J'ai l'impression que quel que soit le camp (pro-UE ou eurosceptique), les arguments ne volent pas bien haut. D'un côté, on a «l'Europe, c'est génial parce que Erasmus» et de l'autre, de la politologie de comptoir où elle sert de bouc-émissaire fourre-tout.

Il faudrait vraiment s'interroger sur les raisons profondes de ce désintérêt, car il est possible qu'il ne soit pas tout à fait injustifié, et que ça aille bien au-delà du désintérêt par paresse intellectuelle.
 

GabyMoose

Angel who did not so much fall as saunter vaguely
J’ai lu les programmes (sur internet, parce que je n’en ai reçu que 11) rapidement et je suis en train de regarder en replay le débat télévisé diffusé il y a quelques jours.
Les programmes ne contiennent pas grand chose et me semblent très éloignés de leur futur rôle au parlement. Comme si iels défendaient leurs intérêts juste pour dire « on est les meilleurs, les autres sont nuls, bouh », sans accorder d’intérêt à l’Europe.
Quant au débat... bon certes je n’ai pas encore tout vu, mais pour l’instant, les candidats se disputent, sans apporter de réponses ni de solutions.

J’irai voter. Je n’ai aucune idée de pour qui je vais bien pouvoir voter, ou de si je vais voter blanc, parce que franchement rien ne me convainc. Je comprends tout à fait les gens qui vont s’abstenir
 
Apparemment un autre problème qui se pose pour ces élections c'est le manque d'assesseurs, notamment dans les grandes villes, et du coup certains bureaux de vote seront fermés faute de personnes disponibles pour les tenir. Ce qui est dommage, parce que ça veut dire que certaines personnes ne pourront ou ne voudront pas aller voter à cause de la distance accrue. Du coup certaines villes recherchent des volontaires, les grandes villes notamment où la pénurie de volontaires se fait le plus sentir.

Mon compagnon et moi nous nous sommes portés volontaires dans notre commune, et si je ne sais même pas encore pour qui je vais voter, dimanche on sera au bureau de vote pour vous aider à signer le registre d'émargement :taquin:
On ne l'a jamais fait avant, j'avoue que je trouve ça cool d'avoir l'occasion de découvrir comment ça se passe, et de participer à cette démarche citoyenne.
 
  • Big up !
Reactions : Ann Ha and Jana.

Dame de lotus

La pensée ne doit jamais se soumettre
Etant belge, je ne me suis jamais demandé si j'allais aller voter ou pas : c'est une obligation, donc j'y vais, poupidou. Le système a des travers (la démarche n'est pas volontaire, donc parfois empreinte de flemmardise intellectuelle, tu votes mais tu sais pas trop pour qui exactement), il a des avantages : tout le monde s'exprime.

(D'ailleurs dimanche je suis assesseure, et comme c'est la Belgique...on votera pour l'Europe, le fédéral et la région)

Je ne suis pas convaincue par les programmes parce que j'ai la ferme impression que les politiciens se voient comme des produits qu'on essaie de vendre le mieux possible, et non comme des représentants. Mais il y a un truc dont je suis sûre, qui est une conviction personnelle : s'abstenir, ou voter blanc, c'est donner procuration à l'ensemble de la population, à savoir des gens qu'on ne connaît ni d'Eve ni d'Adam. Oui, c'est un acte de protestation de voter blanc, c'est un message, mais en pratique, on peut rouspéter...il y aura quand même des gens élus, et pas par nous. Une part de moi refuse de donner procuration à l'ensemble de mon pays pour qu'ils votent NVA (une sorte de FN) à ma place ou un truc du même genre.
 
Une part de moi refuse de donner procuration à l'ensemble de mon pays pour qu'ils votent NVA (une sorte de FN) à ma place ou un truc du même genre.
Sauf que la NVA ne se présente qu'en Flandre et à Bruxelles, donc voter utile pour leur faire barrage est très difficile, voire impossible si on habite en Wallonie. J'ai toujours trouvé aberrante cette politique à deux vitesses, ça permet à des élus de se faire élire sur un programme basé sur l'exclusion de l'autre communauté, d'exacerber artificiellement les clivages politiques (qui seraient tout aussi présents dans n'importe quel pays appliquant ce système), d'imposer sa politique sur une communauté de laquelle il n'a reçu aucune voix et d'avoir un premier ministre pour lequel seule 60% ou 40% (selon la région) a pu donner la sienne. D'ailleurs, ce système fonctionne tellement bien que ça nous a valu la plus longue crise politique de l'histoire. Certains partis se présentent dans toutes les régions, mais ils sont peu nombreux.

Pour moi, le vote utile, c'est un soin palliatif pour une démocratie agonisante.
 

Dame de lotus

La pensée ne doit jamais se soumettre
@skippy01

J'ai pris la NVA en exemple parce c'était simple, et que je ne voyais pas l'intérêt de commencer à expliquer les subtilités politiques belges sur un forum majoritairement français, dans un topic dédié aux élections européennes (on peut discuter de l'absurdité du vote fédéral dans un autre sujet avec plaisir, ceci dit :fleur:).

Et je voudrais quand même répéter ma pensée parce que tu sembles la résumer au "vote utile". Ce que j'ai dit, c'est que, pour moi, voter blanc équivaut à donner procuration à des anonymes.

Quant au vote utile...oui, c'est un soin palliatif. Mais je suis contente que les soins palliatifs existent en attendant qu'on en trouve des curatifs. Je préfère voter pour un système qui me déplaît que laisser un système qui me déplaît encore plus être au pouvoir. Je préfère voter quelque chose qui ne me correspond pas tout à fait en faisant d'autres efforts à côté pour conscientiser, mettre en évidence, tenter de faire changer les choses. Et ce n'est pas parce que je préfère que j'aime ça, loin de là.
 

Dame de lotus

La pensée ne doit jamais se soumettre
Le concept des soins palliatifs, c'est justement qu'on y fait appel parce que les soins curatifs deviennent impuissants.
:dunno:

Je vais arrêter la discussion là. Ca n'est pas intéressant de m'entendre expliquer la notion de soins palliatifs (c'est très gentil, mais profondément inutile et infantilisant), ni de devoir réexpliquer ce que je veux dire par "en attendant qu'on en trouve des curatifs" (je vais quand même le faire : les situations évoluent, l'incurable d'aujourd'hui est le curable de demain ; le patient en soins palliatifs d'aujourd'hui est le patient en guérison de demain).

Belle journée :fleur: (je maintiens la proposition d'un débat sur l'organisation politique de la Belgique ailleurs)
 
Je me souviens qu'il y avait un site où on pouvait retrouver les lois pour lesquelles les politiques avaient voté, une sorte d'historique. Est-ce que quelqu'un l'a ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes