Je suis hyper triste que tu aies dû vivre ça @Clémence Boyer et j'espère que comme tu sembles le dire, avoir pu discuter du sujet a commencé à t'aider à te sentir mieux vis-à-vis de ton accouchement.

Je trouve si grave ce qu'on fait aux femmes pendant leurs grossesses et leurs accouchements, pour ensuite les renvoyer chez elles et leur donner environ 0 soutien post-partum du moment qu'elles et bébé sont physiquement à peu près en forme. Je connaissais déjà toutes ces statistiques et j'ai déjà rencontré beaucoup trop de femmes qui ont vécu leur accouchement comme un traumatisme, c'est une honte qu'on ne considère pas la santé mentale et le bien être des femmes et qu'on ne donne pas de moyens pour les accompagner mieux, ces chiffres devraient nous amener à remettre en question tout le système d'accompagnement à la grossesse et l'accouchement.

Pour celles qui sont intéressées par le "comment pourrait-on proposer un système différent/une manière différente de considérer la grossesse et l'accouchement" (et qui lisent l'anglais, pour l'instant le livre n'a pas été traduit) je conseille à tout le monde en ce moment le livre "Reclaiming childbirth as a rite of passage" de Rachel Reed qui explique très bien comment on est arrivés à un système si terrible avec les femmes et comment les choses pourraient être faites différemment, en respectant aussi bien la sécurité physique que psychologique et émotionnelle des femmes.
 
De base une grossesse et un accouchement c'est un chamboulement énorme dans la vie des parents.

Idéalement il faudrait instaurer un suivi psychologique pour les parents après la naissance, histoire de s'assurer que les geniteurices vont bien quoi mais les hôpitaux manquent cruellement de moyens pour mettre en place une telle mesure :erf:
 
  • Big up !
Reactions : kiwi234
@Clémence Boyer merci pour cet article et pour ton partage d'expérience.

J'ai moi même très mal vécu mon accouchement : pas écouté, j'ai eu l'impression d'être un objet trimbalé. Les nuits après mon accouchement j'avais des réminiscences avec des images violentes comme si j'avais vécu la guerre : dû à la douleur des contractions...jusqu'à 10 sans péridurale ce qui n'était pas mon choix pour finir en césarienne d'urgence avec bébé en détresse alors qu'on aurait pu commencé par la césarienne, bébé étant en siège et ils savaient que ça ne passerait pas.

J'ai longtemps eu du mal à retenir mes larmes en parlant de cet événement, j'étais en colère et traumatisée. Je m'en suis voulu en me disant peut-être que j'aurais dû mieux travailler mon projet de naissance mais au final peu importe ce que j'aurais pu mettre sur un bout de papier : à partir du moment où le médecin ne prend pas en compte la réponse à la question qu'il a posé lui même. Evidemment il s'est bien gardé de venir me voir dans ma chambre par la suite sinon mon conjoint et moi-même on aurait pu vider notre sac.
Je n'en ai jamais voulu à mon conjoint car lui même n'a pas été écouté et mis dans un coin où on lui a bien fait comprendre qu'il ne servait à rien.

Aujourd'hui cela fait 6 ans, j'ai toujours une forme de colère...je n'ai plus de larmes...et je ne ferais pas de 2ème enfant car je n'ai pas envie de revivre cette expérience.

P.S. : par contre l'équipe post-accouchement était à l'écoute ! Ayant accouché par césarienne, j'ai bien pu profiter pour me remettre.
 
Dernière édition :
Moi c’est pas l’accouchement mais les suites de couches si je pouvais j’y retournerai pour les envoyer chier: on réveillait mon pauvre bébé endormi, on m’a fait pleurer sur son poids
Et putain mais fuck quoi le papa du témoignage viré à cause du covid et la maman qui reste toute seule !!!! Mon copain a pu tester tout le temps y compris pour dormir, les maternités en font vraiment à leur tête selon ce qu ils veulent c’est honteux cette gestion de crise !!!!!!!
 
  • Big up !
Reactions : CCCC
Mon premier accouchement a eu lieu il y a presque 8 ans et il m'a traumatisée.
Comme il n'y avait pas de chambre seule dispo, mon mari a dû partir et me laisser alors que le travail commençait car c'était la nuit. J'ai fait une crise d'angoisse et les contractions sont arrivées d'un coup, intensément et sans aucun arrêt pendant 5h. J'appelais à l'aide mais personne ne venait car la maternité était débordée. J'ai fini par aller voir les sage-femme par moi-même mais les contractions m'empêchaient de me déplacer et j'ai dû à plusieurs reprises m'allonger à même le sol sans jamais croiser personne pendant 1h. Finalement, 5h après le départ de mon mari, j'ai pu avoir la péridurale, il est arrivé et j'ai cru que mon calvaire était fini. Il n'avait pas commencé. Quelques heures plus tard, je sens que bébé arrive (la peri se finit à ce moment là et on ne m'en remet pas car bébé arrivait), j'appelle et on me dit que "personne n'est dispo et qu'il faut que je le retienne". J'ai dû attendre 1h30 l'arrivée de la sage-femme. À ce moment là je ne sentais plus rien mais bébé allait bien. J'ai poussé dans le vide mais rien ne se passait. Je sentais tout car la péridurale ne faisait plus effet. Alors deux infirmières me sont monté dessus pour appuyer de toutes leurs forces sur mon ventre avec leur coude. J'ai dû les virer car elles me faisaient encore plus mal. Je ne savais pas que c'était une pratique interdite. Puis j'ai senti le scalpel me découper alors que j'avais demandé à être prévenue si l'episiotomie était inévitable. Un obstétricien entrait parfois et hurlait qu'il fallait passer aux forceps, j'étais paniquée. Finalement bébé est sorti. Mais pas le placenta. J'ai vu la sage-femme y aller comme le vétérinaire dans la vache. Puis j'ai été recousu à vif par le même obstétricien. Quand je lui ai demandé combien de points il allait faire car j'avais très mal et sentait tout, il m'a crié dessus "je sais ce que j'ai à faire, laissez moi tranquille" alors que mon bébé épuisé par plus d'une heure d'accouchement, dormait sur moi. Il m'a recousu trop serré et je n'ai pas pu m'asseoir pendant une semaine jusqu'à ce que j'explose le point de trop.
Le pire ? C'est que longtemps j'ai eu honte de moi. Je pensais que tout était de ma faute. Que je n'avais pas su accoucher. Il m'a fallu longtemps pour accepter de "remettre ça"

J'ai eu mon deuxième enfant l'an dernier, en pleine pandémie. Ma plus grande peur était d'être seule à nouveau. Mais mon mari a pu rester. L'équipe était disponible et à l'écoute. La sage-femme m'a dit que je pouvais accoucher en 4 poussées et je l'ai fait. J'étais fière de moi (je sais c'est idiot) et ça m'a réconciliée avec mon accouchement 7 ans auparavant.
J'ai eu beaucoup de retours d'accouchements traumatisant autour de moi. Nous, les femmes, sommes toujours considérées comme les dernières roues du carrosse. Dans aucun autre domaine médical, on découperait quelqu'un sans son consentement (s'il est éveillé) ou sans le prévenir. On ferait des actes chirurgicaux sans anesthésie. C'est juste honteux.
 
Je ne sais pas si je serai maman un jour car j'en ai peur.
D'une part parce que la grossesse et l'accouchement sont des choses tellement impressionnantes, que ce soit physiologiquement, physiquement ou psychologiquement, qu'elles transforment un corps et une personne, demandent une implication physique et psychologique énorme, et d'autre part parce qu'il est si facile d'oublier tout ça pour les personnes qui ne sont pas la femme enceinte. Ne pas prévenir avant une épisiotomie ? Pardon ? Mettre des coudes sur le ventre ? Se plaindre de la pilosité, de la tolérance à la douleur, faire taire le vécu des femmes etc ..?
Rien que lire les quelques commentaires j'en ai eu les larmes aux yeux.
On est des femmes, on donne la vie -c'est quand même dingue de pouvoir faire ça, quelle puissance !- et même là, dans un moment qui nous est réservé, qui est épatant, on a quand même la possibilité de se sentir nulle ou souffrance. Ça me fait beaucoup de peine. Et peur aussi.
Tout mon soutien et toute mon admiration aux mamans qui n'ont pas eu un accouchement aussi bienveillant qu'il était nécessaire.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes