« More women » dénonce la sous-représentation des femmes dans différentes industries

1 Avril 2010
88
114
3 714
Toulouse
www.twitter.com
C'est assez dingue de voir la différence de ligne éditoriale d'un même magazine dans différents pays. Elle UK publie régulièrement des contenus super chouette dans ce genre alors qu'on n'imaginerait même pas Elle France se proclamer féministe :dunno:

Au fait @Naya Ali , je crois qu'il y a eu un petit bug au moment de l'insertion de la vidéo dans l'article, elle commence automatiquement quelques secondes avant la fin :lunette:
 
8 Mars 2014
55
389
2 224
Effarant de constater à quel point les femmes sont minoritaires dans beaucoup de domaines importants... Nous avons encore un long chemin à parcourir.

@Annlee Ton information est inexacte, car la Cour Suprême américaine n'est pas composée que d'hommes, elle compte 3 femmes parmi ses 9 membres. Ceci dit, c'est loin d'être une situation égalitaire...
 
8 Mars 2014
55
389
2 224
Ce n'était pas mon information mais un post sur tumblr

Je m'excuse, j'ai mal formulé dans la précipitation :sweatdrop: j'aurais dû dire "cette info"

Cependant le parallèle que tu as évoqué est tout à fait juste. Merci pour le lien vers cette citation très intéressante ;)

Je rêve du jour où les femmes seront autant représentés que les hommes dans tous les domaines, y compris les plus hautes fonctions de l'état...
 
  • Big up !
Reactions : Siriusly Shark
5 Février 2015
2 580
28 008
2 654
32
Ile de France
Et l'Académie Française, bah faut attendre qu'ils meurent pour libérer un siège, alors c'est sur que ça bouge pas très vite XD Mais pour la règle qu'ils refusent de changer : .il y a des langues ou il n'y a pas de masculin (le hongrois ?). Il faut donc qu'ils changent leur langue , pour être plus juste envers les hommes ? C'est carrément un sujet de débat que tu abordes , là XD

C'est un peu hors-sujet ; mais j'apprends une langue où il y a une particule pour spécifier le féminin, et rien pour spécifier le masculin (c'est l'espéranto). Et c'est quand même sexiste et injuste envers les femmes : ça veut dire que l'universel, c'est le masculin, et que le féminin est forcément quelque chose de spécifique qu'il faut préciser, sinon par défaut c'est masculin. Ca invisibilise les femmes en les positionnant comme des exceptions.

De manière générale, je ne crois pas qu'il y ait de langue qui soit injuste envers les hommes (dans le sens qui discrimine, parce qu'elle est injuste en leur donnant des avantages indus) parce que les langues reflètent les sociétés dans laquelle elles existent, et pas une n'est vraiment sympa envers les femmes, en fait.
 
2 Juillet 2014
1 878
12 342
3 174
Pour rebondir sur le débat en cours, effectivement, plusieurs grands axes à l'origine de discrimination dans le travail des femmes:
- un de confiance en elles : plusieurs études ont montré que les filles atteignent un pic de confiance en elle à 7 ans, puis cela diminue face aux messages de la société (entourage, films, pubs, etc), contrairement aux garçons. Par suite, elles demandent moins de promotions et d'augmentation de salaire. Eduquer les filles de manière à conserver leur confiance en elle peut déjà aider.
- un de sélection: plusieurs études ont également montré qu'un groupe majoritairement masculin aura tendance à sélectionner un candidat masculin (c'est un principe de socio, observé sur le terrain). J'illustrais ailleurs qu'une règle oblige maintenant les jury de la recherche à être mixte paritaire, et cela a fait remonter le nombre de chercheuses féminines là où cela a été mis en place;
- les rôles genrés: dans beaucoup de familles la charge domestique et familiale est sur les épaules des femmes majoritairement. Si tu dois être à 17h30 devant l'école pour récupérer Kévin ou Marie-Louise, c'est ton collègue Jean-Bernard qui aura la promotion.
Edit: avec combo possible des deux: le recruteur qui va parier sur le risque maternité de la nana (j'ai une copine à qui on a déjà demandé en entretien si elle voulait un bébé... :facepalm:. alors qu'en plus son mec envisagerait bien d'être père au foyer, comme quoi...)
Autrement dit, briser le plafond de verre demande une action sur plusieurs fronts et envisageable dans la durée avec une composante éducative forte.

sur le thème de la langue, c'est rigolo, parce que c'est l'Acdamie française qui a fixé la fameuse règle "le masculin l'emporte sur le féminin", avant, les accords se faisaient sur la règle de proximité :)
Et il existe un neutre dans plusieurs langues aussi.

Edit: avec notamment l'avis de ces "charmants" messieurs:
En 1651, Scipion Dupleix, historien français, lance le mouvement et écrit dans son ouvrage Liberté de la langue française dans sa pureté :
« Parce que le genre masculin est le plus noble, il prévaut tout seul contre deux ou plusieurs féminins. »
En 1675, l’abbé Bouhours, aussi grammairien, historien et écrivain, en remet une couche :
« Lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte. »
 
Dernière édition :
5 Février 2015
2 580
28 008
2 654
32
Ile de France
@LorelweiBackSnow Ca construit une situation où le genre masculin représente l'humanité toute entière (chez les humains (j'ai été tentée de dire "chez les hommes" pour te montrer avec un exemple); ça se décline pour les animaux, et tout ce qui est genré : le genre mâle désigne l'espèce toute entière).

C'est un peu, comme si pour représenter l'humanité, on ne mettait que des photos de groupes d'hommes (des mâles) pour représenter les hommes (les humains) et qu'on précise, quand c'est vraiment nécessaire, que quand il le faut, que certains de ces hommes sont des femmes - du coup on ne le fait que quand on a besoin, et au final on ne mentionne l'existence des femmes que pour certains sujets spécifiques à la féminité. Sinon, tout le reste du temps on vit tranquillement en mettant un signe égal entre hommes = humains.

C'est en ce sens-là qu'ajouter un terme spécifique pour parler des femmes tout en gardant le masculin comme générique universel invisibilise les femmes et pas les hommes en fait.

Et oui, le genre féminin ce n'est pas la même chose que la femme - mais les deux sont liés dans les représentations qu'on s'en fait. Il n'y a qu'à voir les mots qu'on utilise: pour désigner le genre grammatical dont on parle, on utilise un adjectif formé sur le mot femme. Et à parler de genre féminin c'est aussi de la vision des hommes et des femmes à travers le langage dont on parle.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes