Kalindi

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : La série Netflix « Le Jeu de la dame » est-elle inspirée d’une histoire vraie ?
le-jeu-de-la-dame-fiction-ou-realite-640x400.jpeg

Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur :
  • Big up !
Reactions : Valentina-
Ne connaissant pas le milieu des échecs à haut niveau, jamais je me suis douté qu'ils séparaient les hommes et les femmes. ça n'a aucun sens :annoyed: On est pas dans une compétition sportive où les muscles peuvent amener une injustice.
Après avoir vu la série, je pensais juste que c'était le cas à l'époque car les femmes ne jouaient pas... mais c'est aberrant de continuer ça maintenant!!! J'espère que la série va aider à changer un peu les choses!
 
Pour être proche de bons joueurs d’échecs qui connaissent de loin le fonctionnement des compétitions, ça n’est pas très étonnant d’un point de vue factuel de séparer les hommes et les femmes : entre Polgar et le top 10 masculin, il y a 300 élo (les « points » qui servent au classement des joueurs) d’écart. Les stats montrent qu’une différence de 100 élo amène 95% de chances de gagner pour celui qui est plus haut, alors pour 300 de différence, ça frise le 100%, les femmes se feraient battre à plate couture et ne pourraient peut-être pas en vivre comme elles le font. Ceci dit, cette différence s’explique évidemment par les facteurs socio-culturels évoqués dans l’article : les petites filles ne sont pas amenées vers le jeu d’échecs (et vers les matières scientifiques), donc elles jouent moins (alors qu’il faut commencer vraiment très jeune pour être très bon), donc sont moins bonnes. Polgar est un cas à part, dans la mesure où son père l’a fait jouer très jeune et avec cette ambition de montrer que les femmes aussi pouvaient le faire, ce qui explique qu’elle distance la seconde femme derrière elle de 200 élo si je me souviens bien. Quoiqu’il en soit, j’espère que cette série aidera à dépasser ça, encouragera les jeunes filles à jouer et qu’un jour, parce que les échecs seront dégenrés, nous aurons des championnats mixtes ! :gnih:
 
Bonjour, il y a une petite erreur dans l'article, Judit Polgar est hongroise et pas hollandaise :fleur:

La série me donne bien envie sinon, j'y jetterai sans doute un coup d'œil.
 
  • Big up !
Reactions : Roxane E

Roxane E

Avatar by Patate_masquee
@sailor_ziggy

Je n'y connais rien aux échecs, mais les points ne sont-ils pas calculés de manière relative, sur la base des matchs que l'on a joués et également de leur nombre ?

Si c'est bien le cas, est-ce que ça a vraiment du sens de comparer les points de joueur.ses évoluant sur des matchs parallèle qui ne se croisent jamais ? Si les femmes sont moins nombreuses et socialement moins encouragées, ça me semble logique que leurs points soient plus bas, si effectivement c'est calculé de manière relative (et je ne vois pas comment on peut calculer un niveau dans une discipline qui se joue l'un.e contre l'autre autrement que de manière relative, mais je me trompe peut-etre).

Et si des matchs mixte ont été tentés, est-ce que ça s'est fait à l'aveugle, c'est à dire sans que l'un.e et l'autre ne sache le niveau de l'autre personne ? Car si on sait que l'autre est en théorie meilleur, ça fausse nos capacités, et ça rend à confirmer les biais justement.
 
  • Big up !
Reactions : Ellanaaa and Jeyith
@sailor_ziggy

Et si des matchs mixte ont été tentés, est-ce que ça s'est fait à l'aveugle, c'est à dire sans que l'un.e et l'autre ne sache le niveau de l'autre personne ? Car si on sait que l'autre est en théorie meilleur, ça fausse nos capacités, et ça rend à confirmer les biais justement.

De ce que je sais, le classement est effectivement relatif, donc je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que ça pose des questions, et que du coup les femmes en sont d'autant plus désavantagées. Après ces points servent encore de référence (par exmple, il faut être 2500 élo FIDE pour être Grand Maître), mais tu as sans doute raison que c'est un sytème à re-réfléchir. Il n'empêche qu'ajourd'hui, avec ce système, si les femmes jouaient contre les hommes, elles ne pourraient pas en vivre.

Pour ce qui est de la fréquence, j'avoue ne pas assez connaître ce milieu pour savoir si les femmes jouent effectivement moins que les hommes ou pas. Ce que je sais, c'est que toute les parties classées entrent en compte dans l'elo d'un.e joueur.euse, mais je ne sais pas s'il y a effectivement une inégalité de ce côté là ou pas.

Pour ce qui est des matchs mixtes, Polgar a joué contre Carlsen (l'actuel champion du monde) en sachant pertinemment contre qui elle jouait. Les matchs très médiatiques se font en physique, et le milieu des échecs étant quand même fermé, il est je pense difficile de faire des matchs à l'aveugle dans ces conditions. Par contre, ça pourrait être intéressant de regarder les stats des parties en ligne, voire d'utiliser cet outil pour organiser des parties à l'aveugle justement !

Et pour répondre aux "matchs en parallèle", les femmes jouent contre des hommes (Polgar contre Carlsen par exemple), en tournoi amical ou autre. Juste pas encore en chamionnat (et c'est un petit juste hein, c'est triste qu'elles ne puissent pas y avoir accès).

Il y a effectivement plein de pistes à explorer pour permettre aux femmes de grimper dans ce milieu, ça donne encore plus d'espoir ! :top:
 
J'ai adoré cette série, pour l'instant c'est l'une de mes pref' de l'année. Le personnage de Beth est captivant et les relations qu'elle noue avec les autres personnages sont toujours complexes. Et le jeu de Anya Taylor-Joy, ses yeux très ouverts, la danse de ses mains autour de l'échiquier, la grâce qui imprègne ses mouvements, sa froideur dans ses colères cruelles... Elle rend le personnage de Beth magnétique.
Et les fringues, on en parle ? Parce que cette série est super bien sapée. Des années 50 à la fin des années 60, on a, je crois, un bel aperçu de la mode de l'époque aux USA. Et du charme de la la déco intérieure, mais ça, ça pique un peu plus la rétine...

Pour le reste, les répliques sont percutantes, les scènes s'enchaînent avec fluidité, la narration est maîtrisée, l'intrigue se déroule sans heurts,
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Pour nuancer,
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

L'angle de l'article est intéressant, mais je souhaitais revenir sur la série elle-même.
 
Juste avec un synopsis je ne serai pas allé vers ce genre de série. Mais avec Anya Taylor-joy dans le rôle principal j'ai bien envie d'y jeter un oeuil (je trouve que cette actrice à une présence dingue!).
 
  • Big up !
Reactions : Ellanaaa and Ahn
J'ai vraiment adoré cette série, j'ai du mal à m'en passer ! Je tiens tout de même à rajouter un point non négligeable : la BO est juste magnifique et vraiment bien travaillée... je ne dis pas du tout ça parce que je l'écoute en intégrale et en boucle depuis trois jours...^^'

Le jeu des acteurs et surtout d'Anya Taylor-Joy est vraiment au top, les parties, les mouvements des mains et les enchaînements ont été mis en place par un expert des échecs et ça ne fait que renforcer l'immersion. D'ailleurs, Anya Taylor-Joy apprenait par coeur les enchaînements à l'avance afin de pouvoir se concentrer entièrement sur son jeu...

Bref je ne peux que recommander avec enthousiasme cette série !!
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
J'ai vu la série, et je n'y connais rien aux échecs et pourtant j'ai adoré !

quand on se penche sur le synopsis : une pauvre petite orpheline dans les années 50-60, différente des autres petites filles, solitaire, et douée pour les échecs, on aurait pu craindre le pire et tomber dans une succession de pathos et de drames
et bien non : il n'y a pas d'enfant maltraité, pas d'agression, pas de méchant·e... juste des gentes qui font de leur mieux

la plus part des personnes que Beth croise sont bienveillantes.
Oui, la petite fille est très courageuse, la jeune femme aussi, oui, elle doit lutter contre ses propres démons intérieurs, mais ce n'est pas «elle-seule contre le reste du monde».
J'ai beaucoup aimé la façon subtile avec laquelle sont montrée les relations amicales qu'elle noue peu à peu avec certaines personnes, et la façon avec laquelle ces amitiés l'aident et la rendent plus forte, accompagnent son épanouissement.
Chaque partie d’échec est filmée de façon différente, en se concentrant essentiellement sur les Humains, les réactions des joueurs et de Beth, les réactions des spectateurtrices. Et la toute dernière partie a fait battre mon cœur par son suspense savamment entretenu.

j'ai vu la critique d'un jouer d'échec qui a adoré la série
il aimé le fait que les partie d'échecs sont crédibles (attention, il y quelques divulgachages)
LE JEU DE LA DAME (Netflix) : L'analyse d'un joueur d'échecs

https://www.chess.com/fr/news/view/the-queens-gambit-une-serie-netflix-qui-met-les-echecs-a-lhonneur
«Les créateurs ont voulu éviter que les spectateurs familiers du jeu n'abandonnent la série à cause d'éventuelles incohérences et surtout ils ont décidé de tout faire pour rendre les parties passionnantes. Pour cela, Garry Kasparov et le célèbre entraîneur Bruce Pandolfini ont joué le rôle de conseillers. Ce dernier, qui a également travaillé sur À la recherche de Bobby Fischer, a coaché les acteurs pour rendre le plus naturel possible leurs façons de déplacer les pièces et d'appuyer sur la pendule....»

@edit orthographe -_-'
 
J'ai été très déçue par la série, que j'ai trouvé choquamment sexiste.

Edit: Résumé
En faire la seule femme dans un monde concurrentiel d'hommes, et que ça soit un non-sujet, (doublé d'une sexualisation inutile), je trouve que c'est au mieux, pas crédible, et au pire, insultant.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Le sujet était pourtant prometteur, mais j'ai trouvé que le scénario passait complètement à côté d'être une pépite.
J'ai préféré :
- Le joueur d'échecs de Zweig, pour le côté folie
- Ikaru No Go, pour l'ascension d'un jeune joueur jusqu'aux sommets.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes