Travailler à domicile : avantages et inconvénients

21 Janvier 2009
6 154
13 185
5 874
sud Morbihan
Quand je vois comment je gère ma période de chômage, je crois que ce n'est clairement pas pour moi... si j'ajoute l'expérience acquise pendant mes 6 ans d'études et mon année en tant que prof, ce n'est toujours pas pour moi ! Et du coup j'ai l'impression d'être une vraie feignasse et je n'assume pas du tout...
 
13 Février 2012
16
2
354
MONTESSON
Et y a du bon et du mauvais.

Le bon :
1/ J'ai pu m'occuper de mon fiston jusqu'à ses 1 an (jusqu'à ce qu'il commence à marcher et qu'il se mette à faire une connerie par minute et que je ne sois plus capable de faire autre chose que de l'empêcher de se renverser de l'eau bouillante sur lui/se brûler les doigts sur une ampoule/ouvrir la porte de l'appart pour se barrer en douce...) et j'ai économisé des frais de garde. Tu peux voir ton môme grandir et t'occuper de lui plutôt que de reprendre le boulot à contre c?ur alors qu'il n'a que 2 mois et demi.
2/ Je bosse en pyjama, dans mon lit, ou en tailleur sur le canapé, en peignoir en sortant de ma douche. Je suis bien plus cool pour bosser.
3/ Je peux avoir des RDV plus rapidement chez les médecins et ne pas faire la queue le WE à la poste et dans les autres administrations. Le pied, mine de rien.
4/ Le midi, je mange pas seule, rien ne m'empêche d'inviter une copine à déjeuner. (je dois avoir de la chance, moi mes copines savent que je bosse malgré tout et que je mange en 1h30 maxi, donc elles s'incrustent pas genre : "Ouais mais tu bosses chez toi, je peux te raconter ma life jusqu'à 15h50".)
5/ Mon statut fait que je suis très faiblement imposable (pas du tout en réalité, actuellement) et que j'ai très peu de charges à payer comparé à un salarié (environ 8,5% contre 22% en moyenne pour un salarié).

Le mauvais :
1/ Mais du coup, revers de la médaille : j'ai pas d'assurance chômage (si je perds mon taf, les ASSEDIC ne me versent rien), pas de congés ni de RTT (Ça, après 4 ans de travail à domicile en indé, c'est THE point noir pour moi) et faut que je pense à ma retraite de mon propre chef.
2/ J'ai grossi. Bah oui. Quand t'as un frigo plein toute la journée à portée de main, ça aide pas à manger sainement. Damned.
3/ Je me laisse un peu aller... c'est clair que si le facteur sonne pour m'apporter un colis, il flippe. Généralement en pyjama, pas maquillée... c'est la déchéance. Enfin n'empêche que quand je sors, je sais quand même (encore) me faire belle.

Pour l'instant, ça me convient bien... mais j'avoue que je songe quand même à prendre un mi-temps en plus dans une boîte dans 1 ou 2 ans, histoire de.
 
10 Septembre 2011
113
54
2 904
J'adore bosser à domicile. Pouvoir choisir son rythme, c'est le pied.
Je suis du genre lève-tard/couche-tard, alors en période de boulot je ne travaille jamais le matin, ou du moins pas avant 11h. De toute façon ça ne servirait à rien, je ne suis vraiment pas du matin et je mets du temps à être opérationnelle.
En cas de baisse de forme, d'accès de flemmite aiguë ou simplement de besoin de reconnecter avec le monde extérieur, je peux décider de ne pas bosser tel ou tel jour, quitte à mettre les bouchées doubles le lendemain.

Personnellement, je travaille beaucoup mieux seule, sans personne qui me colle aux basques pour me dire d'aller plus vite. Je suis parfaitement capable de me foutre la pression toute seule, et je prends sur mon temps libre si je galère à atteindre mon "quota" de boulot pour la journée. En plus, je peux mettre de la musique sans gêner personne, bouffer en bossant ou faire une pause sans demander la permission à qui que ce soit.

Le problème, c'est que les week ends ne sont pas forcément acquis. Selon la masse de travail, ça peut vouloir dire bosser 7/7 8h par jour. Je suis d'accord aussi avec la Madz qui a fait remarquer qu'on se tape tous les coups de fil à la con en plus de ceux des proches qui n'arrivent pas à comprendre qu'on travaille. D'ailleurs, ça m'arrive d'ignorer les appels et de prétexter par la suite que j'étais sortie faire une course :shifty:

L'autre gros problème, c'est la précarité que ça entraîne. Évidemment, tout dépend du type de boulot et de son statut. Personnellement, je suis traductrice littéraire et je fonctionne aux contrats sans dépendre d'une maison d'édition particulière. Mais la crise n'aidant pas, les gens avec qui j'ai collaborés jusqu'ici ne peuvent pas me donner de nouveau contrat pour l'instant, et comme je n'ai pas encore beaucoup d'expérience derrière moi, je galère à entrer chez les éditeurs qui ne me connaissent pas. Alors dans ce genre de boulot, il s'agit de savoir économiser et gérer son argent, parce qu'on peut ne pas en gagner pendant un loooong moment.

missMM;2967642 a dit :
Quand je vois comment je gère ma période de chômage, je crois que ce n'est clairement pas pour moi... .
Ça fait quelques mois que je suis au "chômage" (entre guillemets parce que je ne suis pas inscrite à Pôle Emploi), et je vois bien que je ne vis pas du tout de la même manière le fait d'être cloitrée à domicile. Au début, c'est agréable, se dire qu'on peut souffler un peu, qu'on peut faire tout ce qu'on avait pas le temps de faire avant. Mais finalement j'ai l'impression de ne plus savoir gérer mes journées, de perdre un temps fou dans des trucs futiles et de ne plus être motivée pour les trucs importants (sans compter qu'il faut limiter les sorties/excursions vu qu'il faut faire gaffe au porte-monnaie). À mon avis, ça vient de l'angoisse et du sentiment d'impuissance/d'inutilité qui vont de paire avec le chômage.
Bref, ce que je veux dire c'est que la façon dont on arrive ou pas à s'auto-gérer pendant une période de chômage n'est pas forcément représentative de la façon dont on se débrouillerait en bossant à domicile.

En tout cas, mis à part ce "petit" détail, ce mode de vie me convient parfaitement.

(Et désolée pour le pavé :sweatdrop:)
 
5 Mars 2011
5 235
2 530
0
Paris
ultrairina.tumblr.com
J'aimerai bien bosser chez moi mais je ne crois pas que ça soit pour moi car je me disperse trop et que j'ai besoin de voir des gens bosser pour m'y mettre.
Je pense qu'il faut avoir une force pour s'y atteler et tenir tous les jours à la même heure.
 
21 Janvier 2009
6 154
13 185
5 874
sud Morbihan
Tabouret;2968215 a dit :
Ça fait quelques mois que je suis au "chômage" (entre guillemets parce que je ne suis pas inscrite à Pôle Emploi), et je vois bien que je ne vis pas du tout de la même manière le fait d'être cloitrée à domicile. Au début, c'est agréable, se dire qu'on peut souffler un peu, qu'on peut faire tout ce qu'on avait pas le temps de faire avant. Mais finalement j'ai l'impression de ne plus savoir gérer mes journées, de perdre un temps fou dans des trucs futiles et de ne plus être motivée pour les trucs importants (sans compter qu'il faut limiter les sorties/excursions vu qu'il faut faire gaffe au porte-monnaie). À mon avis, ça vient de l'angoisse et du sentiment d'impuissance/d'inutilité qui vont de paire avec le chômage.
Bref, ce que je veux dire c'est que la façon dont on arrive ou pas à s'auto-gérer pendant une période de chômage n'est pas forcément représentative de la façon dont on se débrouillerait en bossant à domicile.

En tout cas, mis à part ce "petit" détail, ce mode de vie me convient parfaitement.

(Et désolée pour le pavé :sweatdrop:)

C'est exactement ça !
 
28 Avril 2011
8
641
0
cernay la ville
hitomiie;2967194 a dit :
Très bien énoncé c'est exactement ça :)

De mon côté j'ai trouvé la parade au mauvais côté: je loue un bureau dans un chouette atelier où d'autres indépendants y travaillent (graphistes, webdesigners, journalistes).

Du coup, si la flemme est là : je reste chez moi. Si j'ai envie de manger tranquille, me préparer une chouette recette: je mange chez moi et vers les 14h je bouge à l'atelier. Si envie de bien bosser, de voir du monde: je vais à l'atelier. Etc.. juste trop bien !

Je conseille à toutes/tous cette solution si rester seul(e) à la maison à longueur de journée vous saoule (et après plusieurs mois/année, ça tarde pas).


Je crois que j'aimerai beaucoup cette solution. Mais il faudrait que ce soit avec d'autres artistes que j'apprécie personnellement et artistiquement. Et puis il me faudrait un peu plus d'argent aussi.


C'est vrai que c'est difficile de ne pas être considérée, surtout en cumulant trois "tares":
1-je suis une femme
2-je suis une artiste
3-je travaille à la maison.

C'est très énervant de s'entendre demander par des gens qui nous veulent du bien quand est-ce que l'on va enfin prendre un vrai boulot.
 
  • Big up !
Réactions : Khimeira
10 Janvier 2012
631
311
1 274
Saint Étienne en Coglès
Enfin ! Cet article, c'est tellement vrai !
Je suis en master et j'ai un mémoire à écrire (la traduction d'un bouquin) et je fais en même temps un stage de traduction audiovisuelle (sous-titrage de films en plusieurs langues).
J'habite en cité U, donc le matin, je descends de mon lit superposé, et bam, je suis à mon bureau. Entre quatre murs dans mes 9m². Dans mon bocal de poisson rouge.

Les avantages : pouvoir prendre ma douche à 14h, porter un pyjama toute la journée, fumer quand j'ai envie, boire un café quand j'ai envie, me faire les ongles si je veux, gérer mon temps comme je l'entends. Et la musique ! Ce que je veux, le volume que je veux. Mettre un bon album m'enferme dans un cycle, comme une machine à laver, c'est parti pour trois quarts d'heure (mais ça aide pas forcément niveau équilibre mental).

Les inconvénients : beaucoup.
Vie sociale : zéro.
Degré de folie : 1000%. Bein oui, je passe mes journées à traduire des mots, des jeux de mots, à jongler entre trois langues, sans parler ni voir personne. À force, je crée les jeux de mots les plus nazes qui soient et qui requièrent une configuration linguistique étonnante... Je me marre toute seule, dans le métro, en m'endormant, n'importe quand. Et du coup, dès que je vois des gens, je parle, je parle, je parle. N'importe qui, des gens, ça suffit : covoitureurs, mesdames du supermarché, etc etc. Sans oublier que mon copain est à 500 km, et mes amies en Bretagne (je suis à Paris).

Au niveau des horaires, j'ai pas vraiment de week end, le concept de jours ouvrables est très flou, je peux très bien glander complètement un mardi et mettre grave la gomme un dimanche. Bosser jusqu'à 3h du matin pourquoi pas, mais par contre je me force à me lever relativement tôt (9h30 en ce moment), sinon je pourrais rester au lit jusqu'à 15h, et là, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Et le regard des autres, je suppose que ma grand mère pense que je me la coule douce, mais mazette, qu'est-ce que je bosse !
 
10 Septembre 2010
117
109
1 124
Belfaux
J'aimerais bien bosser à domicile pour ne plus avoir à me lever à 6h00 tous les matins pour être à 8 heures au boulot / à l'uni.
J'aimerais bien bosser à domicile pour y passer plus de 3h00 par jour, au domicile (quand tu pars à 7h00 et ne rentre parfois pas avant 21h00, tu te demande pourquoi tu as un appartement, une pièce avec un lit suffirait).

Mais je me connais : procrastineuse de l'extrême. J'ai besoin de voir les autres bosser pour m'y mettre, du coup, je pense que ce ne serait pas trop trop pour moi. ^^;
 
4 Mars 2012
2
0
352
Paris
En parlant de coworking, pour les auteurs qui habitent à Paris, il y a La Manufacture.
La Manufacture
C'est ouvert à tous les auteurs (journalistes, scénaristes, traducteurs, romanciers,...) avec possibilité de ne venir que de temps en temps, quand on a envie de sortir une tête de chez soi. Il y a du café et du thé gratuits et un patio, sympa dès qu'il fait beau. Côté tarifs c'est environ 1?/heure. Ça permet de croiser un peu de monde!
 
3 Décembre 2006
67
15
3 669
Pas-de-Calais
Sympa cet article!
Il est vrai qu'il y a du bon comme du mauvais, le plus difficile, quand tu n'es pas rigoureuse étant de ne pas te disperser, comme c'est souvent mon cas... ^^"
 
3 Mars 2013
128
44
189
Un mini message juste pour dire merci pour cet article. Un sujet vraiment intéressant dont je suis contente d'avoir pu lire une véritable expérience. Quand on fait des recherches sur le net à ce propos, on trouve en général des petits articles sous forme de liste et ce sont en général des redites d'un site à l'autre.
Et j'adore tous les petits traits d'humour qui se cachent dans tes lignes, c'est hyper plaisant à lire :).
 
L

leonor

Guest
Travailler a la maison, c'est juste le pied. Je suis traductrice technique en micro-entreprise avec ma mere, qui me file des contrats (en ce moment, je suis a fond sur la traduction academique/scientifique).

Je me leve en general entre 8h et 9h30, je mets un point d'honneur a prendre une douche, m'habiller, petit dejeuner, et hop, au boulot. Je ne bosse jamais plus de 6 heures par jour, avec une coupure de 2-3 heures pour avancer sur la redaction de mon roman. La raison a cela est simple: je me remets encore un foutu burnout apres avoir essaye, pour une enieme fois, d'avoir l'ambition d'une carriere dont je me fous. Malade chronique ever since (suivie par un generaliste, un gastro-enterologue, un psychiatre et une homeopathe).

Depuis je suis pepere, chez moi, personne m'emmerde, et gare a celui qui pense que je ne fais rien. Je ne fais pas "rien". Quand je ne traduis pas, je m'instruis, je reflechis, j'ecris, je cree... et je cuisine. Alors certes, je gagne moins qu'avant, mais je suis plus heureuse qu'avant. Ca n'a pas de prix. Je prefere autant rester seule avec moi-meme que de souffrir de la presence de collegues vulgaires et/ou carrement misogynes. La vie est trop courte pour s'emmerder a etre emmerde!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes