Sous-entendre que pour s'aimer dans les cités il faut lutter plus qu'ailleurs, c'est pourtant bel et bien un cliché.

Bah... C'est pas ce que j'ai retenu, justement... :dunno: j'sais pas, oui y a des codes et des spécificités, mais qui découlent de l'environnement socio-culturel et familial ; moi dans mon village aussi, y avait des codes et des spécificités, qui découlent de l'environnement socio-culturel et familial... Sauf que mon village n'est pas caricaturé dans un JT sur 2, qu'il n'y a pas des centaines de films qui utilisent mon village comme décor et qui détournent son univers pour en faire un lieu mystérieux, terreau de tous les vices...
 
Je n'ai pas trouvé le documentaire caricatural, ni en mode "observation de la faune et la flore des cités". Je l'ai trouvé simple, avec des histoires personnelles et individuelles, qui reflètent une petite partie d'une réalité complexe, point. Le documentaire ne prétend pas faire plus que ça et j'ai apprécié écouter ces histoires, ai reconnu des éléments de ma vie et d'autres universels. Les coupures de danse étaient très poétique, ce qui fait de ce docu un petit objet d'art, et non une analyse poussée des relations.
Dire que les problèmes de l'amour ne sont pas spécifiques aux banlieues c'est vrai. Mais la sensation "cul entre deux chaises" (comme le dit si bien le jeune d'origine malienne: mon pays ou le pays de mon père?) spécifique aux enfants d'immigrés est ici joliement et simplement décrite, sans prétention.
Si je ne me trompe pas les réalisateurs sont de banlieue, et ça compte.
 
Hello,

Je ne crois vraiment pas que l'intention des réals aient été de "représenter la banlieue", ou de confiner ces approches de l'amour au seul environnement "banlieue". En d'autres termes, ça me parait tout à fait normal que d'autres personnes, originaires de milieux différents, se retrouvent dans ces témoignages (et que des personnes ayant grandi en cité ne s'y retrouvent pas). Ce sont des témoignages, pas une vérité générale.

À ce compte-là, pourquoi insister alors sur l'origine, sur le "en cité" dans le titre du docu et dans l'article ? Parce que, à mon avis très humble, la banlieue/la cité sont des environnements extrêmement caricaturés dans les médias et dans les oeuvres de fiction. Ça fait du bien de voir un docu tourné en cité, qui n'aurait pas sa place dans un "enquête exclusive" en prime sur M6 ou TF1 (et d'ailleurs, il est diffusé sur France 4 à 23h25 lundi soir, CQFD :troll: )

Les gens des cités ne sont pas une population homogène/uniforme, il ne sert à rien d'essayer de "les décrire, les comprendre" voire pire "de les étudier". J'ai trouvé que ce docu était génial, parce que j'ai vraiment eu le sentiment qu'on avait écouté ces gens sans les juger, que la caméra des 2 réalisateurs était allée à leur rencontre, mais sans ce regard entre fascination et analyse qui m'avait tellement, teeeeellement gênée dans le film de Sciamma, Bande de filles.
Je trouve que ton argumentaire est contradictoire.
Si les "gens de banlieue" sont un groupe homogène(ce que j'approuve d'ailleurs), pourquoi faire un doc sur eux précisément, avec un titre aussi "précis"?

Et à titre informatif, je trouve que les médias ne représentent pas mieux les gens de classe popo, moyenne ou supérieure. les clichés suintent de partout...

Enfin, si on ne veut pas juger ces gens, il faudrait éviter de les cloisonner au départ avec l'idée de la banlieue.

L'intention est louable, mais sociologiquement...discutable.
 
  • Big up !
Reactions : Balakazam
Hello tout le monde,

Je suis Ruddy-Williams l'un des réalisateurs du documentaire.
Premièrement je voulais vous remercier de l'avoir regardé.
Deuxièmement d'avoir pris la peine de commenter. J'ai lu des choses très intéressantes.

Déjà j'aimerai faire une mise en plat en ce qui concerne le titre.
On a appelé ce documentaire 'L'amour en cité' parce qu'il parle d' amour ( et des difficultés pour aimer ) avec un grand A. En cité, car nos six témoins viennent de cité, six cités de France, très différentes les unes des autres.
Donc le documentaire n'a aucune vocation sociologique, anthropologique, pédagogique. Il n'a ni la prétention de donner un mode d'emploi ou bien de dire : tenez voilà comme ça se passe pour tout le monde en cité.
Non, le documentaire se base sur la rencontre de six personnages hauts en couleurs qui racontent leurs histoires plus ou moins difficile d'amour.
 
@I-Love-You
Il y a des reportages sur l'amour à Paris: comment se rencontrer dans cette ville énorme!
sur l'amour en campagne (carrément l'amour est dans le pré ^^)
sur l'amour dans les gens du sud, du nord, de l'est, chez les ados, chez les vieux, chez la génération X, Y, Z, les LGBT. Quel est le problème avec "l'amour en cité"?? Après si tu refuses qu'on parle d'amour avec une loupe par type d'âge, de genre, de lieu de vie etc.. c'est très compréhensible, car effectivement, on ne peut pas s'empêcher de tomber dans des généralités ou clichés. Mais ici, il s'agit seulement de témoignages.

Quant à la stigmatisation, j'ai tellement pas ressenti ça en regardant le docu! Tous les interviewés étaient positifs, optimistes, carrément sereins avec leur vécu. Personne n'a décrit sa vie en mode "mon combat entre les tours grises de ma cité en zone 5". Je partais avec des a priori en me disant "tiens, un énième reportage de blancs parisiens sur les cités, voyons voir".
Finalement, je trouve qu'indirectemment, le docu déconstruit certains préjugés: oui il y a des couples mixtes, et ils rencontrent les mêmes soucis que d'autres couples. Oui il y a des barrières culturelles, mais qui explosent grace à notre génération à l'interface entre le monde des parents et le monde actuel.

En gros tu préfères qu'on n'arrête de se focaliser sur les cités. Donc qu'on n'en parle plus. Donc qu'on laisse le champs libre aux paranos qui feront des jolies reportages sur Fatima voilée de force par son père et mariée à son cousin dealer de shit. Ca veut aussi dire que pour ne pas "desservir" la banlieue, leurs témoignages ne devraient pas être entendus, alors qu'ils représentent leurs petites réalités à eux (et perso, je m'y reconnais, ça fait donc bien écho à certains^^) ça va dans le sens de ce que tu dénonces je trouve :)

:snowman:
 
Moi aussi au début j'ai vu le titre et j'ai dit, ok super encore les gens de la cités, ces gens si bizarre oulala, regardez ! Et puis en fait en regardant j'ai juste vu des gens avec certes certaines particularités dues à leur milieu,mais comme tout à chacun avec son propre milieu, et puis globalement ça se rapproche du vécu de l'amour de tout le monde. Et c'est ça qu'est cool, parce que ouais en fait on y apprends rien à part le fait que pour une fois en cités bah c'est pareil qu'ailleurs. Et ça fait du bien ! Et c'est ça je pense que @Marie-Charlotte essaie d'expliquer.
Je sais pas si c'était le but de la vidéo mais en tout cas je l'ai interprété comme ça.
 
@soshishi alors comme il y a déjà des reportages sur tout on peut en faire un de plus en insistant sur la cité ? mais justement si tu t'es reconnue dans les témoignages (et moi également) alors ça veut bien dire que l'amour de la cité n'est pas spécifique à la cité :dunno: mais est bien le même (comme dit monsieur le réalisateur avec un grand A) à la campagne dans le sud chez les vieux etc.... C'est pas que je ne trouve pas les témoignages touchants et très naturels c'est que pour moi ça n'a rien de différent avec les autres lieux et donc que le titre porte à une mauvaise interprétation:erf:. Je trouve que justement le fait de préciser "en cité" desservit (pour reprendre le verbe) le lieu. Alors j'ai pas de proposition de titre mais plutôt que d'avoir un téléspectateur se disant : alors c'est quoi l'amour en cité? qu'il se dise plutôt : tiens dans les cités il y a les mêmes problèmes d'amour qu'ailleurs.:hesite: Et ça je trouve que ce n'est pas bien transmis.

et alors s'il vous plaît L'amour est dans le pré.... Really :facepalm:?
 
@soshishi alors comme il y a déjà des reportages sur tout on peut en faire un de plus en insistant sur la cité ? mais justement si tu t'es reconnue dans les témoignages (et moi également) alors ça veut bien dire que l'amour de la cité n'est pas spécifique à la cité :dunno: mais est bien le même (comme dit monsieur le réalisateur avec un grand A) à la campagne dans le sud chez les vieux etc.... C'est pas que je ne trouve pas les témoignages touchants et très naturels c'est que pour moi ça n'a rien de différent avec les autres lieux et donc que le titre porte à une mauvaise interprétation:erf:. Je trouve que justement le fait de préciser "en cité" desservit (pour reprendre le verbe) le lieu. Alors j'ai pas de proposition de titre mais plutôt que d'avoir un téléspectateur se disant : alors c'est quoi l'amour en cité? qu'il se dise plutôt : tiens dans les cités il y a les mêmes problèmes d'amour qu'ailleurs.:hesite: Et ça je trouve que ce n'est pas bien transmis.

et alors s'il vous plaît L'amour est dans le pré.... Really :facepalm:?

pour L'amour est dans le pré, c'était une blague, ne t'inquiète pas ;) ce n'est pas une référence :d

Tu as raison, le titre peut porter à confusion, la preuve, je partais avec des a prioris ! Je rejoins ton point de vue, car c'est vraiment ça, on finit en se disant tiens, c'est pareil qu'ailleurs au fait. Et je trouve ça plutôt cool :)

qu'on le veuille ou non, les médias s'attardent sur "la cité" (ça veut tout et rien dire au fond), alors un docu qui s'attarde sur des témoignages venant de cité, sans vouloir analyser de manière anthropologique comme dit le réalisateur, c'est rafraîchissant je trouve. :)
 
Documentaire qui me fait réfléchir sur le mot "venir de la cité". Ca inclut quoi? Population immigrée ou population qui vit dans les quartiers dit "difficiles"?
Parce que tu peux venir de l'immigration et ne pas vivre dans la cité et avoir le même rapport familiale/relationnel. Et l'inverse et le contraire est aussi vrai...
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Posseh
Mais le mec à la casquette me faisait rire en fait. Pour moi c'est juste un gros séducteur et j'ai pas l'impression que ca ait un lien avec sa CSP!
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Posseh
J'ai beaucoup aimé ce documentaire. Pour avoir vécu en cité ( et y vivre encore aujourd'hui ) je trouve que la notion d'amour est simplement mais justement abordée. Je me suis reconnue dans beaucoup de ces témoignages notamment dans la pudeur ( en effet se tenir la main c'est no way :taquin: ), le manque d'ouverture d'esprit des parents, la volonté de la famille de choisir ton futur conjoint... Mais surtout dans l'amour et le respect que ces personnes portent malgré tout à leur famille. Alors certes ces problématiques ne sont pas propres à la cité mais je trouve cool qu'on aborde un thème autre que la violence et/ou la délinquance pour évoquer un sujet dans lequel à mon avis beaucoup se reconnaîtront qu'ils aient vécu en banlieue ou pas.
 
J'ai aussi grandi en cité, et je n'ai vraiment pas trouvé ce documentaire caricatural. Bien au contraire, j'ai parfaitement reconnu le milieu dans lequel j'ai grandi dans chacun de ces témoignages! Je voulais même vous en remercier parce que c'est rare de donner la parole directement aux "banlieusards"! Oui, en cité, il y a beaucoup de diversité car nos voisins sont comoriens, pakistanais, marocains... On s'échange nos plats traditionnels, on apprend des mots étrangers, on apprend la culture d'autrui....c'est comme ça que je l'ai vécu et ça a été extrêmement enrichissant! Mais dès qu'il s'agit d'amour, les choses se compliquent. Oui c'est vrai il y a de plus en plus de mariages mixtes, mais les mentalités évoluent lentement. La mère de ma meilleure amie a voulu la marier de force après qu'elle est appris que mon amie sortait avec un mec d'une autre origine et d'une autre religion. Et un autre type, que je connais, a vécu exactement la même histoire que Trésor lorsqu'il sortait avec une maghrébine. Mais j'en suis sure que la nouvelle génération sera encore plus ouverte et tolérante! :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes