.

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Eliz., le 12 avril 2006.

  1. Eliz.

    Eliz.
    Expand Collapse
    Guest

    .
     
    #1 Eliz., 12 avril 2006
    Dernière édition par un modérateur: 8 mars 2015
  2. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    déja, il faut vraiment oser en parler. A ta mère peut-être, si tu es proche d'elle. En lui disant que tu ne supportes plus ton corps.
    Ensuite, il faut voir si derrière, tu a un réel probleme de poids, ou si c'est juste dans la tête...

    Tu devrais déja calculer ton IMC: ton poids divisé par ta taille en cm au carré. Si le chiffre obtenu est compris entre 19 et 25 tu es bien, ton poids est considéré comme normal par rapport à ta taille.
    Mais ensuite, tu dis "ne pas accepter ses formes", et "je n'arrive pas à changer ça", c'est peut-être un probleme psychologique qui nécessiterait que tu apprenes à accepter ton corps, et donc à ne plus enchainer régime sur régime.

    Puis pour le fait que tu te jettes sur un paquet de gateaudés que tu as perdu tes kilos en trop, c'est simplement car tu t'es trop privée pendant des mois, et qu'inconsciemment, tu te dis que ça ne risque rien de manger un gateaux, alors que tu sais trés bien au fond de toi, que ça va recommencer.
    Pour perdre des kilos en trop, il faut manger équilibré, mais s'accorder un plaisir de temps en temps: une viennoisserie ou un mcdo une fois par semaine ne mettra pas à mal àton régime. C'est au contraire se priver qui fait qu'on ne peut plus se retenir ensuite.

    J'espère t'avoir un peu aidé...

    Si vraiment ça va pas parles-en à ton médecin...
     
  3. Cherry Tree

    Cherry Tree
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Je crois que j'ai un rapport bizarre à la bouffe. Je fais attention à manger très équilibré, et genre hier j'ai mangé un mars et je me suis dit après "haan c'est pas bien, etc". Mais l'autre jour avec mon meilleur ami, on a mangé en une aprèm un banana split, une dizaine de kinder bueno et des tas de m&m's, un kebab avec une bonne dose de frites, des bonbons, et j'en passe. Et là j'ai pas culpabilisé. Ca dépend les moments, il y a des fois où je vais manger un bonbon et après m'en vouloir et d'autres ou je vais engloutir des tas de trucs sans me poser de questions. Mais bon, je grossis pas même quand je passe 3 jours à manger comme j'ai expliqué au-dessus, alors au moins j'échappe aux variations de poids en yoyo, c'est déjà ça. Et j'ai pas de problème avec mon corps, non plus. Mais c'est pas très sain comme rapport à la bouffe quoi :/
     
  4. Nisa

    Nisa
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Hum, ché pas trop quoi te dire, j'étais longtemps comme ça aussi, à perdre puis reprendre directement (mais bon, ça se jouait sur 2 kilos seulement à chaque fois haha) jusqu'a ce que je trouve la motivation pour faire un vrai régime, et m'y tenir jusqu'au bout.
    Sauf que, maintenant même en aillant perdu 7 kilos, je veux encore perdre, et encore perdre, parcequ'au debut ça me convient mais après j'me dit que "mince y'a encore du gras là" hop, faut que je reperde parceque j'me vois plus mince en fait. C'est assez stupide puisque les kilos je les aies perdu :rolleyes:
    C'est un cercle vicieux le régime :confused:
    En fait, le mieux si tu as vraiment envie de maigrir, serait que tu perdes doucement, juste en mangeant un p'tit moins, et encore ça depend, si t'enlèves les sucreries, pis que tu manges plus de légumes/fruits, tu verras la différence crois moi ! Mais prends le temps de perdre surtout, tu arriveras bcp mieux à stabiliser. Et accorde toi aussi des moments de plaisirs de temps en temps, un p'tit gateau etc...
    C'est quoi ton poids et ta taille déjà ? Tu m'as l'air bien mince pourtant !
     
  5. opiium

    opiium
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Je ne sais pas si tu as pris du poids depuis que je ne t'avais vue, mais tu n'as PAS de surpoids ! Et les formes dont tu parles, ce ne sont que celles d'un corps humain, tu n'as pas de rondeurs !!

    Pour avoir été anorexique, je comprends bien à quel point c'est dur de trouver le juste milieu entre privation et gavage...
    Nous, on ne peut pas vraiment donner de conseils, parce qu'on n'est pas des spécialistes, alors c'est difficile de "donner le déclic" à quelqu'un... Pourquoi ne pas voir une diététicienne ? Ce ne sont pas réservé qu'aux gens qui sont en surpoids, mais ça pourrait t'aider à te construire une alimentation plus régulière, en t'apprenant à doser des plaisirs et tes restrictions...

    Pour ce qui est de tes parents, il suffit de les emmener dans un kiosque à journaux et de leur montrer tous les Marie CLaire Marie France et compagnie : bourrées de régimes en tout genre... Ce n'est PAS un truc d'ado ! Et même, si jamais ça l'était, ça ne veut pas dire que c'est moins sérieux...
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai été anorexique à 11 ans. A l'époque, ça n'avait rien à voir avec le diktat de la minceur (à cet âge là, être mince ou pas, on s'en fout ...). Maintenant je suis boulimique et potomane - je peux boire parfois 8L d'eau en une journée ... Des tas de trucs comme ça. Et je ne suis ni mince ni grosse, juste normale. Mais mal dans ma peau comme ça.
    Je ne sais pas quoi te dire. Parles-en à des gens, à ceux à qui tu fais confiance, puis à une diététicienne si jamais tu peux, mais c'est dur d'y aller quand médicalement le corps est normal, ni obèse ni d'une affolante maigreur ... Je sais pas quoi te dire. Je ne sais pas si tu cuisines ? Il y a quelques temps, cuisiner me calmait, me faisait sortir de ces crises boulimiques, m'aidait à "apprivoiser" la nourriture si on veut. Peut-être que tu devrais tenter ...
     
  7. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    tu sais, je pense que c'est plus dans la tête, et que ptet qu'aller voir une psy aiderait, plus qu'une diététicienne qui te dirait de ne pas t'inquieter...
     
  8. ainsi-soit-je

    ainsi-soit-je
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Il faut en parler oui, parce que tu es pas seule dans ce cas et parfois ça peut aider de trouver quelqu'un qui vit la même chose que toi...

    J4ai été "boulimique" un gros paquet de temps, c'est ingérable. et comme toi effete yoyo qui va avec quand je décidais de me reprendre, sauf qu'à long terme l'effet yoyo c'est dangereux, pour toi, pour ta santé et pour ton corps... (vive les vergetures sur le haut des cuisses ... )

    J'pense aussi que tout est dans notre tête, on a du mal à s'accepeter parfois et je pense que ça viendra avec le temps, essaye de pas te priver, tant que tu vis plus dans l'excès le poids est stable...
     
  9. Creamm

    Creamm
    Expand Collapse
    gloutonnise.

    Sans avoir reçu de diagnostic pour ça, je crois avoir été anorexique durant deux épisodes précis de deux mois chacun. Privation, énorme perte de poids, obessession alimentaire, c'était mon lot. On m'a diagnostiqué boulimique aussi, mais pourtant, j'ai toujours eu l'impression de ''me faire vomir'' plutot qu'autre chose, que ma boulimie était le symptome d'un autre truc. Pourtant, je suis LA fille qui aime manger et manger pour moi reste avant tout un plaisir, aussi bizarre que ça puisse paraitre. Et je ne me trouve pas grosse, ou seulement par épisode, encore ( des semaines à ne pas supporter mon corps pour le trouver très bien ensuite ).

    Je crois que manger accompagnée de quelqu'un m'aide beaucoup. Manger avec ma famille, manger avec mon copain, manger avec mes amis. Parce que je vois les portions qu'ils mangent et eux me voient manger, alors ça m'aide à me normaliser, à me controler. Pour ton poids, règle générale, la relativisation est ton amie, je crois.

    En tout cas, bonne chance =), je sais bien que ce n'est pas facile.



     
  10. opiium

    opiium
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Je te comprends quand tu dis que c'est difficile d'en parler à ses parents ; en un an d'anorexie et plusieurs malaises je n'ai jamais abordé le sujet une seule fois avec eux...

    Pourtant même si c'est compliqué c'est le "sésame" d'une aide non négligeable...
    Après à toi de peser le pour et le contre, en fonction de ton inquiétude par rapport au sujet de la nourriture, voir si tu penses pouvoir t'en sortir seule ou pas. :)
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Si tu veux vraiment perdre, même si c'est juste quelques kilos, il y a les régimes Weight Watchers, ça fonctionne bien et il n'est pas nécessaire de se priver vraiment.

    Ca fonctionne sur la base de points, tu as droit à une vingtaine de points par jour, et tu intègres ce que tu veux dans ces vingt points.
    Par exemple, un carreau de chocolat, c'est un point, il me semble, alors si tu veux en manger 4, tu les manges, il faut simplement se limiter à 20 points. Les fruits et légumes valent 0 point ( pour la plupart des fruits, en tout cas ), donc si tu as faim mais que tu approches de tes 20 points, tu peux manger une pomme ou une orange, et ça ne compte pas.
    Je l'ai fait, moi, sans aller aux réunions tout ça, juste en faisant un peu plus attention, mais sans me priver réellement, parce que sinon effectivement, tu ne tiens pas. J'ai perdu 4 kilos comme ça, et je n'ai vraiment pas eu l'impression de faire trop trop d'efforts, c'est simplement des habitudes à prendre.
    Par contre, il faut garder ces habitudes toute sa vie, sinon tu reprends tout ( ce qui m'est arrivé dès que j'ai relâché l'attention ).

    Mais de toute façon, le plus efficace c'est le sport, vraiment.

    ( En tout cas, si tu as besoin de plus d'informations, ma mère a tous les manuels possibles et imaginables sur Weight Watcher, alors ma boîte à MP t'est ouverte :) )
     
  12. Ice

    Ice
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Ca va paraître d'une stupidité sans égale, mais ça peut porter ses fruits : éloigne tout ce qui est bouffe (saloperie au chocolat, j'entends) de ta chambre, et laisse à portée de mains pommes/oranges ou autres fruits qui se mangent facilement. Si tu fais appel à ta flemme, ça peut marcher, je me limite ainsi.