Si tu hésites sur ton choix d’orientation… lis cet article !

15 Janvier 2020
175
233
94
28
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Si tu hésites sur ton choix d’orientation… lis cet article !
etudes-choix-orientation-640x400.jpg

Lire la suite ...
 
26 Avril 2012
249
1 210
4 804
Bourg en Bresse
Je corrige quand même un point avec lequel je ne suis pas du tout d'accord : de très nombreux étudiants de Science Po ont réussi le concours en sortant de S sans avoir fait de prépa :) C'est important que les personnes intéressées ne pensent pas qu'il faille passer par une prépa pour avoir ce concours, car un très bon niveau au lycée peut suffire.
 
15 Janvier 2020
175
233
94
28
Je corrige quand même un point avec lequel je ne suis pas du tout d'accord : de très nombreux étudiants de Science Po ont réussi le concours en sortant de S sans avoir fait de prépa :) C'est important que les personnes intéressées ne pensent pas qu'il faille passer par une prépa pour avoir ce concours, car un très bon niveau au lycée peut suffire.
Salut ! Je n'ai jamais dit que c'était impossible de réussir le concours en sortant de S sans prépa ! Je parlais de mon expérience où je n'avais pas de cours d'histoire en terminale et où je ne me suis pas non plus préparée à côté. Donc ça tombait à l'eau pour moi, effectivement. :rire: Même avec un très bon niveau en S, sans travail en plus et alors que je n'avais plus aucun cours d'histoire, je ne serais jamais rentrée.
Mais si je m'étais préparée à côté de mes cours de terminale, ça aurait été possible oui !
Seulement, je pense que c'est plus difficile en S qu'en L dans le sens où les matières ont moins de rapport avec ce qui est demandé au concours d'entrée. Du coup c'est beaucoup plus de travail perso demandé.
Mais ça n'est qu'un avis personnel ! :)
 
Dernière édition :
15 Janvier 2020
175
233
94
28
@Earl j'ai aussi rajouté une phrase sur le fait que c'est possible de réussir Sciences Po à la sortie du lycée sans prépa pour qu'il n'y ait plus de mauvaise interprétation possible ;)
 
31 Mars 2016
34
105
1 599
Et qui tente sciences po cette année ! (Les filières L et S existent encore cette année, c'est la dernière année)
 
K

Kurmad

Guest
J'ai des conseils à donner aux gens qui, comme moi, ont mis du temps à trouver ce qu'ils voulaient faire (c'est-à-dire à la fin de mes études pour moi) :

1) Si tu ne sais pas quoi faire et que tu es bon partout, suis la voie royale. C'est sûr que ça fait un peu mal à l'égo au début d'écouter ses parents. Après, le but du jeu c'est de trouver des études où tu pourras tester différents trucs ou te ré-orienter sans trop de dégâts si ça ne te plait pas. Se tromper c'est pas grave. Perdre un an ou deux c'est pas grave non plus. Mais si c'est préparé et anticipé, c'est beaucoup plus facile.

2) Évite de choisir "par défaut" les trucs où il faut un mental d'acier pour s'en sortir (certaines prépas, première année de médecine...). Ces trucs-là, si tu ne sais pas pourquoi tu le fais, c'est encore plus dur.

3) Si tu veux choisir une filière bouchée, aies bien conscience que tu vas devoir taffer comme un malade pour être au-dessus du lot, et que après avoir bossé autant, tu vas quand même galérer pour trouver un boulot, et qu'en plus (généralement) tu seras mal payée. Et si y'a pas de poste, y'a pas de poste, quelle que soit la motivation que tu as (alors que dans les études, ça peut toujours aller mieux en bossant plus dur).
N'oublie pas qu'à moins d'avoir de quoi vivre à côté, on ne fait pas des études pour la beauté d'apprendre.
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 285
15 887
3 854
Je dirais que si tu penses t'orienter en science et à la fac, pense à ces points :
- la fac c'est bien mais ça demande de l'autonomie et un bon mental pour se prendre en main (ça s'apprend).
- pense que si tu fais un master de recherche, effectivement il y a peu de chances de trouver un bon poste derrière. Parce que les masters de recherches s'orientent plutôt pour les doctorants, en sachant que dans certaines filières c'est super dur d'avoir sa bourse (maths, physique il n'y a quasiment pas de poste de thèse, biologie ça dépend ton école doctorale, ta filière et ton master mais aussi de tes notes. Si tu as en dessous de 14 de moyenne mieux vaut bifurquer en master pro. Après si ta filière est ouverte aux industries, ya moyen sans un dossier parfait d'avoir une bourse cifr). Par contre en chimie organique (j'insiste), il y a pas mal d'offres de thèses, autant en industrie qu'en école doctorale, même si tu as été au rattrapage.
- si tu veux arrêter à 5 ans d'études, pense aux masters pro qui offrent bien plus de débouchés. Ou à la licence pro également mais il y a beaucoup moins de postes. En fait en fac de science, mieux vaut viser le master ou une école d'ingénieur.
- au pire des cas, tu as un diplôme qui peut te permettre de passer les concours de l'éducation nationale mais aussi de la fonction publique. Également la police scientifique (pas contre il est super dur car énormément de concurrence).
- ne baisse pas les bras si tu es moyen au lycée mais que tu sais que tu as les capacités de plus. Si la filière te plaît et que tu travailles régulièrement, tu peux y arriver.
- pense aussi aux IUT (qui peuvent te permettre de continuer en licence même si ça demande du travail). Ils offrent des bonnes formations. Mais renseigne toi sur les débouchés de ta filière en IUT. Fais pas comme moi qui suit allait dans un parcours récent, orienté web, qui avait pas fait ses preuves et qui a fermé au bout de 5 ans.

Voilà pour la fac de science.

Sinon c'est pas grave si tu te trompes. Pour te dire mon parcours j'ai commencé avec 1 ans d'IUT web, puis 1 an de prepa IFSI (infirmiers). Trois ans d'ifsi. J'ai travaillé. J'ai bifurqué sur 1 an en troisième année de licence en biologie. Et enfin j'ai été admise en 2ème année de médecine via la passerelle ouverte aux paramédicaux. Et j'ai presque 30 piges. Alors mon parcours est tumultueux mais c'est possible. Financierement, je me suis toujours débrouillée avec pôle emploi, arrêt maladie pour la fac (mais mon cas est pas commun, ça m'a été autorisé car en arrêt de longue durée pour maladie chronique et surtout pour me réorienter). Et enfin médecine ça sera l'aide du gouvernement pour travailler dans une zone qui manque de médecin. Si je peux reprendre (maladie toussa).

Autre cas de réorientation, ma meilleure pote manip radio qui a repris des études en bio à la fac en 2ème année. Pour faire une thèse. C'est pas simple. Elle travaille à côté, c'est dur mais elle s'en sort. Et elle était loin d'être la première des filières qu'elle a suivi.

Surtout pleins de courage à toi futur étudiant. Mais perd pas espoir en tes rêves.
 
5 Mars 2020
1
3
4
20
Bonjour! J’ai pris beaucoup de temps et d’attention à lire ce fabuleux article! Je suis en classe de première (donc en plein dans la réforme youpi) et j’avoue que des articles comme cela j’en aurais besoin plus souvent! Ce sont des gens comme vous qui, pour nous étudiants au lycée ou même au collège, nous donne cette foi et cet espoir que tout est possible tant qu’on est prêt à beaucoup pour arriver à nos fins. Il m’a fallut pas mal de temps personnellement avant de découvrir ce pour quoi j’avais réellement envie de travailler plus tard, toute mon enfance je prévoyais de faire un certain métier car toute ma famille m’avait projeté dans celui-ci et me répétait que c’est un «métier sûr». Mais quand mon stage en 3e est arrivé, j’ai vu l’envers du décor et j’ai tout de suite su que je n’étais pas dans la capacité de m’épanouir totalement dans ce métier qu’est l’éducatrice de jeunes enfants (même si j’aime beaucoup les enfants pour autant). Bref je ne suis pas là pour étaler ma vie personnelle, mais je tenais à vous féliciter et à vous remercier de nous témoigner votre parcours, car il est vrai que maintenant les secteurs comme vous dites «bouchés», les parents quand ils apprennent que l’on souhaite faire des études «bouchées», ils s’affolent et veulent nous trouver une autre voie professionnelle plus sereine selon eux.
Vous m’avez donné encore plus de force et d’envie de prouver à toute ma famille et à mes proches qu’avec un peu de volonté et de travaille, on peut aller au bout de nos objectifs, même les plus fous (mon cas). Merci beaucoup
 
15 Janvier 2020
175
233
94
28
Bonjour! J’ai pris beaucoup de temps et d’attention à lire ce fabuleux article! Je suis en classe de première (donc en plein dans la réforme youpi) et j’avoue que des articles comme cela j’en aurais besoin plus souvent! Ce sont des gens comme vous qui, pour nous étudiants au lycée ou même au collège, nous donne cette foi et cet espoir que tout est possible tant qu’on est prêt à beaucoup pour arriver à nos fins. Il m’a fallut pas mal de temps personnellement avant de découvrir ce pour quoi j’avais réellement envie de travailler plus tard, toute mon enfance je prévoyais de faire un certain métier car toute ma famille m’avait projeté dans celui-ci et me répétait que c’est un «métier sûr». Mais quand mon stage en 3e est arrivé, j’ai vu l’envers du décor et j’ai tout de suite su que je n’étais pas dans la capacité de m’épanouir totalement dans ce métier qu’est l’éducatrice de jeunes enfants (même si j’aime beaucoup les enfants pour autant). Bref je ne suis pas là pour étaler ma vie personnelle, mais je tenais à vous féliciter et à vous remercier de nous témoigner votre parcours, car il est vrai que maintenant les secteurs comme vous dites «bouchés», les parents quand ils apprennent que l’on souhaite faire des études «bouchées», ils s’affolent et veulent nous trouver une autre voie professionnelle plus sereine selon eux.
Vous m’avez donné encore plus de force et d’envie de prouver à toute ma famille et à mes proches qu’avec un peu de volonté et de travaille, on peut aller au bout de nos objectifs, même les plus fous (mon cas). Merci beaucoup
Coucou !
Merci pour ton beau message de remerciement <3
Ça me fait super chaud au cœur de voir que mon témoignage peut aider des personnes qui sont en pleins choix d'orientation !!!
Gros bisous et bon courage pour la suite ton cursus, je crois en toi ! ;)
Faustine
 
  • Big up !
Réactions : Mymy Haegel
24 Février 2016
3
7
654
33
Salut,
Il ne faut pas trop s'en faire sur son choix d'orientation. Certes c'est bien de regarder sur quoi ça débouche, les métiers qu'on peut faire avec les études choisies ensuite, etc. Mais il ne faut pas non plus s'en faire une montagne. On peut toujours changer d'orientation en cours de route, et même plus tard, quand on commence à travailler. Pour ma part, j'ai fait suivi le cursus où les cours m'intéressaient le plus : bac s, prépa lettre (j'adorais l'histoire, la geo et la littérature), Master en développement local en milieu rural. Finalement, après s 3 ans de travail, je me suis aperçu que la cuisine me passionnait beaucoup plus et j'ai passé le Cap cuisine. Maintenant je suis salariée-associee dans un bar restaurant en SCOP. J'y travaille essentiellement en tant que cuisinière,mais j'y fais aussi des devis, factures, commandes, chercher des fournisseurs, réponses à appel à projet... Plein de choses qui me permettent d'utiliser les connaissances acquises en cours. Donc même si je ne travaille pas exactement dans le milieu de mes études, je suis contente de les avoir faites !

Bonne journée,
 
  • Big up !
Réactions : Faustine M et Trumart
15 Avril 2015
123
241
2 204
28
RENNES
Bonjour !
Petite réaction par rapport à une info, quand tu parles des internes en médecine qui ne referai pas ces études si c'était à refaire, et tu mets ça dans le contexte d'entourage qui met la pression
Je suis actuellement en 5ème année de médecine (après avoir fait 3 fois la première année, j'étais ultra motivée et je ne me voyais pas faire autre chose)
Et je pense que je dirais la même chose que ces internes : c'est beaucoup trop de sacrifices pour le résultat. La plupart des médecins et internes que je connait me disent la même chose, c'est sûrement la métier dans lequel ils sont le plus épanoui (quoique en ce moment avec le bordle à l'hôpital y'a pas mal de bien out) mais c'est tellement de sacrifices.
Enfin bref, tout ça pour dire que la plupart du temps, quand des internes disent ca, c'est pas par rapport a une pression de l'entourage pour faire un métier prestigieux, ces gens là ils passent rarement la première année ou abandonnent en avant l'internat
 
  • Big up !
Réactions : Clematis

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes