J

johnny-winston

Guest
heyheymymy;3943213 a dit :
Typiquement le genre de film pour se reposer les neurones, avec le bonus James Franco pour sauver le tout et qui fait ressortir encore plus (par contraste) l'air niais façon "kikoo j'M tro le seks & la drogue YOLO" des 4 actrices.

Après, je trouve pas le film choquant :

1) le marketing autour du film ne cache pas (au contraire) le côté choquant. on ne ment pas sur la marchandise
2) comme on le disait précédemment, les fans de S.G. et V.H. ont eux-aussi grandi, donc la cible correspond aux actrices.
3) le sex&drug n'est pas nouveau dans les teen-movies : il suffit de voir Nowhere de Gregg Araki (oui, ça me tue de comparer ces deux films) ; la différence c'est que dans Spring Breakers les héroïnes ont l'air terriblement vides
4) on va pas faire semblant qu'on ne savait pas que la sexualisation était la réponse au manque de médiatisation de beaucoup de célébrités.

A part ça, je me dis que c'est surement ce genre de film/lifestyle dont on se souviendra quand on pensera à la décennie 2010-2020... alors ça me donne terriblement envie de me téléporter dans les 70s ou même 90s, l'esprit y semblait tellement moins creux.
Enfin, peut-être n'ai-je pas le recul nécessaire pour apprécier le "YOLO".
Ca te tue de comparer Spring Breakers à Nowhere ?

Mais as-tu seulement vu Gummo ?
Parce que si tu cites Araki tu dois connaître ce film culte des nineties qui donne à Totally Fucked Up des airs de balade dominicale, mais manifestement tu ne l'as pas vu, sinon tu ne dirais pas typiquement le genre de film à reposer les neurones, ou alors si, tu as peut-être raison, c'est moi qui me mélange les pinceaux, reposer les neurones mais secouer les tripes, reposer la cervelle mais réveiller l'instinct, quoiqu'il en soit je ne te veux pas de mal mais en temps que "cinéphage" tu ne devrais pas juger un livre sur sa couverture, et en temps qu'"acerbe" tu devrais comprendre à quel point ça me troue le cul que tu croies une bande annonce, en même temps je dis ça,
il y a encore tout juste un an et demi j'étais persuadée que Steak était une comédie beauf avec Eric et Ramzy alors qu'en fait c'est une comédie de l'absurde avec Sébastien Tellier Kavinsky et Sebastian, bon bref,
non ça me rend très triste qu'on dise du mal comme ça sans même prendre le temps de google le réal,
peut-être que ça sera de la merde,
mais de la merde intelligente
et qui pue à t'en laisse des traces du cinéma jusqu'à chez toi.
 
@johnny-winston :
Wow, tu as l'air aggressive (enfin tu parles avec ton coeur du coup).
Bon, oui, j'ai jugé la bande-annonce puisque c'est tout ce que je sais du film pour l'instant. C'est humain, peut-etre con, mais automatique. Le code "je te mets des actrices principales issues du star-system et qui ne brillent deja pas dans la b-a", j'interprete par "je fais un film pas chiant, pas profond mais qui divertit" (ce que je voulais dire par "reposer les neurones"). Alors oui, ce sera p-e la meme surprise que Steak et si c'est le cas alors je trouverais ca geniale : meler une reussite commerciale au succes artistique !
Enfin je vois où tu veux en venir, je me suis mal exprimée, j'ai dit "c'est de merde" au lieu de "je pense que je ne vais pas aimer".
Et pour Nowhere, c'est que l'univers du film m'a soufflée alors comme je-pense-que-je-vais-pas-aimer-meme-si-ca-risque-de-me-divertir, ca m'embete de les comparer.
Bon et "cinephage"=bouffe un film/jour =/= croit tout savoir sur le cinema

bon, peace & désolée pour les accents toussa j'ecris depuis un telephone

Edit : mea culpa pour l'analogie "ca divertit rien de plus" avec "c'est de la merde", un film qui te transporte pendant 1h30 a rempli sa part du contrat, on est d'accord.

Edit 2 : merci de m'avoir remis les idées en place, on perd facilement pied.
 
Dernière édition :
Je suis d'accord que les "actrices Disney" essayent d'évoluer comme leurs fans (même si perso étant gamine je kiffait bien Lindsay Lohan mais ça veut pas dire que maintenant je tire des rails de coke longs comme la muraille de Chine... Mais comme l'a dit une Madz plus haut, c'est aussi la société qui veut ça). Mais le problème c'est qu'en étant cataloguées "acrtices Disney", elles ne touchaient pas que la génération High School Musical (et autres) mais toutes les gamines entre 8 et 15 ans. Donc oui, celles qui étaient gamines/ado à l'époque de HSM1 sont maintenant plus "grandes" (je n'arrive pas à me résoudre à me considérer comme adulte...) mais SG et VH ont continué à jouer dans des films/séries Disney qui ont donc touché d'autres générations, dont le public n'est pas encore assez mature pour ce genre de film.

Je sais pas si je suis compréhensible, mais c'est ma façon d'expliquer le fait que les parents, voyant les actrices au casting (même si la BA et la campagne pub étaient assez claires, tout le monde ne les a peut être pas vues) se sont dit "Ah, un film avec les héroïnes Disney de ma fille, je vais l'y amener ça sera sympa"

Après, ce qui me choque aussi, c'est qu'aux US, le film est interdit aux moins de 16 ans, je comprends pas du tout que ce soit pas la même en France... (juste -12ans)

Télérama a fait un article super intéressant dessus (et ils mettent le lien de l'article de Brain cité plus haut) http://www.telerama.fr/cinema/non-spring-breakers-n-est-pas-un-film-disney,93840.php
 
marveloose;3943018 a dit :
Ce serait intéressant d'avoir un article sur le phénomène Spring Break en France!!

Pour le film, j'ai comme un doute sur le niveau d'intéressement que je suis susceptible d'avoir vis à vis du scénario:rotate:
Moi je me demandais justement si c'étais vraiment comme on le décrit dans le film, Spring Break aux US. Ce serait sympa un article la dessus avec des témoignages de français(es) qui l'ont vécu...
 
Ca fait plein de fois que je lis des articles de ce type su "l'état des lieux de l'adolescence" aujourd'hui, avec ce genre de conclusion, comme quoi on se trouve dans un monde mi hardcore mi acidulé, je me souviens notamment d'un article qui racontait la première fellation d'une fille au cinéma devant le monde de Nemo, etc.

Mais je trouve (personnellement que ça ne va jamais assez loin). Premièrement, on parle d'adolescence, de sexe, de trash et de paillettes roses, mais on nous parle uniquement de filles, ce serait peut-être intéressant de se demander pourquoi...

Ensuite on dit souvent que ces actrices passent par cette image trash pour casser leur image de petite fille, pour favoriser le passage à l'age adulte, etc. mais personne ne se demande si le sexe est le seul moyen de rompre avec l'enfance, et encore une fois, pourquoi ça ne touche que les filles...

Beaucoup voient dans cette façon de faire du presque-porno un moyen de "s'affirmer", "prendre son indépendance", "se libérer sexuellement", moi j'y vois surtout un total enfermement dans ce qu'on attend d'une femme aujourd'hui, et encore plus d'une actrice ou d'une chanteuse. Elles sont des caricatures qui servent de modèle à pas mal de jeunes filles, de femmes ET D'HOMMES comme représentation de la femme.
La "libération sexuelle" c'est pas avoir le droit de faire faire des sex-tapes parce qu'on a 21 ans selon moi, c'est aussi faire le choix de ne pas en faire, c'est assumer sa propre sexualité, et non pas foncer dans ce passage obligé de Disney à salope insatiable. Et être adulte ce n'est pas que avoir une sexualité libre.
D'ailleurs cet accès soit-disant "libre" au sexe pour les jeunes femmes connait de nombreuses dérives, en particulier pendant les spring break. Si on parle des dérives niveau sexe, drogue, et alcool, pourquoi est ce qu'on ne parle pas de viol?

Enfin après je sais bien que les réponses à mes questions sont quasi évidentes, mais ça ne doit pas tomber sous le sens qu'une femme DOIVE se montrer chienne comme seul moyen de s'affirmer, et j'ai l'impression que personne ne se pose la question du cadre dans lequel ce film nait, du cadre dans lequel vivent ces filles. Ok elles viennent de Disney mais dans quel type de société elles vont devoir faire leur transition vers l'âge adulte? Pourquoi ce passage obligatoire par la case sexe-trash? est-ce inévitable? etc.

PS : Ceci dit je ne dis pas ça pour cet article qui pose dès l'intro le cadre de son questionnement mais j'avoue que sur ce site qui connait bien justement les problématiques féminines (je parle de l'exposition à un monde qui hyper sexualise la femme et en même temps les met face à une domination masculine forte avec le harcèlement de rue, le slut shaming, des inégalités fortes dans le travail et à la maison).

PS2 : Je dis plutôt ça parce que j'arrête pas de lire que ce film est profond mais pour l'instant j'ai pas l'impression de perdre pieds.
 
J

johnny-winston

Guest
undefined a dit :
La "libération sexuelle" c'est pas avoir le droit de faire faire des sex-tapes parce qu'on a 21 ans selon moi, c'est aussi faire le choix de ne pas en faire, c'est assumer sa propre sexualité, et non pas foncer dans ce passage obligé de Disney à salope insatiable. Et être adulte ce n'est pas que avoir une sexualité libre.
D'ailleurs cet accès soit-disant "libre" au sexe pour les jeunes femmes connait de nombreuses dérives, en particulier pendant les spring break. Si on parle des dérives niveau sexe, drogue, et alcool, pourquoi est ce qu'on ne parle pas de viol?


PS2 : Je dis plutôt ça parce que j'arrête pas de lire que ce film est profond mais pour l'instant j'ai pas l'impression de perdre pieds.
Si tu veux entendre parler de viol tu peux t'interesser au procés qui se passe en ce moment aux states, deux athletes ayant violer une jeune fille de seize ans a maintes reprises, profitant de ce qu'elle etait soule pour l'emmener avec eux dans plusieurs soirées.

Dans Spring Breakers, un des perso, celle aux cheveux roses, est montrée buvant comme un trou montrant ses boobs puis narguant un mec en lui disant
"you wont get that pussy cuz you're a lill' bitch"

Le viol de jeunes filles bourrées existe. Pas parce qu'elle sont en bikinis sur la plage a boire. Juste parce qu'il y a quelque chose de pourri dans cette "humanité" et que ce quelque chose se manifeste souvent à l'intérieur des calecons.

Ce que personne, PERSONNE, parmi les detracteurs de la BANDE ANNONCE de spring breakers n'a songé, c'est quon peut
ETRE EN BIKINI
ETRE BONNE
LE SAVOIR
BOIRE
SE COULER DES PUTAINS DE DOUILLES FUCK YEAH
SANS ETRE UNE SALOPE INSATIABLE !!!!!!!
Primo parce qu'etre une salope cest different d'avoir une sexualité compulsive
deuxio parce que CA SEMBLE LOGIQUE que si tes occupée a faire la fete avec tes copines tu vas pas teclipser pour aller baiser des mecs.
c'est pas leur buts. je sais meme pas comment argumenter tellement je devrais pas avoir a le faire sur un forum de jeunes filles que j'ai decouvert en souhaitant participer a une manifestation
CONTRE LE SLUT SHAMING
enfin merde, sérieux ! ecoutez vous les gens bon sang!

Ce film est profond. C'est un film sur les rapports de races et de classes aux Etats Unis, sur Disney aussi, sur les contrats des ados - a demi mots - et je ne parlerais pas de liberation sexuelle mais de liberation tout court,
ce qui frappe dans ce film cest l'extraordinaire aisance que tout le monde a avec son corps
les filles sont en maillots de bains et baskets tout le temps et sautent dansent crient font des ponts... a aucun moment elles ne font quelque chose pour plaire à un homme, elles restent elles memes et ensuite le regarde devenir dingue d'elles, le sexe n'est pas dominant dominé, juste donnant donnant donnant.
 
@ Johnny Winston  : Bon hé ben énorme plussoiement! Tu as résumé tout mon avis sur ce film et sur l'opinion de ses détracteurs, qui bien trop souvent d'ailleurs ne l'ont pas vu.
MERCI!
 
En allant voir Spring Breakers, je m'attendais à voir un style Projet X et à me marrer (ou pas) en regardant des gens se bourrer la gueule. Faux, archi-faux! J'ai trouvé les scènes toutes plus insensées les unes que les autres, une histoire qui n'a ni queue ni tête, un doublage VF foireux, des héroïnes qui se barrent en plein milieu, des personnages vides et ridicules, presque caricaturés et des scènes parfois franchement limites surtout en pensant à ces jeunes filles qui pouvaient venir voir le film en pensant retrouver leurs idoles. Seulement voilà, le film a fait son chemin dans ma tête et j'ai fini par trouver comment j'aurais dû le regarder. Je pense qu'il faut prendre du recul et le revoir selon le sens qu'il peut prendre pour chacun de nous. Harmony Korine voulait que le film dérange en s'inspirant "des scènes semi-porno trouvées sur Internet". Aussi, j'ai trouvé, en le regardant, que la vision qu'on a dans le film est semblable à celle qu'on a sous l'emprise de l'alcool par exemple, comme un moment en suspension, où on perd la notion du temps... et c'était là encore un des buts du réalisateur: "Spring Breakers relève davantage du registre de l’hallucination, un regard altéré par la musique, la drogue et l’alcool".
En fait, ce film que je pensais être un navet s'est révélé être un petit chef d'oeuvre parce qu'il m'a fait réagir, ce qui est, pour moi, le but premier d'un bon film.
 
Dernière édition :
micro-k7;396779 a dit :
Après, ce qui me choque aussi, c'est qu'aux US, le film est interdit aux moins de 16 ans, je comprends pas du tout que ce soit pas la même en France... (juste -12ans)
Je suis d'accord avec ça, -12 c'est trop juste, les scènes de sexe par exemple sont explicites sans tout voir mais vraiment tournées vers le vice.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes