@Somebody else @Kisig Oui je sais qu'il y a des différences entre hommes et femmes, question hormones, tout çaaaa mais je trouve quand même ça triste de réduire les gens à ça et de faire ce genre d'étude pour trouver une pseudo supériorité.
 
@Hannah-Scarlett : justement, les études ne prouvent une quelconque supériorité, mais se contentent de montrer des faits en tentant de les expliquer de manière scientifique. Ce sont les interprétations hâtives (et non-scientifiques !) qui concluent à une "supériorité" (notion qui est d'ailleurs très subjective) d'un sexe biologique sur l'autre. D'autant plus que si les conclusions sont faites à l'échelle de groupe (donc sur des moyennes et des écarts-types, entre autres), il demeure une telle variabilité individuelle à une échelle plus réduite que l'on peut difficilement présumer des "capacités" de la personne que l'on a en face en fonction de son sexe. Mais cela reste utile pour distinguer des tendances.
Il n'est pas non plus "réducteur" d'étudier l'influence du sexe (qui ne se résume pas qu'à la physiologie endocrinienne même si elle a une énorme influence sur notre constitution et notre développement :happy: !), notamment chez l'Humain, les individus des deux sexes ne vivant pas les mêmes expériences au cours de leur vie parfois uniquement à cause de ce paramètre :erf:.

Bref, c'est une excellente manière de lier physiologie (et autres branches de la Biologie) avec psychologie sociale (entre autres) pour mieux comprendre comment on en est arrivés là. Nous sommes tous un mélange entre notre nature* individuelle de base et la culture dans laquelle nous sommes modelés dès notre plus jeune âge (d'où le terme anglais de nurture), il ne tient qu'à nous et à nos recherches de démêler l'influence des milliers de petits paramètres, qu'ils soient biologiques ou culturels, qui nous distinguent au final tous les uns des autres :gnih: Et le sexe biologique en fait partie (à quelle échelle, avec quel impact... on saura peut-être le quantifier un jour !).

* je parle de "nature" au sens général : de quoi nous sommes composés individuellement et non pas d'une présumée nature "féminine" ou "masculine" ;)

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions : Kisig and Lunafey
@Somebody else Je ne dis pas qu'il faut nier les différences et je ne parlais de ces études là mais de celle de l'article (qui, si j'ai bien compris visait à démontrer une supériorité). Personnellement j'ai et j'aurais toujours du mal à évoquer les différences hommes/femmes... Car tout comme tu le dis, il reste la part de l'individu. Certains garçons sont meilleurs que moi en maths, d'autres non. Je sais qu'il y a des tendances établies et je sais que chaque étude est pour la science mais est ce bien nécessaire, dans une société ou on réduit déjà les femmes (elles sont gourdes, ne savent pas conduire etc.) de se lancer dans des comparaisons ? (comme l'étude de l'article)
 
@Hannah-Scarlett : Malheureusement, je pense qu'elles en sont d'autant plus indispensables !
De plus, l'article en question ne vise pas à démontrer une quelconque supériorité, bien au contraire :dunno:. L'article original montre qu'il existe un biais de genre dans l'estimation des capacités scientifiques chez les autres individus par les hommes (et pas par les femmes).
Même pas qu'il y a une supériorité de compétences (l'article ne précise qu'il n'y a une différence significative des notes entre étudiantes et étudiants que dans une seule des 3 classes étudiées ) !
C'est important à savoir, ça pourrait même servir à déconstruire les stéréotypes injustifiés autour du genre : pourquoi les hommes pensent-ils que leurs pairs masculins sont plus compétents en sciences, alors que ce n'est pas une pensée partagée par les femmes qui nomment comme "meilleur étudiant(e)" des hommes et des femmes équitablement ? Comment faire en sorte de diminuer voire de faire disparaître ce biais qui semble injustifié au vu de leurs compétences réelles ?

... je sais que chaque étude est pour la science mais est ce bien nécessaire, dans une société ou on réduit déjà les femmes (elles sont gourdes, ne savent pas conduire etc.) ...
Ce n'est pas en laissant des stéréotypes courir avec le champ libre qu'on va les faire disparaître :dunno:
Une étude portant sur l'influence du genre sur tel ou tel facteur :
- au mieux invalide le stéréotype (ex. non les femmes ne sont pas plus dangereuses en voiture). Tant mieux, c'est cool :) .
- au pire, on identifie qu'il y a bien une influence du sexe / du genre et
1) on peut trouver un moyen de le compenser
2) tout en sachant que chez l'Humain, sexe biologique est quasi-assimilable au genre (sauf cas particuliers*), et le genre nous place sous une nette influence sociale ; donc que sexe biologique et influence sociale sont difficilement dissociables (et on ne peut pas encore élever un bébé humain en dehors de son milieu pour "pour voir" comment il va "tourner" selon son sexe, et encore moins à grande échelle :rire:) : sexe et influence sociale sont (presque) inextricables. Si jamais il y a bien une différence entre hommes et femmes, dans quelle mesure l'influence sociale, exercée différemment selon notre sexe, modèle-t-elle notre développement cérébral et cognitif ? Dans quelle mesure notre développement cérébral / cognitif forge notre personnalité ? Si l'influence sociale n'a pas cette répercussion, quel facteur biologique est le plus à même de l'expliquer ?
Sans compter qu'il n'y a pas que l'Humain d'intéressant à étudier de ce point de vue là :) !

* j'entends par là qu'on est souvent assigné(e) au genre qui est "censé" correspondre à notre sexe biologique et que souvent aussi, on s'y conforme.

De plus, on s'éloigne de plus en plus (du moins dans notre société) de la conception de la supériorité d'un sexe sur l'autre. J'ose espérer que les scientifiques du XXIe siècle font ces études par curiosité scientifique pour mieux comprendre comment nous fonctionnons tous, et non pas dans l'optique uniquement de dire que les hommes sont plus doués pour telle ou telle tâche par rapport aux femmes. Et quand bien même les hommes seraient (je prends un exemple inventé au hasard) plus doués pour jouer au bilboquet que les femmes, cela n'empêcherait pas des femmes d'être douées au bilboquet et d'avoir le droit de réussir au championnat intergalactique mixte de bilboquet sans avoir à se heurter à un plafond de verre :dunno: !
Cependant, mettre en avant les inégalités (de fonctionnement cognitif ou purement sociales... ou les deux !) pour diminuer les inégalités ou les faire disparaître... ça, ça peut être cool !

En outre, doit-on s'empêcher d'étudier certaines questions à cause de la mauvaise utilisation (ou pire : mauvaise interprétation) que d'autres peuvent en faire ?
Doit-on s'interdire d'étudier l'impact de divers facteurs sociaux / facteurs physiques / pathologies etc. sur le développement cérébral et les compétences cognitives ? en dehors de l'aspect homme/femme, doit-on s'interdire, par exemple, de faire des recherches sur des centrales nucléaires plus performantes et plus "propres" (imaginons) en déchet sous prétexte que des dictatures pourraient en construire d'identiques ? sur un médicament qui pourrait soigner des millions de vie au prétexte que ça pourrait être utilisé de nouveaux médicaments sous prétexte qu'un personne sur un million mourra d'un effet secondaire ?

Et je maintiens ce que j'ai dit plus haut (je crois) : ce sont les interprétations et les extrapolations qui sont dangereuses, pas les études en elles-mêmes.
Et je pense qu'en tant que scientifique ou chercheur, on a presque le devoir de rectifier, d'expliquer, et de vulgariser correctement et le plus fidèlement possible les recherches menées et leurs conclusions, surtout quand elles peuvent être polémiques si mal interprétées :top:.
 
  • Big up !
Reactions : Kisig

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes