L’interdiction aux JO des bonnets de bain pour cheveux afros va être reconsidérée : la mobilisation, ça marche

PrincessMey

Ne pas citer, merci !
9 Septembre 2014
222
13 913
3 794
@EvaEva Tu peux me déciter s'il te plaît ?

Oui on parle de cheveux, donc effectivement de la façon dont notre corps est fichu (on naît avec une nature de cheveux et c'est comme ça).
Ce n’est pas juste une question de bonnet pas pratique ou compliqué à mettre en place (par exemple pour les gens qui ont les cheveux longs, épais et plutôt raides/malléables), c’est que selon ta nature de cheveux ça peut ne pas rentrer peu importe ta coiffure. Je ne vois pas pourquoi sous prétexte que l’on aime pratiquer un sport on devrait contraindre son physique à rentrer dans le moule de l’européen standard. Peut-être que ce n’est pas un gros sacrifice pour toi, peut-être que pour d’autres personnes c’en est un (surtout qu’en tant que personne racisée, les cheveux représentent beaucoup, il y a tout un héritage culturel dans les coiffures, toute une portée symbolique du retour au naturel… Nos cheveux ont une histoire et font partie de l’identité qu’on se construit). Et là en l’occurence il y a une solution pour que ce sacrifice mal venu n’ait pas à être fait, est-ce qu’on doit s’en moquer parce que ce sont "juste" des cheveux ? Il ne s'agit pas de se focaliser sur des problématiques superficielles mais de faire en sorte que le monde devienne plus inclusif et adapté à d'autres personnes que les européens, détail après détail. Parce que ce sont tous ces détails qui te rappellent dans ton quotidien qu'on a rien conçu en pensant à toi (à ta teinte de peau, à ton type de cheveux), que tout est adapté à l'européen standard et que si tu veux la même chose il faut te plier en quatre : Les produits inadaptés, les teintes "peau" qui n'existaient même pas pour toi jusqu'à récemment (en vêtements quotidiens, en vêtements de danse, en maquillage), les normes de représentation en sport qui oublient ta nature de cheveux (et donc tu prends mille ans à les contraindre de toutes les façons pour un résultat qui sera simplement similaire de loin), les représentations qui étaient presque inexistantes sur la scène publique à un moment... Et en fait il faudrait aussi se couper les cheveux parce qu'on a jugé que ça servait à rien de t'autoriser en compétition un simple bonnet permettant de les y caser, mais juste non quoi. Moi je suis très contente qu'il y ait des gens pour se pencher AUSSI sur les "petits" problèmes, qui ne sont rien sur le papier mais qui changent tout pour les concernés : Être capable d'avoir un poupon ou une poupée qui nous ressemble quand on est petit, trouver des produits adaptés à ses cheveux, avoir des chaussons de danse vraiment couleur peau et pas couleur beige, avoir un bonnet de bain qui permette d'aller à la piscine tranquillement, changer les normes de représentation pour t'inclure, pouvoir trouver de la crème solaire non toxique qui ait ta couleur de peau au lieu d'avoir à choisir entre la pétrochimie qui te file le cancer et l'air de fantôme ridicule. C'est rien et beaucoup à la fois.

Bien sûr qu'il y a des combats plus urgents et vitaux, ce n'est pas une raison pour en oublier les points anecdotiques du quotidien qui clignotent de façon constante "ceci n'a pas été conçu pour toi !", il y a plein d'aspects dans la lutte pour une cause. Est-ce parce qu'on s'indigne de ce sujet qu'on en oublie les autres problèmes ? Non.
 
Dernière édition :
4 Août 2017
108
699
1 154
43
Un truc qu'il faut peut-être prendre en compte c'est le délai.
L'homologation a été demandée quand ? On sait que le rejet date de fin Juin et qu'il n'y a pas eu de grosse étude, on peut donc supposer la demande à début Juin. Pour des JO qui commencent fin juillet.. :hesite:
Il n'y a pas franchement beaucoup de temps pour organiser des tests. D'autant que le dernier gros changement de la tenue de natation a traumatisé le domaine et l'a surement rendu plus prudent.
Quelle était la moins pire solution entre :
- Refuser l'homologation pour 2021
- Prendre le risque de devoir annuler des médailles voir des records olympiques obtenus par des personnes noires.

Comme dirait l'autre, « La question, elle est vite répondue ».
 
  • Big up !
Réactions : Mijou et Kurmad
1 Août 2013
1 497
12 136
3 854
shesaninnocentfreak.tumblr.com
En fait, je viens de relire l'article, et je comprend encore moins les réactions en commentaires. :shifty:

La plupart des commentaires s'insurgent qu'Alice Dearing refuse de participer à la compétition si elle ne peut pas porter de bonnet adapté aux cheveux afros... Sauf qu'à aucun moment il n'est dit qu'elle allait abandonner la compétition :shifty: juste que son bonnet n'a pas été homologué et dans un post Instagram elle explique pourquoi selon cette homologation serait importante.

Même chose avec les commentaires qui expliquent que la décision de la fédération était juste... L'article ne fait aucun commentaire là-dessus. Il dit les choses suivantes :
  1. La fédération a refusé d'homologuer un bonnet adapté aux cheveux afros
  2. La fédération justifie sa décision par le fait qu'aucun athlète n'avait eu besoin d'un tel bonnet jusque-là
  3. La justification de la fédération tient la route puisque... Très peu d'athlètes ont les cheveux afros.
  4. L'article élargit ensuite en expliquant que le peu d'athlètes noirs du RU s'explique aussi par le fait que... Très peu de noirs britanniques savant nager.
Et ce dernier point, en fait, il est assez dramatique. 80% de jeunes qui ne savent pas nager, c'est autant de personnes qui risquent de mourir de noyade un jour. Il existe une problématique similaire aux US, où les estimations montrent qu'un jeune Afro-American a trois fois plus de chances de mourir de noyade qu'un jeune blanc américain. La raison étant que ce sont généralement les parents qui apprennent aux enfants à nager, et que les noirs n'ont longtemps pas eu le droit de nager aux US (que ce soit parce qu'il étaient esclaves ou parce que l'accès aux piscines leur était refusé), la connaissance s'est ainsi perdue de génération en génération. Ce fait est d'ailleurs très révélateur de combien des inégalités passées peuvent encore peser sur le présent et sur la nécessité des politiques dites "réparatrices".

Alors oui, un bonnet pour cheveux afros ne va pas régler le problème à lui tout seul, mais il peut être une étape.

Donc je ne comprends pas bien pourquoi on s'obstine ici à parler d'Alice Dearing comme d'une diva qui fait un caprice, ou de démontrer le non-racisme de la décision de la fédération. C'est juste pas de ça qu'il est question ici :shifty:

Quant aux commentaires qui minimisent la nécessité d'un bonnet pour cheveux afros, ils me font mal au cœur quand je vois le nombre de Madz aux cheveux crépus qui viennent ici expliquer, très calmement, pourquoi si, c'est important pour elles. Et surtout parce que l'article élargit clairement la question sur un problème beaucoup plus grave.
 

Mijou

Pouet Pouet
14 Septembre 2018
1 017
7 656
1 164
Clermont-Ferrand
Perso, je regrette vraiment le titre sensationnaliste de l'article, qui en plus d'être faux, oriente clairement la façon qu'on peut avoir de lire l'article.

Non, ce ne sont pas "les" bonnets adaptés aux cheveux afros qui sont interdit "aux JO", mais CE bonnet-là, de CETTE marque-ci, qui n'a pas été homologué pour les PROCHAINS JO. [EDIT : sauf erreur, il n'est pas écrit noir sur blanc dans le réglement que les bonnets adaptés aux cheveux afros sont interdits ! mais que l'athlète doit porter un bonnet homologué... Or aucun bonnet adapté aux cheveux afros (homologués ou non d'ailleurs de ce que je comprends) n'existait jusqu'à présent.... Le sens n'est pas le même du tout ! ni d'un point de vue marketing pour la marque, ni politiquement pour la fédération]

Comme l'indique @Piperade on manque trop d'informations pour tirer des conclusions, je trouve. Ce genre de questions étant de plus en plus sensibles (et c'est tant mieux d'ailleurs ! ), la fédération a du rétropédaler en catastrophe pour éviter un scandale, mais est-ce qu'on en sait plus sur les circonstances exactes de la demande d'homologation et donc des raisons réelles du refus ?
[Edit : Est-ce que ce bonnet n'a pas été créé lui aussi "en catastrophe" lorsque la marque a vu une athlète noire sélectionnée et donc susceptible d'assurer une visibilité colossale à leur produit ? Et donc chaud timing pour l'homologation ?]

Tant que tout ça n'est pas tiré au clair, je me garderais bien de crier au racisme "par principe".

Et si ce bonnet avait été (est ?) accepté en catastrophe et qu'on se rendre compte plus tard que finalement il avantage l'athlète (flottabilité, profilage, matière comme pour les combis... perso je ne suis pas ingénieure pour dire si oui ou non ça influence) et que du coup le classement était remis en cause ?

Quant aux sacrifices qu'il faut faire pour atteindre le haut niveau, en natation, il en est de même pour les poils par exemple... Il faut en passer par l'épilation. Et la perte de poids/troubles alimentaires ? et ne serait-ce que le fait de devoir porter une tenue de bain ?

TOUS les sports exigent des sacrifices, je comprends aisément que les coiffures afros soit chargées d'un symbolisme particulier, mais si on dit que c'est ok de s'infliger des régimes drastiques et des sèches (qui demandent bien plus d'efforts à certain.e.s athlètes qu'à d'autres), de s'épiler intégralement (ce que certaines personnes préfèreraient ne pas faire) ou ne serait-ce que porter une tenue de bain (certaines ont les portes ferméees d'emblées car leur religion ne leur permettrait pas de porter une tenue de bain, même couvrante, a fortirori lorsque son image sera retranscris sur les chaines du monde entier)... alors je ne vois pas en quoi (vrai question, pour l'instant les réponses lues me laissent septiques car faisant de la coiffure un cas à part sans parler de l'aspect religieux par rapport à la tenue par exemple, qui me semble relever pourtant du même registre, celui de la liberté individuelle face au sport) c'est différent de devoir se raser le crane/se coiffer particulièrement quand on a des cheveux afro (c'est le cas pour certaines personnes non racisées également, d'avoir des cheveux très épais et denses qui ne rentrent pas confortablement dans une bonnet de bain).

PS : Heureusement que l'article élargit, c'est d'ailleurs très intéressant, mais je trouve tout de même trop rapide d'ériger cette histoire en symbole d'oppression raciste, quand on ne sait pas du tout tout ce qui s'est passé autour de ce refus (en tout cas pas mentionné dans l'article, pourtant à charge).
 
Dernière édition :
S

Sadala

Guest
@Mijou Ouais enfin y'en a combien des marques de bonnet pour cheveux afros ? C'est un peu hypocrite de dire que c'est seulement cette marque qui est visée, non ?

Et encore cet argument du sportif qui doit faire des sacrifices mais pitié quel rapport entre ses cheveux et le sport ? Le ridicule de l'argument devrait faire tilter sur le racisme sous-jascent de cette interdiction quand même.

Mais bon c'est fou à quel point cela parait normal de demander à une personne aux cheveux crépus de sacrifier ses cheveux naturels quoi. Pour le monde du travail, en milieu scolaire, voire juste pour paraître prétendument "plus convenable".
 
Dernière modification par un modérateur :

Mijou

Pouet Pouet
14 Septembre 2018
1 017
7 656
1 164
Clermont-Ferrand
@Mijou Ouais enfin y'en a combien des marques de bonnet pour cheveux afros ? C'est un peu hypocrite de dire que c'est seulement cette marque qui est visée, non ?

Et encore cet argument du sportif qui doit faire des sacrifices mais pitié quel rapport entre ses cheveux et le sport ? Le ridicule de l'argument devrait faire tilter sur le racisme sous-jascent de cette interdiction quand même.

Mais bon c'est fou à quel point cela parait normal de demander à une personne aux cheveux crépus de sacrifier ses cheveux naturels quoi. Pour le monde du travail, en milieu scolaire, voire juste pour paraître prétendument "plus convenable".
Je ne dis pas que c'est seulement cette marque qui est visée ! Je dis qu'on ne parle pas des bonnets de bain en général, mais de CETTE homologation en particulier... dont on ne sait rien des circonstances pour affirmer que la marque a tout fait dans les règles/délais !
C'est peut-être bien l'arbre qui cache la forêt, peut-être bien un évènement isolé, mais en l'état des infos, on n'en sait rien !

Quel rapport entre le sport et les cheveux ? Autant qu'entre le sport et les poils (natation mais aussi cyclisme où l'épilation intégrale est la norme) par exemple : une question de résistance à l'air/l'eau, ne serait-ce.
Il y a quantité d'autres sports (peut-être même tous) où, à haut niveau, le sportif/ve subira des modifications corporelles pour optimiser ses performances ou encore par sécurité (les cheveux longs, crépus ou non, peuvent être gênants, voir dangereux dans certains sports par exemple).

Le corps d'un.e sportif/ve est un outil au service de la performance... donc RIEN n'est un détail, encore moins à ce niveau où la différence peut se jouer à un centième... à un poil donc.
 
S

Sadala

Guest
@Mijou
J'avoue je ne comprends pas bien la logique là. Quel rapport avec les cheveux crépus et la résistance à l'eau/air par rapport aux autres types de cheveux ? D'où ça sort ?
Si cette homologation a finalement été acceptée, je pense qu'on peut dire que cette interdiction n'avait pas beaucoup de sens ni de réflexion à la base.

On peut faire la part des choses entre des consignes qui ont du sens et les autres, non ? Je pense que des sacrifices, à son niveau, cette athlète en a fait. Pour aller aux olympiques j'imagine que c'est toute ta vie qui tourne autour de ça, en fait : heures de travail, régime alimentaire, (absence de) vie sociale etc.
Pourquoi on devrait lui imposer d'autres contraintes farfelues en plus ?
 

Mijou

Pouet Pouet
14 Septembre 2018
1 017
7 656
1 164
Clermont-Ferrand
@Sadala J'ai expliqué pourquoi il me semble assez clairement dans mon premier message;, celui qui a déclenché ta réaction initiale, pourquoi il était peut-être envisageable que le BONNET (pas les cheveux !) ait une incidence sur la performance, y'a eu des précédents en natation, en plus, sur la matière des combis.
De plus quiconque connait un peu le milieu du sport en compétition sait que l'équipement est scrupuleusement encadré, parce que qui peut te paraitre anodin, peut influencer sur la performance.
Dans mon milieu, l'équitation, on va jusqu'à mettre une réglementation sur la taille des cravaches ou le type de mors. Un néophyte n'y penserait même pas... le pratiquant expérimenté sait que oui, ces "détails" peuvent faire une réelle différence.

En fait, ça serait cool de lire les messages auxquels on souhaite réagir...
 
S

Sadala

Guest
@Mijou
En quoi ce bonnet là aurait une incidence sur la performance, comparé aux autres bonnets ? Désolée, mais toutes les tentatives de justification semblent jusque là assez farfelues... Je rappelle que la raison officielle était qu'il ne suivait pas la forme naturelle de la tête hein... Qu'on me montre une personne ayant la tête en forme d'un bonnet de bain standard.
Cette interdiction va être étudiée selon l'article. Donc ça ressemble quand même beaucoup plus à une interdiction de principe qu'à des raisons ayant été objectifiées et étudiées.

à ce compte là, on impose la même coupe de cheveux aux nageurs lors des courses, et basta. Personnellement, cela me semblerait extrême et inutile mais si on suit cette logique...
Mais sortir l'argument du "sacrifice" fait par les athlètes... alors que les nageurs et nageuses blancs ont, eux, un bonnet standard adapté à leurs cheveux naturels... Bonjour le deux poids deux mesures quoi. Certains ont plus à faire de sacrifices que d'autres on dirait. XD
 
Dernière modification par un modérateur :

Mijou

Pouet Pouet
14 Septembre 2018
1 017
7 656
1 164
Clermont-Ferrand
@Mijou
En quoi ce bonnet là aurait une incidence sur la performance, comparé aux autres bonnets ? Désolée, mais toutes les tentatives de justification semblent jusque là assez farfelues... Je rappelle que la raison officielle était qu'il ne suivait pas la forme naturelle de la tête hein... Qu'on me montre une personne ayant la tête en forme d'un bonnet de bain standard.
Cette interdiction va être étudiée selon l'article. Donc ça ressemble quand même beaucoup plus à une interdiction de principe qu'à des raisons ayant été objectifiées et étudiées.

à ce compte là, on impose la même coupe de cheveux aux nageurs lors des courses, et basta. Personnellement, cela me semblerait extrême et inutile mais si on suit cette logique...
Mais sortir l'argument du "sacrifice" fait par les athlètes... alors que les nageurs et nageuses blancs ont, eux, un bonnet standard adapté à leurs cheveux naturels... Bonjour le deux poids deux mesures quoi. Certains ont plus à faire de sacrifices que d'autres on dirait. XD
Je ne sais pas quoi dire de plus que ce que je répète dans mes messages où j'ai essayé de ramener la discussion sur un plan technique, parce que c'est un aspect ultra fondamental de cette polémique, qu'il est impossible de balayer d'un revers de main, à mon sens.

C'est vrai que je n'ai pas assez de connaissances techniques en matière d'équipement de natation, par contre, pour avoir été enseignante dans un autre sport, avec beaucoup de matériel et différentes disciplines au sein du même sport (l'équitation), j'ai passé de longues heures à éplucher des règlements quand je coachais en compétition, et notamment la liste immense des pièces techniques autorisées ou non... qui même à une personne concourant en catégorie amateur peut paraitre abusée (même en tant que coach, je levais souvent les yeux au ciel). On pourrait dire là par exemple que la fédération fait exprès de pondre des listes alambiquées pour créer un élitisme de classe car il est certain que c'est un budget énormissime (d'autant que chaque discipline a son exigence de matériel pour un même couple cheval-cavalier). Pour reprendre ton expression, " certains [dans ce cas : les "pauvres"]ont plus à faire de sacrifices que d'autres [dans ce cas : les "riches"]", du coup.
Sauf que non, le moindre "détail" n'en est pas un en réalité dès lors que l'on rentre dans la performance technique pointue, et un rien peut faire la différence.

Pour le reste, j'ai donné de nombreux autres exemples de discrimination, tel que la pratique religieuse empêchant le port d'un costume de bain, mais tu n'y a pas réagit ?
 
Dernière édition :
M

Membre supprimé 345758

Guest
Bonjour,

Concernant le bonnet lui même : ce n'est rien d'autre qu'un bonnet de bain classique en silicone, sauf qu'il est un peu plus large et que l'on peut mettre plus de cheveux dedans.

Vous pouvez verifier vous-même sur le site ( je met le lien amazon, ou la photo est éclairante) :

Pas d'avantages de flottaison ou d'aerodynamique ( vu que ça à plutôt la forme d'un champignon..) pour celles ou ceux qui le portent donc.

Pourquoi avoir besoin d'un tel bonnet ?

La question est légitime pour celles qui ne connaissent pas bien les cheveux afro.

La plupart des africaines ou des habitantes des DOM TOM ( ou même certaines femmes du maghreb ) ont les cheveux crépus ou frisés. On ne s'en rend pas compte, car en France, la pluparts defrisent leurs cheveux, mettent des perruques, ou font des tresses ( souvent avec des ajouts). Mais c'est comme ça. Le cheveux afro pousse très très lentement, et souvent à la verticale et/ou sur les cotés.

La frisure et la nature même du cheveux font que le volume de la chevelure est assez conséquent et rentre difficilement dans un bonnet traditionnel, qui sont souvent trop petits.
Si la personne s'est faite des tresses, alors le volume est incompressible ( comme dit quelques post plus haut), et c'est le même problème qui se pose.

La nature du cheveux afro fait que le bonnet traditionnel, pensé par et pour des personnes caucasiennes avec des cheveux souples et peu volumineux, devient rapidement inconforables ou simplement impossibles à enfiler pour les personnes crépus ou très bouclés.
D'ou l'idée d'un bonnet adapté a ce type de cheveux.

Pourquoi ce bonnet n'est pas discriminatoire ?

- Ce bonnet n'offre pas d'avantages a celles-ceux qui le portent par rapport aux autres concurrents ( pas de bonus de flottaison ect ect.. )
Je rappelle que c'est un bête bonnet de silicone, avec juste un peu plus de matière, pour faire rentrer plus de cheveux.

- Il ôte un désavantage ( inconfort ) crée par le bonnet traditionnel, concu pour le cheveux caucasien.

- Il ne véhicule pas de message religieux ou idéologique qui mettrait à mal la neutralité des JO.

Quand à la question pourquoi les personnes afros ne se lissent-elles pas le cheveux, ou ne se coupent-elle pas le cheveux pour rentrer dans les clous comme tout le monde ?
( Je répond à cette question, mais quand même, je trouve celle-ci franchement irrespectueuse... )

Beaucoup de femmes afros le font déjà. Se défriser les cheveux ou se couper les cheveux pour enfiler des perruques, pour rentrer dans le moule.

Je vous pose la question : avez-vous vu beaucoup de cheveux crépus ou très frisés au naturel, dans la rue ? dans les series ? sur les podiums ?

Non, car notre regard sur le cheveux crépus est empreint de racisme et de connotations négatives sur ce cheveux. Et de fait peu de gens l'acceptent tel quel.
( Je vous invite à regarder l'excellent "Good hair" produit par Chris Rock, ou lire le très bon " Trop crépue ?" d'Aurélie Louchart pour comprendre l'histoire politique et social du cheveux crépu ! )

Mais il faut savoir que le défrisage, c'est litteralement brûler le cheveux pour le rendre lisse. C'est très toxique, il y a des risques de bruler le cuir chevelu, qui souffre, et du coup les cheveux repoussent encore moins bien.
Quand aux perruques, elles étouffent le cuir chevelus, et empêchent les cheveux de repousser.

Est-il normal de proposer cette solution, dangereuse ( risque de brulure) et humiliante ( se raser le crâne) a une population entière, plutôt que d'accepter de proposer un materiel adapté ?


La question se pose également pour les sportives qui ont des maillots ultra échancrés, susceptibles de rentrer dans les fesses, et qui seront pénalisées si cela arrive ( elles utilisent de la colle pour que cela n'arrive pas. )


Je pense que ce bonnet pour cheveux afro, de même que la remise en question des tenues "sexy" des atheltes feminines posent la même interrogation :

En Forçant l'usage d'un materiel inadapté et inconforable aux femmes, sans justifications valables,

La performance des athletes feminines est-elle conditionnée par le regard blanc et masculin des responsables dans le milieu du sport de compétition ?
 
Dernière modification par un modérateur :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes