AlixM

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Penn Badgley analyse son terrifiant personnage dans You
penn-badgley-you-640x400.jpeg

Lire la suite ...


 

H.P.Lovecraft

bigorneau des grandes marées
Je n'ai pas regardé la série, et j'ai l'intention de continuer à la boycotter (peut-être à tort, hein, j'en suis tout à fait consciente :sweatdrop:). Parce que je continue de penser que par sa thématique, elle contribue au phénomène de "glamourisation" des serial killer masculins qui s'en prennent principalement aux femmes, et des relations abusives. ça me met profondément mal à l'aise :erf:
 

J_Serpentine

Allez, ouste, va away petit bird !
@H.P.Lovecraft Je pense totalement l’inverse ^^ J’ai vu les deux saisons et, pour moi, l’objectif de cette série est de montrer qu’un serial killer, un mec abusif, un mec qui outrepasse des tonnes de lois et règles de bases de personnes saines, ce n’est pas forcément un type bizarre, flippant, avec un look de fou furieux, un sadique qui nous répugne dès qu’on le voit.
Non. Ça peut être lui, Joe/Penn Badgley, ce gars trop mignon avec un physique lambda, le « gendre idéal », celui qui a toujours un milliard d’excuses pour justifier ses abus et qui enferme toutes les filles dans des relations toxiques.
Les meurtres, c’est juste l’étape finale de son dérangement mental et de l’exagération pour rythmer la série. Les tueurs, pervers narcissiques, mecs abusifs ne sont pas que des grands méchants pas beaux terrifiants, ils sont aussi nuancés, ils font parfois des actes bons (ou vus comme bons), ils ont des familles aimées et bien traitées, des collègues qui les aiment bien...
Joe, c’est le mec « trop bien » et la série est là pour montrer que les excuses qu’il se fait dans sa tête (« c’est pour son bien si j’espionne son téléphone », « c’est pour sa sécurité si je la suis », « c’est pour elle que je drogue/tabasse/tue ce mec hyper lourdingue avec elle, qui regrettera cet homme aux gestes déplacés?) et qu’il donne aux téléspectateurs, que tout son casier « de prince charmant », ça ne sont pas des raisons de passer au-dessus de ses agissements anormaux dont on n’hésiterait pas deux secondes à les qualifier d’ignobles et intolérables s’il venait d’un parfait « monstre ».
Joe et ses actes ne sont pas glamours, ils sont ce qu’un « nice guy » fait pour saisir une proie et c’est le telespectateur qu’on pointe du doigt en disant « Regarde, tu te laisses abuser par son charme. Ne vois-tu pas en quoi ce mec n’est pas stable? » et non, ce n’est pas brandi avec un gros panneau pour faire tilter ceux du fond.
Mais c’est déjà pas mal qu’une série le montre car, il y a 5-10 ans en arrière, personne n’aurait vu où était le problème avec lui puisqu’on valorisait ce type « nice guy » en héros romantique et protecteur. La série cherche à déconstruire le mythe « l’amour donne tous les droits » et si le public ne saisit pas, alors c’est le public qui doit se déconstruire.
 
Je vais pousser une petit coup de gueule et je m'en excuse que sa tombe sous cette article car j'aurai pu le faire depuis bien longtemps. Je viens de m'inscrire sur le forum uniquement pour dire que vos articles sont de plus en plus vide, cela en est désespérant.
Avant je n'avais pas besoin de lire les commentaires car l'article était complet, tout était dit, mais maintenant je regarde toujours les commentaires des madmoizelles parce que c'est ielles qui apportent toute les informations complémentaires ou qui disent les raisons des débats.
Vous marquez en titre que "Penn Badgley analyse son terrifiant personnage dans You" mais on a juste une phrase de cette personne, a en croire les trois lignes de l'article, il l'a dit dans une interview donc pourquoi ne pas chercher un peu plus pour compléter l'article avec d'autre choses qu'il dit ? J'avais également vu qu'il reprenait sur twitter des filles qui disaient que Joe était trop mignon dans la série et que l'acteur leur rappelait que Joe est un psychopathe. Je trouve ça génial personnellement parce qu'il insiste sur le fait de voir plus loin que l'homme blanc mignon et de voir plutôt ce que Joe est réellement.
Vous dites également que la série fait débat mais vous n'expliquez pas spécialement pourquoi, les arguments avancés ne sont pas présentés non plus, seul l'avis de la rédactrice est présentée. Ce sont les deux premiers commentaires qui expliquent ça alors qu'en soi c'est pas aux membres du forum de faire votre boulot d'expliquer le débat, on peut continuer à débattre mais pas à expliquer.
Bref vous auriez pu en faire un article réellement intéressant car l'acteur à l'air d'être vraiment conscientisé sur son personnage malsain et je trouve dommage de pondre un article aussi vide alors qu'il y a autant à dire.

En résumé, c'est un article comme les autres sur madz, peu de contenu, même pas qualitatif, et qui semble être écrit sans effort.

P.S : Queen Camille fait toujours de bon articles complet, comme quoi il y ' a toujours du bon contenu.
 
J'avoue que moi aussi, je lis les articles en diagonale parce que les réflexions poussées ne ressortent que dans les commentaires.

Sinon, pour revenir à You, j'ai décidé moi aussi de boycotter. Car elle adoucit les horreurs que fait Joe. Rien n'est vraiment grave.
J'en discutais avec mon frère qui vient de commencer la saison 2 et même si je lui fais remarquer que Joe est un criminel, il lui trouve des excuses pour justifier ses actes. Quand je continue en disant qu'il a tuer 3 personnes dans la saison 1 (si je me rappelle bien), il dit "oui mais le premier gars avait tué quelqu"un", "il l'enferme dans la cage c'est juste pour comprendre pourquoi la fille l'aime bien c'est pas dans le but de le tuer", "oui mais la copine allait le tuer il avait pas le choix". Il agumente même en disant que chaque fois que Joe tue quelqu'un il se dit après "mais qu'est-ce que j'ai fait ?" ce qui prouve bien, selon lui, que Joe est juste un gars impulsif, qui n'avait pas préméditer de tuer.
 
Si on part de ce principe tout les tueurs en série avait une bonne raison et n'avait pas fait expres.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Le gars n'est pas impulsif il est dangereux, manipulateur et criminel donc personnellement je ne trouve pas que la série adoucit les actes. Comme dit l'acteur on pardonne juste plus facilement à un homme blanc et mignon et on trouve toute les excuses pour ne pas croire qu'il est méchant.
 

H.P.Lovecraft

bigorneau des grandes marées
En fait, ce qui m'effraie un peu, c'est le principe même de ce genre de série, qui nous raconte l'histoire du point de vue du héros "méchant" : rendre ce dernier plus intéressant, plus compréhensible, plus humain au final, bref de nous mettre un minimum en empathie avec lui. C'est inévitable pour que la série soit efficace : qui a envie de suivre une histoire dont on ne ressent pas le moindre intérêt pour le héros ?

Ce processus fonctionne très bien dans Dexter par exemple - là pour le coup j'ai vu les premières saisons de la série :coiffe: : il a beau être un serial killer psychopathe, il remporte l'adhésion du spectateur. Parce qu'il est intelligent, séduisant, souvent touchant avec son côté "petit garçon gravement traumatisé dans sa prime enfance qui n'arrive pas à ressentir les vraies belles émotions humaines", et même moralement "excusable", pourrait-on dire, parce qu'il ne tue que des criminels ayant échappé à la justice. Et lorsqu'il tue un violeur pédophile, j'aurais presque envie de me dire que ce serait bien d'avoir un Dexter dans la vraie vie aussi...

Sauf que dans la réalité, un type comme Dexter, ce ne serait que ce qu'il est : un tueur cinglé et sadique. Parce qu'il éprouve du plaisir à tuer ses victimes, et qu'il les choisit arbitrairement selon ses propres critères moraux et judiciaires - lesquels, de par son éducation, coïncide "heureusement" avec ceux de son groupe culturel. Mais le problème, c'est que la morale, tout comme le crime au sens légal du terme, c'est très fluctuant, en fonction des lieux, des époques et des convictions religieuses. Dans d'autres cultures, notre Dexter de la vraie vie pourrait très bien tuer des médecins pratiquant l'IVG, des femmes adultères, des homosexuels, etc.
Là, tout de suite, c'est vachement moins vendeur et on a beaucoup moins envie d'adhérer. En tout cas moi je n'ai plus envie d'excuser Dexter :sad:

De la même manière, le personnage de Joe, au final, quelles que soient ses raisons, c'est un stalker érotomane et un tueur en série. Je n'ai pas envie qu'on m'incite à ressentir de l'empathie pour lui, aussi complexe et intéressant que soit le personnage.
Surtout dans notre société, où les petites filles sont bombardées dès l'enfance de messages à la fois niais et dangereux sur ce que doit être l'amour et le romantisme. :mur:

Bon, dans le cas de You, manifestement, à lire vos commentaires, j'ai l'impression que la série incite d'avantage à prendre du recul, mais je ne suis pas convaincu que ce soit si facile pour tout le monde, de se déconstruire...
Je joins un article trouvé sur internet, que je trouve assez emblématique du problème :
http://madame.lefigaro.fr/celebrite...-netflix-you-fascine-til-autant-180119-163167 (pour celleux qui ont encore le courage de lire après mon pavé :sweatdrop:)
Il y a des choses intéressantes dans ce que dit la psychologue, mais je trouve la conclusion de son interview très dérangeante. Non, non, non et non, il faut VRAIMENT qu'on arrête de mettre dans la tête des gens, que les plus belles histoires, les plus romantiques, ce sont forcément les amours destructrices ou qui finissent mal. Personne ne doit mourir par amour :mad:
 
Ce que je trouve intéressant dans le fait d'humaniser les personnes serials killers c'est justement que ça les remets dans une humanité et pas que des monstres bizarres.
D'une part ça montre que l'image qu'on se fait des serials killers est fausses, c'est monsieur lambda la plupart du temps.
Ça permet aussi d'aller contre certains détracteurs qui sont pour la peine de mort. Malgré toute l'horreur dont ils font preuves, ça reste des êtres humains, qui méritent punition et dette enfermés mais pas de mourir parce que c'est contre mon principe de justice.

Montrer comment on devient serial killer est aussi important, ça permet de mettre un profil type et de mieux les appréhender lors des enquêtes. Le principe de profiler. Mais ça permet aussi de prendre en charge des enfants qui ont des signes avant-coureurs et d'éviter qu'ils le deviennent, ou de faire au mieux pour les prendre en charge, éviter un passage à l'acte, surveiller un possible passage à l'acte.

Je suis soignante en psychiatrie, j'ai eu à faire à certains profils dont on savait pas s'il y avait eut passage à l'acte ou non. C'est très délicat car le principe de soignant c'est d'être pas dans le jugement, mais au vu des profils que j'ai eu (des personnes ayant tué mais juger non responsable mais avec une personnalité psychopathique, des pedophiles dont on ignorait un possible passage à l'acte), c'est super dur. Certains de ces patients avaient des problématiques de tentative de suicide, de trauma à soigner (la plupart avaient été victime de viols dans l'enfance par des proches voir d'inceste) et on est là pour les soigner. Comment faire avec ce qu'on sait d'eux ? C'est dur mais c'est aussi mon boulot.

Je pense qu'on peut à la fois condamner ceux qu'ils font, avoir de l'empathie pour l'enfant qui a vécu des horreurs. C'est pas forcément opposé.

Ce que je trouve intéressant dans you c'est justement le point de vue de Joe. Ça montre son fonctionnement, comment il se déculpabilise. Perso j'ai pas du tout eu d'empathie pour l'homme, un peu pour l'enfant qui n'avait rien demandé. Avoir de l'empathie c'est pas excuser un comportement.

Après j'ai aussi du mal à comprendre comment une personne peut excuser Joe. Il n'y a rien d'excusable dans sa maison d'agir. Mais il y a beaucoup de fascination de la part des gens pour les serial killer parce que leurs manières d'agir c'est incompréhensible de la part des gens. Et c'est normal puisqu'il n'y a pas de mobiles dans leurs manières manières d'agir. C'est le principe du serial killer. Il fait ça par pulsion.

Après de la part des femmes, il y a souvent le syndromes de l'infirmière. Mais ils sont pas soignables. Dans le sens où en psychiatrie on va traiter une dépression mais ces personnes changeront pas. C'est le principe de la psychopathie. Ils n'ont pas d'empathie pour autrui, que pour eux. Et ça changera jamais. D'où la complexité à traiter ce genre de personnes. D'autant plus qu'ils vont provoquer le soignant par sadisme, perversité et chercher à manipuler. Heureusement qu'on en parle beaucoup en équipe. Et dans une unité c'est encore plus compliqué parce qu'ils font souvent du mal à des personnes vraiment fragile. On doit aussi protéger les autres.

Après je comprends tout à fait qu'on soit pas en capacité de les plaindre pour certaines souffrances. Moi c'est mon boulot et je dois faire beaucoup d'efforts aussi en tant que victime de viols dans l'enfance et à l'âge adulte. Mais on peut pas demander ça à des gens qui sont pas dans le milieu. Et ça doit rester au boulot également. Pas déborder sur la vie de tous les jours.

Perso j'aime bien you. Et j'ai bien aimé la saison 2 qui présente une serial killer également. Parce qu'on connait très peu les profils de femmes. Et elles passent du coup trop souvent entre les mailles du filets et sont encore moins appréhender que les hommes. Or ça existe, plus qu'on le croit. Et si on a pas de profil c'est aussi à cause de la société qui pense que les femmes sont pas capables d'horreurs. C'est le même débat avec les femmes pédophiles.
 
Ce que je trouve intéressant dans le fait d'humaniser les personnes serials killers c'est justement que ça les remets dans une humanité et pas que des monstres bizarres.
Effectivement.
Mais c'est difficile pour beaucoup de gens de ne pas voir seulement des monstres.
Natasha Kampusch qui avait été abductée par son ravisseur pendant 8 ans a écrit un livre où elle décrivait toutes les horreurs qu'il lui avait fait subir, mais aussi elle le décrivait sous des aspects plus humains.
Beaucoup de gens ont mal réagit suite à ce livre, et elle s'est même pris des messages d'insultes et pire.
Ca montre à quel point la dichotomie bien/mal est sacrée pour certaines personnes.

Je fais le parallèle avec des parents tarés : j'imagine (je me trompe peut-être) que ça serait "curieusement" beaucoup plus normal pour certains de décrire des parents maltraitants ou pire aussi comme des humains "parce que parents". Si je me base sur des réflexions du genre "oui mais c'est quand-même ton père/ta mère" malgré les horreurs subies.... quelque chose me dit que je suis dans le vrai... :erf:

Après, le parallèle entre comprendre et pardonner est aussi très intéressant.
Toutes les personnes ne sont pas capables de faire cette différence, et en effet, il peut être dangeureux pour certaines victimes de comprendre, car il y a le risque que comprendre = excuser. Certaines victimes étant trop fragiles, il serait préférables pour certaines de ne pas essayer de comprendre leur bourreau.

Je suis d'accord sur ton message globalement.
 
Dernière édition :
Fini la deuxième saison, c'est bien addictif !

Y a t il d'autres comme moi qui ne le trouve bi beau ni mignon ni charmant physiquement? Mais c'est un super acteur! la même chose dans gossip girl, il mattirait pas du tout donc je le dis pas pour critiquer son physique mais pour souligner comme souvent que le canon pour une personne c'est pas forcement le canon pour d'autres...

J'aimais beaucoup le casting en général, celui qui joue Will le blond avait un faux air de Gary Oldman, puis Love est pas mal aussi et son frère...je remarque aussi que Love tout comme Becks ont des corps legerement moins maigres que ce qu'on voit d'habitude...

Perso je suis contente qu'on parle de son enfance.

Cela met souvent mal à l'aise les gens, mais en fait si on lit des biogrpahies de tueurs/agesseurs, ce sont dans certains cas des victimes eux-même.

moi quand c'est le cas, je me dis plus que c'est en fait une sorte de traumatisme etc et je pense que l'hôpital psychiatrique est peut-être mieux....enfin ca depend. Je suis extrêmement attachée à l'idée du pardon donc j'avoue que pour moi même un tueur je me dis que sil y a moyen par la therapie de remonter à la source de son enfance traumatisante, il y a peut être moyen de les faire réfléchir et les réinsérer.

Jai passé un bon moment en tous les cas, même si ce n'est pas la serie la plus subtile au monde....
 
  • Big up !
Reactions : AlixM

AlixM

Équipe madmoiZelle
Je vais pousser une petit coup de gueule et je m'en excuse que sa tombe sous cette article car j'aurai pu le faire depuis bien longtemps. Je viens de m'inscrire sur le forum uniquement pour dire que vos articles sont de plus en plus vide, cela en est désespérant.
Avant je n'avais pas besoin de lire les commentaires car l'article était complet, tout était dit, mais maintenant je regarde toujours les commentaires des madmoizelles parce que c'est ielles qui apportent toute les informations complémentaires ou qui disent les raisons des débats.
Vous marquez en titre que "Penn Badgley analyse son terrifiant personnage dans You" mais on a juste une phrase de cette personne, a en croire les trois lignes de l'article, il l'a dit dans une interview donc pourquoi ne pas chercher un peu plus pour compléter l'article avec d'autre choses qu'il dit ? J'avais également vu qu'il reprenait sur twitter des filles qui disaient que Joe était trop mignon dans la série et que l'acteur leur rappelait que Joe est un psychopathe. Je trouve ça génial personnellement parce qu'il insiste sur le fait de voir plus loin que l'homme blanc mignon et de voir plutôt ce que Joe est réellement.
Vous dites également que la série fait débat mais vous n'expliquez pas spécialement pourquoi, les arguments avancés ne sont pas présentés non plus, seul l'avis de la rédactrice est présentée. Ce sont les deux premiers commentaires qui expliquent ça alors qu'en soi c'est pas aux membres du forum de faire votre boulot d'expliquer le débat, on peut continuer à débattre mais pas à expliquer.
Bref vous auriez pu en faire un article réellement intéressant car l'acteur à l'air d'être vraiment conscientisé sur son personnage malsain et je trouve dommage de pondre un article aussi vide alors qu'il y a autant à dire.

En résumé, c'est un article comme les autres sur madz, peu de contenu, même pas qualitatif, et qui semble être écrit sans effort.

P.S : Queen Camille fait toujours de bon articles complet, comme quoi il y ' a toujours du bon contenu.

Salut,

J’ai pris un peu de temps à répondre à ton commentaire car je l’ai lu le 1er janvier, et je t’avoue, ça faisait pas super plaisir pour commencer l’année.

Je tiens juste à dire que concernant mon article, c’était un sonar, un simple renvoi vers cette interview que Mymy et moi avons trouvée intéressante.

J’attendais d’avoir fini la saison 2 pour faire un article plus poussé.

En attendant, tu as quand même pas mal d’articles sur madmoiZelle qui décryptaient le personnage de Joe et pourquoi il faisait débat déjà en saison 1.

L’un s’étonnait de la fascination pour Joe :
https://www.madmoizelle.com/serie-you-penn-badgley-violences-conjugales-979430

L’autre était une critique de la saison 1 :
https://www.madmoizelle.com/you-serie-netflix-962791

Et j’ai même écrit un article qui parle de ce personnage alors que j’analyse pourquoi j’aime regarder des films ou des séries sur les tueurs en série :
https://www.madmoizelle.com/tueurs-en-serie-sur-netflix-1000381

L’article que tu commentes s’appelle un sonar, c’est un article court de simple relais.

Voilà, je me suis justifiée concernant mon travail, désolée que tu le trouves « désespérant et sans effort », des mots un peu violents. Attention à les utiliser avec parcimonie cependant, car derrière ton écran il y a des vrais gens qui font un vrai travail.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes