Merci pour cet article. Étudiante en licence santé, j'ai commencé l'année en version hybride, les cours magistraux le matin à distance et les TD l'après-midi en presentiel. Au bout d'à peine trois semaines de cours, je suis passée totalement à distance suite à un trop fort nombre de contaminations dans ma fac. Autant le début d'année était quand même gérable puisque j'avais quand même des liens sociaux très régulièrement, autant à partir de fin septembre ça a commencé à déchanter. Heureusement, à ce moment là j'avais encore le volley et les heures de soutien scolaire qui me permettaient de voir du monde. Par contre, la charge de travail était bien plus importante qu'en presentiel et il m'arrivait de passer parfois 6, 7, 8h sur un cours enregistré prévu pour 2h. Et ce n'est pas moi qui avait un problème : toute la promo accumulait du retard. Étant déléguée, j'avais fait remonter ce problème avec les autres délégués, mais certains professeurs n'en avaient clairement rien à carrer.
L'organisation aussi a été compliquée : entre les changements d'emploi du temps de dernière minute, les problèmes de visio, les profs qui débordent de leurs courd et ceux qui se reposent beaucoup sur les délégués pour transmettre des infos, faire des sondages, faire les listes de binômes... Sans compter les visio toutes les deux semaines pour faire un point, point qui dure entre 1h30 et 2h en moyenne et dont il fallait faire un compte rendu après. Évidemment, c'est mon taff de déléguée, mais ça me prend une énergie folle, et je n'avais pas l'impression qu'on était autant sollicités les années précédentes.
Le confinement, bien que je suis quelqu'un qui ait beaucoup plus de mal à sortir qu'à rester chez moi, n'a pas été simple non plus. Heureusement, je vis chez mes parents, j'ai un ordinateur adapté pour travailler, et mon rôle de déléguée m'oblige à rester très en contact avec ma promo, ce qui m'a empêché d'être isolée. Mais j'ai vite eu l'impression de passer mes journées uniquement à travailler, sans faire de pause puisque la plupart de nos profs ne nous en laissaient pas entre les cours malgré nos demandes. Après une première année compliquée, il fallait que j'ai un bon niveau pour espérer avoir un bon master plus tard, et je me suis mise une grosse pression, ce qui m'a fait faire de grosses crises d'angoisse, parfois en plein TD en visio. Heureusement, j'ai un suivi de longue date ce qui m'a permis d'en parler, mais il y a des moments où ça reste difficile.
Au niveau des examens, j'ai eu mes contrôles continus pour la plupart en distanciel et j'ai commencé mes partiels il y a quelques jours, en presentiel. Les règles sanitaires font que je ne peux pas venir sur la fac plus de deux jours par semaine, ce qui fait que les partiels ont été regroupés sur 3 jours, un cette semaine et deux la semaine prochaine. Mais j'ai 8 UE à passer, ce qui fait que mes journées d'examen sont particulièrement denses.
Et la situation n'est pas prête de s'arrêter : actuellement, un retour à un format hybride est prévu uniquement pour le mois de mars, et non pour début février. Heureusement, les TP en presentiel commenceront au mois de janvier, ce qui me permettra d'avoir à nouveau des liens sociaux, en vrai.
 
Plein de courage aux personnes qui étudient dans ce contexte <3
Je ne suis plus étudiante depuis un temps, mais salariée en télétravail, et je suis bien à bout aussi...
L'impact psychologique est totalement jeté par la fenêtre depuis le début de la pandémie, ce qui est une HONTE. Etudiants, salariés, chômeurs, intermittents, même les enfants qui doivent porter le masque à l'école...

Alors ils sont bien mignons de nous dire d'aller de l'avant, relancer l'économie, préparer l'avenir de demain du pays et que sais-je comme conneries, mais ce serait sympa de ne pas nous prendre pour des jambons.
 
Je viens de relire ce post et à voir autant de jeunes étudiants souffrir de la solitude (moi y compris), si vous vous sentez trop seules, si voulez échanger sur zoom ou skype, histoire de parler un peu à d'autres personnes, c'est volontiers!
 
Je reviens poster sur ce forum après presque 5 ans d'absence. N'étant plus moi-même étudiante, je reste solidaire que celles et ceux qui traversent cette épreuve.
J'ai toutefois une question: j'ai l'impression que ce mal-être dont vous parlez concerne beaucoup les étudiants qui sont soit à la fac, soit en école (commerce, ingé, whatever).
Quid des étudiants qui sont encore au lycée: les BTS et les classes prépas?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes