Tabou et controverses autour du cododo : peut-on le pratiquer sans limite d’âge ?

10 Mars 2016
3
16
1 554
Mulhouse
Lydia-B,

J'ai trouvé ton témoignage très intéressant !

Voici mon partage d'expérience : j'ai été élevée dans une famille où la chambre des parents est un lieu sanctuarisé, chez mes parents comme chez mes grands-parents d'ailleurs. Lorsque j'étais enceinte, j'ai bcp lu sur le cododo, bien ou pas, comment, jusqu'à quel âge, etc. Je suis restée sur l'idée d'une chambre séparée pour le bébé.

Et puis ma fille est arrivée. La première nuit à la maternité, elle pleurait beaucoup dans son berceau. Une sage-femme est passée me voir, je ne dormais pas malgré l'épuisement. Elle a pris le bébé et l'a posé délicatement à côté de moi, en m'expliquant comment me positionner. Je lui ai parlé de ma peur de l'étouffer et elle m'a assuré qu'il n'y avait aucun risque si je respectais ce qu'elle m'expliquait. Elle a sécurisé le bon côté du lit puis elle est repartie. Ma fille s'est calmée instantanément, je ne me souviens pas m'être endormie mais je me souviens m'être réveillée en sursaut quelques heures après, un peu paniquée. Ma fille dormait comme une bienheureuse, ni elle ni moi n'avions bougé. ça a été comme un déclic.

A la maison ensuite, elle n'a pas dormi dans notre lit, mais sur un petit matelas collé de mon côté, jusqu'à 1 an environ (quand on partait en vadrouille, elle dormait avec moi). Je l'ai allaitée tout ce temps, et le côté pratique : au moindre signal, j'attrapais mon petit paquet et je le reposais ensuite sans avoir à me lever. ça m'a aussi beaucoup rassurée de l'avoir à côté de moi et de l'entendre respirer quand je me réveillais.

Au bout d'un an environ, quand elle est passée au biberon, on l'a installée dans sa chambre à côté de la nôtre, la transition s'est faite en douceur, sans blocage. Depuis, elle a toujours dormi dans son lit.

Aujourd'hui (elle a 4 ans et demi), ça m'arrive de dormir dans sa chambre lorsqu'elle est malade. En revanche, pas question qu'elle dorme avec nous dans notre lit (elle a quand même le droit de venir nous voir le matin quand on met trop de temps - selon elle - à se réveiller :d). On n'a pas de fait de notre chambre un sanctuaire, mais ça reste un lieu privilégié pour les parents.
 

Victoria Grace

Capitaine Greluche
12 Octobre 2014
8 152
88 780
4 134
Maintenant, dans le sens inverse, chez moi dormir dans le lit des parents était très rare (suite de cauchemars par exemple) et on manquait tellement de place que j'ai dormi sur le palier de l'étage jusqu'à mes 3 ans.
Et je vais très bien, j'ai toujours adoré faire ma vie et dormir dans mon coin
 
  • Big up !
Réactions : Lois Lane et Asphodel.
30 Septembre 2019
518
1 605
344
27
je suis la seule a qui le bail de l'oeudipe saoule au plus au point?ça fait partie des poncif de la psycho de l'enfant et juste..Je veux dire ça repose sur le fait qu'il n'y a ni famille monoparental ni famille homoparental bref..
sinon la chambre parental c'était hyper sanctuariser quand on était plus jeune,on avait pas le droit d'y aller et quand on le faisait quand même parce que la thug life on se sentait comme des ouf
 
5 Décembre 2014
1 138
15 657
3 164
28
@hellopapiméquépasa
Amen ! Je déteste Freud, la psychanalyse et son """complexe d'Oedipe""". Le type devait penser qu'il avait découvert un truc de fou :stare: alors que comme tu dis, c'est très conservateur et hétérocentré. Et même, moi je suis une femme hétéro, et j'ai toujours été plus proche de ma mère que de mon père hein...
 
30 Septembre 2021
455
3 328
144
33
@Liligreen et @Lylia-B merci de vos témoignages, hyper intéressants ! C'est vrai que je n'avais jamais envisagé le côté beau-parent, et clairement, je ne vivrais pas du tout pareil qu'un enfant qui n'est pas le mien vienne dormir avec moi.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
.
Comme a dit @B8zzy on achète notre tranquillité de cette façon. Mais clairement, je ne le vivrais pas pareil si ce n'était pas mes enfants.

Ce qui est drôle, c'est que je n'ai pas du tout été élevée comme ça. Pour moi, la chambre des parents était sacrée, comme pour beaucoup de Madz, et je n'y allais quasiment jamais. Et de mon côté, avant de les avoir, j'étais très dans l'idée de chacun sa chambre, justement.
Bon, le fait est que ça n'a pas marché du tout et dans le fond... C'est pas si grave parce que ça ne nous dérange pas vraiment avec mon mari. Et actuellement, eux deux dorment dans la même chambre, à leur demande, et ça les rassure de se savoir ensemble, ça aide aussi à ce qu'ils viennent moins.
 
26 Août 2016
171
1 117
1 724
26
Je suis CF donc je vais parler en tant qu’enfant ! Dès ma naissance j’ai très rapidement été mise dans ma chambre (moins de 2 semaines il me semble) parce que ma mère avait beaucoup de mal à dormir parce qu’elle avait constamment peur de me réveiller. Et comme elle dormait mal, je dormais mal donc zou dans ma chambre. Ensuite en grandissant la chambre parentale était très sacralisé. Interdiction d’y aller sans accord, on attends qu’on nous dise d’entrer quand on frappe etc… Et mes parents faisait de même pour nos chambres. Par exemple, mes parents n’ont jamais rangé notre chambre une fois qu’on était en âge de le faire seules.
Et petit complément ça m’a toujours mise très mal à l’aise de devoir dormir dans la même chambre que mes parents alors dans le même lit… j’en aurai fait une syncope !
 
5 Avril 2022
11
136
29
Chez mes parents, c'est petit, petit genre T2. Il y avait une chambre ou on dormait mon frère et moi, un cuisine, et une deuxième pièce, qui était censé être un salon, mais qui était en fait la chambre de mes parent! Dès qu'on passait un moment en famille on était soit dans la cuisine soit dans leur "salon/chambre".

Du coup la sacralisation de la chambre parentale me parait "un truc de riche"/de favorisé :rire:et encore plus quand les gens ne tolère pas l'entrée des enfants dans leur chambre en journée. (parce que chez nous c'était quand même nous refusait l'accès à 50% du logement ^^). Même maintenant que j'ai largement la place chez moi, mon fils peut parfois jouer dans notre chambre, aucun soucis pour moi.

Après quand mon fils est né, il avait sa chambre de prête avec un lit, mais ont pensaient le faire dormir à coté de nous dans sa nacelle, et il faisait vraiment trop de bruit, il ronflait à cause de son RGO, et vu que j'ai le sommeil ultra léger il est vite aller dans sa chambre XD (mais de toute façon il à quasi pas dormit les 4 premier mois, alors notre chambre ou la sienne :sweatdrop::mur:)

Si il est malade ou fait un cauchemar il peut venir un moment avec nous, mais encore une fois on le fais très peu parce que j'ai le sommeil très léger et ne dort pas de la nuit si il est la. Et parfois ça me manque un peu de jamais l'accueillir dans notre lit!

Quant a accueillir un enfant qui n'est pas le tien, je pense effectivement que c'est encore un autre sujet !
 
8 Janvier 2015
91
974
2 234
C'est vraiment intéressant tous ces retours, on voit aussi beaucoup comment le contexte financier / le logement peut influencer le cododo ou non d'ailleurs.

@hellopapiméquépasa @Alpha Pour le coup, si Freud est clairement aujourd'hui galvaudé ou tout simplement décrédibilisé dans ses théories (à juste titre), j'utilise encore complexe d'Œdipe / Electre sans penser à lui derrière (c'est-à-dire la théorie que l'enfant inconsciemment veut forniq*er avec son parent de sexe opposé), tout simplement parce que le terme est le plus parlant pour expliquer le phénomène de l'enfant qui veut prendre la place de l'amoureux d'un de ses parents (de même sexe ou de sexe opposé d'ailleurs)

Si quelqu'un qui fait de la psycho et qui a un terme plus adapté peut partager ses connaissances là-dessus, ça serait top.

Ceci étant dit, sans faire de mon expérience une vérité, mais plutôt avec des retours que j'ai eu aussi dans mon entourage (et pour avoir lu énormément de ressources et de témoignages sur des forums), j'ai quand même pu constater cet "Œdipe" du côté de ma belle-fille. Un attachement très fort et exclusif à son papa, un rejet fort de la mère (encore plus perturbant car ils sont en garde partagée, donc 1 semaine sur 2, quand elle était chez sa mère, c'était l'enfer pour elle). Et globalement rejet de la figure féminine qui pourrait prendre la place de l'amoureuse dans le cœur de papa (moi quoi).
Ma grande sœur me disait que ma nièce faisait pareil avec son père au même âge (papa tu es mon amoureux etc). Ca peut aller d'ailleurs dans des proportions qu'on a du mal à imaginer sans l'avoir vécu personnellement.

Après, on s'éloigne un peu de la conversation d'origine, parce que je ne fait pas le lien du tout entre ce passage dans la vie d'un enfant avec la pratique du cododo.
Comme je le disais, si tout le monde est OK avec le cododo, parents et enfants, bah pourquoi s'en priver ?
Après dans le cadre d'une famille recomposée, le lit parental peut être véritablement vécu comme un "territoire" à conquérir parfois par l'enfant.

De mon côté par exemple, j'ai pris sur moi du fait que les enfants viennent dans notre chambre en journée car c'est leur fonctionnement, par contre ils doivent ranger tout le bazar qu'ils mettent et ramener leurs jouets dans LEURS chambres.
La nuit chacun dans sa chambre, ils appellent ou viennent nous réveiller dans la nuit s'il y a un problème et papa va avec eux dans leurs chambres.
J'apprécie profondément que mon compagnon respecte mon malaise et ma non-envie de partager mon lit avec sa progéniture, quand bien même je les aime très fort :rire:
 
  • Big up !
Réactions : Lois Lane et Liligreen
5 Décembre 2014
1 138
15 657
3 164
28
@Lylia-B
Le problème c'est que ce "complexe d'Oedipe" n'est absolument pas généralisable. Déjà "le parent de sexe opposé"...c'est partir du principe que tout enfant a une préférence pour le sexe opposé, ce qui n'est pas vrai. Et même sans ça, c'est juste pas du du tout applicable à tous les enfants (perso j'ai toujours été plus proche de ma mère que de mon père).
Après oui c'est un comportement observable chez certains enfants, donc je comprends pourquoi tu l'utilises ici vu que ça décrit bien la chose !
C'est le fait d'en faire un concept général qui me dérange (pas toi ici, dans la vie quoi !).
Mais bon, la psychanalyse dans l'ensemble ne me convient pas :P
 
18 Juin 2015
234
588
2 264
Paris
L'instagram de Mirex Mosez m'a bien fait marré :rire:
Pour en revenir au sujet du cododo, nous avons un couple d'ami, ayant rejoint le pays de la Daronnie depuis 1 an maintenant, qui le pratique essentiellement en raison du manque de place chez eux (ils vivent dans le T2). D'après eux, çà les saoule car il ne fait pas encore complètement ses nuits.
Mais ils prévoient de déménager bientôt et du coup, leur petit aura sa chambre (c'est LA raison de leur déménagement).
 
  • Big up !
Réactions : haleyo

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes