges interessants. Les chauffeurs routiers sont assez surs, ils roulent lentement mais font des longues distances et sont extremement surveillés éléctroniquement par leur patron, ils ne peuvent donc pas changer de route et en général ca se passe tres bien, malgré les préjugés. En regle générale, c'est vous qui choisissez le conducteur qui vous emmène, pas l'inverse!

@Bubble Night Apprendre à gérer ces aléas (se perdre, perdre son sac, se reperer dans une ville dans laquelle on vit d'arriver) est la plus belle lecon de l'autostop et du voyage "à l'arrache", on apprend a se débrouiller et à être pleinement responsable pour soi même, et ca apres c'est utile dans tous les domaines de la vie. La préparation est plus mentale que matérielle, il faut être prêt a affronter de difficultés, et on en sort grandi quand on les surmonte.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : LP1 and Cottontail-
petitepoussiere;4490813 a dit :
@Bubble Night Apprendre à gérer ces aléas (se perdre, perdre son sac, se reperer dans une ville dans laquelle on vit d'arriver) est la plus belle lecon de l'autostop et du voyage "à l'arrache", on apprend a se débrouiller et à être pleinement responsable pour soi même, et ca apres c'est utile dans tous les domaines de la vie. La préparation est plus mentale que matérielle, il faut être prêt a affronter de difficultés, et on en sort grandi quand on les surmonte.
Oui, concernant ce genre de choses, c'est ce qui fait grandir et je suis complètement d'accord ! Que ce soit de l'auto-stop ou n'importe quel voyage d'ailleurs :) Mais je pensais à des choses ou des situations plus graves, ou simplement inhabituelles : selon les caractères et le vécu, on ne réagit pas de la même manière, et cela peut par conséquent aussi apporter du négatif, comme une perte de confiance en soi (= il m'est arrivé telle chose, c'était traumatisant du coup je ne risquerai plus de refaire la même expérience). Je dis juste qu'il faut se préparer au mieux, et cela vaut pour pas mal de situations, pas forcément aux voyages d'ailleurs, et c'est comme ça qu'on pourra prouver que non, les filles ne sont pas des chochottes incapables de survivre à plus d'un kilomètre de distance d'un mâle protecteur :) (discours qui semble revenir régulièrement dans les témoignages)
 
Je ne veux pas être la rabat-joie de service, mais il y a un truc qui me chiffonne : pour les petits trajets ok, mais pour les longues courses, ça ne vous dérange pas de voyager entièrement aux frais d'une autre personne ?
 
@PetitePoussiere Je mettrai pas les péages dans la liste des spots. Je me suis déjà fais cueillir une ou deux fois par les flics et plusieurs amis aussi (c'est pas autorisé tout simplement).

@Brontyy Non pas du tout. On oblige personne à s'arrêter et ya plein de gens pour qui rendre un service gratuitement...ça leur fait plaisir tout simplement. Je pars du principe que si moi, ça me dérange pas de rendre service en prenant des auto-stoppeur, il doit bien y avoir d'autres personnes que ça ne dérange pas. Pour les longs trajet je propose toujours de payer les cafés (et très souvent les gens refusent, veulent le payer et t'invitent en plus).

EDIT : je viens de voir que Nepsie t'as déjà répondu, donc j'approuve :)
 
C'est original comme sujet!

Je reste pourtant très dubitative quant à faire de l'auto-stop toute seule (ressentiment de peur qui ne regarde que moi).

Il est vrai que le risque de viol est présent partout, mais il n'est pas le même partout.
Le nombre de femmes en France ayant fait de l'auto-stop et s'étant faites agresser sexuellement durant cette expérience, n'est pas assez significatif devant le nombre de femmes qui se sont faites agresser sexuellement par un proche. Donc le sondage est un argument un peu hasardeux à ce sujet...
Puis comment le sondage a-t-il été fait? L'agression sexuelle est une expérience encore tabou justement, donc sur quel type d'échantillon se base le sondage ? (les poursuites pour agression sexuelle, le nombre d'appels reçus par les organismes d'appels anonymes, ...)

A part ça, je pense que dans ce domaine-là, l'expérience prime beaucoup : notamment la rapidité pour voir si monter dans la voiture d'une personne qui s'est arrêté pour nous prendre est "safe" ou pas, la confiance qu'on a, le tempéremment débrouillarde ou pas, longue à la détente ou vive...

J'ai déjà fait de l'auto-stop avec des amis à l'étranger, et je n'en ai pas un mauvais souvenir. J'avais trouvé ça rassurant d'être avec eux, et l'espagnol qui avait eu la gentillesse de nous emmener à l'endroit voulu était très cool, pas bizarre. Mais ce n'est pas forcément un truc que j'aimerais recommencer.

Dans tous les cas, faudrait développer un peu plus le sujet, rendre ça plus concret (ie: comment la madmoizelle s'y est prise? Quelles compétences a-t-elle du développer, avoir un esprit critique par rapport à ses 6000 km). Ce serait vraiment intéressant, d'autant plus que c'est un sujet original qui mérite plus de précisions ^^
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes