Oh ouiii se balader à poil! Surtout cet été quand il faisait genre 20 000 degrés 8)
Oui aussi au rangement/ménage/vaisselle quand et comme tu veux: moi c'est du tout ou rien, soit c'est nickel, soit c'est le bordel (après j'ai une lapine qui vit en liberté et j'ai été charrette ces derniers temps donc c'est plus souvent le bordel, j'avoue).
Oui au chant, à la danse, à la musique, à "je fais ce que je veux dans le coin de mon unique pièce à vivre que je veux", et aussi aux films de cul et/ou à la masturbation sans sourdine.

Pour moi, il y a également plein d'autres avantages:
- depuis que je suis seule, je peux vivre bien plus en accord avec mes valeurs que cela n'était faisable quand j'étais chez mes parents: je ne consomme presque que bio et le plus possible local et de saison (du coup je consomme moins, budget étudiant oblige), je réduis au maximum mes déchets, j'économise l'énergie, je fais attention à l'impact sociétal de mes actes...
- je ne me fais plus engueuler parce que je mets mes coudes à table, parle comme une charretière, picole trop ou laisse traîner des miettes de tabac, ni parce que j'ai des rythmes qui peuvent être décalés et, le plus important, parce que je suis parfois très mal et donc en larmes et en PLS - ce qui est difficilement supportable pour mon entourage.
- du coup, je ne me suis jamais aussi bien entendue avec ma famille!

Pour ce qui est de la bouffe, il y a du positif et du négatif: le positif, comme je le disais plus haut, c'est que je peux consommer en respectant mes valeurs, et que je peux manger ce que je veux à l'heure ou je veux (kikou le muesli à minuit!); le négatif, c'est que je souffre de troubles du comportement alimentaire donc je me sentirais mieux si mon alimentation était totalement prise en charge "de l'extérieur" avec zéro possibilité de choix et donc de prise de tête pour moi, alors que là je suis en freestyle et c'est très dur à gérer - en même temps, quand j'étais chez mes parents, je n'étais absolument pas aidée sur ce plan-là donc finalement, c'est peut-être moins pire maintenant que je peux au moins contrôler les stocks...

Bref, il y a certes plein de trucs tous pourris qui vont avec le fait de vivre seule, surtout dans un studio à petit budget dans un immeuble pourrave d'un quartier "craignos" (genre tes voisin-es font de ta vie un enfer, c'est dégueulasse tout le temps et tu as parfois franchement peur), mais en vrai, C'EST LE FEU. Et ça apprend beaucoup, notamment à bien choisir ses boules Quiès!
 
Je vis seule depuis un an et je suis bien d'accord avec les madz qui disent que c'est le pied!
Mon mec lui, vit en coloc, j'ai donc droit à un aperçu de la vie en communauté quand je viens le voir, et vraiment, je ne suis pas capable de faire comme lui ...
Lui est conciliant tout en sachant ne pas se faire marcher sur les pieds, moi quand son coloc décide de mettre de la techno à 2h du mat je pète un câble direct.
Ça me fait ENCORE PLUS apprécier de rentrer dans mon appartement et mener ma petite vie pépère après !
 
J'ai vécu pendant 5 ans seule, et je dois avouer que c'est quand même génial, cette véritable impression de faire ce que tu veux quand tu veux, et que personne ne puisse rien y redire. Ca fait maintenant près d'un an que je vis avec mon copain, qui lui aussi à vécu seul pendant 4 ans (les appart séparés ça a du bon et du moins bon :P ), et on a décidé direct d'avoir des chambres séparées. Déjà, on a mis 5 ans avant d'habiter ensemble, le temps d'être bien sûrs qu'on pourrait s'adapter chacun au mode de vie de l'autre, mais on a aussi directement décidé d'avoir chacun sa chambre, pour avoir quand même un endroit pour qu'on puisse avoir tous nos trucs sans emmerder l'autre avec. Et bah y'a pas à dire : c'est le top ! :gnih:
 
Eh bien franchement je ne vous rejoins pas sur les mérites de la vie en solitaire. Pour avoir testé les deux, mon cœur penche pour la colocation (et je suis même passée par le partage de chambre ;)). Bon après j’imagine qu’il y a parfois des cas d’incompatibilité majeure, mais ça m’a permis de découvrir des gens différents de moi, qui n’avaient pas les mêmes rythmes ou les mêmes habitudes, et on a quand même toujours réussi à trouver une certaine harmonie.
C’est sûr que ça implique quelques contraintes et efforts, parfois des mises au point, mais ça n’est pas trop compliqué. Et puis finalement ça permet aussi d’être plus relax sur certains points, parce qu’en vrai, c’est pas grave si la vaisselle attend un peu mais qu’en parallèle tu passes une super soirée à délirer avec tes colocs. Enfin bref, ça permet un peu de remettre en question ses habitudes voire ses petites manies... sans renoncer à ce qui nous tient à cœur (j’aime pas spécialement la crasse que ce soit dit). C’est un apprentissage de la vie en société, et en vrai c’est plutôt cool. Historiquement c’est d’ailleurs assez neuf d’avoir des gens qui vivent tout seul, ça ne paraît pas si évident que ça. Alors ok, peut-être qu’il faut faire un chouïa d’effort pour enfiler un fute avant d’aller à la cuisine, que parfois il faudra gérer des histoires de bruit, mais c’est la vie, c’est pas un drame. Alors que ce sentiment de solitude après une soirée entière dans un studio... je sais ce que je préfère...
Dans une bonne coloc on devrait sans problème danser quand le cœur nous en dit, parler tout seul ou faire la plupart des choses évoquées dans l’article. Parce que dans une bonne coloc la bienveillance règne, et qu’il devrait toujours être possible d’avoir l’intimité que l’on souhaite. Bref, j’adore la sociabilité d’une colocation, dans ses moments les plus fous comme les plus calmes !
 

TennanTen

Dreamin Walkin on Paris and eating cinnamon roll
Je suis aussi pour le dicton, "Je fais ce que je veux, où je veux, quand je veux et comme je veux". Personne pour me prendre la tête pour des conneries et me demander de rendre des comptes.
Puis surtout, j'aime ma solitude, j'aime pas quand y a trop de gens autour de moi XD
 
Vivre seul.e, c'est le pied !
Pourtant, j'avais eu une première expérience pas terrible pendant quelques mois. Après, il faut dire que j'étais encore étudiante (donc un peu fauchée pour sortir), j'habitais dans une petite ville, où je ne connaissais personne, donc la solitude a été assez difficile à vivre.
Mais là je travaille, j'habite une grande ville et j'ai des amis, donc j'apprécie vraiment d'être seul.e dans mon studio :happy:. Surtout qu'avant j'avais vécu 2 ans avec mon ex, puis 2 ans en coloc où ça c'était assez mal passé.

Comme certain.es l'ont déjà dit, vivre en solo ne correspond pas à tout le monde. Je suis quelqu'un qui a besoin de beaucoup de solitude, donc je trouve que c'est important d'avoir un espace calme à moi pour me ressourcer. Un des inconvénients, je dirais que si y'a un truc de casser dans l'appart ou un quelconque problème, c'est à toi de le régler (et ça te coûte évidemment plus cher, car tu peux pas partager les frais).
 
  • Big up !
Reactions : Miss_A
J'ai vécu pendant 5 ans seule, et je dois avouer que c'est quand même génial, cette véritable impression de faire ce que tu veux quand tu veux, et que personne ne puisse rien y redire. Ca fait maintenant près d'un an que je vis avec mon copain, qui lui aussi à vécu seul pendant 4 ans (les appart séparés ça a du bon et du moins bon :P ), et on a décidé direct d'avoir des chambres séparées. Déjà, on a mis 5 ans avant d'habiter ensemble, le temps d'être bien sûrs qu'on pourrait s'adapter chacun au mode de vie de l'autre, mais on a aussi directement décidé d'avoir chacun sa chambre, pour avoir quand même un endroit pour qu'on puisse avoir tous nos trucs sans emmerder l'autre avec. Et bah y'a pas à dire : c'est le top ! :gnih:
Comment réagissent les gens autour de vous à cela? Ça déclenche toujours des cris d'effroi quand je dis que j'aimerai tellement ! Je suis célibataire donc c'est pas à l'ordre du jour mais j'ai tjrs eu beaucoup de mal à dormir sereinement avec qqn
 
Je suis introvertie, solitaire et casanière. Autant dire que sur le papier j'ai tout pour que la vie seule soit l'idéale pour moi et pourtant les quelques années où j'ai vécu seule ont été un enfer pour moi...

Car vivre seule, pour moi c'est l'idéale...à condition de pouvoir bénéficier d'un logement parfaitement insonorisé. Je ne supporte pas la très grande majorité des bruits de voisinage (je parle ici des bruits courant, de ceux où tu ne peux pas faire de reproche à tes voisins, je ne parle pas de fête avec musique forte à des heures indues). De fait j'ai très mal supporté les années à vivre seule, j'étais quasi constamment en stresse dès que je mettais un pied chez moi rien qu'à cause du bruit potentiel que je risquais d'entendre à un moment donné (sans compter les pétages de câbles intérieures quand le bruit était là).

Pour le coup vivre en coloc m'a sauvé car ça m'a permis de pouvoir vivre dans une maison (moins soumis au bruit de voisinage qu'en appartement), sachant que j'ai bien moins de problème avec les bruits lorsqu'ils viennent d'eux (où lorsque ce sont des bruits extérieurs mais qu'eux sont présents à la maison). Après j'ai eu la chance d'avoir des colocs calmes qui s’accommodent très bien de mon caractère et qui ne sont pas des fêtards invétérés qui ramène plein de gens à la maison (ils vont plutôt sortir à l'extérieur pour ça), ça aide aussi.
 
@amrie De manière générale, ça perturbe les gens quand je leur dis qu'on a chacun sa chambre. Après, j'ai un "avantage", c'est qu'on a des horaires décalés, il travaille du matin, donc on se couche/lève pas du tout à la même heure. Donc on ne dort ensemble que quand on ne travaille pas et qu'on se couche quand on veut. Et c'est quand même la bonne excuse quand tu veux pas spécialement de débat autour de l'espace vital.

Ensuite, en général j'ai le droit à 2 types de réactions. Il y a les "Ah ouais, ça à l'air bien", et les gens toujours mitigés, où qui m'expliquent que eux ça les gênaient pas pour dormir ensemble etc. Mais j'ai maintenant assez d'assurance pour pouvoir dire "Ok, tu fais comme tu veux. Mais moi aussi".
 
  • Big up !
Reactions : amrie

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes