Tenir un journal alimentaire aiderait à manger moins de viande, mais n’est pas sans risques

31 Mai 2019
123
1 480
504
32
Merci beaucoup pour cet article. Ça me soulage pas mal qu'on mette en relation de façon bienveillante les risques de TCA et le végétarisme.

Je suis omnivore et je vois pas mal sur Twitter des végétarien‧nes qui ironisent sur les raisons supposément hypocrites invoquées par les omni/flexi pour continuer à manger de la viande.

Je n'ai jamais eu de diagnostic de TCA, mais je sens que depuis l'âge adulte, je suis souvent sur la tangente. J'ai un petit IMC de nature, pas de problème de santé spécifique, mais la façon dont je m'alimente est intimement liée à mon état moral et psychologique. Les périodes de tristesse, d'anxiété, de stress sont liées à de grandes pertes d'appétit, un dégoût de la bouffe, une inappétence à cuisiner et/ou à manger ce qu'on cuisine pour moi. J'arrive généralement à m'en sortir en suivant mon instinct, en mangeant "ce qui passe" y compris si c'est de la bouffe industrielle et/ou comportant de la viande (et ça peut très bien ne pas en être)

Connaissant cette tendance, je sais qu'il y a un vrai danger pour moi à intellectualiser mon rapport à la bouffe et à ma façon de cuisiner. Si je suis en phase down et qu'en plus je dois m'interdire les produits carnés, je risque d'être submergée par l'idée même de cette contrainte et de ne pas manger du tout.

Je pense qu'il est nécessaire de se pencher sur les questions d'éthique liées à notre alimentation, d'être très conscients des enjeux sociaux et de classe liés à la bouffe, MAIS d'arriver malgré tout à garder un rapport quotidien à la bouffe qui soit joyeux, intuitif et non restrictif :fleur: (et ça peut totalement passer par une alimentation végé-végane, j'espère que je ne donne pas le sentiment de dire l'inverse)
 
Dernière édition :
22 Mars 2021
87
1 293
194
27
@Bidru tout à fait d'accord avec toi ! J'ai fait de l'anorexie à l'adolescence, et depuis, dès que j'essaie de supprimer les produits animaux, je retombe dedans. Une partie de ma thérapie reposait d'ailleurs sur le fait de ne jamais refuser de la nourriture ou considérer un aliment comme interdit.
Actuellement, ça fait 2 ans et demi que je ne mange plus de viande hors poisson, mais rien que le fait de me définir comme "pesco-végétarienne" me replonge dans la restriction alimentaire. Les vegans que je rencontrent ont tendance à juger et ne comprennent pas que je veuille aller à mon rythme (j'ai pas forcément envie d'étaler mon historique de santé mentale et tca à tout le monde) alors que le veganisme correspond totalement à mes valeurs.
Noter tout ce que je mange dans un journal alimentaire comme évoqué dans l'article, ce serait pour moi un énorme retour en arrière à ma période "pro-ana" où je comptais chaque calorie et ne voulais manger que des aliments "purs".
 
24 Janvier 2013
2 405
11 471
5 694
Pareil que @Bidru j'ai commencé à être végétarienne quand j'étais en plein dans les TCA, et même si sur le coup je faisais ça "officiellement" par conviction écologique surtout et pour éviter les souffrances animales, la première raison c'était de me restreindre et de vouloir perdre du poids.
J'ai été végétarienne pendant presque 10 ans, mais dernièrement j'ai vu une diététicienne qui fait l'alimentation intuitive et je me suis rendue à l'évidence que ça me manquait trop de manger de la viande et que pour compenser je faisais des crises d'hyperphagie parce que je n'étais dans le fond pas du tout satisfaite de ce que je mangeais :neutral:
Du coup je remange de la viande et même plus que ce que je voudrais idéalement, mais pour l'instant je ne vois pas trop comment faire autrement, et noter ce que je mange c'est comme acheter une balance, je ne me fais pas assez confiance pour ne pas retomber dans mes vieux schémas de TCA. Par contre je privilégie la viande blanche qui consomme moins d'eau et jachère uniquement de la viande suisse. Si j'avais un budget plus élevé je privilegierais les circuits courts, directement chez les producteurs mais ça sera pour quand j'aurais plus d'argent :lunette:
 
21 Juillet 2017
73
710
1 144
40
Hors troubles alimentaires, cela peut être une méthode intéressante mais temporairement pour faire un bilan.
Je suis végétarienne et les personnes me disent souvent "moi non plus je ne mange pas trop de viande" de façon sincère alors que si on creuse, elles en mangent quasi à tous les repas... J'avoue que je ne cherche plus à approfondir ce genre d'information depuis longtemps parce que c'est un peu déprimant, je me contente d'un hmmm hmmm... (Mon militantisme végétarien se limite à refuser de manger de la viande ou du poisson "pour une fois" et à balancer quelques faits choquants sur l'élevage si en face de moi, on cherche la bagarre. Un peu passif agressif quoi..)
 
15 Août 2017
538
4 090
1 264
23
@Astipalaya
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon, étant donné que l'article cible précisément la quantité de viande consommée, une solution serait peut-être simplement de noter les repas où on a mangé de la viande, sans spécifiquement noter le reste.

Je trouve cet article intéressant, parce que j'ai déjà eu cette conversation avec mon copain qui m'assure manger peu de viande... alors qu'au final, il en mange deux fois par jour:rire: Ceci dit, il évolue dans un métier manuel et très masculin, donc ça étonnerait pas qu'il en mange moins que ses collègues.
Mais c'est vrai qu'on peut facilement sous-estimer sa consommation, si on se base uniquement sur son ressenti.
 
8 Avril 2015
23
196
2 189
40
Perso ce qui m’a aidée à réduire ma consommation, c’est de me fixer un objectif : viande une fois par semaine seulement. Du coup je réfléchissais en amont à ma semaine et j’essayais d’anticiper : par exemple tel soir je vais au resto / chez des amis / etc. alors je me « réserve » pour ce soir là… et VG le reste du temps. Au début, je trouvais ça dur et contraignant. Et puis j’ai pris des habitudes, qui sont peu à peu devenus des réflexes (comme : regarder une carte de resto en ne lisant même plus les plats contenant de la viande). Et le une fois par semaine contraint s’est transformé en + ou - une fois par mois sans même y penser, juste lors d’occasions où ça me fait vraiment plaisir.
Je partage si ça donne des idées à certaines, c’est beaucoup plus simple que de s’astreindre à tout noter, et pour moi ça s’est avéré efficace !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes