Que faire face aux mensonges perpétuels - Chroniques de l'Intranquillité

Quand j'étais en première, des filles de ma classe s'étaient "liguées" contre moi et m'accusaient d'être mythomane, j'avais même un surnom charmant à l'époque ("mythocondrie" parce qu'on étudiait les cellules...). (c'est marrant parce que dans l'article de Jack sur le harcèlement à l'école j'avais dis que j'avais probablement refoulé ce qui m'était arrivé et c'est le cas ahah).

Tout ça parce que c'était au début de ma dépression, et que j'avais inventé un mensonge sur le week-end que j'avais passé, en disant que j'étais sortie faire les magasins alors que j'étais restée dans mon lit à pleurer. C'était totalement stupide et ça m'a rattrapé en quelques jours, et pendant deux longues années, tout le monde pensaient que j'étais mythomane soit disant parce que je "croyais" en mes mensonges.
Ces filles regardaient dans mon portable parce qu'elles croyaient que j'inventais des appels (alors que sur mon Motorola de l'époque, le bouton vert montrait les appels passés et non les appels reçus, 'fin bref...), et n'ont jamais cru que je sortais avec mon copain de l'époque parce que j'avais pas de photos où je l'embrassais.

Étrangement, je continue à les voir, mais je sens qu'elles douteront toujours dès que je dis quelque chose. Du coup je ne dis plus rien.

Je connais beaucoup de personnes qui mentent, dont une dont les mensonges étaient 10 fois plus gros qu'elle (une sombre histoire de tante japonaise qui est la femme la plus riche du monde, bref). À chaque fois, ça me rappelle cette époque qui a probablement été la pire année de mes 21 ans d'existence, et du coup ça me donne même pas envie de rire.
Et même si la vérité peut faire du bien et peut aider à avancer, l'espèce d'intervention que j'ai eu par des nanas que je connaissais depuis 2 mois a brisé le peu de confiance en moi que j'avais à l'époque. Parce que mentir ça avait été ma solution pour me protéger.
 
Je me suis aussi sentie visée par l'article. Quand j'étais petite j'étais vraiment, vraiment mythomane. Du genre à m'inventer des pouvoirs magiques, et c'était peut-être moi la menteuse aux tantes de multiples nationalités. J'avais même raconté à la mère d'une amie que ma mère, qui est blonde au cheveux frisés et yeux verts, étaient indienne mais qu'elle s'était fait décolorer la peau, teindre et friser les cheveux et débrider les yeux (:lol:). Je pense qu'elle a du me griller.
J'ai continué à l'adolescence, comme beaucoup parce que ma vie était moins intéressante que celle de la plupart de mes camarades. Cependant, c'est devenu de moins en moins abracadabrant. Mais franchement, ça m'a pas mal aidé avec mes profs, qui ont toujours cru que j'étais une bonne élève tête en l'air et pas la cossarde que je suis. Mes amies disaient d'ailleurs qu'il fallait vraiment me connaitre pour le croire.
Maintenant je me suis soignée. Je ne mens pas à mes proches et ma famille. Mais il m'arrive quand mm parfois "d'arranger la réalité". Certains doivent s'en douter, mais je crois que c'est aussi pour ma capacité à raconter n'importe quoi qu'on m'apprécie. Et puis maintenant ma vie est VRAIMENT extraordinaire! :)
 
Je me sens également visée par l'article et je vais tenter de m'expliquer.

Je ne suis pas "mythomane" au sens pathologique du terme car j'ai toujours eus parfaitement conscience du mensonge mais sans pouvoir m'en empêcher.
Je n'ai jamais eus confiance en moi et les mensonges étaient pour moi une façon d'être "intéressante", pas dans le sens de me faire remarquer mais il était inconcevable pour moi que quelqu'un me trouve assez intéressante pour être mon ami et encore moins pour sortir avec moi.
Ces mensonges on duré jusqu'à mes 21 ans. La je suis allée trop loin et les "amis" que je m'étais fait à la fac ont tout découvert. Et leur réaction a été absolument abjecte. Ils ont commencé par appeler ma mère, mon copain (que je venais de quitter) pour balancer le dossier et ruiner ma vie autant que possible. Ils en ont parlé à toute la promo, aux profs, à tous les gens qui me connaissaient de près ou de loin. Si bien que plus une seule personne ne me parlait à la fac.
Je m'enfonçais littéralement, la honte, la trahison aussi. Je sais que c'est dur à comprendre mais j'aurais aimé que ces soit disant amis m'aident, me parlent et me tendent la main. chose que mes amies de lycée ont fait. Au fond, cette grande claque m'a ouvert les yeux sur les gens qui m'aimaient ou pas. J'ai consulté une psy pendant 1 an après ça afin de réussir à m'accepter moi-même, ce que j'arrive à faire aujourd'hui.
En lisant cet article, je me souviens à quel point les gens jugent, se moquent et sont durs au lieu d'essayer de se mettre à la place de l'autre. Cette solution, le mensonge, est mauvaise mais quand on se sent minable, elle cache tout ce qu'on ne veut pas montrer.
 
Est-ce qu'on considère la personne décrite dans l'article comme un très gros menteur ou un mythomane? J'avais cru comprendre, en me renseignant un jour sur la mythomanie, que ça pouvait s'accompagner de névrose, hystérie, etc...

En tout cas, je connais une personne qui est une pro de l'utilisation de mensonges.

Si je met bout à bout ce qu'il m'a dit, sa copine est une japonaise, fille d'ancien ambassadeur japonais en France, qui a fait 5 premières années d'études ratées mais qui a un bts, qui travaille au ministère de la Défense, fait du rallye automobile. Elle a aussi gagné à l'euromillion et son père possède une chaîne sushi bar en France. D'ailleurs, quand il veut des sushis, elle passe directement dans la boutique la plus proche, prépare elle-même les sushis et les emporte gratos. Tout ça et un tas de trucs.

Il est du genre à toujours dire un truc dans une conversation. Une fois, j'étais en train de parler d'une amie qui avait assisté à un concert de Ramnstein. Lui a balancé qu'il avait fait ce concert aussi mais en Allemagne et qu'il avait tellement bu qu'il avait presque 2 grammes d'alcool dans le sang. Même qu'il y a eue une émeute pendant le concert et qu'il n'a même pas été blessé, lui.

Une fois, il nous a raconté qu'il avait la Rue de la Soif à Rennes (si je me souviens bien) avec tous ses bars et même qu'il l'avait redescendue aussi et qu'à la faim, il tenait encore sur ses jambes.

Ce n'est que ça, dès que quelqu'un a fait telle action, il dit "moi aussi" sauf que son action a lui est plus grandiose, phénoménale. Du coup, dès qu'il dit quelque chose, je me demande s'il ne ment pas et j'en reviens à douter de toutes les informations qu'il distille. Couplé à ça, il n'a pas forcément un caractère toujours agréable.
 
la différence entre menteur et mythomane se joue la dessus: est ce que la personne croit à ses mensonges?

Tu m'aurais mise devant le fait accompli j'aurais nié, de toute ma force j'aurais nié mais pas parce que j'y croyais. Parce que j'avais peur et honte.

Après, j'avoue ne jamais être arrivée au point de ton ami, j'étais plus subtile et malheureusement beaucoup plus douée...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes