Travail du sexe et lutte contre les violences sexuelles : la Belgique montre la voie en réformant son droit pénal sexuel

25 Février 2014
3 727
31 338
4 874
Nantes
« Il s’agit d’une réforme historique. Elle veille à ce que les travailleurs du sexe ne soient plus stigmatisés, exploités et rendus dépendants des autres. »

Je suis quand même très mitigé sur cette affirmation, il me semble que ce n'est pas ce qui a été observé en Allemagne et aux Pays-Bas lors de la légalisation : les prostitué.es continuent de ne pas se déclarer parce que le métier reste très mal vu et qu'iels n'ont pas envie d'avoir leur nom-prénom associé à une auto-entreprise de prostitution. Ces changements pourraient arriver avec une revalorisation "culturelle" , mais ça se fait pas en trois jours :hesite: (de l'ordre de 2% de prostitué.es déclaré.es)

De toute façon, je trouve que ces questions là ne peuvent pas être tranchées tant qu'on a pas de vraie études sur le sujet (des conséquences sur les prostituées, de la vraie cause des conséquences quand il y a en a -violence des clients? violence de la société? ou bien le principe même d'avoir des relations sexuelles tarifées induit defacto des syndromes de stress post traumatique?), des origines sociales, etc etc

Pour ma part, je suis plutôt tendance abolitionniste parce que je n'aime pas du tout l'idée qu'on puisse dire que le consentement à l'acte sexuel peut s'acheter, je trouve que ça renvoi un message très négatif pour la protection de mon propre corps face à la domination masculine; mais j'ai conscience de pleins de pb qui retombe du coup sur les prostitué.es; et je trouve trop compliqué de se faire un avis tant qu'on a pas un état des lieux complets, et des suivis très proches après dépénalisation/après pénalisation pour mesurer les effets sur l'ensemble de la société
 
M

Membre supprimé 332225

Guest
Je serais pour le travail sexuel si on était dans un monde égalitaire. Ce n'est pas le cas. De trop nombreux hommes pensent que le sexe est une prestation et non une réciprocité.
Ça me gène et me dérange en tant que femme qui cherche à gagner en pouvoir et en liberté sexuelle, en droit au plaisir.
Je souhaite du bien aux personnes prostituées. Pas aux clients.
 
25 Mai 2016
88
637
1 654
+/-95% des personnes qui se prostituent sont des femmes, la très grande majorité des personnes qui achètent des services sexuelle sont des hommes, l'âge moyen des personnes prostituees dans le monde est 14 ans, +/-95% des personnes qui se prostituent ont subit des violences physiques et/ou sexuelles avant (négligence, viol, incest, ...), les personnes prostituees ont le plus haut taux de suicide, +/-95% ont des macs, ... (pour plus d'info : l'asbl Isala ou La Clef)

Bref, pour moi ce n'est pas une bonne nouvelle. C'est clairement cool pour les clients qui peuvent payer pour violer une femme tout en se faisant passer pour des bonnes personnes car "grâce à moi, elle a du travail", mais quand on veut aider quelqu'un a se nourrir, on lui donne a manger et on ne marchande pas pour profiter de son corps.

Évidement, il ne faut pas stigmatiser les personnes prostituees, mais légaliser cette activité n'est pas une solution. On le voit bien avec l'Allemagne ou les Pays-Bas ... ça favorise une traite humaine plus grande car justement, c'est légal. Plutôt que de prendre exemple sur eux, on devrait voir ce qui se fait en Suède.
 
24 Mai 2012
834
4 994
4 864
Comme @Margay et @Sophie L je suis pas spécialement fan du travail sexuel, je n'aime pas l'idée sous-jacente qui en découle (mon consentement n'est pas achetable, la sexualité des femmes n'est pas achetable)


Si je peux me permettre, https://utsopi.be/covid-19 est plus complet que l'article du Vif :fleur:
ça semble de chouettes mesures de protections mais je suis un peu perplexe concernant 'historie des contrats de travail
Le proxénétisme est interdit, mais il est strictement défini pour distinguer la gestion de l'exploitation. Le proxénétisme consiste en:

- Organiser la prostitution d’autrui dans le but d’en retirer un avantage, sauf dans les cas prévus
par la loi.
Du coup, concrètement on est d'accord pour dire qu'elles sont donc obligées de se déclarer en tant qu'indépendantes ? Elles ne pourront pas passer par un service de salariat étant donné que ça pourait être considéré comme du proxénétisme ou j'ai rien compris ?
 

Horion

Mec trans Il/Lui - pas de citation
18 Janvier 2016
1 220
14 856
3 154
@Poquette

Je me permets juste par rapport aux chiffres : 85% sont des femmes, 10% des hommes et 5% se déclarent comme transgenre (mais il y en a sûrement plus dans les deux autres catégories car les gens se déclarent pas forcément trans pour des sondages).



En ce moment, je me suis tourné vers le travail du sexe. Car en tant que personne handi qui attend un aah qui tarde à venir, l'état ne m'aide pas sur le reste. Fin de droit de chômage, rsa beaucoup trop faible pour payer mon loyer, incapacité de travailler.
Pour l'instant j'ai limité à du TDS sur le Web pour éviter les agressions mais honnêtement, il se peut que je passe par du réel (et je vais pas mentir qu'avec mes traumas ça me fait peur, notamment le risque d'agressions).

Jai pas mal discuté avec des connaissances TDS et la loi actuelle est vraiment une plaie.
Même si je suis d'accord pour dire que la plupart des TDS ne choisiraient pas cela si elles avaient des aides, sans compter toutes les personnes exploitées, la loi rend vraiment le travail beaucoup plus difficiles. Notamment en terme d'agressions. Car mes connaissances doivent accepter des plans plus risqués car moins de clients donc moins d'argents à la fin du mois.

Ce qui fonctionnerait selon moi ça serait de
- donner plus de moyens pour lutter contre la précarité (un revenu universel par exemple)
- une vrai action efficace contre le proxénétisme en France pour lutter contre l'exploitation (car on va pas se mentir que les clients participent à un système mais il y aura toujours des clients tant que le monde ne sera pas plus deconstruits et ce ne sont pas eux qui sont en haut de la chaîne)
- une vrai formation des forces de l'ordre quand les TDS vont porté.es plaintes pour agressions car actuellement, c'est quasi impossible d'après les témoignages (refus de prendre la plainte, slut shamming, victim blaming, moquerie, etc).

Avec des mesures renforcées sur cela, ceux qui choisiront de faire du TDS seront ceux qui l'ont choisi. Parce que la, la loi actuelle fait pas grand chose contre le proxénétisme.
En sachant que se donner des conseils entre TDS est considéré comme du proxénétisme d'ailleurs (donc quand tu débutes parce qu'economiquement tu as besoin, tes pair.es ne peuvent même pas t'aider :/ en donnant des conseils notamment sur comment se protéger au mieux).
 
M

Membre supprimé 332225

Guest
Vraie question (que j'ai déjà posée): comment peut faire une femme cis qui cherche un TDS homme cis ?
Non parce-que tant qu'à faire, si un homme peut acheter du sexe, pourquoi pas une femme ?
J'ai l'impression que la question de la prostitution ne va pas se régler demain, donc tant qu'à faire pourquoi on investirait pas le domaine afin de contrebalancer ce cycle infernal ?
 

Horion

Mec trans Il/Lui - pas de citation
18 Janvier 2016
1 220
14 856
3 154
@Sophie L

Je pense que c'est trouvable sur des annonces d'escorting, soit sur des sites spécialisés, soit sur des sites d'annonces.
Je ne sais pas quels sont leur proportion dans le TDS masculin car tous mes connaissances TDS hommes sont exclusivement tournés vers une clientèle masculine. Mais il doit y en avoir.
 
M

Membre supprimé 332225

Guest
@Horion
Peut-être que les femmes cis ne se tournent pas vers les TDS à cause de scrupules familiaux, de la peur de la violence et de la stigmatisation que ça pourrait engendrer.
Moi je me dis que ça pourrait bénéficier aux femmes cis hétéro qui veulent du plaisir sexuel sans se forcer à en donner, sans s'enliser dans une relation potentiellement décevante et/ou dangereuse avec un homme cis hétéro, ou avoir du sexe extra-conjugal sans danger pour son couple.
Si tout cela était fait dans un cadre safe, pensé pour les femmes.

Ça ne résoudrait pas le problème actuel de la précarisation des TDS, mais ça redistribuer ait les cartes de la sexualité féminine.
 

Horion

Mec trans Il/Lui - pas de citation
18 Janvier 2016
1 220
14 856
3 154
@Sophie L

J'avais participé à un vocal intéressant de TDS qui disaient que justement (il y avait de tout, hommes, femmes, cis, trans, hetero, homo, bi, etc), eux-mêmes avaient parfois recours à des collègues. Parce qu'iels trouvaient que le sexe étaient plus "consensuels", pas de risques d'agressions en tant que client, de la communication, une limite claire, pas de chichi dans des conventions sociales (restau, etc). Et ça leur permettait aussi de tester des pratiques qu'ils n'avaient jamais fait (la c'était des femmes cis TDS qui disaient avoir testé auprès d'autres TDS des pratiques un peu BDSM, de la sodomie, etc, quelles ne feraient ni avec des clients ni avec des partenaires en dehors du TDS par peur du non respect du consentement).

Les TDS gays disaient qu'en clients, ils avaient parfois des jeunes gays aussi qui n'avaient jamais couché et qui avaient du mal à s'assumer dans la vie de tous les jours, donc avoir recours au TDS leur permettait de faire une première fois dans un cadre safe (en tant que passif).
 
17 Décembre 2021
323
4 662
204
@Sophie L Je rappelle quand même que payer pour des services sexuels est illégal en France. Peut-être que les femmes ne sont pas clientes parce qu'elles respectent la loi, elles.
Plus sérieusement, à mes yeux, les raisons sont :
- l'idée de se retrouver seule avec un inconnu dans un contexte sexuel est plus effrayant qu'excitant ;
- ça ne nous vient pas à l'esprit, parce que c'est la mentalité sexiste masculine qui estime qu'il est normal d'avoir du sexe quand ils veulent, comme ils veulent, d'avoir du plaisir sans réciprocité, que l'argent peut tout acheter et que profiter de la pauvreté des autres, c'est marrant.
 
23 Mars 2016
2 169
22 770
3 174
38
Belgique
Ce n'est peut-être pas parfait, mais je vois une évolution dans le bon sens.
Déjà ajouter la définition de consentement dans le texte de loi, c'est quelque chose qui manquait.

Concernant les travailleuses du sexe, cette loi leur permet d'avoir un cadre juridique et leur apporte une certaine protection : sécurité sociale, retraite, etc. Et en plus de cela, il semble y avoir un cadre qui définit les "conditions d'exploitation" mais je n'ai pas lu le texte. Sans cadre, pas possible de juger l'illégalité de certaines pratiques. Et aussi ça pourrait permettre aux TDS de porter plainte pour viol par exemple (ce qui est très délicat hors légalisation du travail du sexe)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes