« [Le jour où j'ai un prix il n'a aucune valeur.] J’ai l’impression d’être un rebeu du 93 qui a été accepté à SciencesPo », ajoute-elle sous les rires et applaudissements [d'un public majoritairement blanc et bourgeois] !
(les ajouts entre crochets sont de moi)
En tous cas on peut la féliciter de perpétuer cette grande tradition de l'humour français qu'est le classisme adossé au racisme. :clap:
Sérieusement ...
 
Dernière édition :
J'ai vu son spectacle "je parle toute seule", cela faisait un paquet d'année que je n'avais pas pris autant de plaisir a regarder une prestation comique sur scène. Qui plus est venant d'une femme.

Gogo Blanche ! Fonce !
 
@Madthilde j'imagine que l'insulte s'adresse à moi. On peut mentionner aussi, c'est pas interdit. Par ailleurs un sarcasme est d'après Wikipedia une raillerie tournant en dérision une personne ou une situation, donc ce que tu dis va presque dans mon sens.

L'ironie, le sarcasme et la satire n'annulent pas un discours, et en l'occurence qu'il y a quelque-chose de cocasse à ce qu'un "rebeu du 93" (l'expression elle-même mérite d'être relevée) arrive à Sciences-Po. Qu'il y a quelque chose de l'ordre de l'illégitimité, dans le fait qu'un banlieusard arrive dans un établissement prestigieux, et dans le même temps, qu'il y a une légitimité à douter de son mérite. On ne rigole pas de ce qui paraît évident : "le ciel est bleu". On rigole parce qu'il y a un décalage, et ici le décalage est par rapport à ce qui serait un discours acceptable, convenable. Blanche Gardin joue avec cette blague dans le même registre que les "pas-racistes" nous racontent des blagues racistes "pour dénoncer le racisme". On dit une énormité avec moults clin d'oeils, pour faire comprendre qu'on le pense pas, mais en attendant le propos est bien tenu, les sous-entendus et les sous-textes sont établis.

Blanche Gardin précède cette blague d'une autre du même registre, qui est qu'elle se sentirait illégitime à recevoir ce prix suite au mouvement MeToo, comme si on l'avait choisi uniquement parce qu'elle était une femme. Mais avant cette blague, elle a introduit le contexte, elle a préparé un terrain. Dans le cas de la "blague" sur Sciences-Po, il n'y a pas d'explication. La situation est convoquée par une simple comparaison, un parallèle, sans qu'on comprenne vraiment quel serait l'homologue du mouvement MeToo dans cette situation. Les éléments qu'il nous reste sont donc : un homme arabe vivant en Seine-St-Denis (et derrière le stéréotype du banlieusard), un lieu prestigieux, et une illégitimité. Ce n'est donc de mon point de vue pas tant une blague qu'un effet trash, dire un truc crade pour choquer, un emprunt à la culture raciste et classiste de ce pays.

Donc pour répondre sur le même ton "sinon, on peut aussi brancher son cerveau et analyser une blague plutôt que d'utiliser 'sarcasme' comme s'il s'agissait d'une formule magique".
 
@Kaus Australis "elle ne dit pas non plus que tous les rebeus du 93 sont dans cette situation" ce n'est pas parce qu'elle ne le dit pas verbatim que le propos n'est pas généralisant. Mais ce n'est pas ce que je relève ici. Par ailleurs, à nouveau, le terme "rebeu du 93" est franchement malheureux.
elle met en parallèle sa situation et la sienne qui peuvent se percevoir comme un petit coup de pouce, une récupération politique dont l'acteur/l'étudiant n'est que le pion et ne sait pas vraiment s'il doit s'en réjouir ou non.
C'est précisément ça le problème. Qu'elle parle de sa propre situation, très bien : elle se sent illégitime, elle en fait une blague, super. Mais sur quoi se base-t-elle pour invoquer ce personnage (stéréotypé au possible et bouc-émissaire adorée des humoristes, et des blagues racistes) et cette situation, pour faire un parallèle entre ce qu'il pourrait ressentir et ce qu'elle ressent elle, bref pour caractériser en quelques mots ce que pourrait ressentir quelqu'un, arabe, venant de SSD ? Tu parles de "coup de pouce", mais de quel coup de pouce on parle ? Sciences-Po a effectivement mis en place des méthodes pour renforcer la mixité sociale, en réservant des places à certains lycées ZEP. Mais d'où venir de lycée ZEP c'est devenir ce personnage du "rebeu du 93" ? Et d'où estime-t-elle que son sentiment d'illégitimité pourrait sans introduction ni plus d'explication être plaqué sur ce personnage ?

En fait le fond du problème est dans le sous-texte, et ton commentaire l'illustre bien. Avec cette "blague", Blanche Gardin pose que ça ne mérite pas particulièrement d'explication d'établir qu'être un arabe à Sciences-Po c'est avoir l'impression d'avoir reçu un coup de pouce. C'est à dire qu'en miroir, elle légitime l'idée qu'on puisse se dire "ah ben oui si il est là c'est qu'il a peut-être reçu un coup de pouce". C'est à dire pas simplement "si je vois un élève de lycée ZEP de SciencesPo c'est qu'il a peut-être reçu un coup de pouce", non non : "si je vois un élève arabe à SciencesPo, ayant grandi en Seine-St-Denis, c'est qu'il a peut-être reçu un coup de pouce".

La différence entre sa première blague et cette deuxième, c'est que dans le premier cas elle fait de l'autodérision et qu'elle s'inscrit dans le contexte humoristique qu'elle a établit depuis le début de son discours, à savoir un discours de 2nd degré tranchant sur le mouvement MeToo. Dans le second, elle invoque par un simple parallèle une situation qui de mon point de vue n'a rien à voir, qui est sensée expliquer son propre sentiment d'illégitimité. La situation de Sciences-Po n'est pas le centre de son discours, c'est une référence qui est fait à un ensemble de sous-entendus, et le propre du sous-entendu c'est qu'on le considère comme plus ou moins établi et n'ayant pas besoin d'être démontré.

Voilà donc mon souci avec cette "blague", et voilà pourquoi je la considère comme raciste et classiste : Blanche Gardin établit qu'être un étudiant arabe à Sciences-Po, c'est se sentir illégitimé.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
@Madthilde autant le registre de l'insulte peut m'amuser au début, autant là ça commence à me fatiguer. A te lire, analyser une situation différemment de toi, avoir un avis différent, équivaut à ne pas réfléchir, bloquer au premier degré, ne pas savoir raisonner. Restons en là alors, car gagner ton approbation ne m'intéresse pas plus que ça, pas plus que cette vision manichéenne qui est que si on n'est pas du même avis c'est qu'on est bête.
 
Je ne vois vraiment pas la différence entre sa première blague sur le fait de se sentir légitime en tant que femme et sa deuxième sur le fait de se sentir légitime en tant que "rebeu du 93".

Enfin, moi j'interprète les deux sous forme de: "malgré mon mérite, mon talent, mon intelligence, beaucoup penseront forcément que j'ai été récompensé.e / admis.e dans telle école par discrimination positive et ma réussite n'aura alors, malheureusement, aucune valeur aux yeux de la société". C'est clairement ce qu'elle dénonce, non ? Ou alors j'entends ce que je veux entendre, je ne sais pas. Blanche Gardin a le mérite de proposer des textes un peu subtils qui amènent à se questionner donc évidemment j'ai pu me gourer dans ma réflexion mais pour moi c'est vraiment très net.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes