Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Pourquoi je m’épanouis parfaitement en école d’ingé
etudes-inge-epanouissement-640x400.jpeg

Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur :
"Or après mon bac, je suis allée en prépa maths, et la proportion de filles a chuté d’un coup"
Pareil pour la proportion de personnes racisées : après le bac, dans les filières les plus "élitistes", y a 3 racisé.es pour une centaine de blancs (j'exagère à peine, et pour certaines filières j'exagère pas).
Pareil pour la proportion de pauvres, même si c'est moins "visible" (quoique), mais finalement c'est pas loin d'être la même chose : 3 pauvres pour pleins de fils et filles de cadres, avec les manières sociales qui vont avec.

Y a un truc qui va pas trop bien dans le système scolaire actuel, pour qu'on se retrouve avec ce genre de constat arrivée aux études supérieures. Pourquoi les filières qui débouchent sur des métiers bien payés sont réservées, de fait, aux hommes blancs riches ? Parce que c'est ça, le résultat : si y a moins de femmes, moins de personnes racisées, moins de pauvres, c'est que, par l'enchaînement des déterminismes, on se retrouve avec des filières réservées. Comme par hasard celles qui payent le mieux à la fin.
 
Merci pour ce témoignage, ça fait plaisir à lire ! :puppyeyes:

"Or après mon bac, je suis allée en prépa maths, et la proportion de filles a chuté d’un coup"
Pareil pour la proportion de personnes racisées : après le bac, dans les filières les plus "élitistes", y a 3 racisé.es pour une centaine de blancs (j'exagère à peine, et pour certaines filières j'exagère pas).
Pareil pour la proportion de pauvres, même si c'est moins "visible" (quoique), mais finalement c'est pas loin d'être la même chose : 3 pauvres pour pleins de fils et filles de cadres, avec les manières sociales qui vont avec.

Y a un truc qui va pas trop bien dans le système scolaire actuel, pour qu'on se retrouve avec ce genre de constat arrivée aux études supérieures. Pourquoi les filières qui débouchent sur des métiers bien payés sont réservées, de fait, aux hommes blancs riches ? Parce que c'est ça, le résultat : si y a moins de femmes, moins de personnes racisées, moins de pauvres, c'est que, par l'enchaînement des déterminismes, on se retrouve avec des filières réservées. Comme par hasard celles qui payent le mieux à la fin.

Constat identique en DUT / école d'ingé (alors que j'ai été dans du public, donc normalement plutôt "accessible" aux pauvres, moyennant quelques jobs d'été ^^).

A l'époque du lycée, je me souviens avoir cru que la seule manière de faire une école d'ingénieurs, c'était d'aller faire un prêt de 30k à la banque pour financer une école privée mais c'est parce qu'ils avaient une communication très puissante (au salon de l'Orientation par exemple, où je ne me souviens même pas avoir vu ma fac haha). Elle n'est pas parfaite certes mais god bless l'université française quand même (surtout dans mon secteur en informatique où je bosse même avec des autodidactes aujourd'hui! J'aurais vraiment regretté de prendre un prêt)
 
@grenouilleau
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Désolée c'est hyper décousu peut-être et un peu indigeste.
Je n'ai pas de sources à citer, tout ce que je dis sont soit des constats sortis tout droit de mon cerveau et de mon expérience ou des témoignages de gens isolés. Je sais que ça n'a pas très bonne presse ici de parler sans citer ses sources mais j'ai pensé que ça pouvait être intéressant d'avoir un angle de vue qui pourrait expliquer pourquoi les gens de classe défavorisée ou les filles s'orientent moins spontanément dans des filières qui "payent" comme tu dis.
 
Petit coup de gueule du jour, désolée c'est vraiment juste mon ressenti mais j'ai vraiment l'impression que si t'as fais une "Ecole d'ingénieur" t'es mieux que la moyenne. Je m'explique, j'ai la trentaine donc la fin des études c'était il y a quelques années déjà, tout comme la plupart de mes amis/connaissances. Parmis tous ces amis/connaissances, les seuls qui se "vantent" de leurs études sont ceux qui ont fait école d'ingé. Je le ressens vraiment comme "toi tu fais pas partie du groupe, tu peux pas comprends attends j'ai fait école d'ingé steuplé, l'élite". Et c'est comme si ils n'étaient jamais passés à autre chose, oui tu as fais des milliards de soirées avec tes potes d'école d'ingé mais guess what? Comme tout le monde en fait (qu'on ai fait des études ou non d'ailleurs), pas besoin d'en parler à chaque fois qu'on se voit! On m'a même déjà fait très directement la remarque que oui j'ai bac+5 mais bac+5 INGENIEUR c'est MIEUX. Alors je vous avoue que quand j'ai vu le titre de cet article, j'ai un peu levé les yeux au ciel, parce qu'en vrai j'ai jamais vu d'article qui commence par "OMG j'ai fait un DEA en Fac de Médecine c'était si coooool". Bref je m'emporte, mais juste, toi qui a écrit cet article, si tu lis mon commentaire, ne devient pas condescendante envers celles/ceux qui ont fait une pauvre école de commerce!
 
@Squirae Le système scolaire français est plutôt égalitaire ? Je ne suis pas d'accord.
- La France, championne des inégalités à l'école au sein des pays de l'OCDE (franceinfo 2016)
- Comment le système éducatif français aggrave les inégalités sociales (Le Monde 2016)
- Pourquoi l'école française reproduit-elle les inégalités ? (Slate, 2017)
- Bourdieu, L'école conservatrice : les inégalités devant l'école et devant la culture (ça date de 1966, mais bon, c'est la base)

J'ai trouvé ce rapport qui a l'air, facialement, d'aller dans le sens de ton opinion (Observatoire des inégalités, 2015 : Echec scolaire et inégalités, la France plutôt bonne élève en Europe), mais déjà je le trouve contradictoire, un peu (j'ai mis en gras les deux phrases complètement wtf au niveau cohérence) :
"L’école française « n’augmente » pas les inégalités. Pour le comprendre, il suffit d’imaginer le niveau des inégalités sans école publique. Les catégories populaires resteraient quasi illettrées faute d’avoir les moyens de se payer une formation. La plupart des autres systèmes éducatifs - hormis des pays du Nord de l’Europe - ne font pas vraiment mieux en termes de réduction des inégalités et de lutte contre l’échec scolaire. L’argument de la comparaison internationale, le plus utilisé [5]., n’est donc pas toujours le bon.
Cela n’empêche que l’école française peut mieux faire. Les inégalités ont tendance à y augmenter."

Ensuite que les autres pays d’Europe soient pires que la France, c'est pas mon problème. C'est le leur. Et je les plains si il font pire.
Et, après tout ça, la conclusion du rapport confirme quand même qu' : "Au bout du chemin, les filières les plus sélectives (les « grandes écoles » de haut niveau) sont réservées à une poignée d’élèves socialement triés."
 
Merci pour ce témoignage ! Il y a besoin de filles en effet en école d'ingé, et dans le domaine des sciences (autre que la biologie) de manièresgénérale.
Je vois dans les commentaires les mêmes questions qui sont soulevées. Pour ma part je fais partie d'une famille de 3 filles qui ont toutes les 3 fait une école d'ingé, avec succès. Mes parents étaient profs (ça y est je vais me faire traitée par certains de privilégiée...) et je pense qu'ils nous ont permis, moi et mes soeurs, de nous orienter vers le domaines qu'ils savaient nous convenaient le mieux, ou du moins nous permettraient de pouvoir avoir le plus de liberté de choix dans notre vie future, tout en ayant une certaine sécurité.
Le problème en lycée est que les études scientifiques en général sont considérées comme dures et longues, et que beaucoup de gens ne pensent même pas en être capable, et qu'il n'y a pas forcément quelqu'un pour leur dire que si !!
Pour ma part j'étais dans une prépa ou près de la moitié des élèves étaient boursiers. Et en école, peut-être 1/4 des élèves étaient boursier. Ce qui signifient qu'ils ne venaient pas de milieu aisés, et qu'ils ont eu accès à des études longues quasi gratuitement. Moi je trouve ça beau :-).
Et j'étais en prépa bio (BCPST) (oui moi aussi...), on était beaucoup plus de filles que de garçons. Ensuite dans mon école, on était 50/50 niveau filles garcons (école de géologie !) et c'était super d'avoir la parité !!
@Doby, si tu as encore des potes à la trentaine qui vénèrent autant l'école d'ingé et se considèrent au-dessus des autres, c'est que ce ne sont des gens pas très intéressants. Il y en a dans tous les domaines malheureusement... Pour ma part beaucoup de mes amis sont passés par une école d'ingé, mais on n'a jamais considéré les "autres" comme nuls. Que ce soit entre nous ou quand on est avec des gens venant d'autres parcours, ce qui est la plupart du temps maintenant vu que les nouveaux amis ou conjoints viennent souvent de domaines différents. Au travail j'ai déjà entendu ce discours élitiste moi aussi, mais sache que beaucoup dingénieurs n'y adhèrent pas !!
 
  • Big up !
Reactions : Squirae
@clema
Je suis d'accord que la difficulté des études d'ingénieur et leur durée peut faire peur de par l'investissement qu'elles demandent (en termes de travail et d'argent - même si les écoles nationales sont beaucoup moins chères et souvent couplées à de l'alternance qui couvre les frais de scolarité).

Par contre ça n'explique pas pourquoi en France les femmes ne s'orientent pas systématiquement vers ce genre d'études contrairement à d'autres pays qui ont un niveau de vie plus ou moins égal au nôtre.

Et j'en déduis que le système scolaire est fait pour diviser très rapidement les élèves et leur bloquer la route.

Impossible de faire ingénieur après un bac L (sûrement qu'il existe des remises à niveau, des prépas spéciales etc. mais on ne peut pas dire que ce soit la panacée). ça veut dire qu'il ne faut surtout pas se gourer d'orientation au lycée, voire au collège car tout dépendra de ton niveau général en sciences (en maths surtout) et accumuler du retard sur le programme pour avoir 11/20 en maths en seconde ne te garantira pas un passage en S par la suite. Il y a d'autres voies pour passer en école d'ingénieur (les bacs techniques notamment) mais généralement ils partent en DUT (donc sans le précieux sésame qu'est le "diplôme d'ingénieur").
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes