Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : « Je suis féministe, et je suis épuisée » : une colleuse raconte son burn-out militant
burnout-660x400.jpg

Lire la suite ...
 
  • Big up !
Reactions : Nastasja
Merci pour cet article très instructif ! Merci de parler de ces nouvelles maladies, encore mal considérées et mal vues. Là il s'agit d'un burn-out militant, mais il peut être pro' (le plus connu) mais aussi familial, associatif etc...Et toujours la même rengaine : tu as un problème mais c'est pas le burn-out c'est que t'es une petite nature. Et alors quand t'es une Fille...tu te prends la tête 2 fois plus !

A mon ancien taf' j'ai connu un phénomène qu'on connaît et étudie encore très peu en France : le bore-out. C'est quoi ce truc ? C'est un comme le burn-out c'est un état d'épuisement notamment professionnel non pas par sur-activité mais par le fait de la sous-activité engendrant l'ennui conduisant à des troubles psychologiques pouvant s'exprimer par de la dépression, des insomnies graves, une destruction de la personnalité voire dans les pires cas conduire au suicide.
En fait le bore-out tu ressens quoi de profond ? Un ennui terrible, incommensurable au travail, une insatisfaction qui te fait douter au plus profond sur ton utilité, ta capacité à travailler, ton envie de travailler...C'est très particulier comme état et pourtant quand tu te trouves en bore-out ça fait mal. Et en plus tu te sens très seul.e car les autres ne comprennent pas. S'ils parviennent à voir ce qu'est le burn-out et à avoir de la compassion (et encore...), car ils estiment que cela peut leur arriver, le bore-out ils ne comprennent pas. Ils prennent cela pour de la paresse, une forme de jemenfoutisme bien installé, une position victimaire pour éviter le taff'...
Eh bien non...j'ai traversé une période comme cela dans mon ancien taff'. J'ai été pas mal ébranlée car je ne comprenais pas. C'est mon gynéco' qui m'a suggéré d'aller voir un.e psychologue spécialisée dans la psychologie du travail. En 3/4 séances, j'ai pu mettre des mots sur le bore-out. La 1ère solution : changer de taff' quitte à quitter ma place sans filet derrière. Je l'ai fait et sérieux j'ai eu une chance de ouf' car j'ai retrouvé très vite une nouvelle place. Et là j'ai retrouvé le plaisir de taffer. Et puis j'ai continué quelques séances et cela s'est réglé. Tant mieux pour moi mais tout le monde ne s'en sort pas aussi vite et aussi facilement.
 
Merci pour cet article très instructif ! Merci de parler de ces nouvelles maladies, encore mal considérées et mal vues. Là il s'agit d'un burn-out militant, mais il peut être pro' (le plus connu) mais aussi familial, associatif etc...Et toujours la même rengaine : tu as un problème mais c'est pas le burn-out c'est que t'es une petite nature. Et alors quand t'es une Fille...tu te prends la tête 2 fois plus !

A mon ancien taf' j'ai connu un phénomène qu'on connaît et étudie encore très peu en France : le bore-out. C'est quoi ce truc ? C'est un comme le burn-out c'est un état d'épuisement notamment professionnel non pas par sur-activité mais par le fait de la sous-activité engendrant l'ennui conduisant à des troubles psychologiques pouvant s'exprimer par de la dépression, des insomnies graves, une destruction de la personnalité voire dans les pires cas conduire au suicide.
En fait le bore-out tu ressens quoi de profond ? Un ennui terrible, incommensurable au travail, une insatisfaction qui te fait douter au plus profond sur ton utilité, ta capacité à travailler, ton envie de travailler...C'est très particulier comme état et pourtant quand tu te trouves en bore-out ça fait mal. Et en plus tu te sens très seul.e car les autres ne comprennent pas. S'ils parviennent à voir ce qu'est le burn-out et à avoir de la compassion (et encore...), car ils estiment que cela peut leur arriver, le bore-out ils ne comprennent pas. Ils prennent cela pour de la paresse, une forme de jemenfoutisme bien installé, une position victimaire pour éviter le taff'...
Eh bien non...j'ai traversé une période comme cela dans mon ancien taff'. J'ai été pas mal ébranlée car je ne comprenais pas. C'est mon gynéco' qui m'a suggéré d'aller voir un.e psychologue spécialisée dans la psychologie du travail. En 3/4 séances, j'ai pu mettre des mots sur le bore-out. La 1ère solution : changer de taff' quitte à quitter ma place sans filet derrière. Je l'ai fait et sérieux j'ai eu une chance de ouf' car j'ai retrouvé très vite une nouvelle place. Et là j'ai retrouvé le plaisir de taffer. Et puis j'ai continué quelques séances et cela s'est réglé. Tant mieux pour moi mais tout le monde ne s'en sort pas aussi vite et aussi facilement.
Et alors quand t'es une Fille...tu EN prends 2 fois plus dans la tête ! Là...c'est ce que je voulais dire !
 
Et alors quand t'es une Fille...tu EN prends 2 fois plus dans la tête ! Là...c'est ce que je voulais dire !
:top:
J'ai eu une collègue qui est aussi tombée dans le bore-out. En effet, c'est vraiment quelque chose qui a l'air très, très particulier et très insaisissable pour les autres. Et comme tu l'écris justement, les autres (moi la 1ere) on ne comprend pas ce que c'est que cet état. Sans compter en effet les critiques, critiques encore plus dures si t'es une meuf. Elle n'était pas vieille dans le sens où on n'aurait pu se dire qu'elle arrivait à l'âge de la retraite et qu'elle avait hâte de finir après 30,40 ans de vie pro'. Un trop plein, envie de passer un autre cap de sa vie de Femme. Non même pas, elle avait 42 ans. Comme toi, elle a démissionné sans demander son reste. J'ai eu des nouvelles d'elle 1/2 ans après son départ. Elle avait retrouvé une place qui lui procurait de nouveau de la motivation, de la satisfaction .Elle était redevenue super punchy quand elle parlait taf'. Par contre, je ne sais pas si comme toi elle est allée consulter.
Merci à toi pour ce post !
 

Mijou

Pouet Pouet
Article très intéressant et déculpabilisant !
Pendant mes années de chomage entrecoupées de petits contrats, je me suis pas mal investie dans une asso de protection animale. J'ai passé des journées entières et une partie de la nuit à bosser sur des textes de loi à présenter au ministère de l'écologie, pour préparer des groupes de travail, à faire des recherches et rédiger des articles d'information et de debunk de la propagande des zoos, j'ai fait également un reportage photo dans un de ces endroits pour témoigner de la maltraitance sur les animaux (ce qui est émotionnellement très pénible), etc... J'ai aussi plusieurs fois aidée la présidente de l'asso, une personne adorable et motivée, pas du tout à l'aise avec l'informatique, à trier son ordi, à lui mettre en page des courriers, etc... Je me suis rendue chez elle, elle est venue chez moi, etc... (plusieurs centaines de kms nous séparent).

Sauf que quand j'ai repris le boulot et que ma vie perso s'est étoffée, je me suis rendue compte petit à petit que je ne pouvais plus : plus l'énergie le soir en rentrant du boulot de me remettre devant l'ordi,moins de temps à consacrer, envie et besoin de garder du temps pour prendre soin de moi et de mon couple etc... J'ai longtemps culpabilisé (et ça m'arrive encore) en disant non à certaines tâches qu'on voulait me confier, ou quand je n'arrivais pas à dire non, à esquiver ou donner des délais trop longs...
J'ai fini par être franche avec les membres du bureau, pourtant tous et toutes des personnes adorables, et à leur dire que j'étais désolée mais que je ne pouvais tout simplement plus. La dernière étape a été de mettre en sourdine la conversation messenger partagée. Ca m'a apporté un vrai soulagement, même si ça a été très dur de ne pas trop se sentir coupable.

Je m'en veux d'ailleurs souvent encore mais je ne peux plus, tout simplement. D'autant que je suis incapable de faire les choses à moitié et que quand je m'engage à faire quelque chose je suis ultra perfectionniste.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes