Je voudrais juste dire que ça ne me donne plus envie de débattre sur mad quand je vois comment les choses tournent sur les débats, et rien que ce topic illustre cela.

On peut très bien débattre dans agresser l'autre, défendre une cause sans monter sur ses grands chevaux.
Je crois qu'on défend mieux une cause quand on essaye d'expliquer les choses calmement aux gens, plutôt que de leur crier dessus dès le départ.
Sinon c'est contre-productif.
S'énerver c'est normal (je m'énerve aussi souvent) mais au bout de plusieurs posts. Dès le 1er, sauter à la gorge des gens alors qu'ils ne se sont peut-être pas bien exprimés c'est ridicule et ça ne fait pas avancer le débat.

Et puis oui, des gens peuvent de rien connaitre sur le monde des SDF. Je trouve le post d'@orangevioline beaucoup plus pertinent parce qu'elle raconte quelque chose sans prendre ses lecteurs de haut, plutôt que d'insulter les gens, de les attaquer parce qu'ils ont osé dire des choses qui nous déplaisent.
(ou même qui sont fausses, je ne dis pas que vous avez forcément tort (@sabrinalafraise par ex, tu as beaucoup d'arguments je trouve, mais sur la forme honnêtement ce n'est pas agréable, tu es assez agressive, alors que tes arguments auraient plus d'impact si tu étais plus calme.)

On peut être moralisatrice sans pour autant aller aussi loin que Carmélita par ex
Mais en attendant, personne n'a de preuves que ce soit une manipulation alors faire des sales vannes là-dessus et gloser sur l'état de ses ongles, c'est du commérage éhonté qui témoigne au mieux d'un écœurant mépris social, c'est se repaître avec délectation du spectacle de la misère en abaissant l'autre pour se gargariser comparativement, bref, ça me débecte. (Mais bon, après tout, je ne suis probablement qu'une infâme moralisatrice consensuelle).
Franchement faut arrêter les accusations sans fondement sur les autres, et prendre les filles qui postent pour des abruties qui ne connaissent rien sur la vie. Je pense que personne ici n'a de mépris social ou se repait avec délectation du spectacle de la misère ... ce genre de propos m'insupporte, de voir qu'on démonte des gens alors qu'ils n"ont surement pas pensé cela une seconde, ça ferme complétement le débat, et c'est gratuit.

Bref, je voulais juste dire que cette ambiance pourrie qui est instaurée sur chaque débat, où on s'en prend plein la tête me soule, c'est le genre de débat qui ne sert à rien car on ne peut pas débattre.
Avoir des convictions c'est bien, mais faut savoir aussi mettre un peu d'eau dans son vin, sinon ça sert à rien de vouloir débattre si on n'entend pas les arguments/interrogations des autres.
C'est pas parce qu'on est sur internet qu'on doit se lâcher et manquer de respect aux gens, car ça je trouve que c'est méprisable.
 
................. d'abord on se fait taxer de moralisatrice parce qu'on trouve ça choquant les propos tenus sur une personne qui se dit SDF - sans preuves, et maintenant on est "agressive" parce qu'on défend ses opinions.

Je trouve qu'on fait vraiment un procès aux mauvaises personnes. Des accusations sans fondement, mais bon sang relisez vos propres posts. Dire d'une personne qu'elle ment, quelle joue la comédie ou qu'elle est alcoolique à cause de sa manucure vous appelez ça comment?

Donc aujourd'hui sur madmoizelle on peut porter des jugements sexistes, voire racistes dans certains topics, insultant envers les personnes qui vivent à la rue, PAR CONTRE faut surtout pas aller vexer ces mêmes personnes (ah oui et pour le "alors qu'ils n'ont surement pensé ça qu'une seconde", ben ...ils l'ont quand même pensé suffisamment longtemps pour l'écrire ...et le défendre mordicus...c'est leur opinion, ne minimisez pas).
Moi je veux bien, mais je trouve le fonctionnement étrange.

L'autre jour j'expliquais comme c'était pénible quand on est "blanche" d'origine arabe d'entendre des gens qui se croient "entre blancs" tenir des propos racistes. Ben là c'est pareil, comme je le disais je me suis retrouvée dehors, j'ai failli me faire arrêter pour motif "SDF" qui aurait été inscrit sur mon casier judiciaire, mais comme les gens ici pensent qu'ils ne sont qu'entre gens qui pensent comme eux-mêmes, ils se permettent de dire des choses vraiment offensantes.

Si vous tenez des propos insultants, il ne faut pas vous étonner de vous retrouver face à des personnes offusquées, c'est le monde à l'envers...


@Mayaserana Merci c'est gentil, non j'y ai déjà pensé, mais c'est vraiment particulier comme histoire, je n'ai pas perdu mon logement parce que je n'avais plus de travail par exemple. Toujours est-il que moi aussi je pensais que ça ne m'arriverait pas à moi, que je ne me ferais jamais avoir etc. Mais très vite on enchaine les erreurs et on a honte d'en parler. @orangevioline le décrit très bien, cette façon dont on réalise comme le monde est déconnecté de ta situation . Ducoup moi j'ai préféré m'isoler. Quitte à ce que ta situation s'enfonce encore un peu. Finalement tu décides d'accepter ta situation mais à condition de ne plus voir les autres et qu'ils ne te voient plus comme ça.
Enfin après c'est ce que j'ai vécu moi (j'ai tendance à m'isoler dès que je vais mal, en repoussant mes contacts avec les autres à "quand j'irai mieux", je le fais encore).


@poupettasse merci ça fait chaud au cœur : )

EDIT : Ah non en fait j'avais lu le post d' orangevioline en diagonale, mais en fait jme suis projetée je crois ^ ^ elle est plus sociable que moi. Du coup j'ai envie de te demander comment t'as fait pour remonter la pente?
 
sabrinalafraise: tu remarqueras que je n'ai en aucun cas débattu sur le fond, (je ne défends personne, et aucun propos) et encore une fois tu le prends mal et dramatise le truc.
Je trouve que tu exagères et que tu extrapoles un peu.
Quel est ton intérêt de venir ici si dès qu'on te parle tu prends la mouche ?
On peut quand même discuter tranquillement non ?
Et on peut quand même te faire remarquer quelque chose sans que tu te vexes.

Je te dis ça pour toi: prends du recul franchement, détend-toi. En aucun cas je n'ai dis qu'on peut tenir des propos sexistes ou autre ici, (c'est de la mauvaise foi de ta part), je dis juste qu'il y a la forme à mettre pour être un minimum crédible et que les gens aient envie de débattre avec toi.
T'es sur un forum, tu veux faire passer des idées soit, mais plus tu mettras une mauvaise ambiance moins tu y réussiras.
Tu aimes écrire de longs messages super agressifs sans que personne ne réponde au fond à tes arguments ?

Bref, je te dis juste pour toi d'essayer d'être moins virulente et de moins exagérer dans tes propos (qui sont pertinents et qui peuvent nous apporter des choses) plutôt que de t?exciter toute seule, ce n'est pas du tout agréable, et je ne vois pas l'intérêt de prendre le temps de poster pour s'engueuler avec les gens.
Tu peux très bien défendre les sujets qui te tiennent à coeur sans être agressive et tout prendre mal, je n'ai rien dit de méchant contre toi.
 
Nan mais... je crois que tu t'imagines trop que je suis toute rouge derrière mon écran (allo, sarcasme es-tu là), mais trop pas, par contre je suis blasée, ça oui d'entendre des propos graves portés si légèrement. Et déçue aussi, parce qu'ici il ya beaucoup de jeunes femmes. Et aussi des personnes qui ont vécu des choses similaires

Oui j'ai bien compris que tu parlais pas du fond, mais le fond on ne peut pas y accéder puisqu'avant d'y arriver il faut convaincre les gens de ne pas forcément prêter attention à cette histoire de manucure, et même une fois qu'on a avancé des arguments, les gens tournent en boucle. Donc oui c'est frustrant.

Je prends pas la mouche quand on me contredis, mais plutôt quand les gens avancent des théories basées sur RIEN, en les soutenant mordicus, et qui portent préjudice à d'autres personnes (c'est de la discrimination physique pure au passage hein - faudrait pas le prendre mal?).

Si je viens ici (maintenant je dois me justifier) c'est parce que j'aime les articles et qu'ils ne relaient pas des clichés habituels (d'ailleurs c'est marrant, dans l'article on peut lire "on ne prendra pas le temps de relever les commentaires sur sa french...", premier commentaire...paf, la french...


Bref je trouve que c'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité, prôner le respect etc, mes propos sont peut être virulents, mais moi je combat les idées, et j'insulte pas injustement les personnes.

Encore une fois, c'est incroyable d'insulter des gens (des sans abris en plus "lol") et de se plaindre de se retrouver face des gens un peu échauffés...

Tu veux une bonne ambiance? reprends depuis le début et lit mon premier post, je disais juste que je ne souhaitais à personne qu'une telle chose arrive... après, désolée, mais je ne peux pas laisser dire qu'une personne ment ou est alcoolique etc. sans réagir, appelle ça faire la morale, moi j'appelle ça être humain.
 
sabrinalafraise;2886328 a dit :
Je ne parle pas de toi (quoi que bon tu reprends des trucs qu'on a déjà dit mais comme tu l'as dit tu n'as pas tout lu), mais le truc c'est pas de s?apitoyer sur elle ou d'avoir des idées différentes.

C'est une question de raisonnement. C'est de descendre le témoignage d'une personne sur la seule base d'une photo ou d'un détail physique (donc en fait, sur la seule base de ses propres préjugés), tout ça parce qu'elle ne correspond pas au cliché qu'on s'en fait, il n'y a pas beaucoup d'arguments qui ont été avancés à part qu'un SDF "ne devrait pas être comme ça".

Pardon de gueuler mais accepter ça c'est accepter toutes les discriminations qu'on fait et qu'on va faire les prochains mois face aux gens qui galèrent, qui sont dans des situations ambigües, qui ont encore une vie sociale (impliquant le travail), mais ont du mal à joindre les deux bouts quand il s'agit de se loger. Des gens qui visiblement vont avoir du mal à se faire entendre parce qu'ils ne sont pas ASSEZ clochards pour pouvoir prétendre à un peu de compassion.


Dans le fond comme je l'ai dit, peut-être que tout ça c'est faux, mais avancer un truc aussi grave, nier tout ce qui a été dit....pour une french, je trouve ça léger.


Pour finir, je ne dis pas qu'être étudiante en socio ou en politique décrédibilise tes propos, au contraire, ça prouve que tu connais un point de vue dans le système, mais ça n'est EN RIEN une garantie d'un point de vue fidèle à la réalité.

J'ai fait psycho et j'ai des collègues qui vont vraissemblablement être psy parce qu'elles ont de bonnes notes, ça n'en fait pas moins des conasses qui ont eu l'intelligence de faire des remarques racistes devant moi alors que je leur ai dit explicitement que je n'étais pas née en France. Elles ont beau tout connaitre théoriquement, j'avoue que je plains leurs premiers patients, quand tu sais qu'à chaque nouveau symptôme que citait le prof elles sortaient des "mais les gens sont fous". Et des comme ça yen a plein dans toutes les disciplines.


Durant mon cursus j'ai fait des stages dans des centres sociaux, et si jme suis sentie investie, c'est surement parce que moi même en première année j'ai bien galéré, j'en ai déjà parlé ici, mais on croit toujours que ça n'arrive qu'aux autres et puis les choses s'accumulent d'un coup et avant qu'on ne comprenne, on se retrouve à camper dans les lieux publics ouverts la nuit, etc. On garde le minimum, on laisse le reste chez des amis "temporairement".
Alors je peux personnellement dire que OUI, un grand OUI, on peut très bien se garder de bouffer pendant un ou plusieurs jours, juste pour pouvoir se payer de quoi avoir l'air présentable.
J'étais dans une situation très compliquée et plus que tout j'avais HONTE de montrer mon échec à mes collègues de fac qui étaient dans un total autre délire (franchement quand je vois les com aujourd'hui jme dis que c'est pas étonnant que personne n'aie rien grillé, ou en tout cas n'aie rien dit...), mes parents ou ma famille (d'ailleurs, tout s'est arrêté quand j'ai fini par appeler des proches pour leur avouer dans quelle situation j'étais, mais pour ça j'ai vraiment attendu d'être au niveau - 10 de problèmes, c'est que je ne pouvais VRAIMENT plus m'en sortir. C'est la chose la plus dire que j'ai jamais du faire je pense, peu importe ce que j'ai pourtant du faire avant ça, parce que comme je le disais : être dans la merde c'est une chose, le montrer c'en est une autre).

Donc voilà, j'avais les cheveux propres, j'étais maquillée (toujours), etc., mais je mangeais une à 0 fois par jour.
Je ne voudrais pas m'exprimer pour tous, mais même si la faim est je pense un problème, la vraie préoccupation c'est de retrouver ta situation, ta vie, c'est très dur de se voir tout d'un coup retirer tout le confort auquel on avait l'habitude.


Tout ça encore une fois pas pour s?apitoyer mais pour dire avant de parler (et surtout d'émettre un jugement définitif et dégradant) faut ENVISAGER que peut-être le monde n'est pas juste blanc ou noir, qu'il n'y a pas que les pauvres tout crasseux et les riches de l'autre, il y a différents niveaux d'emmerdes et de pauvreté, comme il ya des étudiants qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, et d'autres qui vont vraiment s'endetter, et d'autres qui ont une voiture et vivent chez leurs parents, et comme il y a des gens qui vont faire passer leur apparence avant leur estomac. Il faut arrêter de caricaturer.

Je reprends l'exemple des étudiants, t'as jamais eu un collègue vraiment mal loti, toujours à découvert, etc. tu vas lui dire "en fait t'es pas pauvre, tu fais semblant" s'il a le malheur de se payer quelques bières au bar un soir?!
Les gens ne sont pas toujours d'une logique économique implacable, et contrairement à ce que dit la pyramide de maslowe qui justement a été mise au placard, ils ne se soucient pas plus de pouvoir manger que de pouvoir ressembler à ce qu'ils étaient avant.

Oui je comprend ton point de vue et je prétend pas tout savoir pcq j'étudie de la socio t'inquiète ! je comprend mieux pourquoi tu défends bec & ongles tes propos, si c'est une situation que t'as plus ou moins vécues, normal que ça te touche particulièrement.
et oui t'a raison sur le fait "qu'un pauvre ressemble pas forcément à un pauvre", j'ai déjà eu droit aux remarques "t'as vu ? elle a le nouveau iphone alrs qu'elle est soit disant boursière ? elle doit frauder le crous c'est sûr" euh.... NON ! lol
il faut toujours combattre combattre ses préjugés & ses idées préconçues je suppose, même si c'est pas toujours facile

enfin bref, je suis curieuse de voir la suite de cette histoire en tout cas
 
orangevioline merci protège bien ton nouveau chez toi : )

lynzelle57 oui ça me touche mais bon ça n'est pas l'unique raison et il n'y a pas que les gens qui ont vécu ça qui peuvent trouver ça offensant. Ou alors dans ce cas tout le monde peut être touché, je pense qu'on a tous dans notre entourage quelqu'un qui galère, et parfois on met longtemps à comprendre. Et quand on regarde en arrière, on se dit "ah merde quand il m'avait demandé de le dépanner cette fois là j'ai été un peu lourd, j'ai pas été très fin"...ou pas mais c''est dommage.
Sinon le truc de la bourse j'ai déjà entendu des trucs du genre, enfin c'était plus des gens qui pensaient que vu que tu touchais une bourse tu roulais sur l'or t'avais pas besoin de travailler en plus de tes études etc etc etc.
 
Perso je n'ai jamais pu encadrer cette fille, je n'ai pas regardé un seul épisode du Miel et les abeilles en entier tellement je l'ai jamais supportée, après, si sa situation est vraie, j'irai pas me foutre de sa gueule, je m'occupe beaucoup des SDF, et je n'émets jamais aucun jugement sur leur parcours, voire sur la façon dont ils demandent de l'aide.
Je me rappelle avoir lu sur un blog, il y a quelques années, qu'une fille donnait ou ne donnait pas à tel ou telle catégorie de SDF, selon ses critères à elle, par exemple qu'elle refusait de donner quoi que ce soit à ceux qui "s'apitoient sur leur sort et qui pleurent" mais qu'elle donnait "volontier à ceux qui jouent du djembé et mettent l'ambiance dans les rues", ça oui, c'est écoeurant... Maintenant, j'ai lu tous les messages, et je n'en ai pas trouvé de choquant ou qui allaient trop loin, chacun est libre de penser ce qu'il veut... .

Pour en revenir strictement à l'affaire Nataf, je dirais que c'est simplement difficile à croire, pas à cause de sa manucure, mais parce que depuis une semaine je survole cette actualité et que ce que je vois, c'est que plus elle s'explique, plus elle s'enfonce, ça part dans tous les sens, c'est confus... Dans Le Parisien, elle dit qu'elle est Juive orthodoxe, ensuite un "proche intime d'AB production" dit qu'elle était devenue bouddhiste et voulait devenir prof de Yoga, ensuite elle s'explique en disant que tout en elle n'est que paradoxe, puis le lendemain, on lui aurait retiré la garde de son fils parce qu'elle a eu un cancer, mais elle a survécu... Bref, elle fait parler d'elle, mais chaque fois sous un jour différent, ce qui ne remets pas en cause son statut de SDF, c'est clair, mais je pense simplement que cette affaire est trop casse-gueule pour être crédible, donc je laisse couler... on verra bien!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes