Pourquoi j’ai eu tort de prendre la weed à la légère

27 Juillet 2011
520
648
3 124
LILLE
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Pourquoi j’ai eu tort de prendre la weed à la légère
arreter-cannabis-temoignage-640x400.jpg

Lire la suite ...
 
  • Big up !
Réactions : Azarvem et MissWeird
15 Décembre 2018
620
7 541
554
Merci pour le témoignage ! Si jamais la madz repasse par là (mais ça s'adresse à tout le monde bien-sûr), j'ai une question et une remarque.

La question à propos de :

"Mais le coup de grâce a été quand je me suis rendu compte que la weed grignotait mon cerveau et altérait ma mémoire."

C'est une vraie question : qu'est-ce qui te permet d'affirmer de manière sûre qu'il y ait une corrélation entre ta consommation de weed et la diminution de tes capacités mémorielles ? (Je sais qu'il y a des études qui vont dans ce sens, mais je suis curieuse de savoir comment c'est ressenti).


La remarque à propos de :

"À mes yeux, sans le cannabis, je n’aurais pas eu certaines idées, exploré certaines sensations, certains recoins inconnus de mon cerveau, créé certaines œuvres."

Je comprends bien qu'il s'agit d'un témoignage, donc l'autrice dit ce qu'elle ressent. Mais est-ce que ce n'est pas une réalité qu'il est un peu contre-productif de montrer, si on est sûr que la drogue est mauvaise ? Parce que la phrase va plus loin que de dire qu'il y a des bons côtés sur le coup, ce qui est dit à plusieurs autres endroits du témoignage. Là le message qui est renvoyé, c'est "la drogue peut te permettre de mieux de connaître, d'être plus créatif, de t'explorer toi-même". Ce qui est un programme somme toute assez tentant. Certes le reste de l'article contrebalance l'affirmation, mais à mon avis ça suffit à marquer les esprits. Surtout que si en face la personne n'a pas elle-même expérimenté les côtés négatifs, il y a de fortes chances pour qu'elle les minimisent, en comparaison du bénéfice promis "d'accéder à la sagesse". Si je le relève, c'est parce que je trouve que ce côté "fruit défendu" revient pas mal dans le discours anti cannabis des gens qui en reviennent, et ça m'interroge.
 
2 Juillet 2018
541
1 352
544
Merci pour le témoignage ! Si jamais la madz repasse par là (mais ça s'adresse à tout le monde bien-sûr), j'ai une question et une remarque.

La question à propos de :

"Mais le coup de grâce a été quand je me suis rendu compte que la weed grignotait mon cerveau et altérait ma mémoire."

C'est une vraie question : qu'est-ce qui te permet d'affirmer de manière sûre qu'il y ait une corrélation entre ta consommation de weed et la diminution de tes capacités mémorielles ? (Je sais qu'il y a des études qui vont dans ce sens, mais je suis curieuse de savoir comment c'est ressenti).


La remarque à propos de :

"À mes yeux, sans le cannabis, je n’aurais pas eu certaines idées, exploré certaines sensations, certains recoins inconnus de mon cerveau, créé certaines œuvres."

Je comprends bien qu'il s'agit d'un témoignage, donc l'autrice dit ce qu'elle ressent. Mais est-ce que ce n'est pas une réalité qu'il est un peu contre-productif de montrer, si on est sûr que la drogue est mauvaise ? Parce que la phrase va plus loin que de dire qu'il y a des bons côtés sur le coup, ce qui est dit à plusieurs autres endroits du témoignage. Là le message qui est renvoyé, c'est "la drogue peut te permettre de mieux de connaître, d'être plus créatif, de t'explorer toi-même". Ce qui est un programme somme toute assez tentant. Certes le reste de l'article contrebalance l'affirmation, mais à mon avis ça suffit à marquer les esprits. Surtout que si en face la personne n'a pas elle-même expérimenté les côtés négatifs, il y a de fortes chances pour qu'elle les minimisent, en comparaison du bénéfice promis "d'accéder à la sagesse". Si je le relève, c'est parce que je trouve que ce côté "fruit défendu" revient pas mal dans le discours anti cannabis des gens qui en reviennent, et ça m'interroge.

Bonjour !

Oui, cela a été prouvé par des études que la weed a pour effet de « grignoter la mémoire ». On peut par exemple se référer au site de la OFDT juste ici dans l'onglet conséquences. Normalement toutes les références sont citées en bas de page.

Selon l'OFDT le cannabis peut avoir comme effets, selon la quantité consommée :
  • une augmentation du temps de réaction,
  • une difficulté à effectuer des tâches complètes,
  • des troubles de la coordination motrice susceptibles d’augmenter les risques associés à la conduite,
  • une diminution des capacités de mémorisation et d’apprentissage,
  • des hallucinations,
  • des troubles anxieux très intenses,
  • un désintérêt pour les activités habituelles,
  • une fatigue physique et intellectuelle,
  • une humeur dépressive.
À un niveau de consommation élevé apparaît le risque de dépendance – psychique surtout – et peuvent survenir des problèmes relationnels, scolaires et professionnels.

L'OFDT parle même d'une possibilité, à usage régulier, d'aggravation de l'apparition de troubles psychiatriques.
 
26 Avril 2012
238
1 073
4 804
Bourg en Bresse
Merci pour le témoignage ! Si jamais la madz repasse par là (mais ça s'adresse à tout le monde bien-sûr), j'ai une question et une remarque.

La question à propos de :

"Mais le coup de grâce a été quand je me suis rendu compte que la weed grignotait mon cerveau et altérait ma mémoire."

C'est une vraie question : qu'est-ce qui te permet d'affirmer de manière sûre qu'il y ait une corrélation entre ta consommation de weed et la diminution de tes capacités mémorielles ? (Je sais qu'il y a des études qui vont dans ce sens, mais je suis curieuse de savoir comment c'est ressenti).


La remarque à propos de :

"À mes yeux, sans le cannabis, je n’aurais pas eu certaines idées, exploré certaines sensations, certains recoins inconnus de mon cerveau, créé certaines œuvres."

Je comprends bien qu'il s'agit d'un témoignage, donc l'autrice dit ce qu'elle ressent. Mais est-ce que ce n'est pas une réalité qu'il est un peu contre-productif de montrer, si on est sûr que la drogue est mauvaise ? Parce que la phrase va plus loin que de dire qu'il y a des bons côtés sur le coup, ce qui est dit à plusieurs autres endroits du témoignage. Là le message qui est renvoyé, c'est "la drogue peut te permettre de mieux de connaître, d'être plus créatif, de t'explorer toi-même". Ce qui est un programme somme toute assez tentant. Certes le reste de l'article contrebalance l'affirmation, mais à mon avis ça suffit à marquer les esprits. Surtout que si en face la personne n'a pas elle-même expérimenté les côtés négatifs, il y a de fortes chances pour qu'elle les minimisent, en comparaison du bénéfice promis "d'accéder à la sagesse". Si je le relève, c'est parce que je trouve que ce côté "fruit défendu" revient pas mal dans le discours anti cannabis des gens qui en reviennent, et ça m'interroge.

Au risque de choquer... ça n'existe pas une drogue "mauvaise". Toute drogue a des effets positifs et négatifs, c'est bien cela qui fait la complexité de la chose. Si la drogue c'était juste "mauvais", personne n'en consommerait !

Toutes les drogues ont des effets positifs pour le consommateur : détente, énergie, confiance, ouverture aux autres, créativité... Tout comme toute drogue à des effets néfastes : toxicité, prise de risques accrue, risque d'overdose, bad trip, etc.

Un exemple très parlant : les opiacés peuvent rendre terriblement accro tout comme ils peuvent sauver la vie en médecine en anesthésiant la douleur !
Et c'est pareil pour toutes les drogues (Je compte également les drogues légales comme le sucre, le tabac ou l'alcool).

Ce qui est intéressant dans ce témoignage c'est- selon moi - qu'il est réaliste. La consommation de drogues n'est pas néfaste en soi et les personnes consomment car ils trouvent des effets bénéfiques, par contre il est nécessaire de faire le point régulièrement sur sa consommation afin d'être sûr que sa qualité de vie et sa santé n'en sont pas altérées.

(Je précise que je travaille dans la réduction des risques pour les usagers de drogues donc en aucun cas il s'agit d'une apologie de la consommation. Des gens décédés à cause de leur consommation j'en connais, tout comme des gens qui ont perdu travail, appart, famille, santé... à cause de leur consommation. Mais on estime qu'environ 90% des consommateurs ne connaîtront pas de problème avec leur conso de drogue et je crois que c'est important de le garder en tête. Je pense qu'une approche pragmatique reste la meilleure option par rapport à une approche qui diabolise les drogues).
 

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
16 Avril 2017
6 789
42 631
1 654
34
Perso, j'ai vraiment du mal à comprendre sur quels critères se base la législation sur les drogues si ce n'est ni leur dangerosité sur la santé physique, mentale ou sociale ni leur potentiel addictif.
 
9 Février 2015
4 889
65 266
4 604
@Lord Griffith Je ne trouve pas que l'argument prescrit par les médecins/illégal soit vraiment pertinent quand on sait les merdes que les médecins peuvent prescrire à tours de bras. D'autant plus que la weed thérapeutique est autorisée dans de nombreux pays !
En plus il y a d'autres façons de la consommer qu'en la fumant qui sont beaucoup moins nocives.

D'ailleurs quand j'avais dit à ma généraliste que certaines de mes migraines pouvaient être apaisées par un joint elle m'avait dit "je préfère que vous fumiez un joint dans ce cas que de prendre un anti migraineux"
 
21 Avril 2020
1
4
4
65
Bonjour à tous désolée si je ne rentre pas dans ce cadre bien-pensant dont font parti la plupart des commentaires que je viens de lire... mais je doute réellement de l'honnêteté de ce genre d'article !
Ce que je comprends en tout cas c'est qu'on a une jeune fille de 20 ans, encore un bébé, qui s'est mise à fumer plein de joints en rentrant des États-Unis, sans doute la mauvaise weed française du marché noir et on fait de ce cas une généralité...
C'est du pur SOPHISME...
On préfère diaboliser cette plante au lieu de s'y intéresser médicalement.
Donc certes c'est en effet une plante qui n'est pas anodine si on en abuse et si on la consomme mal comme en la fumant, merci le cancer quoi, et en ne prenant donc pas en compte son plein potentiel, que ce genre d'article occulte complètement de toute façon.
C'est fatiguant on est en 2020 et ça fait bien une dizaine d'années que plusieurs pays se sont réellement mis à se remettre en question sur cette plante, à éduquer sa population, a faire de la recherche scientifique dessus et en France qu'est-ce qu'on retrouve ? : outre une criminalisation institutionnalisée, ce genre d'articles pourris comme celui-là qui fait pas avancer le débat et qui ressemble au même genre d'article qu'on se tape depuis les années 60.
Nul !
 
Dernière édition :

Rocksteady

Ne pas citer, merci
1 Janvier 2015
7 925
103 365
4 834
Perso, j'ai vraiment du mal à comprendre sur quels critères se base la législation sur les drogues si ce n'est ni leur dangerosité sur la santé physique, mentale ou sociale ni leur potentiel addictif.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
1 Août 2013
1 497
12 136
3 854
shesaninnocentfreak.tumblr.com
@Lord Griffith : pour rebondir sur les propos de @-Loreleï-, je pense qu'il ne faut garder en tête qu'il y a aussi un aspect "politique" qui rentre en jeu dans ce qui fait que telle ou telle substance est légalisée. C'est pour ça que je prends un peu avec des pincettes l'argument du "c'est prescrit par un médecin". Oui, et aux États-Unis un médecin peut vous prescrire des opiacés, substance bien plus addictive et dangereuse que le cannabis, là où quelques grammes de weed peut vous envoyer en prison pour une dizaine d'années.

Je dis pas ça pour défendre particulièrement la consommation de cannabis, perso je recommande pas particulièrement de s'y mettre. C'est plus qu'une substance n'est pas forcément moins nocive sous prétexte qu'elle est légale.
 
20 Février 2012
666
15 281
5 894
C'est peut-être parce que je fais partie de la génération bercé par des tonnes de dessin animé qui avait leur épisode "la drogue c'est mal" mais quand j'ai vu l'article, j'étais plutôt en mode "bah.... oui.... la drogue c'est plutôt très néfaste...", ce qui fait que j'étais assez étonnée que l'autrice le voyait sous un angle plutôt positif au début parce que dans mon esprit, ça me semblait évident comme conclusion :sweatdrop:
C'est marrant je suis pareil. Autour de moi ça fume beaucoup de weed (et pas que), et à chaque fois qu'on me dit "quoi tu prend jamais rien? même pas de la weed? mais pourquoi?" j'ai envie de répondre "mais parce que la drogue c'est mal!!". :lol: 15 ans d'école et de parents que te rabâchent que la drogue c'est mal bah moi ça m'est resté en tête, et je comprend toujours pas comment le reste du monde à réussi à s'en détacher aussi facilement! :lol:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes