Ohh bichette... :hugs: Cette lettre m'a vraiment remué, c'est vraiment une épreuve terrible... On peut essayer de se mettre à ta place mais cette sensation est déjà insupportable...
En un an, tu en as fait du chemin, sois-en certaine. Tu n'en as sûrement pas l'impression mais tout le monde évolue vraiment beaucoup en un an.
Je ne te connais pas, je ne sais pas quoi te dire à part courage, courage, courage...


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Cette lettre vient de me remuer vraiment, elle représente tellement ce que j'ai pu ressentir dans des circonstances similaires. Cela fait déjà plusieurs années pourtant mais je préfère ne pas les compter, ça fait si mal.
Pourtant un jour je sais pas trop pourquoi j'ai eu une sorte de deuxième chance, et j'ai réalisé qu'elle n'est plus là mais que ça ne m’empêcherai pas de faire les projets qu'on avait rêvé. Du coup je recommence doucement comme je peux à construire un monde, pour elle, avec toute la rage que j'ai pu accumuler. Et puis ça soulage, un peu. Même si l'image du cercueil, blanc, ne s'oublie pas, même si son souvenir est toujours là, avec ça j'avance et alors ça ne fait pas moins mal, on apprend juste à la supporter. On apprend aussi à vider son sac, sa colère au moment où ça déborde, à taper dans un mur quand la colère m'étrangle.
Pour ma part j'espère juste qu'un jour cette colère finira par disparaitre et que les projets qu'on avait fait je pourrai les réaliser. Juste pour qu'elle soit fière de moi de là haut.
Mon côté un peu gniangnian me permet de croire qu'un jour quand je serai très très vieille et devenue très très acariâtre je la rejoindrai et qu'on se taperai des barres de rires juste en lui racontant tout ce que j'avais fait pour elle.

J'espère de tout cœur que tu continuera ton chemin car crois moi tu as l'air d'avoir déjà fait un beau bout de chemin. Et pour ça tu peux en être fière.
 
  • Big up !
Reactions : littlesoutherly
Oh j'ai envie de te faire un câlin. :hugs:
Ta lettre est vraiment touchante. J'ai connu une situation à peu près pareil. Et même si l'absence se sent, tu sauras que tu auras toujours des proches près de toi.
Courage, tu réussiras à tourner la page.
 
Je comprend ce que tu peux ressentir...ça fait à peine plus d'un mois qu'un ami d'enfance a mis fin à ses jours, de manière tellement inattendue que ça fait encore plus mal...Personne ne s'en doutait, il n'en parlait jamais, il avait tellement de projets, de choses à faire, de passions, de gens qui l'aimaient...Et puis un soir, tout ça s'est terminé, il nous avait quitté...Il nous manque terriblement, et j'essaye de ne pas ressentir ça, mais je peux pas m'empêcher de lui en vouloir, au moins un peu, lui en vouloir de pas avoir vu tout ce qu'il avait, et pas le peu qu'il n'avait pas, ou plus, lui en vouloir de nous avoir abandonné, lui il est bien la ou il est, mais il n'a pas pensé à nous, nous on doit rester la, vivre, survivre, essayer ne de combattre cette douleur, ce manque, et ce vide qu'il a creusé en partant...

Une chose affreuse aussi dans tout ça, c'est qu'on trainait souvent ensemble, lui, moi et toute une bande de jeunes, mais on s'était un peu éloigné, et il a fallut une terrible épreuve comme ça pour qu'on se retrouve, qu'on se soutienne les uns les autres, et qu'on se rende compte que ça nous avait manqué, ces soirées...maintenant, il y aurait toujours une chaise vide autour de la table...
Le 23 septembre, il aurait eu 19 ans, et on va tous se réunir pour lui souhaiter, mais lui, il nous regardera de la ou il est, loin de nous, de ses amis et de sa famille...
 
Ma pauvre bichette, ma cocotte, ma louloute, je ne connais pas mais je voulais te couvrir de petits mots affectueux <3 J'ai déjà été tellement triste à la première lettre, celle ci me fait tellement tellement de peine pour toi... Ce n'est pas de la pitié, je suis juste maladivement empathique.

Je n'ai pas connu de situation similaire, j'ai bien failli être la situation. Je voulais tellement que la douleur s'arrête, malgré l'amour de mes proches, malgré leur incompréhension. Je ne saurais l'expliquer.

J'ai juste rencontré mon amoureux qui m'a fait tout voir avec des yeux différents et qui m'a "reconstruite" petit à petit, sans vraiment se rendre compte de ce qu'il réparait. Et l'amour des autres aussi a commencé à me réparer. J'ai juste eu enormément de chance.

Quoi qu'il en soit je te fais mille calins, des papouilles dans les cheveux. Tu seras sûrement une super tata pour d'autres gamins, avec l'humanité qui suinte de chacun de tes mots, ça ne peut pas être autrement.
 
S

Seih

Guest
Je ne sais vraiment pas ce que je peux dire après la lecture de cette lettre... Elle est extrêmement touchante et je me reconnais beaucoup dedans car j'ai également perdu un ami qui m'était très cher il y a quelques mois.
J'ai envie de te prendre la main et de te dire que tout va bien se passer parce que tu es forte et surtout parce que tu as décidé de ne pas te laisser bouffer par la culpabilité. Tu es sur la bonne voie. La preuve : tu arrives à en parler, tu dis que tu veux te battre jusqu'à ton dernier souffler... Pour moi, ça, c'est être sur la bonne voie.
Evidemment que rien ne pourra remplacer ton amie. Rien ni personne ne pourra prendre la place qu'elle avait tout au fond de ton cœur. Mais au fur et à mesure du temps, tu verras, toute cette culpabilité qui te ronge aura disparue.
Ce n'est pas de ta faute si elle a décidé de s'enlever la vie. C'était son choix, comme tu l'as si bien dit, et je pense que lorsque quelqu'un veut vraiment en finir il n'y a pratiquement aucune chance pour l'en empêcher malheureusement.
Je suis de tout cœur avec toi (et je vois que je ne suis pas la seule), sache-le.
Je t'embrasse très fort et bas-toi. C'est certain, elle est fière de toi, tout là haut. <3
 
J'entame le mois de juillet en pleurs et avec beaucoup de regrets comme tu l'as dit dans ta lettre. Le 31 juillet dernier une de mes meilleures amies et de mes plus anciennes amies a mis fin à ses jours. Et même si on ne se voyait pas tous les jours (elle vivait à plus 800 km de chez moi) on avait conservé ce lien dans notre cœur qui nous unis toujours les amies et moi (nous étions 5 amies de lycées dont on est tjr aussi proche maintenant 12 ans plus tard). Je ne sais pas pourquoi mais depuis quelques semaines je repense à tout ça car je sais qu'on approche de la date fatidique ou il y a un an elle a saisi une corde.
Je ne sais pas ce qu'il m'a le plus révolté, son geste, ou le fait qu'on a rien vu venir. Elle ne nous avait rien dit (sa rupture avec son copain, son voyage au Canada pour oublier et son admission à l'hôpital à son retour). Elle n'a pas parlé. Nous n'avons même pas pu assister à ses funérailles car la famille voulait que ça reste qu'en famille proche (à savoir seulement son père, sa mère et son petit frère). Je pense surtout qu'ils avaient honte de son geste. Bref. Aucun au revoir possible nous a été donné et je pense que ça n'a pas aidé à entamer notre deuil. Et pourtant. Ses cendres sont à deux heures de chez moi et je n'ai jamais réussi à aller la voir. Car pour moi, ce n'est pas vraiment arrivée. Elle a un pb de téléphone ça doit être pour ça qu'elle ne m'as pas souhaité mon anniv cette année... Elle ne poste plus rien sur fb, elle doit être débordée.... Voilà. Ces moments où on oublie son acte on se dit que ça doit forcément être autre chose... Et la réalité débarque. Non, elle est morte. Elle a fait ce choix. Elle a pas eu assez de force pour parler car oui maintenant, je suis beaucoup moins empathiques des suicides ou ceux qui ont essayés. Comme l'auteur de la lettre d'ailleurs je ne supporte plus les expressions de suicides (je vais me pendre ou ce genre des choses. Je m'énerve démesurément qd j'entends ça). J'en suis navrée et je n'en suis pas fière. Mais cest un fait. Je ne supporte plus ceux qui essayent et ceux qui y arrivent... La vie est dure mais putain on lâche rien ! Tant qu'on a encore notre cœur qui bat on peut appeler, crier à l'aide... Car ça fait trop mal. Ça fait trop mal à ceux qu'on a choisi de laisser. Car oui. Installer une corde, monter sur un tabouret et se laisse tomber c'est un choix. Et c'est ce choix là que je ne le pardonnerai jamais. Je t'aime Inès mais putain t'as vraiment, vraiment merdé. Jamais je n'aurais pensé que tu puisses autant me blesser et surtout que tu fasses ça à la personne merveilleuse que tu étais.
 
Olala c'est tellement touchant. Courage et merci pour ce partage magnifique. C'est fort dur tout ça mais tu as l'air quelqu'un d'hyper courageux. Je n'ai pas vecu ça, je connais des gens qui de loin l'ont vécu, et j'avoue que j'ai vraiment une immense empathie et compassion sincère pour ce genre d'épreuve aussi bien au niveau des amis que de la famille. Poser des mots sur ça c'est très fort. Bravo
 
  • Big up !
Reactions : stl44

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes