Merci pour ce témoignage très touchant. Je suis contente de voir que la demoiselle parvient doucement à mettre des mots sur ces évènements et à avancer. C’est loin d’être toujours simple.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Bref, je remercie donc cette demoiselle et lui souhaite beaucoup de bonheur pour la suite. Cet article me semble être un jalon important de son processus d’acceptation et de guérison, alors bravo pour son courage !
 
Un témoignage unique en son genre, mais qui malheureusement, doit refléter une réalité qu'on n'imagine pas forcément. Cette mad'z a eu beaucoup de courage, pour comprendre ce qui s'était passé, et pour avoir réussi à le communiquer, mettre des mots dessus.
 
  • Big up !
Reactions : TooBtooC and Mlle C.
J'ai toujours un peu de mal que des gens soient choqués qu'une femme puisse violer quelqu'un, c'est pas comme si il y a avait un gène du violeur qui soit possédé exclusivement par les hommes. Après c'est vrai qu'on se représente souvent les violeurs comme des individus puissants physiquement qui contraignent leur victime par la force donc plutôt des hommes; mais une femme peut très bien avoir ce profil et tout les viols ne sont pas forcément menés sous la contrainte physique.

J'ai l'impression qu'il y a un gros tabou concernant les victimes d'une femme violeuse qui fait que c'est un peu minimisé; mais c'est bien quelque chose qui existe et qui est répendu: http://time.com/37337/nearly-half-of-young-men-say-theyve-had-unwanted-sex/
Je suis même tombée sur des témoignages de victimes sur JVC qui ne mettent pas explicitement le terme viol sur ce qu'ils ont endurés alors qu'ils le devraient:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
Bonjour!
Après des mois je reviens sur ce témoignage... que j'ai écrit. C'est à moi que c'est arrivé, et effectivement écrire les évènements de cette soirée m'a aidé à passer à autre chose car c'était une expérience qui me bouffait encore pas mal. Le fait d'avoir pu mettre ces mots par écrit, que mes meilleurs amis l'ai lu et compris, m'a énormément aidé. J'avais à la fois envie et très peur que S. ou E., les principaux protagonistes de l'affaire, le lisent et qu'elles se reconnaissent... Et je n'ai toujours pas vraiment démélé mon ressenti à ce niveau là.

J'ai après que "Sam" était enceinte et allait se marier avec mon ex. Quelque chose de positif est donc ressorti de toute cette situation. Ce que je trouve également positif c'est que ces deux personnes, ayant tous les deux des tendances à abuser sexuellement de leurs partenaires (l'un en mettant de la pression, l'autre en n'ayant pas respecté mon consentement cette nuit-là), ne pourront à priori plus faire de mal à personne d'autre qu'eux-mêmes (et l'idée me fait bien rire). Je vais moi-même me marier dans quelques jours avec mon compagnon, qui s'est révélé être la meilleure chose qui pouvait m'arriver!

Pourquoi ais-je réagi en léchant Sam ce soir là... Je ne sais toujours pas, et ce qui me reste de culpabilité est lié à ça: pourquoi?? Efffectivement, sortir de la salle de bain en trombe ne me paraissait pas une solution: j'aurais attiré l'attention sur moi, foutu le bordel pendant la soirée, j'aurais du m'expliquer... Et en même temps je ne pouvais pas supporter l'idée que ça puisse encore continuer ad vitam aeternam, j'ai donc pris les devants pour essayer de m'en sortir le plus vite possible, ce qui impliquait dans mon esprit une participation active.

Si Sam avait été un homme, j'aurais tout de suite compris: un homme qui entre dans la salle de bain pendant que je suis aux toilettes, qui m'impose des caresses, me soulève pour rendre mon corps plus accessible, me déshabille de force et m'impose un cuni, j'aurais sans doute hurlé. Mais c'était une femme, et je n'arrivais même pas à envisager ça comme un viol: après tout, une femme ne peut pas en violer une autre. Il m'a fallu du temps pour réaliser....

Voilà, si certaines se souviennent encore de cette histoire, j'espère que ces quelques éclaircissements aideront à comprendre ce que j'ai vécu cette nuit-là. Je vous remercie toutes pour vos messages d'encouragements, et si cette histoire a permis à d'autres de réaliser ce qui leur était arrivé et d'entamer un processus de guérison, j'en suis d'autant plus heureuse. Un grand merci à vous, et plein de bisous!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes