Le dernier film que vous avez vu à la maison

2 films politiques coup sur coup du réalisateur franco-grec Costas-Gavras :

Missing avec Jack Lemmon (acteur américain à la célèbre réplique dans certains l'aiment chaud Nobody is perfect)
Tiré d'une histoire vraie : Chili 1973 au moment du renversement du président Allende : Charlie, jeune journaliste américain et sa femme Beth vivent à Santiago. Charlie enquête depuis quelques temps sur la présence de la CIA dans le pays. Avec le coup d'Etat il fait le rapprochement entre Pinochet et la CIA. Il est enlevé et disparaît. Son père, vieux conservateur américain, en conflit avec son fils notamment sur les positions politiques de ce dernier, débarque plein d'assurance et de confiance en les autorités américaines sur place pour retrouvé son fils. Il mène une enquête qui va ébranler toute son éducation, instruction, culture etc...d'Américain blanc de la classe la bourgeoise.

Music Box avec Jessica Lange : Ann est une brillante avocate, divorcée d'un fils d'avocats prestigieux, fille de Mike, réfugié hongrois aux Etats-Unis. Un jour son père est visé par une plainte pour crime contre l'humanité. Il aurait été membre des Croix Fléchées pendant la IIème Guerre et se serait livré à des crimes atroces contre des Juives.fs avec certains de ses compagnons. Ann décide de le défendre sans se douter de ce qui va se jouer pour elle et son fils.

Avec Costas-Gavras c'est du politique engagé, souvent manichéen mais intelligemment et puissamment raconté et filmé. Les actrices et acteurs sont dirigés avec une justesse confondante. C'est bien pour cela que Jack Lemmon a reçu le prix d'interprétation à Cannes pour son rôle dans Missing. En plus, Costas-Gavras rappelle à nos mémoires des faits, évènements historiques pas si éloignés que cela de notre époque dont les répercussions se font encore sentir. Les 2 films dégagent une force dramatique qui ne tombe pas dans le pathos, les trémolos. Ou quand des Femmes et Hommes, bien installés dans leur vie et leurs convictions, voient leur vie totalement bouleversé pour l'amour des leurs et malgré leurs actes.
 
@pikalovescoke , en plus mon chéri et moi , on a une histoire avec le dessin animé. Parler et Nuits d'Arabie sont les meilleures chanson du film. Je Suis Ton Meilleure Ami était pas mal mais je préférerais la version du dessin animé. Bon , un bémol. Jafar était très agréable à regarder mais je ne retrouvais pas le méchant du dessin animé et Iago fut cantonné au rôle de perroquet normal.
 
  • Big up !
Reactions : pikalovescoke
Je viens de finir La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieślowski. Je suis plutôt déçue, peut-être que j'en attendais trop, peut-être que je n'ai pas compris ce qu'a voulu dire le réalisateur. Il y a quelques belles images et l'histoire en soi est intéressante mais la façon dont l'actrice est filmée m'a fait lever les yeux au ciel.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Whitemountain

- You see the moon is bright in that treetop night
17 filles: pas mal mais c'est un peu resté superficiel à mon goût.
L'Appollonide - souvenirs de la maison close:
une claque!
Werk ohne Autor
(L'oeuvre sans auteur): coup de coeur pour ce film en deux parties qui suit la trajectoire de Kurt, enfant qui veut devenir peintre et qui perd tragiquement sa tante pendant la Seconde Guerre mondiale, jusqu'à l'âge adulte sous la RDA où il a du mal à trouver sa vraie voie artistiquement, son amour puis sa fuite à l'Ouest...
 
Robert Mitchum est mort, d'Olivier Babinet et Fred Kihn

Super ! Je l'avais vu passé il y a quelques années, sans savoir qu'Olivier Babinet en était le réal !
J'aime vraiment beaucoup ce type et son univers a quelque chose de très rassurant (un peu à la Tati). Il maîtrise vraiment tous les genres. Ici, on est sur du road-movie/western, proche de l'univers de Kerven et Delépine dans Aaltra, ou plus généralement, de Kaurismäki. Bref, très belle surprise et je suis contente d'avoir enfin pu le voir. :)
 
Vu ce week-end : 10 hivers à Venise de Valerio Mieili.
Ce n'est pas une comédie romantique même si cela en a certains principes il y a un ton plus sérieux, avec une chronique de vie avec ses hauts et ses bas. On n'est pas dans 4 mariages et 1 enterrement ou l'Anarcoeur ou encore Bridget Jones. Et du coup j'ai beaucoup aimé 10 hivers à Venise.

Petit résumé : Camilla quitte son père pour aller étudier la littérature russe à l'université de Venise. Là-bas on lui prête une petite maison qui fait un peu cabane du pêcheur. En arrivant, elle rencontre Silvestro venu étudier la biologie. Elle accepte de l'héberger une 1ère nuit. A partir de ce moment, ils vont se croiser, se décroiser et se recroiser pendant 10 hivers soit 10 ans.

J'ai vraiment apprécié ce film car on n'est pas dans la comédie romantique dégoulinante (je dis ça mais en même temps 2 samedis de suite en rediffusion ultra tardive j'ai chopé une mini-série italo-espagnole Et si c'était lui qui a tous les codes de la comédie romantique dégoulinante et j'ai kiffé).
Camilla et Silvestro sont des gens comme on peut en croiser dans son entourage, sa famille. Ils sont ni beaux ni moches, ils s'aiment mais ont des difficultés, ils ont des copains et copines en commun, ils étudient, ils construisent leur carrière etc...etc...c'est vraiment bien écrit et joué. On s'y croirait.
Je recommande.
 
Je viens de voir Kingsman Services secrets. Ça se regarde, mais mon plaisir à le regarder a grave déchanté à la fin à cause des séquences avec la princesse suédoise :facepalm: ...C’est loin d’être la première fois qu’un perso féminin sert de trophée au héros, mais bordel ! Quel imbécile a pensé que passer du « je t’embrasse si tu me sors d’ici » à « tu pourras me la mettre dans le cul si tu sauve le monde » était une bonne idée. C’est là qu’on se rend compte que, ça a l’air de rien, mais 2014, c’était une autre époque.

Après recherche, j’ai trouvé que c’est le réalisateur lui-même qui a pensé que son gag était hilarant et empowering pour les femmes. En clin d’œil à James Bond et ses insinuations sexuelles de la part de personnages masculins, il a pensé que c’était une bonne idée de renverser la situation pour que ce soit la femme qui propose et de façon crue. Les féministes auraient dû comprendre que c’est pas de la soumission, mais de la prise de pouvoir. Ouais, mais non, s’il avait vraiment voulu faire ça, la perso féminin aurait juste pu faire comprendre au protagoniste principal que le corps des femmes n’existe pas pour servir de récompense. Il y aurait eu 1000 façons d’en faire quelque chose de drôle quand même, et ce, sans faire de gros plan sur un cul - seule chose qui est restée dans l’esprit de bon nombre d’hommes et qui n’ont pas plus compris que n’importe qui le doit-disant gag en référence à James Bond. Oh et puis, il se défend, devant les gens offensé par cette scène, que ce n’est pas normal d’être offensé par ça, et pas par la violence graphique du film... Bien, donc selon cette logique, on pourrait faire des gags sexistes, homophobes, racistes et j’en passe au sein de n’importe quel film violent, parce qu’un petit gag insinuant la moindre valeur d’un groupe social tout entier ne sera jamais pire que ça.

Et puis, faut pas se foutre de la gueule du monde, le public sait faire la différence : la violence est généralement perçue comme négative, c’est pas parce qu’on a vu une séquence de baston stylée qu’on va avoir envie de faire pareil, parce qu’on sait que ça fait mal et que c’est punissable par la loi. Alors qu’à l’inverse, une séquence où une femme s’offre au mec qui a sauvé tout le monde, sera perçue, par la gente masculine hétéro surtout, comme positive en tous points et donc reproductible sans conséquence : où est le mal, c’est elle qui l’a demandé et en plus, il a sauvé le monde, il le mérite, de quoi penser qu’au moindre effort, eux aussi vont le mériter forcément.
 
Dernière édition :

Gargouillette

Guérir et avoir la :banana:
Un divan à Tunis : je pensais que ça allait être drôle... ça l'a été un peu quand-même, mais j'ai pas apprécié le jeu des acteurs du tout : regards vides, visages inexpressifs, voix sans conviction... dur dur !!
 
  • Big up !
Reactions : Melancia
Frères ennemis de David Oelhofen avec Matthias Schoenaerts :loveeyes: et Reda Kateb :loveeyes:

Driss, Manuel et Imrane sont des gosses de la cité avec tout ce que cela charrie. Ils sont inséparables, des frères. Sauf que la vie, le travail, la vie de famille finissent par les séparer et pas qu'un peu. Driss devient policier, Manuel et Imrane grimpent tranquillement mais sûrement les échelons du trafic de drogue. L'amitié des 3 frères est rompue...Jusqu'au jour où Imrane est assassiné dans le cadre d'une des affaires de drogue qu'il gère avec Manuel. Driss se retrouve sur l'enquête non pas de l'assassinat en tant que tel mais du trafic et des têtes du trafic de la cité. Manuel et lui vont se retrouver mal gré.

Perso' j'aime bien les films de gangsters type Romanzo criminale, Gomorra , layer cake, animal kingdom, chouf etc...Frères ennemis est plutôt pas mal dans ce style. Il doit beaucoup à un scénario fondé sur un sens clair du réalisme associant avec maîtrise l'art fictionnel. Le scénario traite du trafic en lui-même et du gangstérisme qu'il développe car Imrane et Manuel ne sont pas encore les caïds du trafic mais ils ne sont plus au rez-de -chaussée et encore moins dans la cage d'escalier. Ils sont des intermédiaires de plus en plus efficaces et organisés. Ils sont jeunes donc ils sont tous les atouts en main pour devenir les grands chefs et évincer la vieille génération. Il y a une trame sociale et sociétale dans l'histoire. Elle est amenée notamment par le personnage de Driss qui lui a fait le choix de la police mais déchante. Comme il le dit sa tête et son patronyme sont des avantages aux stups et c'est tout. Les autres services dont ceux considérés comme prestigieux (criminelle ou financier) pas pour lui vu sa tête et sa provenance.

L'histoire reste classique mais pourquoi s'embêter à faire original quand vous maîtrisez votre sujet. Le choix des acteurs est excellent (mais là...je ne suis pas objective car j'aime beaucoup M. Schoenaerts et R.Kateb).
En revanche, le scenario peut paraître un peu alambiqué par moments et du coup il perd un peu le. spectateur.trice (mais jamais trop longtemps). Pas d'happy end et je m'arrête là....
 
Perso' je me suis fait un kiff hier soir sur Arte :joy:
J'ai revu pour la je sais plus combien de fois Mort sur le Nil, tiré d’Agatha Christie, version 1978 avec Peter Utsinov et en VO pour que ce soit plus fun. Certes ce n'est pas la meilleure version de Mort sur le Nil, celle développée pour la TV anglaise avec David Suchet est largement meilleure mais j'ai encore kiffé hier soir devant ma TV (et ce n'est pas tous les jours que je me sens obligée d'allumer mon écran plat).

Je trouve qu'il y a une vraie veine vintage, un peu de désuétude et du surannée bien comme il faut. J'adore. A voir in VO car pour le coup Peter Ustinov est très naturel dans le belgian accent sans compter des morceaux de dialogue en français directement ce qui donne encore plus de cachet au personnage d'Hercule Poirot.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes