J'ai une question par rapport au dimanche payé le double. Je crois que c'est le cas (dites moi si je me trompe je suis vraiment pas très au courant et j'aimerai savoir :fleur:) uniquement si c'est en heure sup'. Par exemple si dans la semaine tu dois faire 17h et que c'est répartis de sorte que tu travailles le dimanche pour les faire; est-ce que tu es quand même payé plus le dimanche ou pas puisque c'est "juste" pour faire tes heures "normales" ? (ou peut être que ce n'est pas supposé fonctionné comme ça du tout).
 
dans mon cas, le dimanche n'est pas du tout payé double. enfait je suis a 39h réparti sur 6 jours donc quand je travaille le dimanche c'est compris dans le planning; il y a une petite majoration parce que c'est un jour non travaillé normalement. Les jours fériés eux sont payés double (pour le moment).
 
Je ne comprends pas le soucis de travailler le dimanche... Je travaille TOUS les dimanches, je ne suis pas étudiante et je ne suis pas payée double (ou triple ou avantages autres), non sur la base du "volontariat" et je ne vois pas le soucis. Quand je ne travaille pas le dimanche (ce qui est rare, disons le bien) : ca m'enerve, si je veux sortir, rien n'est ouvert, si je veux aller a Mezzo di pasta car j'ai soudainement envie de pates, je ne peux pas. Bref, c'est mort, on ne peut rien faire.
Je vis en couple (sans enfant certes) et ca ne nous dérange pas de travailler ce jour là, c'est un jour comme un autre... Si les gens veulent travailler, laissez les zut ! Ca fait des emplois, les étudiants seront heureux et les gens qui ne s'en sortent pas auront enfin une chance de raccorder les deux bouts.
Alors pour éviter les raleurs, oui le volontariat devrait etre obligatoire.
Les gens qui travaillent DEJA le dimanche (restauration, cinéma, pompiers, polices) se plaignent-ils ? Certes mais ils font moins de bruits que ceux qui ne travaillent PAS car pour eux c'est NORMAL. Et ca devrait l'etre pour tout le monde.
 
J'ai travaillé pendant un moment 2 dimanches sur 3, 1 à 2 nuits par semaine et en journée en horaires normaux ou décalés ou en coupure.
Ma vie sociale n'n'était pas dramatique. Je voyais mon copain après mon boulot (même quand je rentrais à minuit), j'avais mon planning au mois et en cas de besoin on pouvait échanger avec les collègues.
Ces horaires étaient compris dans mon contrat.
J'J'appréciais vraiment de pouvoir avoir mes jours de repos en semaine pour faire ce dont j'avais besoin tranquillement.
J'ai raté quoi, une soirée dans un mois? La belle affaire.

Après, il est clair que ce sont les personnes déjà fragilisées qui seront surtout concernées par cette loi, genre les étudiants et les parents isolés.
 
  • Big up !
Reactions : lafillelabas
Je suis pour le travail le Dimanche !
Lorsque j’étais étudiante j'ai bossé les Samedis & Dimanche histoire de me faire un peu de sous et honnêtement, le dimanche n'est pas qu'une contrainte.
Oui, on ne va pas se mentir, entendre le réveil sonner le dimanche, ça fait mal surtout au début, MAIS tu gagnes plus de sous qu'à travailler un jour de semaine et pour moins d'heures.
En ce qui concerne les Leroy Merlin, IKEA & co, c'est le bonheur qu'ils soient ouverts le dimanche.
Maintenant que je travaille, c'est pour moi le meilleur créneau, et oui le samedi est pour les courses & la famille & le dimanche magasins de brico/deco et repos, balades & co (quelle vie millimétrée me direz vous!)
Et non je ne suis pas une femme de 70ans mais une jeune (presque trentenaire) active qui cours toute la semaine apres des RER et des bus, et je ne rentre pas chez moi avant 19h30/20h.
Du coup les magasins ouverts le dimanche sont une très bonne chose pour moi et beaucoup d'autres gens.
Je te rassure Himeshann, ce n'est pas uniquement pour que nous ayons quelque chose à faire le dimanche mais plus pour rattraper le temps que l'on n'a pas la semaine & oui il n'y a pas urgence a acheter de la déco mais vivre avec des murs vides c'est pas non plus le top pour se sentir au mieux chez soi ;)
 
J'ai moi-même été étudiante et vendeuse à temps partiel. Il ne faut pas se leurrer en se disant "les pauvres étudiants doivent avant tout étudier"..... honnêtement, je parle pour mon ancienne paroisse des Lettres Modernes, j'avais 12/15h de cours par semaine plus un contrat de vendeuse de 25h, j'avais encore tout à fait le temps d'étudier ! et même de sortir !

Le parcours de Lettres est quand même loin d'être la norme. Pour la plupart des parcours scientifiques, on est plutôt autour de 40 h par semaine + des travaux personnels.

Et encore, même en Lettres, il y a peu d'heures effectives, certes, mais normalement beaucoup de travail personnel en plus. C'est donc loin d'être du 100% temps libre en dehors de ces 12-15 h, et j'ai connu peu de personnes capable de mener de front un boulot prenant plus de 20 h et ces études, sans se retrouver à redoubler à un moment...

Franchement, tant mieux si certains s'en sortent malgré ça, mais je rejoins l'avis d'autres madz, les études c'est fait pour ÉTUDIER, on ne devrait pas avoir à se battre en plus pour espérer survivre. S'ils veulent vraiment aider les étudiants, ce sont les aides qui devraient être augmentées (et leur attribution élargie).


Enfin, installer le travail le dimanche sans garantir de véritable prime ni le volontariat réel, c'est vraiment du foutage de gueule.
(quand je lis les témoignages qui parlent de moins de quelques euros de plus à peine, ça ne m'étonne pas vraiment, mais ça n'en est pas moins assez révoltant).
 
Sur le topic actu, une madz avait posté un lien intéressant: http://www.les-crises.fr/projet-de-loi-macron-en-route-pour-le-regressisme-par-gerard-filoche/
Personnellement, ça me fait limite froid dans le dos surtout pour ceux qui ont des professions très dures et dangereuses: je ne cite que la partie qui concerne le salaire:
Art. 80 : Les contreparties pour les salariés fixées par l’actuel article L.3132-25-3 (repos compensateur, salaire doublé) sont modifiées.

Pour les autorisations d’ouverture le dimanche pour « préjudice au public» ou au « fonctionnement normal de l’établissement », pour les « zones internationales », les « zones touristiques » et les « zones commerciales »,

Il faudra soit un « accord collectif ou territorial », soit une « décision unilatérale de l’employeur» qui fixe les contreparties.

Contrairement aux dispositions de l’actuel article L.3132-25-3, en cas de décision unilatérale de l’employeur le salaire ne sera pas doublé automatiquement pour les entreprises de moins de 20 salariés dans les « zones touristiques » (« Dans les établissements de moins de vingt salariés situés dans les zones définies à l’article L. 3132-25, la décision unilatérale de l’employeur peut fixer des contreparties différentes de celles mentionnées au III.). Et même si elles franchissent le seuil des 20 salariés (tiens, là ils veulent bien des seuils), elles auront droit au minimum à trois ans de délai… (application « à compter de la troisième année consécutive au cours de laquelle l’effectif de l’entreprise employé dans la zone atteint ce seuil »).

Le nombre de dimanches pouvant être supprimés par le maire passe de 5 à 12 !

Un ajout peu clair : « Cette suppression, est de droit pour cinq de ces dimanches. ». Cela veut-il dire que pour 5 dimanches, les établissements n’auront pas à demander la suppression ? Sans doute si on se réfère aux dispositions transitoires pour 2015 (Art. 86), où il est prévu que sur les 8 dimanches pouvant être supprimés par le maire, 3 devront être fixés par arrêté du maire « dans un délai maximum de deux mois après la promulgation » de la loi. Il est sans doute utile de rappeler que pour ces dimanches, le volontariat des salariés n’est pas de droit.

Quelle est actuellement la réalité du travail le dimanche ?


Sur 700 000 commerces, 22 000 sont ouverts légalement avec des dérogations préfectorales et municipales (zones touristiques, périmètres d’usage commercial exceptionnel…). Après ça, il y en a quelques milliers ouverts illégalement. L’enjeu du « oui » ou « non » au travail du dimanche dans tout le secteur du commerce concerne 4 millions de salariés concernés avec emplois induits. C’est énorme pour la vie de ces 4 millions de salariés.
5 % des salariés travaillent le dimanche de façon régulière (hôpitaux, feux continus, transports, loisirs, là ou c’est indispensable…) et 25 % travaillent occasionnellement. On dit que plus de 75 % des « sondés » seraient favorables à l’ouverture le dimanche, mais 85 % des « sondés » disent aussi qu’eux-mêmes ne veulent pas travailler ce jour là… Les salariés de Leroy Merlin et Castorama ont été totalement organisés par leurs patrons : séances de formation avec des communicants sur leur temps de travail, déplacements payés, jours payés, transports et repas payés, T-shirts, banderoles, tracts payés. Ils habillent cela du mot « volontariat », mais le volontariat n’existe pas en droit du travail. Ce qui caractérise un contrat de travail est un « lien de subordination juridique permanent ». Aucun salarié de ce pays ne travaille le dimanche par « volontariat », mais parce que le patron le veut. En fait, mettre en avant des salariés qui « veulent » travailler le dimanche, c’est une manipulation complète.

Un emploi du dimanche sera un emploi de moins le lundi.

Les grandes chaînes s’en tireront en embauchant des femmes pauvres et précaires ou des étudiants désargentés en turn-over permanent façon McDonald’s.
Ils « tenaient » les salariés pauvres en leur donnant des primes de 25 %, 30 %, 50 % parfois mais très rarement 100 % : ces primes n’étaient pas inscrites dans la loi. Il était question pour appâter les salaries de légiferer en leur faveur… Vu que les salaires sont trop bas, les pauvres n’ont pas le choix, ils courent après 30 euros et ça se comprend.


Mais c’est fini. L’ordonnance Macron prévoit qu’elles ne seront pas majorées légalement dans les entreprises de moins de 20 salariés, les plus nombreuses. (97 % des salaries à Paris…)

Et au-delà de 20 salariés une éventuelle majoration de salaire le dimanche ou en soirée, ce sera du domaine de la négociation, de l’accord.. donc aléatoire puis instable puis supprimable. Quand il sera certain que le dimanche le chiffre d’affaires est le plus bas de la semaine, quand les chalands ne viendront plus, les patrons diront que ca coute cher d’ouvrir le dimanche et refuseront toute prime.

Je stoppe les citations ici, je comprends que dans le contexte actuel certaines soient favorable de travailler le dimanche et il faut le dire que la presse le présente de façon très positive. Mais déjà cette loi est passée en 49-3, sans passer par le vote de l'assemblée national ce n'est pas pour rien. Ensuite et malheureusement cette loi en concerne pas que le travail le dimanche, il y a au moins 200 articles dont pas mal qui concernent le Conseil des prud'Hommes et l'inspection du travail.

Les textes de lois sont rédigés de façon inintelligible et très ennuyeuse mais malgré tout il faut à tout prix savoir de quoi ça parle. Et les gens favorables au travail le dimanche ne sont pas forcément favorables à la loi Macron. Lisez bien le lien que j'ai trouvé (sur le topic pour ou contre la loi macron dans actu). L'information c'est important et bon courage à toutes, surtout à celles qui travaillent (peu importe quand) et toutes celles qui recherchent des emplois, moi j'ai travaillé l'année dernière durant ma deuxième année de droit et ça a bien faillit être la catastrophe pour mon année. Effectivement, l'accès aux études devraient être légitime pour tous le monde peu importe le revenu.
 
Hello,

Moi j'habite dans un pays ou tt est tjs ouvert. A part les independants et plus specialement les petits restaurants tout est ouvert pendant le dimanche et les jours feries.
De plus la loi oblige a seulement un jour de conges par semaine, pas deux. Du coup j'ai des amis et mon copain lui-meme se sont retrouves a avoir des semaines de six jours sans avoir de samedi ou de dimanche. Et selon eux ca a ses bons et ses mauvais cotes.

Le vrai gros probleme c'est la vie sociale, pendant que nous on fait des projets pour notre week-end, eux ils savent qu'ils doivent travailler donc les projets de fin de soirees ils les suivent, le reste non. A savoir que le dimanche et les jours feries sont ici consideres comme des jours normaux, ils ne sont pas plus payes donc l'argent ne rentre pas en compte dans les avantages.

Dans les avantages il y a le fait d'avoir un jour de conges quand tout le monde travaille c'est plus pratique pour l'administratif, les courses mais aussi pour du temps pour soi. Rejoindre un ami pour aller dejeuner, lire, etc. Ensuite le dimanche reste un jour religieux et certaines personnes se fichent de travailler le dimanche ou tel jour ferie tant qu'elles ne travaillent pas le jeudi et un autre jour ferie. Il est assez drole d'aller se balader dans les grandes enseignes un jour ferie, en fonction de la religion lie a ce jour ferie, les gens qui travaillent ne sont pas les memes.

Un autre avantage etait les economies comme on travaille plus on depense mois et donc on met plus de cote.

Apres ce n'est pas evident pour une vie de famille. Deja moi ca m'enervait de passer mes week-ends ttes seules, j'imagine pour les enfants. Mais en meme temps, avec le recul, j'etais contente de passer du temps un peu tte seule ou avec mes ami(e)s et du coup comme on se voyait moins on se voyait de facon plus quali.J'ai aussi rensenti ca avec mes parents, ils ne travaillaient pas le week-end (enfin mon pere si de temps) mais rentrait tard le soir du coup on les voyait peu. Souvent les gens me demandent si ca m'a manque de ne pas avoir ma mere pour venir me chercher a l'ecole, faire le gouter ou etre la pendant les vacances et en fait pas du tout parce que leur temps a la maison c'etait a 90% pour nous: jeux, parcs, videos, sortie.

Je pense que le marche du travail en France a besoin d'une reforme et que travailler le dimanche c'est bon a plein de niveaux si c'est encadre et recompense. Chaque fois que je parle a des etrangers ils hallucinent du dimanche en France. Ils ont l'impression que le pays s'est arrete completement.
 
  • Big up !
Reactions : Demezia
Je suis globalement d'accord avec les Madz qui sont contre le travail le dimanche :) Et je me pose une question : pourquoi les magasins type Gifi ou Leroy Merlin sont-ils ouverts le dimanche ? A la limite je peux comprendre pour les supermarchés, en cas de dernière minute, mais ce genre de magasins ? Je ne veux dire, il n'y a pas d'urgence à acheter des objets de déco ^^ Et ouvrir ce type de magasins juste pour que quelques familles puissent sortir le dimanche, je trouve ça un peu ironique ... je sais pas, moi le dimanche je sors me balader dehors, dans la campagne, et si jamais il pleut, bah tant pis je reste chez moi !

Le matin où j'ai pété ma serrure, j'étais bien contente d'avoir un copain bricoleur et un Leroy Merlin ouvert le dimanche. On va dire que ça m'a évité de passer une nuit nuit blanche à flipper que quelqu'un rentre :goth: Après, ce n'est qu'une anecdote personnelle, j'aurais tendance à être contre le travail le dimanche justement mais tout le monde a déjà dit ce que je pensais :)
 
Le parcours de Lettres est quand même loin d'être la norme. Pour la plupart des parcours scientifiques, on est plutôt autour de 40 h par semaine + des travaux personnels.

Et encore, même en Lettres, il y a peu d'heures effectives, certes, mais normalement beaucoup de travail personnel en plus. C'est donc loin d'être du 100% temps libre en dehors de ces 12-15 h, et j'ai connu peu de personnes capable de mener de front un boulot prenant plus de 20 h et ces études, sans se retrouver à redoubler à un moment...

Franchement, tant mieux si certains s'en sortent malgré ça, mais je rejoins l'avis d'autres madz, les études c'est fait pour ÉTUDIER, on ne devrait pas avoir à se battre en plus pour espérer survivre. S'ils veulent vraiment aider les étudiants, ce sont les aides qui devraient être augmentées (et leur attribution élargie).

Je suis d'accord que tous les cursus ne se valent au niveau du nombre horaire de cours ... mais on sait très bien qu'il n'y aura pas d'aide financière... ce n'est clairement pas la période... l'Etat ne pourra pas de toute façon aider chaque étudiant, il ne faut pas se faire d'illusion... alors que font les étudiants ? ils abandonnent les études, faute de moyens ?

Personnellement, vu les revenus de mes parents, je n'aurais pas eu droit à une bourse, et je trouvais ça normal... des personnes en avaient plus besoin que moi... mais comme le budget restait néanmoins très lourd même pour des parents ayant les moyens d'en payer une partie, j'ai trouvé un boulot en plus.... Mon frère qui a fait des études de droit et avait bcp plus d'heures de cours que moi, était surveillant de nuit dans un internat...

Plein d'étudiants ont recours à un petit boulot et leurs études ne sont pas pour autant un échec...

Et comme je l'ai dit dans mon précédent post, c'est aussi le but des les études supérieurs, c'est le moment où on s'émancipe, ou on se prend en charge... alors oui c'est dur, mais je ne vois pas en quoi supprimer qq dimanches dans l'année vont les empêcher de boucler leurs cursus...
Pour moi les études, c'est surtout le moment dans le vie d'un jeune adulte où il apprend que si bien sûr, il va devoir se battre.... c'est illusoire de penser l'inverse vu la société dans laquelle on vit et le monde du travail actuel....

Alors si cette loi, bien qu'imparfaite, peut aider ces étudiants a avoir plus de moyens, je suis pour !
 
Je suis globalement d'accord avec les Madz qui sont contre le travail le dimanche :) Et je me pose une question : pourquoi les magasins type Gifi ou Leroy Merlin sont-ils ouverts le dimanche ? A la limite je peux comprendre pour les supermarchés, en cas de dernière minute, mais ce genre de magasins ? Je ne veux dire, il n'y a pas d'urgence à acheter des objets de déco ^^ Et ouvrir ce type de magasins juste pour que quelques familles puissent sortir le dimanche, je trouve ça un peu ironique ... je sais pas, moi le dimanche je sors me balader dehors, dans la campagne, et si jamais il pleut, bah tant pis je reste chez moi !

Bah ça dépend du temps libre que tu as en semaine... Ma mère est cheffe d'entreprise et le dimanche c'est le seul jour où elle peut acheter des stores et bricoler... (elle a des horaires de fou)

Sinon le travail (et l'école!) le dimanche pourquoi pas à condition qu'on impose un jour chômé par personne (je parle pas des étudiants qui ont un emploi du temps moins souple, je sais pas si ça serait possible).
Ça voudrait dire moins de pics d'affluence, un assouplissement pour les Juifs qui voudraient faire chabbat, possibilité de régler des formalités administratives sans avoir à prendre une matinée de congé...

Ce qui me fait peur ce sont les abus qui pourraient venir des employeurs... Mais en imposant un jour chômé au choix dans la semaine par l'employé il me semble que ça réglerait le problème non ?
 
  • Big up !
Reactions : Shann

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes