« Porte plainte » : OK, et après ? La solitude des victimes de viol une fois sorties du commissariat

M

Membre supprimé 334599

Guest
j'ai porté plainte pour agressions sexuelles de la part de mon médecin. Et je confirme, je n'ai eu ni soutien moral ni suivi psychologique, ni savoir ce qui allait se passer après. on se retrouve bien démunie et on peut vite abandonner tellement c'est long (4 ans pour ma part)et labyrinthique.
 
16 Janvier 2022
202
2 875
154
28
Moi on ne m'a même pas prévenue que ma plainte était classée sans suite, je l'ai su 6/7 ans après parce que je me suis retrouvée au commissariat pour une autre raison et que j'ai demandé à quelqu'un de vérifier. "Ah bah ça a été classé quelques semaines après". Jsp, y a pas moyen de faire un courrier automatique ou quelque chose ? Ce n'est pas rien de porter plainte. Bêtement j'ai toujours cru qu'on me préviendrait s'il y avait du mouvement, que ce n'était pas au plaignant d'appeler au hasard... J'aurais pu me réveiller plus tôt mais je trouve ça quand même mal foutu.
 
29 Février 2016
212
1 710
1 714
Il y a aussi le compte insta @jenaipasporteplainte qui m'a aidée à voir que je n'étais pas seule, et surtout, que j'avais raison de me protéger de la "justice".
Merci d'en parler, parce que cette injonction à porter plainte, c'est lourd ! Tout ça pour bien montrer que c'est vraiment arrivé, et puis pour les stat... Je comprends que ça aide énormément certaines personnes, mais ça peut aussi en détruire d'autres selon comment ça se passe...

Tout ça pour qu'on soit retraumatisé d'entendre que c'est classé sans suite parce qu'on n'a pas penser à garder des preuves quand on avait 3, 4, 5 ans etc...
 
16 Juin 2015
884
8 579
2 594
34
Je suis consternée.
Quand j'ai porté plainte, on m'a immédiatement adressée au service de médecine légale, qui m'a pris rdv avec une psychologue clinicienne... J'ai été prise en charge. Et après on m'a tenue au courant et j'ai reçu un courrier environ 2 ans plus tard m'annonçant le classement.
Bon après j'ai été agressée dans l'enceinte de ma fac et ça a fait pas mal de tôlé à l'époque...
 
31 Mai 2015
6 418
38 925
3 404
J'ai porté plainte y a bien deux ans, peut-être plus. Je sais même plus. Le depot s'est bien passé mais j'ai jamais été rencontrée par les umj. Peut-être parce que l agression remontait à l adolescence et que y avait plus de traces visibles physiquement. Y en n a jamais eu en fait.

J'ai envoyé un recommandé au proc un an apres non s en m etre déplacée au tribunal car au commissariat ils me disaient qu'ils ne savaient pas où en était l enquête. Au tribunal jai appris que le tribunal s etait dessaisi et qu'il l avait refilé à un autre tribunal très loin de chez moi. Lieu des faits. Donc là jai envoyé un recommandé et on m a dit de les recontacter dans 3 mois parce que ca avait pas eu le temps d'être traité.
En attendant quand je suis arrivee dans ma maison de vacances, là où ca s etait passé, un voisin est venu questionner ma mere et moi car les gendarmes ont fait une enquete de voisinage. Ils ont demandé sil connaissait un type, descriptif de mon agresseur, le mec a dit ne l avoir jamais vu. Il est venu 1 seul fois et ca remonte à 14 ans. On n a pas de lien avec ce voisin, évidemment qu'il s en souvient pas, on y va une fois par an !
Et jai pas eu de nouvelles. Normalement on doit recevoir un courrier qui dit ce que le proc a décidé. Et si au bout de 3 mois y a rien on a le droit de saisir un juge d instruction. Mais je veux pas faire seule ma partie civile, c'est pas juste. C'est au procureur, à la société de m appuyer !

Je renverrai un recommandé au proc jusqu'à avoir une réponse. Parce qu en attendant il ne s est absolument rien passé d'autre depuis ma plainte.
La chose qui me fait le plus mal, cest que mon agresseur qui pense deja etre innocent, va se sentir conforté en voyant que les poursuites n iront pas plus loin. Quel message on envoie à ces gens là. Idem pour ma famille qui doute de ma version.
 
M

Membre supprimé 345758

Guest
Merci @ValentineLeroy pour cet article très juste et documenté !

En effet, c'est très dur que cette administration protège en fait... les agresseurs.

Je ne comprend pas comment on peut donner le nom d'une valeur " la justice" à une administration. Parce que cela signifie que si notre plainte n'aboutit sur rien : justice a été rendue !
C'est un message terrible pour de nombreuses femmes.

Et les victimes ben... à elles de survivre à cette double peine comme elles peuvent.

Tout mon soutient sorore aux survivantes :cupidon:

Et gardons espoir que le karma accomplisse son oeuvre.
 
Dernière modification par un modérateur :
12 Février 2017
16
247
1 089
28
Vraie question de mon côté : existe-il un registre des commissariats "safes" pour les femmes ? Sur le modèle de Gyn&Co qui recense les gynécos et sage-femmes safes et bienveillantes (https://gynandco.wordpress.com/). Je me pose la question car j'ai porté plainte (pas pour des violences sexuelles mais pour un accident de la route). J'ai d'abord essayé d'aller au commissariat de ma ville, où on a commencé par me dire, à l'accueil, que ma plainte ne serait pas recevable, et ce sans avoir écouté 10% des éléments factuels. J'ai laissé tombé et j'ai pris RDV dans le commissariat de la ville d'à côté : très bien reçue, policière à l'écoute, qui a bien pris tous les éléments, m'a expliqué toute la procédure, m'a pris RDV de suite aux UMJ les plus proches ... Le jour et la nuit ! Et je me dis que ce serait bien de pouvoir recommander ce commissariat quelque part pour les plaintes similaires à la mienne.
 
31 Mai 2015
6 418
38 925
3 404
Je pense qu'il n y a pas de commissariat safe, il y a des personnes formées ou non. Le mieux reste de passer par l'intervenante sociale qui aide à déposer la plainte et faire le lien avec les flics. Il faut savoir que ce sont souvent les jeunes promus qui prennent les plaintes, et donc les moins expérimentés, ce qui peut montrer un vrai souci d'écoute et de non jugement. Beaucoup de policiers refusent les formations extérieures, même sur les violences faites aux femmes, il faut que le formateur soit interne, car ils ont peur de ne pas être compris.
Il existe dans certains commissariats des psychologues également.

Edit : ah oui et fonction des horaires et des effectifs, ce ne sont pas les mêmes brigades disponibles. Certaines sont sensibilisées aux violences faites aux femmes (conjugales ou non), d'autres beaucoup moins et le dépôt de plainte est souvent une cata dans ces cas-là.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes