.

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Eliz., le 28 septembre 2006.

  1. Eliz.

    Eliz.
    Expand Collapse
    Guest

    .
     
    #1 Eliz., 28 septembre 2006
    Dernière édition par un modérateur: 8 mars 2015
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    (Je ne te servirai à rien mais.)

    Une dissertation,c'est le truc où t'as l'introduction? Les paragraphes explicatifs et la conclusion?:rolleyes:
    En tout cas,ma cousine,qui est en Terminale L,me dit qu'en philo,faut broder,broder,broder,raconter nimporte quoi et ça paye :eek: alors,je sais pas,j'en ai jamais fais,et j'en ferai jamais vu que ya pas ça ici (Dieu merci !) mais bon :x.

    Bonne chance :x. (paye ta réponse qui sert à rien.)
     
  3. Syb45

    Syb45
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Ben moi je commence la philo cette année, et c'est un truc tout aussi nouveau pour moi :confused: .
    Je vais voir si y'a rien dans les annales, mas pour l'instant je compatis.
    Roh et puis non, je compatis pas, voilà ce qui arrive quand on bulle en classe :mad:

    Vive l'utilité de mon post :P
     
  4. Syb45

    Syb45
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    C'est vrai qu'il faut savoir manier la langue, mais il faut pas raconter les aventures de ton chat sur une dissert de philo, il faut un minimum de trucs à developper ;)
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    T'inquiètes,je me doute bien que parler de la vie de son chat dans une dissertation qui n'a strictement rien à y voir,n'est pas recommandé..=]

    Je voulais dire par là,qu'il fallait avoir de l'imagination (?) et de la culture G(?) pour pouvoir citer des choses en rapport avec le sujet mais pas directement,enfin je me comprends ! :o
     
  6. Vice-Versa

    Vice-Versa
    Expand Collapse

    Bonne chance ^^

    Moi aussi, j'essaye de rédiger désespérement ma dissert' et j'ai l'impression de me répéter sans cesse...
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je dois faire ma première dissertation pour lundi avec un thème passionant sur lequel ej ne vois pas quoi dire :eek: "L'auteur doit-il s'engager ?"
    En plus de ça, un bouquin de 400 pages, des tests,.. Trop la joie \o/
     
  8. Business Class

    Business Class
    Expand Collapse
    I am very busy.

    T'as pas eu de cours sur le travail avant de faire cette dissertation ? :eek:
    Je fouille dans ma mémoire pour retrouver la méthodo ...
    Déjà, le travail préparatoire est très important, c'est un peu la base de ton devoir. Ma prof nous a appris à 1) définir/trouver un synonyme mot par mot du sujet, 2) trouver le présupposé (par ex : n'aime t-on jamais que soi même ? l'un des présupposés peut être : peut-on aimer quelqu'un d'autre ?) . (C'est fou comme j'ai tout oublié, ça m'affole.) Ensuite, il faut se mettre en tête quelques auteurs qui auraient écrit sur ce thème qu'on peut éventuellement citer, par exemple pour le travail, il y a l'inévitable Marx.
    Ensuite, pour l'introduction (qui, normalement, est à rédiger après le plan, histoire de ne pas écrire n'importe quoi), le plan est : Amorce (c'est à dire une ou deux phrases pour introduire le thème, pas forcément des notions philosophiques, on peut s'inspirer de la vie de tous les jours par ex.), Sujet entre guillemets "Le travail est-il pour l'homme qu'un moyen de subvenir à ses besoins ?" donc, Problématique(s) (ce sont des questions formulées à partir du sujet initial, éventuellement plus précises, mais attention au HS), Annonce du plan (minimum deux parties, maximum quatre, nous a-t-on dit).
    Ensuite, pour la conclusion, ma prof nous conseillait de ne pas faire d'ouverture (trop risqué), juste de "résumer" ce que l'on a élucidé.
    Voilà, pour le plan j'ai quelques idées en tête, mais comme tu veux qu'on ne t'aide pas sur ce point là ;p
    Courage, et j'espère avoir été claire.
     
  9. Liana

    Liana
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    Je commence déjà à bloquer en philo moi aussi. Et bien réfléchi, je crois que je préfèrerais avoir Candyy comme prof :P
     
  10. Mademoiselle Coco

    Mademoiselle Coco
    Expand Collapse
    a un magnifique brushing

    Avant toute chose, regarde ton bouquin de philo, je suis certaine qu'il y a un petit chapitre sur le sujet ! Même si tu ne l'as pas fait en cours, tu peux déjà réfléchir pas mal à partir des quelques textes qui seront dans ton livre.

    Après, derrière la question, il y a des choses très philosophiques et abstraites (les grands auteurs sur le travail, ceux de ton livre ;)), et des choses beaucoup plus concrètes (les effets psychologiques du chômage, l'envie de faire un métier qu'on aime). Il faut que tu réussisses à équilibrer ces deux approches.

    Après, le plan classique d'une dissert c'est :
    - intro (je ne reviens pas sur ce qui a déjà été dit. L'amorce qui donne le mieux en général, c'est une citation bien choisie qui met en évidence le paradoxe du sujet. Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Travail#Quelques_citations. Et puis après, présentation du sujet, pourquoi on se pose la question tout ça tout ça et annonce de plan)

    I. OUI, on ne travaille que pour subvenir à ses besoins

    II. NON, on ne travaille pas que pour subvenir à ses besoins (tu ne dis pas juste le contraire de ce que tu viens de dire, tu montres les limites du I, c'est différent :d)

    III. La joyeuse partie appelée "synthèse" qui est censée dépassée le I. et le II. Autrement dit, tu dois voir ce qu'il y a derrière le sujet, genre "ce qui pose problème est moins XXX que XXX" ou "au-delà de la question de XXX, on peut s'interroger sur XXX).

    Et en conclusion, tu résumes ta pensée.

    Pour chaque sujet, il y a des passages obligés qu'il faut réussir à trouver. Je ne suis pas une spécialiste de la philo, et ma terminale remonte à bien longtemps, mais je dirais : pense aux théories de la distribution du travail (Platon, La République, bien avant Marx), essaie de réfléchir à ce qu'on entend par "valeur travail" et pourquoi elle revient en force en ce moment, quelle place pour les loisirs, est-ce que les loisirs sont simplement le contraire du travail ou autre chose, que reflète le salaire, en quoi le travail distingue-t-il l'homme de l'animal, cette distinction est-elle positive ou négative ? Ce ne sont que des exemples qui me passent par la tête. C'est le travail qui doit obligatoirement faire avant de commencer à écrire. Le "brainstorming" est la base à partir de laquelle tu vas construire ton devoir. N'hésite pas à mettre tout ce qui te passe par la tête, tu pourras toujours supprimer les mauvaises idées après.

    J'espère que tout ça t'aidera. Bon courage !
     
  11. Business Class

    Business Class
    Expand Collapse
    I am very busy.

    Hanlala c'est un sadique :eek: Ma prof nous avait donné plusieurs feuilles de méthodo et en intro, y'avait écrit "Une tradition un peu sadique consiste à donner une dissertation à faire sans conseils préalables", je savais pas que ça existait vraiment, des profs qui faisaient ça !
    Bref, donc pour l'intro, justement, tu peux mettre "Y a-t-il d'autre moyen pour l'homme de subvenir à ses besoins ?". En fait, on découpe le sujet initial en plusieurs euh sous-parties, sous-thèmes quoi, j'arrive pas à expliquer :confused: ou sinon, il y a aussi "Le travail a-t-il une autre fonction que subvenir à ses besoins ?" (enfin je suis pas très calée sur le travail).

    Et Nina, je suis pas d'accord avec toi, ou plutôt ta cousine :P, la philo pour moi c'est pas raconter n'importe quoi et broder ! C'est vraiment une légende, ou alors elle a un prof très laxiste qui leur autorise à raconter n'importe quoi, mais vraiment pour une dissert', il faut vraiment avoir de la matière, à expliquer, à démontrer, à réfuter, tout ça, et pour le faire, il faut bien s'appuyer sur quelque chose, parce que je doute qu'on arrive à tenir plus d'une copie double à raconter un n'importe quoi intelligible. :)
     
  12. Stille

    Stille
    Expand Collapse
    Blasée

    Si justement, c'est un peu simpliste, c'est le truc à ne pas faire. Ca, c'est plutôt valable uniquement pour le français. En philo, faut faire une progression argumentative qui répond étape par étape à la problématique que tu as posée.
    La problématique, c'est LE truc essentiel.
    Pour la trouver, il faut se demander pourquoi on pose cette question, quel est son intérêt ? Quels en sont les enjeux ? Quel est l'intérêt de savoir si le seul atout du travail réside dans le gagne pain qu'il représente ?
    Ta réflexion devra toujours se concentrer autour de ce thème : le travail. Il faut l'analyser profondément. Ce serait une très mauvaise idée que de se lancer dans une énumération de ' qu'est-ce qui nous permet de subvenir à nos besoins hormis de travailler ? ' parce que si tu veux, cette proposition " le travail nous permet de survivre " n'est qu'une réponse éventuelle, il peut y en avoir d'autres, IL y en a d'autres... vu que l'intutilé le sous-entend " Le travail est-il pour l'homme qu'un moyen de subvenir à ses besoins ? "
    Après, tu as ton bouquin de philo, alors les textes d'auteurs devraient t'aiguiller facilement... mais le plus important reste de travailler sa problématique. On la trouve en analysant les termes du sujet comme l'a dit Candyy, déjà on peut se pencher sur la notion de moyen et se demander si le travail en est bien un.
    Pour l'introduction, moi je commençais par faire des réflexions générales, je disais ce qui me venait plus ou moins à l'esprit en lisant l'intitulé.
    Puis je commençais à m'interroger, je faisais une série de questions ( pas dix non plus, mais deux ou trois ), qui en fait énoncaient mes futures parties, et je finissais avec la problématique.

    En général, comme il y a une progression dans l'argumentation, on commence par citer ce qui dirait l'opinion publique et plus on avance, plus on ajoute un élément dans la réflexion... Il faut parfois nuancer " Néanmoins ", ce qui peut nous amener à un truc qui ressemblerait à une thèse/antithèse, mais le plus important reste de ne pas couper la poire en deux, se dire " la vérité doit etre quelque part au milieu entre cet argument et ce contre argument ".

    Ah, un truc qui t'aiderait vraiment, c'est de lire quelques corrigés de dissertations à propos du travail sur les annales, c'est vraiment efficace pour s'imaginer à quoi doit ressembler une dissertation.